Le royaume des cieux est forcé par les violents




Matthieu et Luc n'ont pas cité cette parole de Jésus dans le même contexte, il est possible que Jésus l'ait dite à plus d'une reprise.

Matthieu 11:12 Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu’à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s’en emparent.

Luc 16:16 La loi et les prophètes ont subsisté jusqu’à Jean ; depuis lors, le royaume de Dieu est annoncé, et chacun use de violence pour y entrer.

"depuis lors" en grec "apo tote" ça veut dire à partir de ce moment, comme dans Mt.4:17 :

Dès ce moment ("tote" en grec ) Jésus commença à prêcher, et à dire : Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.

Cela signifie qu'avant la venue de Jean-Baptiste (le dernier prophète de "La loi et les prophètes"), le royaume des cieux n'était pas proche. La loi et les prophètes ont bien prophétisé sur le royaume mais c'était pour une époque lointaine en rapport à eux. Cela a changé avec la venue de Jean-Baptiste et ensuite de Jésus.

Pourquoi Jésus disait-il que ce n'était seulement depuis la venue de Jean-Baptiste que le royaume est forcé par les violents ? Avant la venue de Jean-Baptiste, le royaume ne s'était pas approché, il ne pouvait donc pas être forcé. Jean-Baptiste (Mt.3:2), Jésus (Mt.4:17) et ses disciples (Mt.10:7) ont commencé chacun leur ministère respectif en enjoignant les gens à se repentir car le royaume est maintenant proche. Jésus pointait l'action du Saint-Esprit pour appuyer le fait que le royaume était maintenant parmi eux (Mt.12:28). L'annonce du royaume était toujours accompagnée des guérisons et des exorcismes pour montrer que le royaume de Satan était contraint de céder sa place au royaume de Dieu (Mt.4:23, 9:35).

Le Saint-Esprit est donc celui qui fait venir le royaume de Dieu sur la terre. Paul confirme cela en écrivant:

Romains 14:17 Car le royaume de Dieu, ce n’est pas le manger et le boire, mais la justice, la paix et la joie, par le Saint-Esprit.

C'est pour cela aussi que le royaume ne s'approche pas d'une manière à frapper les regards, on ne peut dire qu'il est ici ou là, il est comme le vent, il ne peut se voir mais on peut en ressentir les effets !

Luc 17:20 Les pharisiens demandèrent à Jésus quand viendrait le royaume de Dieu. Il leur répondit : Le royaume de Dieu ne vient pas de manière à frapper les regards.
21 On ne dira point : Il est ici, ou : Il est là. Car voici, le royaume de Dieu est au milieu de vous.

Jean 3:3 Jésus lui répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.
4 Nicodème lui dit : Comment un homme peut-il naître quand il est vieux ? Peut-il rentrer dans le sein de sa mère et naître ?
5 Jésus répondit : En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu.
6 Ce qui est né de la chair est chair, et ce qui est né de l’Esprit est esprit.
7 Ne t’étonne pas que je t’aie dit : Il faut que vous naissiez de nouveau.
8 Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit ; mais tu ne sais d’où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l’Esprit.

Maintenant, à quoi Jésus fait-il référence quand il dit que le royaume est forcé par les violents et que ceux-ci s'en emparent ?

Cette image de violence pour entrer dans le royaume n'est pas employée ailleurs alors on n'a pas de comparatif. Par contre, on retrouve souvent l'image de la violence exercée pour obtenir un butin. Jésus peut très bien s'en être inspiré car cela fait référence à une réalité bien connue à cette époque marquée par des invasions.

Proverbes 11:16 Une femme aimable obtient les honneurs, les hommes énergiques obtiennent les richesses. (Bible du Semeur)

Le mot hébreu "ariyts" traduit par "énergiques" est le plus souvent associé aux guerriers puissants et violents qui amassent des trésors de guerre (Es.25:3-5, 29:20, 49:25). Dans Pr.11:16, en le mettant en apposition à la femme aimable, le sage Salomon associe l'homme énergique au juste qui par son audace, remporte la victoire et obtient le butin tout en respectant les règles, sans causer pas de tort à son prochain.

