- Études bibliques -

  Liste des articles   |   Nouveautés de la semaine   |   Recherche   |   Contactez Pasteur Yvan Rheault   
________________



Les divertissements innocents


Je vous invite à lire tranquillement ce texte inconfortable de Charles Finney sur les divertissements et leur impact dans notre croissance spirituelle et notre témoignage.

Demandons à Dieu de nous sonder et mettre en lumière tout ce qui est une entrave à son plan dans nos vies; nous rendre semblables à Jésus.



On entend beaucoup dire aujourd’hui qu’il faut montrer de l’indulgence pour les divertissements innocents. Si vous le voulez bien, je souhaiterais faire quelques suggestions à ce sujet. J’aimerais tout d’abord expliquer quels sont les divertissements qui ne sont pas innocents, et quels sont ceux qui le sont.

1. C’est en premier lieu une question morale.
2. Tout acte intelligent accompli par un être moralement libre doit forcément être bon ou mauvais. Il n’y a rien d’innocent dans les actes d’un être moralement libre qui ne vit pas en accord avec la loi et l’Evangile de Dieu.
3. Le caractère moral de tous les actes accomplis par un être moralement libre réside dans les motivations profondes de ces actes. Je considère cette remarque comme évidente et universellement admise.
4. Quel est donc le critère de jugement dans ce cas ? Comment décider qu’un certain divertissement sera bon ou mauvais, innocent ou coupable ?

Voici ma réponse :

1. Par la loi morale suivante : “Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée ; et ton prochain comme toi-même.” Un acte intelligent accompli par un être moralement libre ne peut être innocent ou juste que s’il procède d’un amour suprême pour Dieu et pour le prochain. Cet acte doit donc être un acte d’amour.

2. Par l’Evangile, qui dit : “Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu.” “Et quoi que vous fassiez, en parole ou en oeuvre, faites tout au nom du Seigneur Jésus.”

3. Par une raison saine. Celle-ci affirme les mêmes choses. A la lumière de ces critères, il est clair qu’il n’est pas innocent de s’engager dans des divertissements pour le seul désir de s’amuser. En voulant satisfaire notre besoin de manger ou de boire, nous n’agissons pas innocemment. Si nous étions des animaux, nous agirions innocemment en voulant satisfaire notre appétit pour la nourriture ou la boisson. Mais ceci est un péché, pour un être moralement libre.

Un être moralement libre devrait avoir une motivation plus élevée. Il ne devrait manger et boire que pour être plein de force et de santé pour le service de Dieu. Dieu a fait en sorte que le fait de manger et de boire puisse être un plaisir pour nous. Mais ce plaisir de doit pas devenir notre raison essentielle de manger et de boire.

Les divertissements sont certes agréables. Mais cela ne justifie pas que nous recherchions des divertissements simplement pour satisfaire nos désirs. De simples animaux peuvent le faire en toute innocence, parce qu’ils sont incapables d’avoir des motivations plus élevées. Mais des êtres moralement libres doivent obéir à une loi plus haute que celle de vouloir simplement satisfaire leur désir de s’amuser.

Rien n’est innocent si cela n’est pas motivé par un amour suprême pour Dieu et pour le prochain, et si la motivation suprême n’est pas de plaire à Dieu et de L’honorer. En d’autres termes, un divertissement, pour être innocent, doit plaire à Dieu au moment où nous nous y engageons. Il doit avoir pour but de Lui rendre un service. Il doit L’honorer plus que tout autre chose que nous aurions pu faire à ce moment-là. Je considère cela comme une évidence.

La vie est courte. Notre temps est précieux. Nous n’avons qu’une seule vie à vivre. Nous avons beaucoup à faire. Le monde est dans les ténèbres. Un monde de pécheurs doit être éclairé et, si possible, sauvé. Dieu nous demande de travailler tant qu’il fait encore jour. Notre mission et notre travail exigent de la diligence. Nous ne devons perdre aucune minute. Si nos coeurs sont droits, nous prenons plaisir à notre travail. Si nous le faisons avec une juste motivation, il nous procurera la plus grande joie et constituera en soi un divertissement suprême.

Si nous allons nous amuser en perdant inutilement notre temps, cela ne peut pas être une activité innocente. Si nous comprenons la grandeur de la tâche à accomplir, et si nous aimons cette tâche, nous n’accepterons jamais d’aller nous amuser si nous savons que nous allons perdre notre temps. De même, si un divertissement implique une dépense inutile de l’argent du Seigneur, cela n’est pas innocent. Tout notre temps et tout notre argent appartiennent au Seigneur. Nous appartenons nous-mêmes au Seigneur. Nous pouvons en toute innocence utiliser notre temps et notre argent pour servir les intérêts du Seigneur et les intérêts suprêmes des hommes, qui sont aussi les intérêts de Dieu. Mais si nous le faisons pour notre propre plaisir et notre satisfaction, cela n’est plus innocent. Si nous dépensons beaucoup d’argent à voyager pour notre plaisir, sans nous préoccuper le moins du monde de la gloire de Dieu, nous n’aurons pas le droit de dire que nous nous engageons dans des divertissements innocents. Nous péchons.

Qu’est-ce donc qu’un divertissement innocent ? Cela ne peut être qu’une activité entièrement faite pour la gloire de Dieu et pour les intérêts de Son Royaume. Si tel n’est pas son unique et suprême objectif, il ne s’agit pas d’un divertissement innocent, mais d’un péché. C’est là que beaucoup sont séduits. Quand ils parlent des divertissements, ils disent : “Quel mal y a-t- il à faire cela ?” En répondant à cette question, ils ne vont pas jusqu’au fond des choses. Parce qu’ils ne voient en apparence rien de mal à ce divertissement, ils en concluent qu’il est innocent. Ils ne cherchent pas à connaître quelle est la motivation profonde et unique qui est à la source de cette activité, et qui seule permet de juger si elle est innocente ou coupable. Si l’on ne considère pas la nature de cette motivation, on ne peut juger du caractère bon ou mauvais d’un divertissement, pas plus qu’on ne pourrait dire que l’activité d’une machine ou d’un animal soit bonne ou mauvaise en soi. Il faut donc absolument connaître la motivation de la personne qui agit.

