.: Les paroles de Jésus :.


Voici vraiment un Israélite,
dans lequel il n’y a point de fraude.

Jean 1:45 Philippe rencontra Nathanaël, et lui dit : Nous avons trouvé celui de qui Moïse a écrit dans la loi et dont les prophètes ont parlé, Jésus de Nazareth, fils de Joseph. 46 Nathanaël lui dit : Peut-il venir de Nazareth quelque chose de bon ? Philippe lui répondit : Viens, et vois.
47 Jésus, voyant venir à lui Nathanaël, dit de lui : Voici vraiment un Israélite, dans lequel il n’y a point de fraude.
48 D’où me connais-tu ? lui dit Nathanaël. Jésus lui répondit : Avant que Philippe t’appelât, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu.
49 Nathanaël répondit et lui dit : Rabbi, tu es le Fils de Dieu, tu es le roi d’Israël.
50 Jésus lui répondit : Parce que je t’ai dit que je t’ai vu sous le figuier, tu crois ; tu verras de plus grandes choses que celles-ci.
51 Et il lui dit : En vérité, en vérité, vous verrez désormais le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre sur le Fils de l’homme.

Si nous ne savons pas ce que Nathanael faisait sous ce figuier, Jésus le savait. il connaît le coeur de chacun, il connaissait le coeur bon et droit de Nathanael, celui-ci a été impressionné au point de confesser Jésus comme le Fils de Dieu, le Roi d'Israel, c'est toute une confession pour quelqu'un qui avait mis de gros doutes quelques instants auparavant !

A cela, Jésus lui répond qu'il verra des choses bien plus grandes encore, il donne l'exemple d'anges se présentant à l'ordre de Jésus. L'évangile nous rapporte qu'un ange était venu dans le jardin de Gethsémané pour réconforter Jésus, peut-être que Nathanael l'avait aperçu s'il ne s'était pas encore endormi. Peut-être aussi que Jésus faisait référence à un autre épisode qui ne nous a pas été rapporté dans les évangiles, comme disait l'apôtre Jean ans la conclusion de son évangile :

Jean 21:25 Jésus a fait encore beaucoup d’autres choses ; si on les écrivait en détail, je ne pense pas que le monde même pût contenir les livres qu’on écrirait.

Nathanael était tout le contraire du magicien Élymas le magicien que Paul avait rencontré sur son chemin, ce passage est intéressant car il nous permet de comprendre ce qu'était la fraude dans la pensée biblique:

Actes 13:6 Ayant ensuite traversé toute l’île jusqu’à Paphos, ils trouvèrent un certain magicien, faux prophète juif, nommé Bar-Jésus,
7 qui était avec le proconsul Sergius Paulus, homme intelligent. Ce dernier fit appeler Barnabas et Saul, et manifesta le désir d’entendre la parole de Dieu.
8 Mais Elymas, le magicien, — car c’est ce que signifie son nom, — leur faisait opposition, cherchant à détourner de la foi le proconsul.
9 Alors Saul, appelé aussi Paul, rempli du Saint-Esprit, fixa les regards sur lui,
10 et dit : Homme plein de toute espèce de ruse et de fraude, fils du diable, ennemi de toute justice, ne cesseras-tu point de pervertir les voies droites du Seigneur ?
11 Maintenant voici, la main du Seigneur est sur toi, tu seras aveugle, et pour un temps tu ne verras pas le soleil. Aussitôt l’obscurité et les ténèbres tombèrent sur lui, et il cherchait, en tâtonnant, des personnes pour le guider.
12 Alors le proconsul, voyant ce qui était arrivé, crut, étant frappé de la doctrine du Seigneur.

Le fraudeur est inspiré du diable pour pervertir les voies de Dieu, il est celui qui va décrier l'évangile et empêcher les gens de croire dans la Bonne Nouvelle, appelée "Parole de Dieu" au verset 7, "voies droites du Seigneur" au verset 10 et "doctrine du Seigneur" au verset 12.

Nathanael, au contraire, avait un coeur désireux de plaire à Dieu et a été conquis rapidement par la doctrine du Seigneur. Si voous n'avez pas de fraude dans votre coeur, vous allez vous aussi reconnaître que Jésus est le fils de Dieu, le roi d'Israel, vous allez croire dans la Bonne Nouvelle résumée dans le passage suivant par l'apôtre Paul :

1Corinthiens 15:1 Je vous rappelle, frères, l’Evangile que je vous ai annoncé, que vous avez reçu, dans lequel vous avez persévéré,
2 et par lequel vous êtes sauvés, si vous le retenez tel que je vous l’ai annoncé ; autrement, vous auriez cru en vain.
3 Je vous ai enseigné avant tout, comme je l’avais aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les Ecritures ;
4 qu’il a été enseveli, et qu’il est ressuscité le troisième jour, selon les Ecritures ;
5 et qu’il est apparu à Céphas, puis aux douze.
6 Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois, dont la plupart sont encore vivants, et dont quelques-uns sont morts.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes vendredi 20 septembre 2019