Jérémie 20:11 Mais l’Eternel est avec moi comme un héros puissant (ariyts) ; C’est pourquoi mes persécuteurs chancellent et n’auront pas le dessus ; Ils seront remplis de confusion pour n’avoir pas réussi : Ce sera une honte éternelle qui ne s’oubliera pas.

Esaïe 25:3 C’est pourquoi les peuples puissants te glorifient, Les villes des nations puissantes (ariyts) te craignent.
Esaïe 25:4 Tu as été un refuge pour le faible, Un refuge pour le malheureux dans la détresse, Un abri contre la tempête, Un ombrage contre la chaleur ; Car le souffle des tyrans (ariyts) Est comme l’ouragan qui frappe une muraille.
Esaïe 25:5 Comme tu domptes la chaleur dans une terre brûlante, Tu as dompté le tumulte des barbares ; Comme la chaleur est étouffée par l’ombre d’un nuage, Ainsi ont été étouffés les chants de triomphe des tyrans (ariyts).

Esaïe 29:5 La multitude de tes ennemis sera comme une fine poussière, Cette multitude de guerriers (ariyts) sera comme la balle qui vole, Et cela tout à coup, en un instant.

Si on le prend dans son sens premier, c'est certain que le chrétien n'use pas de violence pour entrer dans le royaume, il ne cause pas de blessure à personne. De toute façon, la violence n'est pas une option pour le chrétien, c'est plutôt notre douceur qui doit être connue de tous les hommes, cf. Ph.4:5.

On peut donc comprendre que certains soient portés à chercher une autre explication. Un frère dans le Seigneur a proposé : "j'opterai pour la violence manifestée par ceux qui voulaient entrer dans ce royaume alors que la seule porte c'est Jésus ! Et avec Jésus on n'use pas de violence pour "entrer"..."

Cette explication peut aller avec Luc 16:16 où Jésus ne dit pas spécifiquement que ceux qui usent de violence pour entrer dans le royaume ont effectivement réussi à le faire, mais dans le cas de Matthieu 11:12, le royaume est forcé et les violents s'en emparent alors cette explication ne tient plus la route. D'autant plus que Jésus est la seule porte et il est le seul chemin, nul ne peut entrer dans le royaume de Dieu autrement qu'en passant par lui ! Cf. Jean 14:6. C'est impossible d'entrer dans le royaume sans passer par Jésus, même pour les violents.

Voici comment on pourrait comprendre dans le contexte du temps de Jésus ce qu'il pouvait vouloir dire en parlant des violents qui s'emparent du royaume des cieux. Certaines personnes ont usé de détermination pour se frayer un chemin jusqu'à Jésus. Il y avait là une certaine forme de violence nourrie par leur foi. La foi nous fait entrer dans le royaume et c'est encore la foi qui nous en fait goûter ses privilèges.

Je pense à ceux qui avaient apporté le paralytique, ils avaient dû défaire le toit de la maison pour atteindre Jésus

Je pense à la frêle femme affaiblie par une perte de sang depuis 12 ans a persisté à jouer des coudes dans la foule dense pour se rendre jusqu'à Jésus afin de toucher le bord de son vêtement, elle a donc usé une certaine forme de violence.

Je pense à l'aveugle Bartimée qui criait de plus en plus fort alors qu'on lui disait de se taire

Je pense à la femme syro-phénicienne qui ne pouvait accepter un non à sa demande

Je pense à la femme donnée en exemple par Jésus, cette veuve avec le juge inique, il a dû la trouver bien violente celle-là, elle lui cassait les oreilles !

Ces gens étaient trop faibles pour user de violence physique mais par la foi, ils ont tous usé de violence chacun à leur façon pour entrer dans le royaume et en goûter la bénédiction.

