Jésus n'est jamais dans la précipitation
Toujours en paix, relaxe, devant les démoniaques, devant la mer en furie, devant la foule en colère, devant Lazare mort, Jésus ne paniquait jamais.

Même quand ça allait très mal parce qu'il connaissait celui qui avait réponse à tout et qui avait une solution pour chaque problème.

Quand on reconnaît Dieu dans toutes nos voies, on reste calmes, car Dieu envoie ses anges pour aplanir le sentier devant nous, cf. Proverbes 3:6 et Genèse 24:40.

Sergius Paulus était intelligent mais n'avait pas le discernement spirituel pour voir que le magicien était une mauvaise influence pour lui.

Il faut s'appuyer sur la parole de Dieu et non les circonstances ni notre intelligence (Actes 13:6-12).

Voici des passages bibliques supplémentaires qui invitent à prendre son temps pour s'assurer de bien faire :

Proverbes 21:5 Les projets de l'homme actif sont tout profit, mais celui qui agit avec précipitation n'arrive qu'à la misère.

Actes 19:36 Vous devez vous calmer et ne rien faire avec précipitation.

Jésus lui-même a illustré l'importance de ne pas agir avec précipitation, d'une manière irréfléchie, sous le coup de l'émotion, dans Luc 14:28, Jésus n'enseigne pas qu'il va nécessairement réparer toutes les gaffes qu'on fera sans qu'on en ait à subir des conséquences. Je vis encore avec des conséquences de certains gestes précipités.

Luc 14:28 En effet, si l'un de vous veut construire une tour, il s'assied d'abord pour calculer la dépense et voir s'il a de quoi la terminer.

Jésus s'adresse dans ce verset à la grande foule qui le suivait avec précipitation. Avec des illustrations, il leur fait bien comprendre qu'ils sont mieux d'avoir bien réfléchi à ce qu'il en coûtait de le suivre partout, comme ses disciples l'avaient fait en devant tout laisser derrière eux. Ceux qui, sous le coup de l'émotion et de l'effet de masse, ne feraient que quelques kilomètres avec eux pour s'en retourner chez eux par la suite seraient des sujets de moquerie assurés dans leur entourage et l'impact de leur vie serait semblable à celui du sel inutile devenu fade.

Luc 14:25 De grandes foules faisaient route avec Jésus. Il se retourna et leur dit : 26 Si quelqu’un vient à moi, et s’il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et ses sœurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple. 27 Et quiconque ne porte pas sa croix et ne me suit pas, ne peut être mon disciple. 28 Car, lequel d’entre vous, s’il veut bâtir une tour, ne s’assied pas d’abord pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi la terminer, 29 de peur qu’après avoir posé les fondations, il ne soit pas capable d’achever, et que tous ceux qui le verront, ne se moquent et ne disent : 30 Cet homme a commencé à bâtir et n’a pas été capable d’achever. 31 Ou quel roi, s’il part pour s’engager dans une guerre contre un autre roi, ne s’assied pas d’abord pour examiner s’il a le pouvoir avec dix mille hommes de marcher à la rencontre de celui qui vient contre lui avec vingt mille ? 32 Tandis que l’autre est encore loin, il lui envoie une ambassade, pour demander les conditions de paix. 33 Ainsi donc, quiconque d’entre vous ne renonce pas à tout ce qu’il possède ne peut être mon disciple. 34 Le sel est une bonne chose ; mais si le sel devient fade, avec quoi l’assaisonnera-t-on ? 35 Il n’est utile ni pour la terre, ni pour le fumier ; on le jette dehors. Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende !

La tour est une métaphore de Dieu, un lieu sécure où notre perspective porte plus loin qu'au niveau du sol. Alors quand on se réfugie en Dieu, on est comme dans une tour fortifiée, à la hauteur de la situation! Jésus avait bien calculé le prix de sa "tour" et il nous demande de faire de même.

Proverbes: 18.10 Le nom de l'Éternel est une tour forte ; le juste s'y réfugie, et se trouve en sûreté.

Nous sommes aussi des rois qui partent en guerre spirituelle, cf. Apocalypse 1:5 et Ephésiens 6:12. Nous devons nous assurer que nous combattons le bon combat de la foi pour expérimenter la victoire que Jésus nous a acquise à la croix.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes dimanche 16 juin 2019