- Les différents types de baptème -

  Liste des articles   |   Nouveautés de la semaine   |   Recherche   |   Contactez Pasteur Yvan Rheault   
________________

Qu'est-ce que le baptême de feu dans la Bible ?
Le baptême du feu est un terme du jargon militaire qui fait référence à la première expérience de combat d'une nouvelle recrue de l'armée, plus généralement de tout militaire, quel que soit son grade, s'il n'y a pas déjà été confronté, ou de tout civil qui doit faire face à un obstacle.

Cette expression vient de la Bible, mais elle a une tout autre signification. Le «baptême de feu» n'est mentionné que dans deux endroits dans la Bible, et cela vient de la bouche de Jean-Baptiste:

Matthieu 3:10 Déjà la cognée est mise à la racine des arbres: tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu. 11 Moi, je vous baptise d'eau, pour vous amener à la repentance; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. 12 Il a son van à la main; il nettoiera son aire, et il amassera son blé dans le grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s'éteint point.

Luc 3:16 il leur dit à tous: Moi, je vous baptise d'eau; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. 17 Il a son van à la main; il nettoiera son aire, et il amassera le blé dans son grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s'éteint point. 18 C'est ainsi que Jean annonçait la bonne nouvelle au peuple, en lui adressant encore beaucoup d'autres exhortations.

Jean-Baptiste dit que Jésus baptise les gens avec l'Esprit-Saint et le feu, et il existe plusieurs interprétations de ce que cela pourrait signifier:
  1. Certaines personnes croient que les chrétiens seront automatiquement «baptisés avec le feu» au moment même où ils sont baptisés dans l'Esprit Saint (comme les "langues de feu» qui est venu sur les disciples à la Pentecôte dans Actes 2:1-4).

    En d'autres termes, être baptisés dans l'Esprit Saint et le feu est essentiellement un seul acte (un seul baptême).

  2. Une autre interprétation est que les chrétiens ont besoin de recevoir le baptême de l'Esprit Saint après le salut, mais nous avons également besoin de recevoir d'un autre baptême "de feu" qui "nous met en feu" pour le Seigneur (ou pour l'évangélisation, etc.)

    En d'autres termes, le baptême du Saint-Esprit et le baptême du feu sont deux baptêmes distincts pour les chrétiens.

    Une opinion similaire a dit que les chrétiens seront affinés par "feu", ce qui signifierait également que le baptême du Saint-Esprit et le baptême du feu sont deux baptêmes séparés pour les chrétiens. Le baptême de feu correspondrait alors à une expérience de sanctification particulièrement efficace.

  3. Une autre interprétation est que les chrétiens ont besoin de recevoir le baptême de l'Esprit Saint après le salut et que ce baptême est en même temps un baptême de feu qui donne du zèle pour le témoignage (Actes 1:8).

  4. Une quatrième interprétation est que les chrétiens seront baptisés dans l'Esprit Saint, mais les non-chrétiens sont «baptisés avec le feu» (à savoir le «lac de feu" dans Apocalypse 20:15).

    Autrement dit, les chrétiens ne recevront jamais le «baptême de feu».
Examinons l'interprétation No.1 en premier.

Certaines personnes croient que les chrétiens seront automatiquement «baptisés avec le feu» au moment même où ils sont baptisés dans l'Esprit Saint



Notez que lorsque les disciples reçurent le baptême de l'Esprit Saint à la Pentecôte, il était accompagné par des «langues de feu":

Actes 1:4 Comme il se trouvait avec eux, il leur recommanda de ne pas s'éloigner de Jérusalem, mais d'attendre ce que le Père avait promis, ce que je vous ai annoncé, leur dit-il; 5 car Jean a baptisé d'eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint-Esprit.

Actes 2:1 Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. 2 Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. 3 Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux. 4 Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer.

