La discipline dans l'église


Une nuit j'ai réfléchi au passage de 1Co.5 qui parle d'exclure de l'église celui qui persiste dans son péché.

1Corinthiens 5:1 On entend dire généralement qu'il y a parmi vous de l'impudicité, et une impudicité telle qu'elle ne se rencontre pas même chez les païens; c'est au point que l'un de vous a la femme de son père. 2 Et vous êtes enflés d'orgueil! Et vous n'avez pas été plutôt dans l'affliction, afin que celui qui a commis cet acte fût ôté du milieu de vous! 3 Pour moi, absent de corps, mais présent d'esprit, j'ai déjà jugé, comme si j'étais présent, celui qui a commis un tel acte. 4 Au nom du Seigneur Jésus, vous et mon esprit étant assemblés avec la puissance de notre Seigneur Jésus, 5 qu'un tel homme soit livré à Satan pour la destruction de la chair, afin que l'esprit soit sauvé au jour du Seigneur Jésus.

Ce qui m'étonne dans ce texte c'est que les Corinthiens s'enorgueillissaient de leur "liberté en Christ" qu'ils comprenaient comme une license à marcher selon la chair plutôt que d'être contrits. «5:2 Et vous êtes enflés d'orgueil! Et vous n'avez pas été plutôt dans l'affliction»

Ce cas extrême illustre combien le chrétien a la capacité d'être totalement séduit par un faux raisonnement et pris dans les liens du péché. Le "méchant" croit avoir raison et refuse de s'engager sur un itinéraire de repentir. Ce n'est pas pour rien que Jacques dit dans Ja.1:21

Jacques 1:21 C'est pourquoi, rejetant toute souillure et tout excès de malice, recevez avec douceur la parole qui a été plantée en vous, et qui peut sauver vos âmes. 22 Mettez en pratique la parole, et ne vous bornez pas à l'écouter, en vous trompant vous-mêmes par de faux raisonnements.

La possibilité de se tromper soi-même par des faux raisonnements pour justifier un péché est très présente, cela m'est arrivé dans le passé et je le constate autour de moi de même. Quand c'est à ce point, il arrive que la tromperie est tellement ancrée qu'aucune exhortation n'y fait et qu'il ne reste que la séparation, l'exclusion comme moyen de signifier à l'autre la gravité de son attitude. C'est ça aussi l'amour, le "méchant" est bien mieux d'être exclu sur terre pour un temps que d'être passible d'une exclusion éternelle. Car s'il n'y a pas de réaction, il va s'imaginer que tout est correct dans sa manière d'agir.

Prenez le temps de lire les quelques versets suivants, ils sont très révélateurs:

Psaumes 50:6 Et Dieu dit au méchant: Quoi donc! tu énumères mes lois, et tu as mon alliance à la bouche, 17 Toi qui hais les avis, et qui jettes mes paroles derrière toi! 18 Si tu vois un voleur, tu te plais avec lui, et ta part est avec les adultères. 19 Tu livres ta bouche au mal, et ta langue est un tissu de tromperies. 20 Tu t'assieds, et tu parles contre ton frère, Tu diffames le fils de ta mère. 21 Voilà ce que tu as fait, et je me suis tu. Tu t'es imaginé que je te ressemblais; Mais je vais te reprendre, et tout mettre sous tes yeux. 22 Prenez-y donc garde, vous qui oubliez Dieu, de peur que je ne déchire, sans que personne délivre. 23 Celui qui offre pour sacrifice des actions de grâces me glorifie, Et à celui qui veille sur sa voie Je ferai voir le salut de Dieu.

Vous voyez la tromperie, la connaissance par coeur des Écritures sans la connaissance dans le coeur fait haïr les avis de ceux qui reprennent la mauvaise attitude ou le mauvais comportement, ces paroles ne sont pas pour eux! Ils vont parler contre ceux qui les reprennent et ils s'imaginent que Dieu leur ressemble puisqu'Il ne réagit pas. Mais Dieu ne laisse pas les choses traîner indûment, Il use de patience dans l'attente qu'il y ait repentance, cf. 2Pi.3:9.

C'est pourquoi on est bien mieux de reprendre celui qui vit dans le péché 1Co.5 et celui qui prêche des fausses doctrines avant que Dieu déchire sans que personne ne puisse délivrer:

1Timothée 1:18 "Le commandement que je t'adresse, Timothée, mon enfant, selon les prophéties faites précédemment à ton sujet, c'est que, d'après elles, tu combattes le bon combat, 19 en gardant la foi et une bonne conscience. Cette conscience, quelques-uns l'ont perdue, et ils ont fait naufrage par rapport à la foi. 20 De ce nombre sont Hyménée et Alexandre, que j'ai livrés à Satan, afin qu'ils apprennent à ne pas blasphémer."

