iv>
 
   
 
La lettre de Jésus à l'église d'Éphèse Ap.2:1-7
Introduction aux 7 lettres de Jésus-Christ aux églises

Les chapitres 2 et 3 de l'Apocalypse nous rapportent les lettres dictées par le Seigneur Jésus-Christ et envoyées à 7 églises dans la Turquie actuelle. Elles démontrent que même si Jésus est au ciel maintenant, il connaît très bien ce qui se passe sur la terre, dans les églises et dans la vie de chacune des personnes. En plus, il sait apprécier ce qu'il y a de bien et n'hésite pas non plus à identifier les domaines à améliorer ou à changer. Enfin, il termine chaque lettre avec une promesse comme source de motivation. C'est un puissant encouragement car peu importe votre état spirituel, Jésus n'abandonne pas dans votre cas, il vous invite à vous cesser votre mauvais comportement dès maintenant et à vous appliquer à bien faire, IL N'EST JAMAIS TROP TARD !

Apocalypse 2:1 ---A l'ange de l'Eglise d'Ephèse, écris: «Voici ce que dit celui qui tient les sept étoiles dans sa main droite et qui marche au milieu des sept chandeliers d'or:
2 Je connais ta conduite, la peine que tu prends et ta persévérance. Je sais que tu ne peux pas supporter les méchants: tu as mis à l'épreuve ceux qui se prétendent apôtres et qui ne le sont pas, et tu as décelé qu'ils mentaient.
3 Tu as de la persévérance, tu as souffert à cause de moi et tu ne t'es pas lassé.
4 J'ai cependant un reproche à te faire: tu as abandonné l'amour que tu avais au début.
5 Allons! Rappelle-toi d'où tu es tombé! Change et reviens à ta conduite première! Sinon, je viendrai à toi, et j'ôterai ton chandelier de sa place si tu ne changes pas.
6 Voici pourtant une chose que tu as en ta faveur: tu détestes les oeuvres des Nicolaïtes, tout comme moi. 7 Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Eglises. Au vainqueur, je donnerai à manger du fruit de l'arbre de vie qui est dans le paradis de Dieu.»

Jésus se présente au verset 1 comme celui qui tient l'ange protecteur de cette église dans sa main droite ; la main droite est un signe d'autorité et de puissance. Jésus leur montre qu'il est au contrôle et qu'il avance avec eux (il marche au milieu des sept chandeliers d'or). Il a tenu sa promesse d'être avec nous jusqu'à la fin du monde pour nous soutenir dans la mission qu'il nous a confiée (Matthieu 28:19-20).

Il observe leur conduite et apprécie leur loyauté aux versets 2 et 3. Plusieurs se prétendaient être des apôtres dans les églises, mais l'église d'Éphèse pouvaient les démasquer, après tout, elle avait eu d'illustres enseignants : les apôtres Paul et Jean et l'évangéliste Timothée. De nos jours aussi, plusieurs aussi se présentent comme apôtres, mais le sont-ils vraiment ?

Jésus leur reproche cependant d'avoir perdu le premier amour au verset 4. C'est triste mais fréquent car Jésus avait prédit que l'amour du plus grand nombre se refroidirait avant son retour (Matthieu 24:12). Pourtant, ce n'est pas qu'ils n'avaient pas entendu parler de l'amour car c'est dans cette église que Jean officiait comme évêque quand il a été capturé et déporté. L'amour est le thème central de son évangile et de ses épîtres.

Jean 13:34 Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. 35 A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres. 36 Simon Pierre lui dit : Seigneur, où vas-tu ? Jésus répondit: Tu ne peux pas maintenant me suivre où je vais, mais tu me suivras plus tard. 37 Seigneur, lui dit Pierre, pourquoi ne puis-je pas te suivre maintenant ? Je donnerai ma vie

1Jean 4:7 Bien-aimés, aimons nous les uns les autres ; car l’amour est de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et connaît Dieu. 8 Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour.

Les Pères de l'Église rapportent que l'apôtre Jean, trop vieux et faible pour marcher, se faisait transporter et il passait son temps à encourager les chrétiens à s'aimer les uns les autres. Il semble donc que c'était rendu au point où les chrétiens d'Éphèse ne le prenaient plus tellement au sérieux, mais dans cette lettre, Jésus les secoue de leur torpeur ! Au verset 5, Jésus les exhorte à se rappeler les premiers temps de leur conversion et le désir que les animait d'apprendre à connnaître le Seigneur et le servir. Le Seigneur Jésus apprécie ce zèle, il n'est pas glorifié dans la vie de chrétiens blasés. C'est un signal d'alarme si la soif de la communion avec Dieu dans la prière et la méditation de la Parole de Dieu s'est estompée, si l'empressement à partager l'évangile et à la communion fraternelle a laissé place aux choses mondaines. Ne pensons pas avoir tout compris et expérimenté dans la vie chrétienne, nous n'aurons pas assez de cette vie pour approfondir notre relation avec le Seigneur.

Au verset 6, les oeuvres des Nicolaïtes font référence aux orgies associées avec le culte des idoles, c'était la recherche du plaisir et de sensations fortes, c'est ce qui excite la chair de l'homme, alors on en retrouve des multiples variantes de nos jours dans toutes les formes de la sexualité en dehors du mariage.

1Jean 2:15 N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui ; 16 car tout ce qui est dans le monde, la convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais vient du monde. 17 Et le monde passe, et sa convoitise aussi ; mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure éternellement.

Au verset 7 Jésus finit avec la promesse de donner à manger du fruit de l'arbre de vie qui est dans le paradis de Dieu. Le retour au paradis perdu ! Enfin ! Les fruits sont délicieux, alors imaginez la saveur du fruit qui assure la vie éternelle !






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes jeudi 14 décembre 2017