Un problème avec l'interprétation No.1 est que les "langues de feu" à la Pentecôte ne sont jamais désignées comme étant "le baptême du feu." De plus, dans l'Évangile de Luc comme dans les Actes des apôtres, c'est le même auteur, Luc, qui écrit à la même personne, Théophile. Dans l'évangile, Luc cite Jean-Baptiste parlant de baptême de Saint-Esprit et de feu, alors que quand il cite Jésus dans Actes 1:5, il dit seulement qu'ils seront baptisés du Saint-Esprit, sans rajouter le feu. Dans la suite du livre des Actes, il n'est jamais question non plus de feu lorsque d'autres personnes reçoivent le baptême de l'Esprit Saint:

Actes 10:44 Comme Pierre prononçait encore ces mots, le Saint-Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole. 45 Tous les fidèles circoncis qui étaient venus avec Pierre furent étonnés de ce que le don du Saint-Esprit était aussi répandu sur les païens. 46 Car ils les entendaient parler en langues et glorifier Dieu. Alors Pierre dit: 47 Peut-on refuser l'eau du baptême à ceux qui ont reçu le Saint-Esprit aussi bien que nous? 48 Et il ordonna qu'ils fussent baptisés au nom du Seigneur. Sur quoi ils le prièrent de rester quelques jours auprès d'eux.

Actes 11:15 Lorsque je me fus mis à parler, le Saint-Esprit descendit sur eux, comme sur nous au commencement. 16 Et je me souvins de cette parole du Seigneur: Jean a baptisé d'eau, mais vous, vous serez baptisés du Saint-Esprit. 17 Or, puisque Dieu leur a accordé le même don qu'à nous qui avons cru au Seigneur Jésus-Christ, pouvais-je, moi, m'opposer à Dieu?

Actes 8:12 Mais, quand ils eurent cru à Philippe, qui leur annonçait la bonne nouvelle du royaume de Dieu et du nom de Jésus-Christ, hommes et femmes se firent baptiser. 13 Simon lui-même crut, et, après avoir été baptisé, il ne quittait plus Philippe, et il voyait avec étonnement les miracles et les grands prodiges qui s'opéraient. 14 Les apôtres, qui étaient à Jérusalem, ayant appris que la Samarie avait reçu la parole de Dieu, y envoyèrent Pierre et Jean. 15 Ceux-ci, arrivés chez les Samaritains, prièrent pour eux, afin qu'ils reçussent le Saint-Esprit. 16 Car il n'était encore descendu sur aucun d'eux; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus. 17 Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent le Saint-Esprit.

Actes 19:1 Pendant qu'Apollos était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces de l'Asie, arriva à Ephèse. Ayant rencontré quelques disciples, 2 il leur dit: Avez-vous reçu le Saint-Esprit, quand vous avez cru? Ils lui répondirent: Nous n'avons pas même entendu dire qu'il y ait un Saint-Esprit. 3 Il dit: De quel baptême avez-vous donc été baptisés? Et ils répondirent: Du baptême de Jean. 4 Alors Paul dit: Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c'est-à-dire, en Jésus. 5 Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus. 6 Lorsque Paul leur eut imposé les mains, le Saint-Esprit vint sur eux, et ils parlaient en langues et prophétisaient.

Actes 9:17 Ananias sortit; et, lorsqu'il fut arrivé dans la maison, il imposa les mains à Saul, en disant: Saul, mon frère, le Seigneur Jésus, qui t'est apparu sur le chemin par lequel tu venais, m'a envoyé pour que tu recouvres la vue et que tu sois rempli du Saint-Esprit. 18 Au même instant, il tomba de ses yeux comme des écailles, et il recouvra la vue. Il se leva, et fut baptisé;

Le Nouveau Testament décrit les «langues de feu» à la Pentecôte, mais ce n'est jamais identifié comme étant le «baptême de feu». En outre, dans toutes les autres descriptions de personne qui reçoivent le baptême de l'Esprit Saint dans le Nouveau Testament, il n'est jamais de mention d'un «baptême de feu» se passerait au même moment.

Par conséquent, nous n'avons aucun appui scripturaire à l'idée que les gens sont toujours baptisés avec le feu quand ils sont baptisés dans l'Esprit Saint.

En outre, nous ne pouvons pas relever d'autres passages de l'Ecriture qui montrent que le baptême de l'Esprit Saint et le baptême du feu sont destinés à être interprétés comme un baptême unique.

Peut-être Jean-Baptiste signifiait que le baptême du Saint-Esprit et le baptême du feu sont deux baptêmes séparés et distincts pour les chrétiens

Si c'est le cas, alors il est étrange qu'il n'y ait aucune trace dans tout le Nouveau Testament de quelqu'un recevant ces deux baptêmes.

Le Nouveau Testament décrit des chrétiens qui reçoivent le baptême d'eau et le baptême de l'Esprit Saint, mais il ne décrit jamais des chrétiens reçoivent par la suite un «baptême de feu».

