Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait


Perfection atteignable ou pas ?


L'idée de la perfection ne méritait-elle pas d'être repensée pour qu'elle corresponde à ce que Jésus enseigne et ordonne ?

Mt.5:48 Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.

Jésus n'ordonnait quand même pas l'impossible !

Le contexte de Mt.5:20-48 manifeste ce que Jésus entendait par perfection :
  • - Pas se mettre en colère contre son frère (aussi péché que tuer) 5:21-23
  • - Pas entretenir des querelles avec des frères 5:23-24
  • - Pas rien devoir à personne 5:25-26
  • - Pas convoiter des yeux une autre femme que la sienne (aussi pire que l'adultère) 5:27-30
  • - Pas de divorce sans cause d'adultère 5:31-32
  • - Pas rien ajouter quand on jure 5:33-37
  • - Pas répliquer quand on se fait frapper ou voler 5:38-40
  • - Étre généreux envers ceux qui te demandent 5:41-42
  • - Bénir ceux qui nous maudissent 5:43-44
  • - Faire du bien à ceux qui nous haïssent 5:44
  • - Prier pour ceux qui nous maltraitent et qui nous persécutent 5:44
Tout cela sera ce qui te distinguera des religieux 5:20 et des païens et des publicains 5:45-47.

Si tu t'abstiens de ces choses et que tu pratiques les autres, tu es parfait comme ton Père céleste est parfait ! 5:48

Bien entendu cette capacité d'agir ainsi vient de Dieu et à lui doit revenir toute la gloire !

2 Corinthiens 3:5 Ce n’est pas à dire que nous soyons par nous-mêmes capables de concevoir quelque chose comme venant de nous-mêmes. Notre capacité, au contraire, vient de Dieu.

2Pierre 1:3 Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu, 4 lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise, 5 à cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science, 6 à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, 7 à la piété l’amour fraternel, à l’amour fraternel la charité. 8 Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ.

Mathieu 5:20 Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux. 21 Vous avez entendu qu’il a été dit aux anciens : Tu ne tueras point ; celui qui tuera mérite d’être puni par les juges. 22 Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d’être puni par les juges ; que celui qui dira à son frère: Raca ! mérite d’être puni par le sanhédrin ; et que celui qui lui dira: Insensé ! mérite d’être puni par le feu de la géhenne. 23 Si donc tu présentes ton offrande à l’autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, 24 laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère ; puis, viens présenter ton offrande. 25 Accorde-toi promptement avec ton adversaire, pendant que tu es en chemin avec lui, de peur qu’il ne te livre au juge, que le juge ne te livre à l’officier de justice, et que tu ne sois mis en prison. 26 Je te le dis en vérité, tu ne sortiras pas de là que tu n’aies payé le dernier quadrant. 27 Vous avez appris qu’il a été dit : Tu ne commettras point d’adultère. 28 Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur. 29 Si ton œil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi ; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne. 30 Et si ta main droite est pour toi une occasion de chute, coupe-la et jette-la loin de toi ; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier n’aille pas dans la géhenne. 31 Il a été dit : Que celui qui répudie sa femme lui donne une lettre de divorce. 32 Mais moi, je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour cause d’infidélité, l’expose à devenir adultère, et que celui qui épouse une femme répudiée commet un adultère. 33 Vous avez encore appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne te parjureras point, mais tu t’acquitteras envers le Seigneur de ce que tu as déclaré par serment. 34 Mais moi, je vous dis de ne jurer aucunement, ni par le ciel, parce que c’est le trône de Dieu ; 35 ni par la terre, parce que c’est son marchepied ; ni par Jérusalem, parce que c’est la ville du grand roi. 36 Ne jure pas non plus par ta tête, car tu ne peux rendre blanc ou noir un seul cheveu. 37 Que votre parole soit oui, oui, non, non ; ce qu’on y ajoute vient du malin. 38 Vous avez appris qu’il a été dit : œil pour œil, et dent pour dent. 39 Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente-lui aussi l’autre. 40 Si quelqu’un veut plaider contre toi, et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. 41 Si quelqu’un te force à faire un mille, fais-en deux avec lui. 42 Donne à celui qui te demande, et ne te détourne pas de celui qui veut emprunter de toi. 43 Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. 44 Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, 45 afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes. 46 Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous ? Les publicains aussi n’agissent-ils pas de même ? 47 Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens aussi n’agissent-ils pas de même ? 48 Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.

J'ai encore du progrès à faire, ma femme pourrait vous le confirmer !

Je voulais juste faire ressortir par cette méditation le fait que Jésus n'a pas placé la barre à une hauteur inatteignable afin d'éviter qu'on ne qualifie pas d'utopique ce qu'il dit et qu'on ne se décourage pas.

Et heureusement quand je n'atteins pas ces standards d'excellence, j'ai un bon avocat qui plaide ma cause ! 1Jn.2:1-2

1Jean 1:7 Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. 8 Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous. 9 Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. 10 Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous le faisons menteur, et sa parole n’est point en nous. 2:1 Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste. 2 Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier.

La clé pour atteindre cette perfection demandée par Jésus, je l'ai évoquée plus haut, c'est d'être branché sur la capacité qui vient de Dieu comme Paul le faisait si bien ; quand on est rempli de la puissance du Saint-Esprit, on a en nous tous l'amour nécessaire pour être parfait dans nos relations avec notre prochain selon les standards établis par Jésus dans Matthieu 5:20-48.

Pour savoir comment être rempli de la puissance du Saint-Esprit, cliquez ici

Ensuite il faut savoir comment l'entretenir, cliquez ici !

- Le webmestre









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes le mardi 02 septembre 2014