N’oublions jamais, il faut le répéter, que toutes ces choses, pour être considérées comme innocentes, doivent être motivées par un amour pur pour Dieu, et faites uniquement pour Sa seule gloire. Il ne suffit pas que ces activités soient celles qui plaisent le plus à Dieu, au moment où on les pratique. Il faut surtout que notre motivation fondamentale soit un amour suprême pour Dieu, et le désir de Le glorifier.

Un divertissement innocent est un service d’amour rendu à Dieu, le meilleur service que l’on puisse Lui rendre à ce moment précis. Il faut bien se rappeler tout cela quand on se propose de s’engager dans un divertissement quelconque. Il ne faut pas se demander : "Quel mal y a-t-il à cela ?" Mais : "Quel bien cela peut-il faire ?" "Est-ce la meilleure façon pour moi de passer mon temps ?" "Est-ce la meilleure activité que je puisse faire en ce moment pour glorifier Dieu et étendre Son Royaume ?" Sinon, il ne s’agit pas d’un divertissement innocent, mais d’un péché. Si l’on pose la question : "Ne devons-nous donc jamais chercher à nous amuser ?" je répondrais : "C’est notre privilège et notre devoir de nous élever au-dessus du désir de nous amuser. Tous nos désirs doivent être soumis à notre soif de vivre dans la lumière de Dieu, et d’être dans une communion si profonde avec Lui que nous n’aurons plus aucun intérêt pour toute forme divertissement." C’est certainement notre privilège d’enfant de Dieu, de marcher si près de Lui, et de rester en communion si étroite avec Lui, que nous n’aurons plus besoin de nous engager dans tout ce qui fait la joie et l’excitation du monde : sports, passe-temps et loisirs de toutes sortes. Nous n’aurons pas besoin de cela pour être comblés et joyeux. Quand un chrétien apprécie vraiment son privilège de pouvoir être en communion avec Dieu, il repoussera instinctivement toute sollicitation de s’engager dans des divertissements mondains. De tels passe-temps lui apparaîtront bien ternes, bien peu satisfaisants, et même répugnants. S’il est attiré par les choses d’en haut, comme il devrait l’être, il lui semblera qu’il ne peut pas se permettre de descendre au niveau du monde pour en rechercher les plaisirs.

J’ai pleinement vécu des deux côtés de la barrière, et je suis certain de ne pas me tromper à ce sujet. Peu de gens ont plus que moi profité des plaisirs du monde avant leur conversion. Mais ma conversion, ainsi que le baptême du Saint-Esprit qui l’a immédiatement suivi, ont complètement éteint en moi tout désir de m’engager dans les divertissements et les sports de ce monde. J’ai été instantanément transporté sur un autre plan, où j’ai connu une tout autre joie. Auparavant, je recherchais avec délice la pratique des divertissements, des sports et des passe-temps du monde. Après ma conversion, ces choses ne m’ont plus intéressé. Bien plus, je les avais à présent complètement en aversion. Je ne les ai jamais considérées comme nécessaires à une joie véritablement rationnelle, ni même comme compatibles avec une telle joie.

Je ne dis pas cela pour me vanter. Je peux dire, pour l’honneur de Christ et de la foi chrétienne, que j’ai eu une vie chrétienne heureuse. J’ai éprouvé autant de joie qu’il est sans doute possible à un homme d’en éprouver sur cette terre. Pas un instant je n’ai eu le désir de retourner en arrière, pour mettre mon plaisir dans tout ce que le monde peut offrir. Quelqu’un pourrait demander : “Supposez que nous ne puissions pas trouver assez de joie dans notre foi, et que nous ayons réellement le désir de nous amuser comme le fait le monde. Si nous avons les dispositions nécessaires, n’est-il pas bon de le faire ? Si l’on cherche seulement à s’amuser, sans entretenir un désir ardent de le faire, est-ce un péché ?” Je répondrais que nous ne devons jamais entretenir le désir ardent de nous amuser. C’est le privilège et le devoir de tous les chrétiens de s’élever, par la grâce de Dieu, au-dessus du désir de consommer les viandes de l’Egypte, et de ne pas perdre leur temps dans les divertissements et les passe-temps du monde. Se laisser aller à pratiquer ces choses n’est pas innocent. Ce qu’il faut faire, c’est se demander non pas comment satisfaire ce besoin, mais comment le remplacer par le besoin de glorifier Dieu et de chercher Son Royaume !

Les chrétiens doivent vivre une vie qui soit compatible avec leur engagement. Pour l’honneur de leur foi, ils doivent renoncer aux convoitises mondaines. Ils ne doivent pas donner à ceux du monde l’occasion de se moquer des chrétiens, ni de dire que les chrétiens aiment le monde tout autant qu’eux. Si des chrétiens sont rétrogrades dans leur coeur, et s’ils désirent se lancer dans les divertissements et les sports de ce monde, ils devraient absolument, par décence et par devoir, s’abstenir de manifester leurs convoitises cachées. Certains prétendent que nous devrions nous conformer à certaines pratiques du monde, du moins dans une certaine mesure, pour prouver aux pécheurs que nous sommes capables d’être spirituels tout en profitant des plaisirs du monde. Ils disent que nous ne devrions pas dégoûter les inconvertis de se convertir, en arrêtant complètement de pratiquer ce qu’ils appellent leurs divertissements innocents. Je dis que nous devons plutôt représenter la foi chrétienne telle qu’elle est en réalité : une vie au-dessus du monde, une attirance pour les choses célestes. Nous devons prouver que cette vie nous procure une joie tellement spirituelle et céleste, que nous aurons du dégoût et de la répulsion pour les plaisirs que recherche ce monde. Il est triste de constater que beaucoup de chrétiens sont des pierres d’achoppement pour les inconvertis, quand ceux-ci les voient chercher leur plaisir et leur bonheur dans ce monde. Cela donne une très mauvaise image de la foi en Jésus. Cela trompe, confond et stupéfie les observateurs extérieurs. S’ils lisent une Bible, ils ne peuvent que s’étonner de voir des âmes, nées de Dieu et en communion avec Lui, avoir encore le besoin de rechercher les plaisirs du monde.