Certaines personnes pourraient dire que notre foi sera éprouvée par le feu, et que nos œuvres terrestres seront testées par le feu

1Pierre 1:6 C'est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu'il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, 7 afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que l'or périssable qui cependant est éprouvé par le feu, ait pour résultat la louange, la gloire et l'honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra,

1Corinthiens 3:12 Or, si quelqu'un bâtit sur ce fondement avec de l'or, de l'argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, 13 l'oeuvre de chacun sera manifestée; car le jour la fera connaître, parce qu'elle se révèlera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu'est l'oeuvre de chacun. 14 Si l'oeuvre bâtie par quelqu'un sur le fondement subsiste, il recevra une récompense. 15 Si l'oeuvre de quelqu'un est consumée, il perdra sa récompense; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu.

Même s'il est vrai que ces passages décrivent certains types de «feu», remarquez que ces situations ne sont jamais désignées comme des «baptêmes du feu». Par conséquent, nous ne pouvons pas dogmatiquement affirmer que ces situations sont, ou non, le «baptême de feu». Si nous disons que les passages ci-dessus décrivent le «baptême de feu», alors nous faisons simplement une hypothèse sans aucun appui scripturaire.

La troisième interprétation ressemble à la deuxième à une importante différence près

La troisième interprétation ressemble à la deuxième en ce qu'elle annonce un baptême du Saint-Esprit qui ne se passe pas nécessairement à la conversion mais à la différence que ce baptême du Saint-Esprit est en même temps un baptême de feu, nul besoin de rechercher une troisième expérience déterminante pour devenir zélé, «en feu» pour le Seigneur. La deuxième expérience suffit pour parler en langue et se positionner par la foi pour expérimenter les dons spirituels.

La quatrième interprétation du «baptême de feu» affirme qu'il se réfère aux pécheurs jetés dans l'étang de feu au Jour du Jugement

Apocalypse 20:15 Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l'étang de feu.

Le lac de feu n'est jamais appelé le «baptême de feu» dans le Nouveau Testament, mais il s'avère qu'il existe des preuves scripturaires qui soutiennent l'idée que le baptême de feu se réfère au feu du jugement. Pour comprendre pourquoi, examinons le contexte dans lequel Jean-Baptiste mentionne le baptême de feu:

Matthieu 3:4 Jean avait un vêtement de poils de chameau, et une ceinture de cuir autour des reins. Il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. 5 Les habitants de Jérusalem, de toute la Judée et de tout le pays des environs du Jourdain, se rendaient auprès de lui; 6 et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain. 7 Mais, voyant venir à son baptême beaucoup de pharisiens et de sadducéens, il leur dit: Races de vipères, qui vous a appris à fuir la colère à venir? 8 Produisez donc du fruit digne de la repentance, 9 et ne prétendez pas dire en vous-mêmes: Nous avons Abraham pour père! Car je vous déclare que de ces pierres-ci Dieu peut susciter des enfants à Abraham. 10 Déjà la cognée est mise à la racine des arbres: tout arbre donc qui ne produit pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu. 11 Moi, je vous baptise d'eau, pour vous amener à la repentance; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. 12 Il a son van à la main; il nettoiera son aire, et il amassera son blé dans le grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s'éteint point.

Remarquez ce que ce passage dit, dans le cadre du «baptême de feu». On voit d'abord un groupe de personnes qui ont avoué leurs péchés, et ensuite nous voyons un autre groupe de personnes que Jean a désigné comme une «engeance de vipères» donc parmi l'audience de Jean, il y avait deux sortes de personnes (les personnes justes et les personnes injustes). Avec ceci en pensée, envisagez le parallélisme dans ce passage. Notez que nous voyons des gens justes et ensuite des gens injustes (vv. 6-10), suivis de la description d'un baptême pour les gens justes et un baptême pour les gens injustes (selon l'interprétation No.3) (verset 11), suivie par la séparation des gens justes et les gens injustes (verset 12), tous dans le même contexte.

