Les désirs légitimes quand bien encadrés


Les désirs légitimes peuvent devenir des occasions de chute s'ils sortent de l'encadrement protecteur prévu pour Dieu, comme on le remarque avec les tentations auxquelles Jésus a fait face au désert.

Matthieu 4:2 Après avoir passé quarante jours et quarante nuits sans manger, Jésus eut faim. 3 Le diable, le tentateur, s’approcha et lui dit: Si tu es le Fils de Dieu, ordonne à ces pierres de se changer en pains. 4 Jésus répondit: L’Écriture déclare: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole que Dieu prononce. 5 Alors le diable l’emmena jusqu’à Jérusalem, la ville sainte, le plaça au sommet du temple 6 et lui dit: Si tu es le Fils de Dieu, jette-toi en bas; car l’Écriture déclare: Dieu donnera pour toi des ordres à ses anges et ils te porteront sur leurs mains pour éviter que ton pied ne heurte une pierre. 7 Jésus lui répondit: L’Écriture déclare aussi: Ne mets pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. 8 Le diable l’emmena encore sur une très haute montagne, lui fit voir tous les royaumes du monde et leur splendeur, 9 et lui dit: Je te donnerai tout cela, si tu te mets à genoux devant moi pour m’adorer. 10 Alors Jésus lui dit: Va-t’en, Satan! Car l’Écriture déclare: Adore le Seigneur ton Dieu et ne rends de culte qu’à lui seul. 11 Cette fois le diable le laissa. Des anges vinrent alors auprès de Jésus et se mirent à le servir.

  1. Le désir de manger
  2. Jésus avait faim, son corps criait famine. Jésus désirait manger, mais il désirait encore plus faire la volonté de Dieu qui nourrissait son âme.
  3. Le désir de dominer
  4. Jésus désirait dominer. C'était tout à fait légitime pour lui, le Seigneur, le Roi des rois, mais il a reconnu que ce n'était pas le temps de Dieu pour lui d'aller se manifester comme roi.
  5. Le désir d'expérimenter des sensations fortes
  6. Si Satan l'a tenté, c'est qu'il avait vu en Jésus aussi ce désir de manifester que Dieu est avec lui en le protégeant d'une manière spectaculaire pour que tous reconnaissent qui il est vraiment. Chaque chose en son temps et lieu. Un jour, tout genou fléchira devant Jésus.
Jésus a rappelé l'encadrement de la Parole de Dieu pour harnasser ses désirs légitimes de manière à ce qu'ils ne l'entraînent pas vers la pente glissante de l'auto-gratification. On peut faire un parallèle entre le premier Adam et le second Adam.
  1. Dieu avait donné le droit à Adam de manger tout ce qui poussait dans le jardin SAUF le fruit de l'arbre de la connaissance.
  2. Dieu avait donné à Adam le droit de dominer sur tous les animaux MAIS il n'a pas su dominer sur le serpent.
  3. Dieu avait donné le droit à Adam d'expérimenter des sensations fortes en se multipliant, MAIS avec sa femme seulement.
Dans les Psaumes, on lit que si on décide de faire de l'Éternel nos délices, il promet de nous donner ce que notre coeur désire (Ps.37:4), dans les mots de Jésus, cela se traduit par "Cherchez d'abord le royaume de Dieu, et toutes ces choses vous seront données en plus" (Mt.6:33). Donc, c'est à nous de veiller pour ne pas laisser nos désirs tout à fait légitimes nous faire dévier de la course sur laquelle nous sommes engagés, course qui nous mène tout droit dans les bras de Jésus qui nous attend au fil d'arrivée !



Compteur installé le 14 mars 2018

Nombre de visites - 86





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 24 avril 2018