En réalité, les inconvertis qui savent réfléchir n’ont aucune confiance en ces chrétiens qui mettent leur plaisir dans ce monde. Ils peuvent faire semblant d’avoir confiance en eux. Ils peuvent à la rigueur penser que ce sont des chrétiens larges d’esprit ou de bons chrétiens. Ils peuvent même les flatter, et leur dire que leur religion est à l’opposé de la bigoterie et du fanatisme. En réalité, c’est une religion qui leur convient très bien. Mais ils n’y a aucune sincérité dans de telles déclarations faites par des pécheurs.

Au début de ma vie chrétienne, j’ai entendu un évêque Méthodiste, originaire du Sud, raconter une histoire qui m’a profondément impressionné. C’était l’histoire d’un homme de distinction, fortuné, propriétaire d’esclaves, homme gai et agréa-ble, très adonné à la pratique de divers sports et divertisse-ments. Il fréquentait beaucoup son pasteur, et l’invitait souvent à dîner ou à l’accompagner dans ses pratiques sportives ou ses diverses excursions. Le pasteur se pliait de très bonne grâce à ces demandes. Une amitié se développa entre le pasteur et son paroissien, jusqu’au moment où cet homme jovial et riche contracta une maladie incurable.

Quand l’épouse de cet homme mondain apprit qu’il n’avait que peu de temps à vivre, elle s’inquiéta beaucoup de l’état de son âme, et lui demanda tendrement s’il ne voulait pas appeler son pasteur pour avoir un entretien et prier avec lui. Il lui répondit avec émotion : “Non, ma chérie. Ce n’est pas l’homme dont j’ai besoin en ce moment. Il a été mon compagnon, tu le sais, pour la pratique du sport et la recherche des plaisirs. Il aimait la bonne chère et la vie facile. J’ai apprécié sa compagnie. Il a été pour moi un compagnon agréable. Mais je vois à présent que je n’ai jamais eu vraiment confiance en sa piété. Et je n’ai mainte-nant aucune confiance en l’efficacité de ses prières. Je vais bientôt mourir. J’ai besoin des instructions et des prières de quelqu’un qui a vraiment foi en Dieu. J’ai été souvent avec lui, mais notre pasteur n’a jamais pris au sérieux le salut de mon âme. Ce n’est pas lui qui pourra m’aider en ce moment.” Son épouse fut très affectée, et lui dit : “Que dois-je donc faire ?” Il répondit : “Tom, mon cocher, est un homme pieux. J’ai con-fiance en ses prières. Je l’ai souvent entendu prier dans la grange ou dans les écuries. J’ai été toujours frappé par le sérieux et la sincérité de ses prières. Je ne l’ai jamais entendu dire quelque chose d’insensé. Il a toujours été un chrétien honnête et sérieux. Appelle-le.”

Tom fut appelé, et se présenta à la porte. Il ôta son chapeau et regarda avec tendresse et compassion son maître mourant. Le mourant étendit la main, et dit : “Approche-toi, Tom. Prends ma main. Tom, peux-tu prier pour ton maître qui est en train de mourir ?” Tom mit toute son âme dans une prière sincère. Je ne me rappelle plus le nom de cet évêque, cela fait si longtemps. Mais je me rappelle très bien cette histoire. Elle illustre l’erreur dans laquelle tombent tant de chrétiens et de pasteurs, qui croient pouvoir amener des inconvertis à la foi en partageant leurs plaisirs et en se précipitant avec eux dans leurs divertissements. J’ai souvent été le témoin de telles erreurs. Les chrétiens doivent vivre bien au-dessus de ce monde. Ils ne doivent pas avoir besoin des plaisirs qu’il offre, ni les rechercher. Ils doivent démontrer au monde que leur foi est la source du bonheur le plus grand et le plus pur. Un inconverti doit être attiré à la foi par l’apparence paisible, l’aspect joyeux, la sérénité spirituelle et la bonne humeur d’un chrétien plein de vie ! Quand les païens voient un chrétien heureux en Dieu, rempli d’une sainte joie, vivant au-dessus du monde et fuyant ses divertisse-ments, il ne peut manquer d’être impressionné. Il ressent la nécessité et l’attrait de la vie chrétienne. Mais que personne se pense influencer les inconvertis en manifestant de la sympathie pour leurs aspirations mondaines !

Peut-on dire qu’une telle règle soit un joug et un esclavage ? Cela ne m’étonne pas qu’elle ait profondément troublé certains esprits ! Les chrétiens qui aiment et recherchent le plaisir considèrent cette règle comme impraticable. Pour eux, elle est un corset ou une chaîne. Mais qui sont donc ces chrétiens ? Sûrement pas ceux qui aiment Dieu de tout leur coeur et leur prochain comme eux-mêmes ! Les vrais chrétiens ne trouvent pas cette règle impraticable, car les vrais chrétiens aiment Dieu par-dessus tout. Leurs intérêts et leur plaisir ne sont rien comparés aux intérêts et au bon plaisir de Dieu. Ils ne recherchent donc pour eux-mêmes aucun divertissement, à moins que Dieu ne le leur demande. Il est naturel pour nous de chercher à plaire à ceux que nous aimons par-dessus tout. Nous trouvons notre plus grand bonheur à leur faire plaisir. Et nous éprouvons un plaisir suprême à rechercher non pas notre propre plaisir, mais le plaisir de ceux qui sont l’objet de toute notre affection. Les chrétiens éprouvent donc leur plus grande joie et leur plus grand plaisir quand ils peuvent plaire à Dieu, et quand ils peuvent faire du bien à leurs semblables. Leur joie est d’autant plus grande qu’ils ne le font pas pour être joyeux, mais parce qu’ils obéissent à la loi de leur nouvelle nature. Ceci est une réalité de la conscience chrétienne. Le meilleur et le plus pur divertissement d’un chrétien est de faire la volonté de Dieu. Les divertissements du monde sont insipides et sans valeur aucune, comparés à la joie que nous éprouvons à faire la volonté de Dieu. Celui qui aime Dieu plus que tout trouvera naturel de ne rechercher que la gloire de Dieu dans ses divertissements, comme dans tout ce qu’il fait. Pourquoi donc considérer cette règle comme trop stricte, comme un carcan et un esclavage ? Comment comprendre ceux qui plaident pour plus de divertissements mondains ?