Sur la base de ce parallélisme constant entre les justes et les injustes, le sens le plus probable de «baptême de feu» est qu'il se réfère au feu du jugement pour les gens injustes. Maintenant, regardons le mot "feu" dans le passage ci-dessus. Jean souligne expressément que tous les arbres qui ne produisent pas de fruit digne de la repentance seront jetés dans le feu. Nous avons donc ici le feu du jugement (verset 10), suivi par le «baptême de feu» (verset 11), suivi par le feu inextinguible de jugement (verset 12), tous dans le même contexte. Encore une fois, ce parallélisme plaide en faveur du «baptême de feu» comme étant le feu du jugement. Comme le mot "feu" est utilisé dans le sens du jugement dans les versets 10 et 12, alors la signification la plus raisonnable de «feu» dans le verset 11 concerne aussi le jugement. Il serait déraisonnable de suggérer que la deuxième occurrence du mot «feu» a un sens différent de celui la première et troisième occurrence, sans aucune explication claire de Jean. En fait, au verset 12 Jean nous a donné une explication du mot «feu», et il a spécifiquement dit que c'est le feu du jugement.

Joël 2:1 Sonnez de la trompette en Sion! Faites-la retentir sur ma montagne sainte! Que tous les habitants du pays tremblent! Car le jour de l'Éternel vient, car il est proche, 2 Jour de ténèbres et d'obscurité, jour de nuées et de brouillards, il vient comme l'aurore se répand sur les montagnes. voici un peuple nombreux et puissant, tel qu'il n'y en a jamais eu, et qu'il n'y en aura jamais dans la suite des âges. 3 Devant lui est un feu dévorant, et derrière lui une flamme brûlante; le pays était auparavant comme un jardin d'Éden, et depuis, c'est un désert affreux: rien ne lui échappe. (...) 11L'Éternel fait entendre sa voix devant son armée; car son camp est immense, et l'exécuteur de sa parole est puissant; car le jour de l'Éternel est grand, il est terrible: qui pourra le soutenir?

Certaines personnes affirment que si le baptême de l'Esprit Saint est une bénédiction, et que le baptême du feu est une malédiction, il serait étrange que Jean change de cap au milieu de sa phrase quand il dit: «Lui vous baptisera dans l'Esprit Saint et le feu.»

Cependant, le parallélisme concernant les personnes justes et les gens injustes, ainsi que le parallélisme qui concerne le feu du jugement, prouve que Jean n'a pas changé de cours soudainement au milieu de sa phrase. Plutôt, il avait simplement été cohérent dans son utilisation de ces parallèles. Ce qui serait étrange serait que Jean ait utilisé le mot «feu» dans le sens d'une malédiction dans le verset 10, et puis qu'il ait changé de cap et a utilisé le même mot «feu» dans le sens d'une bénédiction dans le verset 11, puis il ait changé encore changé de cap et utilisé le même mot «feu» dans le sens d'une malédiction dans le verset 12. Cela n'aurait pas de sens. Par conséquent, si nous interprétons le baptême du feu comme une bénédiction, alors nous allons créer une incohérence dans l'utilisation par Jean du mot «feu». Ce genre d'incohérence dans l'interprétation de l'Écriture a tendance à se produire quand nous essayons de forcer certains passages pour répondre à nos propres idées préconçues.

Maintenant, regardons le «baptême de feu» dans un contexte nouveau:

Matthieu 3:11 Moi, je vous baptise d'eau, pour vous amener à la repentance; mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de porter ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. 12 Il a son van à la main; il nettoiera son aire, et il amassera son blé dans le grenier, mais il brûlera la paille dans un feu qui ne s'éteint point.

Nous pouvons voir que Jean a bien pris soin de nous donner la signification exacte du «feu» auquel il faisait allusion. Dans ce contexte, le feu est une référence au jugement des pécheurs. Le verset 12 qui suit parle plutôt du feu éternel qui brulera les impies tout comme le verset 10 qui le précède alors il me semble hors contexte d'associer le feu au baptême du Saint-Esprit même s'il est en français attaché par la conjonction "et". Compris ainsi, Jean annonce que Jésus vient baptiser les croyants dans le Saint-Esprit et les incroyants dans le feu éternel.

Jean-Baptiste a utilisé le symbolisme des pécheurs qui sont brûlés comme de la «paille» (comme les balles de paille ou de grain), et notez que ce symbolisme très utilisé est la même dans l'Ancien Testament, comme dans ces exemples:

Esaïe 5:22 Malheur à ceux qui ont de la bravoure pour boire du vin, et de la vaillance pour mêler des liqueurs fortes; 23 Qui justifient le coupable pour un présent, et enlèvent aux innocents leurs droits! 24 C'est pourquoi, comme une langue de feu dévore le chaume, et comme la flamme consume l'herbe sèche, ainsi leur racine sera comme de la pourriture, et leur fleur se dissipera comme de la poussière; car ils ont dédaigné la loi de l'Eternel des armées, et ils ont méprisé la parole du Saint d'Israël.

