Médecin, guéris-toi toi-même !




Le médecin Luc a été le seul des quatre évangiles, dans Luc 4:23, à citer Jésus déclarer ce proverbe concernant son ministère. Les juifs utilisaient ce proverbe pour signifier à Jésus qu'il devrait s'occuper des siens à Capernaüm avant d'aller guérir les voisins dans les autres villes.

Puisque Jésus n'était jamais malade, on ne pouvait donc pas l'appliquer littéralement à lui, mais on peut certainement l'appliquer à l'apôtre Paul qui avait des problèmes avec ses yeux et qui prêchait parfois l'évangile en étant malade (1Corinthiens 2:3).

Galates 4:14 La vue de mon corps malade était éprouvante pour vous, et pourtant vous ne m’avez pas méprisé ou repoussé. Au contraire, vous m’avez accueilli comme un ange de Dieu, ou même comme Jésus-Christ. 15 Vous étiez si heureux! Que vous est-il donc arrivé? Je peux vous rendre ce témoignage: s’il avait été possible, vous vous seriez arraché les yeux pour me les donner!

Dieu guérissait beaucoup de gens par Paul, par la prière (Philippiens 2:25-30), par l'imposition des mains ou même par son linge.

Actes 28:8 Le père de Publius était alors au lit, malade de la fièvre et de la dysenterie; Paul, s’étant rendu vers lui, pria, lui imposa les mains, et le guérit.

On lit aussi dans Actes 19:10-13 :

« Dieu faisait des miracles extraordinaires par les mains de Paul, au point qu’on appliquait sur les malades des linges ou des mouchoirs qui avaient touché son corps, et les maladies les quittaient, et les esprits malins sortaient. »

Et voici le résultat :

« Cela dura deux ans, de sorte que tous ceux qui habitaient l’Asie, Juifs et Grecs, entendirent la parole du Seigneur. »

Avez-vous déjà remarqué que le linge qui touchait le corps de Paul ne le guérissait pas alors que ce même linge avait pu guérir des malades et des possédés ? Il ne pouvait pas non plus s'imposer les mains sur lui-même pour être guéri instantanément et ses prières pour lui-même n'avaient pas toujours l'effet qu'il escomptait (2Corinthiens 12:7-10)

Paul a dû faire soigner ses blessures par le geôlier, elles ne se sont pas cicatrisées automatiquement au contact de son linge, elles n'ont pas disparu miraculeusement comme on voit avec le Wolverine dans les films de X-Men. Ce n'est pas non plus un hasard que le médecin Luc l'ait accompagné à partir d'une certaine époque dans ses voyages missionnaires (Actes 20:6).

Actes 16:33 Le gardien les emmena à cette heure même de la nuit pour laver leurs blessures. Il fut aussitôt baptisé, ainsi que tous les siens.

Paul aurait aimé cela être guéri ses yeux au contact de son linge et dire à Timothée (1Timothée 5:23), Épaphrodite (Philippiens 2:25-30), Trophime (2Timothée 4:21) et combien d'autres aux prises avec des problèmes de santé, « mettez seulement la main sur mon linge et toutes les maladies qui vous accablent disparaîtront », il aurait aimé aussi se contenter d'imposer les mains sur lui-même ou ses compagnons comme il l'avait fait avec Publius.

Paul et ses compagnons ont dû combattre le bon combat de la foi et espérer expérimenter la guérison qu'ils voyaient s'accomplir sous leurs yeux mais dont ils ne bénéficiaient pas personnellement parfois immédiatement. Ils ne se sont jamais découragés pour autant, ils exnseignaient de persévérer dans la prière et le faisaient eux-mêmes jusqu'à ce qu'ils reçoivent une réponse claire du Seigneur, comme dans les passages cités concernant Épaphrodite ou Paul.

Colossiens 4:2 Persévérez dans la prière, veillez-y dans une attitude de reconnaissance.

Philippiens 2:25 J’ai estimé nécessaire de vous renvoyer notre frère Épaphrodite, mon compagnon de travail et de combat, lui que vous m’aviez envoyé pour m’apporter l’aide dont j’avais besoin. 26 Il désire beaucoup vous revoir tous et il est préoccupé parce que vous avez appris sa maladie. 27 Il a été malade, en effet, et bien près de mourir; mais Dieu a eu pitié de lui, et non seulement de lui, mais aussi de moi, pour que je n’éprouve pas une tristesse encore plus grande. 28 Je me sens donc d’autant plus pressé de vous l’envoyer, afin que vous vous réjouissiez de le revoir et que ma propre tristesse disparaisse. 29 Ainsi, accueillez-le avec une joie entière, comme un frère dans le Seigneur. Vous devez avoir de l’estime pour des hommes tels que lui, 30 car il a été près de mourir pour l’oeuvre du Christ: il a risqué sa vie pour m’apporter l’aide que vous ne pouviez pas m’apporter vous-mêmes.

2Corinthiens 12:7 Cependant, afin que je ne sois pas enflé d’orgueil pour avoir reçu des révélations si extraordinaires, une dure souffrance m’a été infligée dans mon corps, comme un messager de Satan destiné à me frapper et à m’empêcher d’être enflé d’orgueil. 8 Trois fois j’ai prié le Seigneur de me délivrer de cette souffrance. 9 Il m’a répondu: "Ma grâce te suffit. Ma puissance se manifeste précisément quand tu es faible." Je préfère donc bien plutôt me vanter de mes faiblesses, afin que la puissance du Christ étende sa protection sur moi. 10 C’est pourquoi je me réjouis des faiblesses, des insultes, des détresses, des persécutions et des angoisses que j’endure pour le Christ; car lorsque je suis faible, c’est alors que je suis fort.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mercredi 26 septembre 2018