D’après tout ce qu’ont dit et écrit ces dernières années ceux qui veulent plus de divertissements, j’ai constaté qu’ils prétendent trouver plus de plaisir dans ces divertissements que dans le service de Dieu. Cela me rappelle le texte d’une rédaction qui m’a été donnée quand j’étais écolier : “A toujours travailler les enfants s’abrutissent.” Ils semblent croire que le service de Dieu est un travail pénible et imposé. Comme si prier, prêcher, gagner des âmes à Christ, communier avec Dieu et accomplir nos devoirs spirituels était tellement ennuyeux, voire ingrat, qu’il nous fallait beaucoup de bonnes journées de détente pour récupérer ! Comme si notre amour pour Christ ne nous appor-tait aucune satisfaction ! Comme si nous devions avoir fréquem-ment recours aux divertissements mondains pour rendre notre vie tolérable !

Un jour, Christ a dit à Ses disciples : “Venez à l’écart dans un lieu désert, et reposez-vous un peu.” N’est-il pas merveilleux de voir qu’ils étaient si souvent pressés de toute part qu’ils n’avaient même pas le temps de prendre leurs repas habituels ! Mais ce n’étaient pas les divertissements qu’ils recherchaient. Ils devaient simplement se reposer des fatigues qu’ils avaient acceptées avec amour. C’est dans leur labeur qu’ils trouvaient leur plus grande joie.

- Charles Finney

Lire le sketch sur les divertissements


Comme Finney l'a fait remarquer, ce n'est pas tant l'activité comme telle mais la motivation d'accomplir telle activité qui importe, à savoir si elle rentre dans «faites TOUT pour la gloire de Dieu»; voilà vers quoi le Saint-Esprit vous nous faire tendre.

Un autre point que j'aimerais relever dans le texte de Finney est que cet appel à discerner le meilleur dans nos activités est suscité par le désir brûlant de l'amour de Dieu en nous, non pas par une pression psychologique à délaisser des activités au profit de d'autres plus spirituelles. C'est la différence entre être sous la grâce avec sa motivation et sous la loi avec ses interdictions.

Ceux qui quittent à regret des activités chéries sous l'impulsion d'un sermon moralisateur sont impropres au royaume de Dieu, ils sont comme la femme de Lot, ils deviennent figés spirituellement n'avançant plus dans leur croissance spirituelle.

Jésus emploie une autre image: Quiconque met la main à la charrue, et regarde en arrière, n'est pas propre au royaume de Dieu. Lu.9:62.

Tout fermier sait qu'il ne peut se permettre de regarder en arrière en passant la charrue dans son champ car il ferait des sillons tout croches. La voie étroite du Seigneur ne permet pas de tels écarts non plus et dans sa misérciorde il nous le rappelle quand nous oublions de garder les yeux fixés sur lui et nous mettons à dévier du tracé qu'il a ouvert devant nous.

Laissons le Seigneur nous émonder,






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









email Croixsens Net sur

Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

 
   
 



Nous sommes vendredi 01 juillet 2022



À partir de la dernière publication
  1. Comment se comporter avec un pasteur qui a commis l'adultère mais qui s'est repenti ensuite de son péché ?