Esaïe 33:10 Maintenant je me lèverai, dit l'Eternel, maintenant je serai exalté, maintenant je serai élevé. 11 Vous avez conçu du foin, vous enfanterez de la paille; votre souffle, c'est un feu qui vous consumera. 12 Les peuples seront des fournaises de chaux, des épines coupées qui brûlent dans le feu. 13 Vous qui êtes loin, écoutez ce que j'ai fait! Et vous qui êtes près, sachez quelle est ma puissance! 14 Les pécheurs sont effrayés dans Sion, un tremblement saisit les impies: qui de nous pourra rester auprès d'un feu dévorant? Qui de nous pourra rester auprès de flammes éternelles? -

Encore une fois, Jean-Baptiste utilise le mot "feu" en référence au jugement des pécheurs, et cette vision de «baptême de feu» est soutenue par différents érudits bibliques:

Le baptême est le baptême d'eau, mais celui qui vient" baptisera dans l'Esprit Saint et le feu. La vie dans l'ère à venir est dans la sphère de l'Esprit.

Esprit et de feu sont couplés avec une préposition comme un double baptême (McNeile).

Broadus comprend «le feu» dans le sens de la séparation, comme l'utilisation du ventilateur.

- Robertson's Word Pictures of the New Testament

«Et avec le feu. Le feu terme est utilisé dans le verset 10, et il désigne une agence de destruction, il est à nouveau utilisé dans le verset 12 dans le même sens, il est utilisé encore dans le verset 11, le verset entre les deux, et il doit être utilisé exactement dans le même sens que dans les deux autres versets. Elle ne peut signifier une malédiction dans les versets 10 et 12, et une bénédiction au verset 11, sans un mot d'explication. Il est donc étrange que tous les commentateurs ne s'entendent pas pour dire que le baptême de feu est un baptême d'épreuve et de souffrance. Il y avait deux classes devant Jean. Certains se repentiraient et seraient baptisés ensuite dans l'Esprit Saint, il y a les autres qui demeurent impénitents, et seraient baptisés dans les épreuves terribles qui surviendront dans le pays d'Israël . Le verset suivant explique cela. Jean dit que il y a le blé et l'ivraie, l'un sera recueilli dans le grenier et l'autre brûlé.

- People's New Testament

Avec le feu - Cette expression a été diversement comprise. Certains ont supposé que Jean se réfère à la douleur et les persécutions dont les hommes seraient jugés en vertu de l'Evangile, d'autres, que le mot "feu" signifie le jugement ou la colère. Selon cette dernière interprétation, le sens est qu'il baptise une partie de l'humanité - ceux qui étaient prêts à être ses disciples - avec l'Esprit Saint, mais le reste de l'humanité - les méchants - avec le feu, c'est-à-dire le jugement et la colère. Le feu est un symbole de la vengeance. Voir Esaîe 5:24; 61:2; 66:24. Si tel est le sens, comme cela semble probable, alors Jean dit que le ministère du Messie serait beaucoup plus puissant que le sien. Il serait plus inquisitif et éprouvant, et ceux qui ne passeraient pas le test devront être jetés dans le feu éternel.

- Barnes

Ce n'est donc pas d'hier que le baptême de feu est compris comme étant immergé dans le lac de feu dévorant. C'est l'explication que je juge la plus plausible à cause du contexte dans lequel Jean-Baptiste l'a employé. Comme Dieu est un feu dévorant, ce feu symbolise le jugement de Dieu envers les rebelles selon les actions. Certains seront jugés plus sévèrement, comme Jésus le mentionne.

Matthieu 23:13 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux; vous n'y entrez pas vous-mêmes, et vous n'y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer. 14 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous dévorez les maisons des veuves, et que vous faites pour l'apparence de longues prières; à cause de cela, vous serez jugés plus sévèrement. 15 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte; et, quand il l'est devenu, vous en faites un fils de la géhenne deux fois plus que vous.

