Dieu a apprécié l’offrande de Abel,
mais pas de Cain, pourquoi ?

Genèse 4:3 Au bout d’un certain temps, Caïn présenta des produits de la terre en offrande à l’Eternel. 4 Abel, de son côté, présenta les premiers-nés de son troupeau et en offrit les meilleurs morceaux. L’Eternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande ; 5 mais pas sur Caïn et son offrande. Caïn se mit dans une grande colère, et son visage s’assombrit. 6 L’Eternel dit à Caïn : —Pourquoi te mets-tu en colère et pourquoi ton visage est-il sombre ? 7 Si tu agis bien, tu le relèveras. Mais si tu n’agis pas bien, le péché est tapi à ta porte : son désir se porte vers toi, mais toi, maîtrise-le !

Dieu dit à Cain qu'il n'a pas bien agi avec son offrande et qu'il n'a pas raison de se mettre en colère sinon contre lui-même.

En quoi Cain avait-il mal agi en donnant son offrande ?

On peut tirer quelques éléments de réponse.

D'abord, les actions proviennent de ce qui se trouve dans le coeur dit Jésus.

Matthieu 15:18 Ce qui sort de la bouche vient du cœur, et c’est cela qui rend l’homme impur. 19 Car de son cœur viennent les mauvaises pensées qui le poussent à tuer, commettre l’adultère, vivre dans l’immoralité, voler, prononcer de faux témoignages et dire du mal des autres.

On pourrait aussi dire que l’offrande de Abel avait été offerte avec foi pas celle de Cain qui avait un cœur mauvais. Son coeur mauvais lui a donné la pensée de tuer Abel.

1Jean 3:12 Ne soyons pas comme Caïn : il appartenait au Mauvais et tua son frère. Et pourquoi le tua-t-il ? Parce que les actions de Caïn étaient mauvaises, tandis que celles de son frère étaient justes.

Cela n'a pas commencé quand il a tué Abel, cela a été plutôt le point culminant. On vient de lire que les actions de Cain étaient mauvaises, le meurtre de Abel n'était pas sa première mauvaise action.

Jacques 1:14 En réalité, tout être humain est tenté quand il se laisse entraîner et prendre au piège par ses propres désirs ; 15 ensuite, tout mauvais désir conçoit et donne naissance au péché ; et quand le péché est pleinement développé, il engendre la mort.

Dieu voit le coeur associé à l'offrande.

Ésaïe 1:11 « Je n’ai rien à faire de vos nombreux sacrifices, déclare le Seigneur. J’en ai assez des béliers consumés par le feu et de la graisse des veaux. Je n’éprouve aucun plaisir au sang des taureaux, des agneaux et des boucs. 12 Vous venez vous présenter devant moi, mais vous ai-je demandé de piétiner les cours de mon temple ? 13 Cessez de m’apporter des offrandes, c’est inutile ; cessez de m’offrir la fumée des sacrifices, j’en ai horreur ; cessez vos célébrations de nouvelles lunes, de sabbats ou de fêtes solennelles, je n’admets pas un culte mêlé au crime, 14 je déteste vos fêtes de nouvelle lune, vos cérémonies sont un fardeau pour moi, je suis fatigué de les supporter. 15 Quand vous étendez les mains pour prier, je me bouche les yeux pour ne pas voir. Vous avez beau faire prière sur prière, je refuse d’écouter, car vos mains sont couvertes de sang. 16 Nettoyez-vous, purifiez-vous, écartez de ma vue vos mauvaises actions, cessez de mal faire. 17 Apprenez à bien faire, préoccupez-vous du droit des gens, tirez d’affaire l’opprimé, rendez justice à l’orphelin, défendez la cause de la veuve. »

Cain pensait apaiser Dieu avec son offrande, le fruit du travail de ses mains, mais Abel avait un bon coeur rempli de foi, il avait compris qu'un innocent devait payer pour ses propres fautes, en sacrifiant un agneau que Dieu lui avait offert sans qu'il fasse d'effort, il préfigurait le sacrifice de Jésus.

Hébreux 11:4 Par la foi, Abel offrit à Dieu un sacrifice meilleur que celui de Caïn. Grâce à elle, il fut déclaré juste par Dieu, car Dieu lui-même approuva ses dons. Par sa foi, Abel parle encore, bien qu’il soit mort.

Hébreux 12:24 ‭‭Vous vous êtes approchés de Jésus, l’intermédiaire de l’alliance nouvelle, et de son sang répandu qui parle d’une manière plus favorable que celui d’Abel.

Cain avait offert à Dieu une offrande maudite, Dieu avait maudit le sol (Genèse 3:17) tandis que Abel avait offert à Dieu une offrande bénie, Dieu avait béni les animaux en leur donnant la capacité de se multiplier (Genèse 1:22). Seul le serpent avait été maudit (Genèse 3:14).

Donnons-nous à Dieu comme une offrande bénie, avec un coeur rempli de foi en Jésus, cela plaira à Dieu car il a béni les hommes (Genèse 1:28).

Romains 12:1 Je vous encourage donc, frères et sœurs, par les compassions de Dieu, à offrir votre corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu. Ce sera de votre part un culte raisonnable.

Jésus a renversé la malédiction du sol, il a béni le pain, produit par le sol, et il l’a multiplié pour nourrir la foule.

Jésus est le pain de vie qui descend du ciel, il a béni le pain qui est son corps et il a nourri ses disciples.

L’homme ne vivra pas de pain seulement mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu, Jésus est la Parole qui est sorti de la bouche de Dieu pour nourrir notre âme.

Jean 17.8 En effet, je leur ai donné les paroles que tu m'as données, ils les ont acceptées et ils ont vraiment reconnu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m'as envoyé.








Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes dimanche 16 juin 2019