  2. Comment définir l'héritage du royaume de Dieu ?

  3. La fausse science contredit la règle de la vérité

  4. L'effort béni

  5. Revêtir le Seigneur Jésus-Christ comme costume de super héros

  6. Pourquoi Dieu a-t-il permis le mal ?

  7. Comment reconnaître l'action du Saint-Esprit en nous? Comment savoir si nous sommes remplis du Saint-Esprit?

  8. Priscille, une enseignante qui collaborait avec Paul

  9. Choisir entre marcher par la vue ou marcher par la foi

  10. La VALEUR est déterminée par le prix payé

  11. Les anges ne sont pas omniscients ni omniprésents

  12. Pardon vis-à-vis Dieu et vis-à-vis les hommes

  13. Besoin de gens remplis de compassion

  14. Venez avec moi, dans un endroit isolé et vous prendrez un peu de repos

  15. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu

  16. 4 choses qui étouffent la parole de Dieu et l'empêchent de porter du fruit

  17. Distinction entre la louange et l'adoration

  18. Mourir à soi-même au quotidien ?

  19. Crime grave et pardonnable

  20. Le pouvoir transformateur du sel

  21. Sans résurrection, nous sommes les plus malheureux des hommes

  22. Jugement sévère pour ceux qui prennent le repas du Seigneur indignement

  23. L'interprétation des langues ne signifie pas nécessairement la traduction des langues

  24. Dieu et Mamon peuvent rendre prospères mais sont incompatibles

  25. Un chrétien peut-il s'armer pour se défendre en allant à l'église ?

  26. Le Seigneur Jésus est pour le corps

  27. Comment gérer nos fautes que nous rappelle notre conscience ?

  28. Le mal atteint-il le juste ou pas ?

  29. Progression grâce à la Parole et l'unité sous l'autorité établie par Dieu

  30. J'aime la définition théologique de Paul

  31. La mort c’est la séparation, la vie c’est la communion

  32. Nous sommes tous des influenceurs, on nous regarde !

  33. Peut-on expérimenter le surnaturel sans parler en langue ?

  34. Savais-tu que tu peux te sauver toi-même et les autres ?

  35. La foi du paresseux

  36. L'appel de Paul par Jésus pour le ministère apostolique

  37. Dans quel sens doit-on comprendre que Jésus est le Fils unique de Dieu ?

  38. Se marier ou pas avec un prétendant qui ne maîtrise pas sa colère ?

  39. Développement du don de guérison dans la vie de Pierre

  40. La direction donnée au leader

  41. Le séjour des morts en trois parties

  42. La vision donnée au leader, l'unité d'esprit aux collaborateurs

  43. Hommes de Dieu qui se mettent à genoux pour prier

  44. Dans sa souffrance, Job ne subissait pas la colère de Dieu, Jésus non plus

  45. Est-ce que Simon le magicien s'est repenti suite à la réprimande de l'apôtre Pierre ?

  46. Consécration d'Aaron à la prêtrise

  47. Un couple marié peut-il avoir des relations sexuelles pendant un temps de jeûne et prière ?

  48. La peine de mort exigée pour les kidnappeurs dans la loi de Moïse

  49. Une mort PRÉMÉDITÉE traitée différemment d’une mort ACCIDENTELLE selon la loi de Moïse

  50. Faux témoignage versus mensonge

  51. Parlez en bien et non en vain du nom de Dieu le Père

  52. Il n'y a pas de comptabilité dans l'amour

  53. La plus grave erreur de David déboucha sur la manifestation d'une grâce extrême

  54. Trois raisons de veiller et prier

  55. Vent contraire

  56. Message pour les couples en difficulté

  57. Avez-vous remarqué que Moïse, n'était pas très sérieux quand il était reparti pour l'Égypte ?

  58. 1:37 Parole d'un insider

  59. Exige le respect !

  60. La veuve et le juge inique

  61. L’un sera pris et l’autre laissé, cela ne concerne pas l'enlèvement

  62. Jésus le pédagogue avec la parabole de l'économe infidèle

  63. L'enfant prodigue n'est pas le seul protagoniste à observer dans cette parabole

  64. Qui sont les mercenaires dans la parabole de l'enfant prodigue ?

  65. Accepter ou recevoir Christ ?

  66. Comment comprendre la parabole des conviés ?

  67. Peut-on suivre Jésus aujourd'hui ?

  68. Que signifie porter sa croix est-ce encore d'actualité ?

  69. Votre proximité avec Dieu suscitera parfois l'admiration

  70. La figure annonciatrice du meilleur qui est à venir

  71. Urie le Hittite

  72. Ne donnez pas accès au diable en vous mettant en colère pour ce que vous considérez comme une injustice !

  73. Puissance et autorité accompagnent la manifestation du royume de Dieu

  74. 5 façons dans les évangiles d'expérimenter le salut dans cette vie

  75. Tous ceux qui décident de changer de vie peuvent croire au pardon de Jésus

  76. Compassion de Jésus qui ressuscite le fils de la veuve à Naïn

  77. La provision suit l'obéissance

  78. Honorer ses parents, qu'est-ce au juste ?

  79. Est-ce que le brisement est un concept biblique ?

  80. Les théraphims, abomination idolâtre

  81. Comment comprendre que Lot avait des gendres et deux filles vierges ?

  82. Léa et ses problèmes de vision qui l'handicapaient

  83. Eternel, fais-nous voir ta bonté et accorde-nous ton salut!

  84. La mort est une grande faucheuse et les anges viennent ensuite cueillir les croyants

  85. Abraham, obéissant à son père terreste comme à son père céleste

  86. Le péché a affecté toute la création, animaux inclus

  87. Voici plusieurs exemples où Dieu a exercé son influence les hommes

  88. Protégés du danger

  89. L'esprit égoïste et jaloux de Caïn

  90. Coupe ta main !

  91. La démonstration de puissance angélique suscite diverses réactions sur la création

  92. Combat dans la prière pour le salut de la famille

  93. L'accès au crédit comme levier économique

  94. Étude exhaustive sur la Cène

  95. Dieu a-t-il augmenté les souffrances des grossesses après le péché ?

  96. Jésus a-t-il écrasé la tête du serpent à la croix ?

  97. La part d'Esaü, pas si mal après tout

  98. Le plein d'amour, s'il vous plaît

  99. Demander ou exiger une guérison ?

  100. Il ne faut pas travailler en vain

  101. Hérédité spirituelle

  102. Parler en langues est une manière d'entrer dans le repos de Dieu

  103. Comment tendre l'autre joue quand on nous frappe ?

  104. Désinformation au sujet de Jésus

  105. Ne jugez pas selon l’apparence, mais jugez selon la justice

  106. Tous les juifs sont des hors-la-loi selon Jésus !

  107. Comment faire la volonté de Dieu ?

  108. L'homme bon, existe-t-il ?

  109. Les narines de la colère !

  110. Le langage imagée employé en hébreu

  111. Tu l’as fait de peu inférieur ... à Dieu ou des anges ?

  112. Le caractère requis pour entrer dans le ministère

  113. La liberté est la limite de l'amour

  114. Est-ce que la guérison est une promesse ?