Ce n'est pas que la température de «l'enfer» sera plus chaude pour certains que pour d'autres quand on parle de sévérité dans le jugement. Jésus emploie plusieurs images distinctes pour l'évoquer. Ailleurs Il parle encore de feu mais aussi d'un nombre de coups reçus différents selon la gravité des offenses. Le niveau de révélation entraîne une plus grande responsabilité, comme le démontre les paroles de Jésus qui suivent :

Luc 12:45 Mais, si ce serviteur dit en lui-même: Mon maître tarde à venir; s'il se met à battre les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s'enivrer, 46 le maître de ce serviteur viendra le jour où il ne s'y attend pas et à l'heure qu'il ne connaît pas, il le mettra en pièces, et lui donnera sa part avec les infidèles. 47 Le serviteur qui, ayant connu la volonté de son maître, n'a rien préparé et n'a pas agi selon sa volonté, sera battu d'un grand nombre de coups. 48 Mais celui qui, ne l'ayant pas connue, a fait des choses dignes de châtiment, sera battu de peu de coups. On demandera beaucoup à qui l'on a beaucoup donné, et on exigera davantage de celui à qui l'on a beaucoup confié. 49 Je suis venu jeter un feu sur la terre, et qu'ai-je à désirer, s'il est déjà allumé?

Matthieu 11:23 Et toi, Capernaüm, seras-tu élevée jusqu'au ciel? Non. Tu seras abaissée jusqu'au séjour des morts; car, si les miracles qui ont été faits au milieu de toi avaient été faits dans Sodome, elle subsisterait encore aujourd'hui. 24 C'est pourquoi je vous le dis: au jour du jugement, le pays de Sodome sera traité moins rigoureusement que toi.

Au jour du jugement dernier, en présence de Dieu qui est comme un feu dévorant tout ce qui est mauvais dans ses créatures, certains auront plus «chaud» que d'autres, mais tout jugement sera juste et équilibré en rapport aux offenses commises. Ce ne sera jamais disproportionné comme c'est le cas parfois dans la justice humaine où celui qui juge, influencé par ses préjugés et la société, sera clément envers un artiste connu ou un riche ou un politicien qui aura fait quelque chose d'horrible et qu'on punira très sévèrement un pauvre ou quelqu'un qui n'est pas de la «bonne» religion ou couleur ou ethnie ou caste, etc.

Compteur installé le 4 décembre 2020

Nombre de visites - 3602





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









email Croixsens Net sur

Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

 
   
 



Nous sommes mardi 23 avril 2024



À partir de la dernière publication

Courtes vidéos d'enseignement de moins d'une minute

Méditations et enseignements écrits



  1. Les conséquences du péché : Goûter à sa médecine

  2. À qui Dieu a-t-il donné son Fils unique ?