Et comme applications pour nos vies, pn pourrait parler de
"la violence que l'on doit se faire pour marcher dans la volonté de Dieu sur notre nature rebelle "je tiens durement assujetti mon corps" disait Paul ou comme il le préconisait, "amener toute pensée captive à l'obéissance de Christ" ou encore à l'exemple de Christ qui appris l'obéissance par les choses qu'il a souffertes."
dixit le frère cité auparavant. Un autre frère a suggéré
"on peut accèder au Royaume des Cieux que si on est violent, pas en se mettant une ceinture d'explosifs au nom de Dieu ou tout autre fanatisme.. mais en se faisant violence face aux tentations du monde (debauche sexuelle, drogue, idolatrie..) Etre sur le chemin de la sanctification, c'est se faire violence, car resister aux diverses tentations que j'ai cité n'est pas simple, mais si nous prions le Seigneur, et nous lui demandons de nous accompagner sur le chemin de la sanctification, ce n'est plus de la violence, mais de l'accomplissement ..."
La Bible du Semeur fait bien de traduire le terme "ariyts" par "énergiques" dans Pr.11:16 et je trouve que le mot "énergiques va aussi très bien dans le contexte de Mt.11:12 et de Luc 16:16, à mon avis, on pourrait rendre ces deux passages de la façon suivante :

Matthieu 11:12 Depuis le temps de Jean-Baptiste jusqu’à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les "hommes énergiques" qui s’en emparent.

Luc 16:16 La loi et les prophètes ont subsisté jusqu’à Jean ; depuis lors, le royaume de Dieu est annoncé, et chacun "y déploie toutes ses énergies" pour y entrer.

Ceci étant dit, permettez-moi une petite digression sur le thème du royaume des cieux abordé dans ces deux passages.

C'est intéressant de regarder l'entrée dans le royaume qui est à la fois présent dans la présence de Jésus puis dans celle du Saint-Esprit et enfin quand il sera de retour:

Luc 16:6 nous dit que ce sont ceux qui sont violents qui entrent dans le royaume

Jean 3:3 nous dit que c'est par la naissance d'eau et d'esprit qu'on entre dans le royaume

Mt.18:3 nous dit de se convertir en redevenant des petits enfants pour entrer dans le royaume

Mt.5:20 nous dit que notre justice doit surpasser celle des scribes et des pharisiens pour entrer dans le royaume

Mt.7:21 nous dit que seul celui qui fait la volonté de Dieu entre dans le royaume

Mt.19:23 nous dit que c'est très difficile, voire presque impossible à un riche d'entrer dans le royaume

Il y a le royaume présent par le Saint-Esprit en nous (Ro.14:17) mais il y a aussi le royaume à venir

Ac.14:22 nous dit que c'est en passant par beaucoup de tribulations qu'il faut entrer dans le royaume

2Pi.1:11 nous dit que le développement des vertus ouvre grande l'entrée dans le royaume éternel

2Ti.4:18 nous dit enfin que c'est Jésus le Sauveur qui nous fera entrer dans le royaume à venir

L'entrée dans le royaume, c'est tout cela !

Alors, nous aussi Jésus nous appelle à user de foi pour forcer le royaume des cieux et le faire manifester dans nos vies.

Que ton règne vienne !

Luc 17:20 Les pharisiens demandèrent à Jésus quand viendrait le royaume de Dieu. Il leur répondit : Le royaume de Dieu ne vient pas de manière à frapper les regards.
21 On ne dira point : Il est ici, ou : Il est là. Car voici, le royaume de Dieu est au milieu de vous.

- Le webmestre









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner




Devenez partenaire
de Croixsens.net
Cliquez ci-dessous
pour faire un don
avec PAYPAL


ou cliquez ici
pour faire un chèque.









OFFRE TOUTE SPÉCIALE
Pour ceux qui achètent dans la province de Québec



  Partager  

Nous sommes dimanche 21 décembre 2014