  115. Tous ceux que le Père me donne viendront à moi

  116. La compréhension grandissante de l'autorité déléguée augmente la foi

  117. Le jeûne pour avoir le coeur léger et sensible spirituellement

  118. Ils seront tous enseignés de Dieu

  119. La chronologie des événements de la crucifixion à la résurrection

  120. Goûter la mort à trois niveaux

  121. Pourquoi est-il question d'égorger plutôt que de tuer dans Jean 10:10 ?

  122. C'est quoi l'affaire !

  123. La révélation progressive dans la Bible

  124. Pourquoi c'est mieux de lire le Nouveau Testament avant l'Ancien Testament

  125. Le sceau de Dieu sur Jésus

  126. Mon verset préféré qui parle d'un Dieu plein d'amour

  127. Pourquoi la patience est-elle mentionnée en premier dans la description de l'amour ?

  128. Je sais que vous n’avez point en vous l’amour de Dieu

  129. Heureux vous qui êtes pauvres, car le royaume de Dieu est à vous

  130. L'avenir est dans la cryptomonnaie

  131. Y a-t-il de l'espoir de réconciliation avec des personnes qui nous ont pris en grippe ?

  132. Distinction entre repentance et conversion

  133. Les morts qui entendent la voix de Jésus

  134. Est-ce que un esprit régénéré peut être souillé ?

  135. Les anges sont des esprits mais les esprits ne sont pas tous des anges !

  136. L'espérance est la corde qui te rattache aux promesses de Dieu

  137. Le mariage n'est pas pour tous

  138. Le jeûne est une chose intime entre toi et Dieu

  139. Le mal atteint-il le juste ou pas ?

  140. Les 5 langages d'amour

  141. Comment Jésus a-t-il pu s'asseoir sur deux ânes d'après l'évangile de Matthieu ?

  142. Le Fils aussi donne la vie à qui il veut

  143. Dieu guérit TOUTES tes maladies

  144. Garder son coeur plus que tout, c'est s'aimer

  145. L'enfant de l'officier du roi est guéri à distance

  146. Le Messie doit venir tout révéler

  147. Le péché entrave la croissance

  148. Quel est le cadeau de Dieu ?

  149. Le baptême de purification

  150. En relation au royaume de Dieu

  151. Le syndrome de l'intestin qui fuit – Leaky gut en anglais agir

  152. L'orgueil applique de la pression pour mal penser et mal

  153. L'art de la diversion ...

  154. Royaume de paix !

  155. La guerre dans le ciel

  156. Le chemin de la paix passe par Jésus

  157. L'Éternel des armées est un Dieu de guerre et de paix

  158. Le shalom de Dieu

  159. Vent de vie

  160. Merci Seigneur Jésus pour ton pardon !

  161. Jésus est venu parce qu'il voulait sauver le monde et non le juger

  162. Amour extravagant de Nicodème

  163. La pleine bénédiction qui vient avec l'Évangile

  164. Vous verrez désormais le ciel ouvert et les anges de Dieu monter et descendre sur le Fils de l’homme

  165. Celui qui vient après moi m’a précédé

  166. André est un chercheur qui trouve

  167. Bouclier double de grâce et de foi

  168. Un trio très attendu qui n'était en fait que deux !

  169. Foi et espérance inséparables, mais ne les séparez pas de l'amour !

  170. Les étoiles pâlissantes finissent par s'éteindre

  171. Est-ce que toutes les vérités rendent libres ?

  172. La conviction apportée par le Saint-Esprit

  173. Les racines juives du baptême

  174. Grâce, gloire, abondance, comble, plénitude et richesse

  175. Psaumes 23 Le bon berger

  176. Où vont les animaux après leur mort ?

  177. Canevas pour sermon sur le mariage

  178. Promesses de protection angélique

  179. Bénis et favorisés

  180. Mon témoignage du ciel (Jesse Du Plantis)

  181. La réconciliation offerte à tous mais pas reçue par tous

  182. La colère de Dieu qui se manifeste depuis que Jésus l'a subie sur la croix

  183. Est-ce que les tremblements de terre sont des jugements punitifs envoyés par Dieu ?

  184. Ce n'est pas parce que nous citons la Bible que nous sommes dans la foi !

  185. Vous qui avez mis votre foi en Jésus, vous n'êtes plus maudis, vous êtes bénis !

  186. Ananias et Saphira étaient-ils nés de nouveau ?

  187. Les religieux ne voient pas Dieu agir au présent

  188. Nous sommes des perles de grand prix !

  189. Les promesses ont une date d'exaucement

  190. Jésus-Christ est le premier-né de la création

  191. Tous ceux qui prendront l’épée mourront par l’épée

  192. Les prophéties sur Jésus qui se sont réalisées

  193. Les conséquences des déficits astronomiques dans les budgets gouvernementaux

  194. La nourriture d'un ressuscité !

  195. Doit-on prier les yeux fermés ?

  196. Les anges nous exhortent à nous souvenir des paroles de Jésus et nous activer

  197. Comment avoir un coeur brûlant pour le Seigneur

  198. Deux sources de peur ; l'insuffisance et la faute

  199. Dans la dispensation de l'église, les chrétiens doivent-ils donner la dîme ?

  200. Est-ce qu'une personne peut exercer plus qu'un des cinq ministères mentionnés dans Éphésiens 4:11 ?

  201. Que faire quand on n'est pas d'accord avec l'autorité ecclésiale en place ?

  202. Est-ce une bonne prière de demander au Seigneur Jésus de nous augmenter la foi ?

  203. La peur nous tire vers le bas tandis que la foi nous tire vers le haut

  204. Que dire au sujet des pasteurs très riches ?

  205. Dieu est un Dieu surprenant qui surprend les hommes et même aussi les anges !

  206. Jésus se fait des ennemis en déclarant qu'il est maître du sabbat

  207. L'insigne honneur imposé de force à Simon de Cyrène

  208. Suivre Jésus pour toute sorte de raisons

  209. Comment lire la Bible de manière stratégique

  210. Que Jésus voulait-il dire en parlant que le nom du Père soit sanctifié ?

  211. Comment se comporter avec un frère ou une sœur qui nous a offensé

  212. Où sont les morts en Christ présentement ?

  213. Fais attention !

  214. Pardon accordé par Jésus qui avait été livré aux mains des pécheurs

  215. Serviteurs de Christ et de sa Parole

  216. Le péché te prive de la gloire communiquée gracieusement par la communion avec Dieu

  217. Est-ce que Judas n'avait pas le choix de trahir Jésus ?

  218. L'ange Gabriel

  219. Pouvons-nous parler aux anges ?

  220. Le vœu ; promesse solennelle à prendre très au sérieux

  221. Dehors, l'intrus!

  222. La rigueur journalistique du médecin Luc

  223. Jésus a été maudit pour nous sur la croix

  224. Autonomie de batterie de véhicule électrique miraculeusement prolongée

  225. Tanné de toujours retomber dans le même péché ?

  226. La souffrance de Dieu

  227. La colère qui rend myope !

  228. Est-ce qu'on peut croire en Jésus et ne pas pourtant être sauvé parce qu'il n'est pas le seigneur de notre vie et qu'on vit comme on veut ?