  3. Les perdus verront-ils Dieu au jugement dernier avant de recevoir leur condamnation ?

  4. Message pour les couples en difficulté

  5. Le glorieux plan de Dieu pour l’humanité

  6. Satan s'était grandement limité dans son activité quand il était entré en Juda

  7. Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu

  8. Le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu

  9. Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi

  10. Honorer son père et son mère, c'est différent de ce qu'on pense habituellement

  11. Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux

  12. Vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous

  13. Cette femme a fait ce qu'elle pouvait

  14. La première parole prononcée par Jésus après son incarnation

  15. Femme, qu’y a-t-il entre moi et toi ? Mon heure n’est pas encore venue.

  16. Un temps est fixé par Dieu pour rétablir le royaume en Israel avec Jésus comme roi

  17. Quelques réflexions apportant des précisions sur l'apotolat, entre autres

  18. Le biais de confirmation peut nous causer de graves problèmes !

  19. Le lac de feu, allégorique ou réel ?

  20. Quelle est la plus grande manifestation de l’amour ?

  21. Le lac de feu, allégorique ou réel ?

  22. Il ne suffit pas d'appeler Jésus "Seigneur"

  23. 5 secrets des personnes qui font la différence

  24. Le Nouveau Testament ne débute pas où on le place dans la Bible

  25. La chute de l'apôtre Judas n'était pas irrémédiable

  26. De qui vient la maladie?

  27. Se réjouir du malheur des autres ne restera pas impuni

  28. La compassion pousse à l'action

  29. Tous les chrétiens qui se suicident vont-ils en enfer?

  30. Le jeûne est un temps de préparation et d'édification

  31. La nouvelle prêtrise

  32. Jésus donne le bon exemple de leadership

  33. Le pardon disponible pour TOUTES nos fautes

  34. Dieu ne change pas, la manière d'obtenir son pardon non plus

  35. L'omnipresence de Dieu

  36. L'omniscience de Dieu

  37. Crois que la grâce du pardon et du rétablissement est encore disponible pour toi

  38. Les lévites, application dans la nouvelle alliance

  39. La Bible enseigne-t-elle qu'on devrait être pardonné et guéri à notre conversion ?

  40. Dieu crée les humains entièrement dès leur conception

  41. Sermon apporté à des funérailles d'une personne chrétienne

  42. Possède des biens mais ne les laisse pas te posséder !

  43. Que faire quand ton enfant est victime d'intimidation à l'école ?

  44. Le pardon n'efface pas les conséquences des mauvais choix

  45. Pourquoi le Saint-Esprit devait descendre sur Jésus alors qu'il avait déjà le Saint-Esprit ?

  46. Le messager intercesseur qui interprète la parole de Dieu en faveur des hommes

  47. Dieu est sensible aux larmes de ses enfants qui crient à lui avec foi

  48. Que celui qui ne veut pas travailler qu'il ne mange pas !

  49. L'intercession dans la pensée grecque biblique

  50. Voir les choses du bon côté, c'est meilleur pour le moral !

  51. L'humilité impressionnante de Jésus

  52. Docile et béni !

  53. Qu'est-ce qui nous distingue des démons ?

  54. Les anges transportent les âmes vers leur destinée éternelle

  55. Est-ce que Jésus décrit la grande tribulation dans Matthieu 24 ?

  56. Persévérer dans la foi pour expérimenter des signes, des miracles et des prodiges

  57. Comment faire des exploits dans le repos et triompher durant toute l'année

  58. Le repos bien mérité après le travail efficace

  59. Dieu peut-il demander à quelqu'un qui est déjà en manque de donner ?

  60. Vous êtes le fournisseur de votre foi !

  61. Que signifie l'expression d'entrer pleinement dans le royaume de Dieu ?

  62. Voir la face de Dieu

  63. Si le parler en langue est disponible pour tous, qu'est-ce qui bloque chez ceux qui veulent le pratiquer ?

  64. Ton point fort n'est pas infaillible

  65. Parler en langue, c'est bénir Dieu !

  66. Comment Jean peut-il utiliser le serpent comme analogie en parlant de Jésus ?

  67. On peut avoir tort sur toute la ligne tout en ayant raison !

  68. Que signifie lier et délier dans le langage biblique ?

  69. La victoire sur le péché par la plénitude du Saint-Esprit

  70. Démétrius, le bon et la brute qui était méchante !

  71. Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?

  72. Que signifie porter du fruit pour le Seigneur ?

  73. Bénissez afin d’hériter de la bénédiction

  74. Que signifie «Sanctifiez dans vos coeurs Christ le Seigneur» ?

  75. Qu'est-ce qu'un marchepied et quels sont ses significations allégoriques ?

  76. Dieu a apprécié l’offrande de Abel, mais pas de Cain, pourquoi ?

  77. Est-ce la coupe de la colère de Dieu que Jésus était appelé à boire ?

  78. L’araméen est la langue originelle du peuple de Dieu et non l’hébreu

  79. La Réforme a commencé à la croix, bien avant Martin Luther

  80. Message à l’Afrique et aux pays émergents dans le monde

  81. Les plus braves peuvent avoir des peurs

  82. L'intelligence va te mener au succès

  83. Est-ce que Jésus a eu besoin d'être élevé jusqu'à la perfection ?

  84. Pourquoi Eve n’a-t-elle pas trouvé bizarre qu’un serpent discute avec elle ?

  85. La valeur précieuse accordée au travail bien fait

  86. Qu’est-ce qui donne de la valeur à une chose ?

  87. Un seul écart du roi David ?

  88. En quoi consiste le mystère de la piété ?

  89. Suis-moi et laisse à ceux qui sont morts le soin d'enterrer leurs morts - Une parole de Jésus perçue comme dure

  90. Dieu a promis une vie bénie, pas une vie facile !

  91. Le premier miracle de Jésus a été de rendre un pauvre riche !

  92. La façon que Dieu considère la mort elle est différente de la perception humaine

  93. La manifestation de la guérison

  94. Qu’est-ce que Jésus fait au ciel présentement?

  95. Pourquoi l'apôtre Paul parle de faire reproche devant tous à ceux qui pèchent dans (1Timothée 5:20) pendant que Jésus Lui-même dans (Matthieu 18:15-17) parle d'un processus qui doit commencer d'abord de un à un ?

