iv>
 
   
 

Contre qui ou quoi doit-on se mettre en colère ?



Ec.7:9 Ne te hâte pas en ton esprit de t'irriter, car l'irritation repose dans le sein des insensés. 7:10 Ne dis pas: D'où vient que les jours passés étaient meilleurs que ceux ci? Car ce n'est point par sagesse que tu demandes cela.

La colère nous vient si naturellement devant l'adversité, alors pourquoi est-ce si insensé de s'irriter ?

Voici un exemple concret. Qu'est-ce que ça nous donne de nous mettre en colère contre les dépenses gouvernementales éhontées ? Si on cède à l'irritation à cause de leur comportement, on va passer le reste de nos jours à se plaindre (ce que plusieurs font effectivement) parce que les élus, en général, vont continuer quand même à dilapider nos avoirs, c'est dans la nature humaine pécheresse de profiter des situations où on peut abuser. D'ailleurs qui peut leur lancer la première pierre à part Jésus (ça va venir un jour)? Cette pensée va nous aider à évacuer notre colère, un jour Jésus, le juste juge, rendra à chacun selon ses oeuvres.

En cédant à l'irritation pour toutes sortes de raisons (rappelons-nous que le sol a été maudit à cause d'Adam ; on fait face maintenant aux tempêtes, canicules, inondations, sécheresses, froids extrêmes, tremblements de terre, etc.) c'est à vous premièrement que vous faites du tort. Vous allez passer à côté du bonheur et vous serez désagréable pour votre entourage, insensé, n'est-ce pas ?

Le chrétien a une autre bonne raison de ne pas se laisser emporter par l'irritation et l'humeur maussade. La Parole de Dieu nous révèle que "toute choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu" (Ro.8:28). Dieu est au contrôle de tout (Ps.115:3). C'est Lui qui crée les maux et les biens (Es.45:7), il s'en sert bien au-delà de ce qu'on peut réaliser pour nous discipliner et nous rendre conformes à son Fils. C'est Lui qui a permis des gouvernements corrompus en Israël, c'est Lui qui a envoyé la famine au temps d'Élie, c'est Lui qui leur a suscité des ennemis ! Dans quel but ? Pour les humilier et les rendre dociles à sa Parole, pour qu'Il puisse les bénir dans sa communion.

Alors si Dieu se sert de l'adversité pour notre bien, il n'y a plus de raison de s'en irriter. L'apôtre Paul avait compris cette vérité ; il écrivait depuis sa prison sordide, les fers aux pieds, "Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur" (Ph.4:4), incapable de trouver le sommeil à cause de son dos lacéré par les coups de fouet, il passait ses nuits à louanger le Seigneur (Ac.16:25). C'est fou ? Pas du tout, c'est juste prendre conscience que la réalité dépasse la perception. Comment Dieu a-t-il réagi à cela ? Il s'est servi d'une autre calamité, il a permis un tremblement de terre pour délivrer Paul de sa prison ! (Ac.16:26). Nous pouvons nous aussi nous réjouir de l'adversité parce que cela n'est pas dû au hasard, ce n'est pas de la malchance et cela donne une opportunité au Seigneur de manifester sa puissance en nous délivrant de ce mauvais pas.

Reste-t-il alors un domaine où l'on est en droit de se plaindre ?

Oui !


La Parole de Dieu nous donne une seule raison de se plaindre, c'est de nos propres péchés.

Lamentations 3:39 Pourquoi l'homme vivant se plaindrait-il? Que chacun se plaigne de ses propres péchés.

C'est là, la sagesse, parce que cela va nous amener à réformer nos voies, on obtient ainsi l'approbation de Dieu.

Lu.18:13 Le péager se tenait à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel, mais se frappait la poitrine et disait: O Dieu, sois apaisé envers moi, pécheur. 14 Je vous le dis, celui-ci descendit dans sa maison justifié, plutôt que l'autre.

Cette plainte ne durera pas longtemps, parce que la grâce et la miséricorde de Dieu vont inonder notre coeur de joie en nous faisant goûter au pardon total de Dieu, comme l'expérimenta David :

Ps.32:1 De David. Poème. Heureux celui dont la transgression est enlevée, Dont le péché est pardonné!
2 Heureux l'homme à qui l'Éternel ne tient plus compte de sa faute, Et dans l'esprit duquel il n'y a point de fraude!
3 Tant que je me suis tu, mes os se consumaient, Je gémissais toute la journée;
4 Car nuit et jour ta main pesait sur moi, Ma vigueur n'était plus que sécheresse, comme celle de l'été. (Pause.)
5 Je t'ai fait connaître mon péché, Je n'ai pas couvert ma faute; J'ai dit: Je confesserai mes transgressions à l'Éternel! Et toi, tu as enlevé la faute de mon péché. (Pause.)
6 Qu'ainsi tout fidèle te prie au temps convenable!



P.S. Je vous recommande sur le sujet de l'adversité, l'excellent sermon de Jean Chrysostome

Pr.16:4 L'Éternel a tout fait pour un but, même le méchant pour le jour du malheur.

Par rapport à ce verset, consultez la page suivante






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 21 novembre 2017