  229. La vie d'un ressuscité au ciel !

  230. Le chien est considéré le meilleur ami de l'homme, mais pas dans la Bible !

  231. Serviteur fidèle comme un chien et prudent comme un serpent !

  232. Depuis toujours, Jésus savait ce qui l'attendrait en venant sur terre

  233. Vous n'arrivez pas à vous débarrasser d'un péché sexuel ?

  234. La provision est celle qui a été prévue par le pourvoyeur pour voir la vision s'accomplir

  235. L'alliance de Dieu avec les animaux

  236. Les INTELLECTUELS et la Bible

  237. Dieu fait tout ce qu'il veut ... dans son royaume au ciel !

  238. Votre sécurité humaine est le cercueil de votre destinée !

  239. Est ce que les cochons sont méchants ? Pourquoi Jésus chassent les démons dans les cochons ?

  240. Autorité déléguée pendant que le Roi est en voyage

  241. Attention aux demi-vérités voleuses de destinée!

  242. Une minorité de sauvés nombreuse au point où elle ne peut être humainement comptée !

  243. Comment se manifeste la foi rapportée dans les évangiles ?

  244. Certains ont un Christ embryonnaire en eux, c'est un état sérieusement critique !

  245. Le Seigneur en a besoin

  246. Qu’est-ce que tu veux que Dieu fasse pour toi ?

  247. Quand le royaume de Dieu se manifeste avec une grande puissance

  248. Il y a des coutumes qui sont bonnes à observer

  249. Jésus est le Roi qui va régner selon ses termes !

  250. Honneur au donneur !

  251. La deuxième multiplication des pains plus productive que la première

  252. La tradition ecclésiastique freine des manifestations du Saint-Esprit

  253. La ruse en utilisant un moyen détourné pour en arriver à ses fins au détriment des autres

  254. La première multiplication des pains examinée

  255. Ce que Jésus dit est vrai pour ceux à qui il s'adressait

  256. Démocratie versus théocratie dans la société et dans l'église

  257. Affolement, stupéfaction et étonnement sont les marques du chrétien dont le coeur endurci qui est devenu lent à comprendre