  96. La réussite du chrétien

  97. Un chrétien charnel peut-il hériter du royaume de Dieu ?

  98. Pourquoi appelle-t-on aussi frères ou soeurs les personnes qui vivent en concubinage?

  99. Dans l'Ancien Testament, le Saint-Esprit habitait-il dans tous les croyants qui vivaient à l'époque ou sur seulement quelques-uns ?

  100. Qu'est-ce qu'on mérite ?

  101. Comment se comporter avec un pasteur qui a commis l'adultère mais qui s'est repenti ensuite de son péché ?

  102. Comment définir l'héritage du royaume de Dieu ?

  103. La fausse science contredit la règle de la vérité

  104. L'effort béni

  105. Revêtir le Seigneur Jésus-Christ comme costume de super héros

  106. Pourquoi Dieu a-t-il permis le mal ?

  107. Comment reconnaître l'action du Saint-Esprit en nous? Comment savoir si nous sommes remplis du Saint-Esprit?

  108. Priscille, une enseignante qui collaborait avec Paul

  109. Choisir entre marcher par la vue ou marcher par la foi

  110. La VALEUR est déterminée par le prix payé

  111. Les anges ne sont pas omniscients ni omniprésents

  112. Pardon vis-à-vis Dieu et vis-à-vis les hommes

  113. Besoin de gens remplis de compassion

  114. Venez avec moi, dans un endroit isolé et vous prendrez un peu de repos

  115. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu

  116. 4 choses qui étouffent la parole de Dieu et l'empêchent de porter du fruit

  117. Distinction entre la louange et l'adoration

  118. Mourir à soi-même au quotidien ?

  119. Crime grave et pardonnable

  120. Le pouvoir transformateur du sel

  121. Sans résurrection, nous sommes les plus malheureux des hommes

  122. Jugement sévère pour ceux qui prennent le repas du Seigneur indignement

  123. L'interprétation des langues ne signifie pas nécessairement la traduction des langues

  124. Dieu et Mamon peuvent rendre prospères mais sont incompatibles

  125. Un chrétien peut-il s'armer pour se défendre en allant à l'église ?

  126. Le Seigneur Jésus est pour le corps

  127. Comment gérer nos fautes que nous rappelle notre conscience ?

  128. Le mal atteint-il le juste ou pas ?

  129. Progression grâce à la Parole et l'unité sous l'autorité établie par Dieu

  130. J'aime la définition théologique de Paul

  131. La mort c’est la séparation, la vie c’est la communion

  132. Nous sommes tous des influenceurs, on nous regarde !

  133. Peut-on expérimenter le surnaturel sans parler en langue ?

  134. Savais-tu que tu peux te sauver toi-même et les autres ?

  135. La foi du paresseux

  136. L'appel de Paul par Jésus pour le ministère apostolique

  137. Dans quel sens doit-on comprendre que Jésus est le Fils unique de Dieu ?

  138. Se marier ou pas avec un prétendant qui ne maîtrise pas sa colère ?

  139. Développement du don de guérison dans la vie de Pierre

  140. La direction donnée au leader

  141. Le séjour des morts en trois parties

  142. La vision donnée au leader, l'unité d'esprit aux collaborateurs

  143. Hommes de Dieu qui se mettent à genoux pour prier

  144. Dans sa souffrance, Job ne subissait pas la colère de Dieu, Jésus non plus

  145. Est-ce que Simon le magicien s'est repenti suite à la réprimande de l'apôtre Pierre ?

  146. Consécration d'Aaron à la prêtrise

  147. Un couple marié peut-il avoir des relations sexuelles pendant un temps de jeûne et prière ?

  148. La peine de mort exigée pour les kidnappeurs dans la loi de Moïse

  149. Une mort PRÉMÉDITÉE traitée différemment d’une mort ACCIDENTELLE selon la loi de Moïse

  150. Faux témoignage versus mensonge

  151. Parlez en bien et non en vain du nom de Dieu le Père

  152. Il n'y a pas de comptabilité dans l'amour

  153. La plus grave erreur de David déboucha sur la manifestation d'une grâce extrême

  154. Trois raisons de veiller et prier

  155. Vent contraire

Plus de 2000 autres textes sont disponibles en cliquant sur les thèmes dans la colonne à votre gauche vers le haut de cette page.

VIDÉO du mois - message apporté lors de la nuit de prière

Faire un don
Devenez partenaire
de Croixsens.net
Cliquez ci-dessous
pour faire un don
avec PAYPAL

ou cliquez ici
pour faire un chèque.
include('template-bottom.php'); ?>