  258. Voyons ce que cela donne quand des inconvertis font de la théologie !

  259. La sagesse qui vient d'en haut

  260. Est-ce une obligation d'aller évangéliser deux par deux ?

  261. Ma fille, ta foi t’a sauvée. Pars dans la paix et sois guérie de ton mal

  262. Elle avait entendu parler de Jésus

  263. L’évangélisation en dehors d'Israël au temps de Jésus

  264. L’évangélisation se fait principalement avec deux approches

  265. Conjurer au nom de Dieu, qu'est-ce que cela signifie ?

  266. Le jeûne imprévu mais imposée par les circonstances

  267. Recommander, réprimer, réprimander, censurer et menacer traduisent le même mot en grec !

  268. Se lancer sur Jésus pour le toucher et être ainsi guéri !

  269. Explorons le lieu secret, notre Père nous le rendra

  270. Doit-on nécessairement rompre le pain pour prendre le repas du Seigneur ?

  271. Une grande grâce peut reposer sur vous !

  272. L'incompréhension qui suscite de fausses conclusions

  273. Les maladies et les infirmités sont-elles toujours d'origine démoniaque ?

  274. Voyons don !

  275. Stimulez votre foi !

  276. Le Seigneur Jésus, le Christ qui est l'oint de Dieu

  277. Pourquoi Jésus ordonne-t-il qu'on prie pour ceux qui nous persécutent ?

  278. Pourquoi désigne-t-on Dieu comme le Père des lumières ?

  279. Que va-t-il se passer avec nos animaux de compagnie lors de notre enlèvement avec Jésus dans le ciel ?

  280. Dieu ne fait pas seulement suggérer aux hommes de se repentir, il l'ordonne !

  281. Le serviteur inutile de Luc 17 n'est pas le serviteur inutile de Matthieu 25 !

  282. Pour un mariage TRÈS TRÈS BON !

  283. Non pas des serviteurs inutiles mais plutôt des serviteurs sans mérite particulier

  284. Approche différente dans la prière entre un religieux et un enfant de Dieu

  285. La compassion pour ceux qui sont en prison pousse à prier pour eux

  286. Comment comprendre Matthieu 24 où Jésus parle en privé à ses disciples des événements futurs ?

  287. Les multiples facettes de l'évangile illustrées par les qualificatifs qui y sont ajoutés

  288. Est-ce que Jésus revient bientôt ?

  289. Dieu peut faire périr l'âme et le corps dans la Géhenne

  290. Jésus est le plus grand des prophètes

  291. Comment distinguer l'hypocrisie dans un religieux ?

  292. Comment Jésus peut être le fils de David qui l'appelle Seigneur ?

  293. Huit fois où des opposants à Jésus ont dit la vérité à son sujet !

  294. Jésus prophétise son sort et celui de son peuple rebelle en donnant la parabole des vignerons

  295. Puissance sous l'autorité divine déléguée

  296. Pouvons-nous avoir de bonnes raisons pour s'indigner ?

  297. Ce que le diable offre, ce ne sont que des mensonges ou des demie-vérités à notre désavantage

  298. L'intercession extraordinairement puissante du Saint-Esprit

  299. L'intercession vue au travers des mots grec employés

  300. L'orgueil et ses trois formes de variants contagieux

  301. Doit-on éviter les amis qui ne marchent pas avec Dieu ?

  302. Le jeûne du combattant

  303. Voir les choses du bon côté, c'est meilleur pour le moral !

  304. Glorifie Dieu en prenant soin de ton corps et de ton coeur

  305. Cette espèce-là ne peut sortir que par la prière

  306. Grâce, miséricorde et paix sont disponibles !

  307. Là où sera le cadavre, là se rassembleront les aigles

  308. Jésus annonce sept fois sa mort et sa résurrection

  309. Quel est ce type de démon qui ne sort que par la prière ?

  310. Les ouvriers de la dernière heure

  311. Le renouvellement de toutes choses pendant le millénium

  312. Comment couvrir les fautes avec amour ?

  313. La volonté du Bon Berger, c'est de sauver TOUTES ses brebis

  314. Dieu s'active durant notre sommeil

  315. Raisons bidons qui couvrent de ridicule

  316. Qu'est-ce que la loi spirituelle de la double référence ?

  317. Que veux dire avoir faim et soif de justice, rechercher la justice, pratiquer la justice, venir dans la voie de la justice ?

  318. La femme de mes rêves !

  319. On reconnaît un chrétien à son comportement comme on reconnaît un arbre à ses fruits

  320. Doit-on briser des liens générationnels après notre conversion ?

  321. La prière active l'intervention divine et la persévérance dans la prière accélère l'intervention angélique

  322. Les sentiments parfois surprenants de Jésus

  323. Tout ce que vous demanderez en mon nom avec foi par la prière, je le ferai

  324. Tes prières d’intercession pour ta famille pourraient un jour te sauver la vie !

  325. Je suis l'Eternel, celui qui te guérit

  326. En quoi consiste le levain des pharisiens dont on doit se méfier et s'abstenir ?

  327. Le Seigneur en a besoin

  328. La tradition qui étouffe la manifestation de l'amour

  329. Parfaitement sauvés, délivrés et guéris !

  330. Que nos yeux s'ouvrent sur la vraie réalité !

  331. Jouer pour gagner

  332. Mathématiques divines : Faucon + Yaka = Rhema !

  333. Mathématiques divines : Faucon + Yaka = Rhema !

  334. Pouvons-nous accepter des transfusions sanguines ou non ?

  335. Un lieu de repos inusité pour Dieu

  336. L'origine de la chute de cheveux se trouve dans son expression même : la Chute !

  337. Saviez-vous que la religion est une M.T.S. ?

  338. Emmanuel, Dieu avec nous dans nos joies et nos peines

  339. La détermination inarrêtable de la foi

  340. Avez-vous le cœur endurci ? Êtes-vous encore sans intelligence ? N'avez-vous pas de mémoire ?

  341. C'est la guérison qui glorifie Dieu, pas la maladie !

  342. Pourquoi Dieu a-t-il rejeté l'offrande de Caïn ?

  343. Fabriqués à partir de la poussière qu'on piétine

  344. Êtes-vous étonnés par la réaction de Jésus de maudire un figuier et le faire mourir parce qu'il ne portait pas de fruits ?

  345. Comment vivre dans ce monde sans être affecté par le péché

  346. Les choses anciennes et les choses nouvelles

  347. La perle de grand prix

  348. Comment se procurer la perle de grand prix

  349. Un coup de filet !

  350. Dieu est toujours celui qui guérit, que ce soit instantané ou progressivement (Joël Spinks)

  351. L'Église et la grande commission

  352. Changer pour le meilleur

  353. Nous serons lumineux comme le soleil !

  354. La fondation du monde

  355. Le levain dans le royaume des cieux n'est pas l'idée de Dieu

  356. Un plan de moutarde peut-il devenir un arbre ?

  357. Sauver de ses péchés

  358. Est-ce que Marie est demeurée vierge toute sa vie ?

  359. La moisson est grande et elle est prête !

  360. Attention aux détails quand vous lisez, un panier n'est pas une corbeille !

  361. Le rendement dépend de la qualité du terrain et la qualité du terrain dépend du niveau de compréhension

  362. Servir Dieu ou Mamon, c'est choisir entre deux systèmes économiques dans deux royaumes différents

  363. Que signifie «être scandalisé» dans la Bible ?

  364. Qu'est-ce qui fait que le quatrième type de terrain soit de la bonne terre ? - Un coup de chance ?

  365. L'esprit de pauvreté nous incite à accepter des choix qui sont bons juste en apparence (pst Joël Spinks)

  366. Cherchez à comprendre et appliquer les lois du royaume de Dieu

  367. Voici qui sont vraiment ma mère et mes frères

  368. La dynamique relationnelle entre les démons et les hommes

  369. Un seul signe accordé par Jésus

  370. Races de vipères

  371. Le tout-puissant Saint-Esprit fait descendre le royaume de Dieu

  372. Prophétie d'Ésaïe 42:1-4 réalisée par Jésus

  373. Jésus est le maître du sabbat

  374. L'union décuple la force !

  375. Votre connaissance de votre identité en Christ vous procure le courage et la persévérance pour la victoire dans l'épreuve

  376. Puis-je prendre la sainte Cène seul à la maison ?

  377. C'est une grande joie de rencontrer Jésus !

  378. La naissance virginale de Jésus

  379. Jésus pleinement Dieu et pleinement homme

  380. La consolation au milieu d'un monde sans pitié

  381. C'est une question de goût !

  382. Dieu ne demeure pas impassible devant l'aumône faite de bon coeur

  383. C'est le temps de se lever pour Jésus !

  384. Générosité de Dieu envers Jésus et envers nous

VIDÉO du mois - message apporté lors de la nuit de prière

Faire un don
Devenez partenaire
de Croixsens.net
Cliquez ci-dessous
pour faire un don
avec PAYPAL

ou cliquez ici
pour faire un chèque.