Ce dernier événement s'était produit dans l'église d'Éphèse. Ici Paul énonce le principe pédagogique de l'exclusion; pour qu'ils apprennent à ne plus pratiquer leur péché. Il semble que cet apprentissage ne pouvait se faire au sein de l'église locale. «Le scandale corrompt d'autres fidèles» 1Co.15:33. L'exclusion a eu un effet d'avertissement pour ceux qui seraient tentés de suivre les mêmes voies tortueuses.

1Corinthiens 5:9-13 Je vous ai écrit dans ma lettre de ne pas avoir des relations avec les impudiques, - 10 non pas d'une manière absolue avec les impudiques de ce monde, ou avec les cupides et les ravisseurs, ou avec les idolâtres; autrement, il vous faudrait sortir du monde. 11 Maintenant, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas avoir des relations avec quelqu'un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme. 12 Qu'ai-je, en effet, à juger ceux du dehors? N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger? 13 Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous.

A propos de 1Co.5:11-13, le terme grec traduit par relations est défini de la manière suivante

1) mêler ensemble

2) se tenir en compagnie avec, être intime avec quelqu'un,

fréquenter

On le retrouve ailleurs seulement dans 2Th.3:14 où le contexte est semblable où il est traduit par communication:

2Thessaloniciens 3:11 Nous apprenons, cependant, qu'il y en a parmi vous quelques-uns qui vivent dans le désordre, qui ne travaillent pas, mais qui s'occupent de futilités. 12 Nous invitons ces gens-là, et nous les exhortons par le Seigneur Jésus-Christ, à manger leur propre pain, en travaillant paisiblement. 13 Pour vous, frères, ne vous lassez pas de faire le bien. 14 Et si quelqu'un n'obéit pas à ce que nous disons par cette lettre, notez-le, et n'ayez point de communication avec lui, afin qu'il éprouve de la honte. 15 Ne le regardez pas comme un ennemi, mais avertissez-le comme un frère.

Le but est ici bien exprimer, c'est afin que le frère en éprouve la honte, car s'il peut continuer à frayer intimement avec les frères comme si de rien n'était c'est comme si sa conduite est approuvée ou du moins qu'elle n'est pas si grave que ça, alors qu'aux yeux de Dieu le péché est toujours très grave et que la communion est atteinte.

1Jean 1:5 La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c'est que Dieu est lumière, et qu'il n'y a point en lui de ténèbres. 6 Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité. 7 Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.

La vraie communion n'est possible que quand nous marchons dans la lumière et le frère qui marche dans les ténèbres a besoin de se le faire signifier concrètement - avec tout l'amour et la compassion de l'Esprit - par les autres frères afin de susciter en lui, s'il se laisse humilier, la repentance selon Dieu, 2Co.7:7-10.

Que Dieu nous accorde la grâce et le courage d'aimer vraiment assez nos frères qui tombent pour les exposer, s'il faut en venir là, à la honte et l'humiliation afin qu'ils prennent conscience de la gravité de leur péché et qu'ils parviennent à la repentance. Passer outre et tolérer le péché laisserait entendre au transgresseur que le péché n'est pas si grave que cela et qu'il est encore en communion avec Dieu puisqu'il peut continuer à communier à l'église.
Pour le frère qui voit un autre en faute, qu'il prie pour lui avant d'aller le voir:

1Jean 5:16 Si quelqu'un voit son frère commettre un péché qui ne mène point à la mort, qu'il prie, et Dieu donnera la vie à ce frère, il la donnera à ceux qui commettent un péché qui ne mène point à la mort.

Matthieu 18:11 Car le Fils de l'homme est venu sauver ce qui était perdu. 12 Que vous en semble? Si un homme a cent brebis, et que l'une d'elles s'égare, ne laisse-t-il pas les quatre-vingt-dix-neuf autres sur les montagnes, pour aller chercher celle qui s'est égarée? 13 Et, s'il la trouve, je vous le dis en vérité, elle lui cause plus de joie que les quatre-vingt-dix-neuf qui ne se sont pas égarées. 14 De même, ce n'est pas la volonté de votre Père qui est dans les cieux qu'il se perde un seul de ces petits. 15 Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul. S'il t'écoute, tu as gagné ton frère. 16 Mais, s'il ne t'écoute pas, prends avec toi une ou deux personnes, afin que toute l'affaire se règle sur la déclaration de deux ou de trois témoins. 17 S'il refuse de les écouter, dis-le à l'Eglise; et s'il refuse aussi d'écouter l'Eglise, qu'il soit pour toi comme un païen et un publicain. 18 Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel. 19 Je vous dis encore que, si deux d'entre vous s'accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. 20 Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux.

Pour le frère en faute, tes nombreux péchés peuvent être couverts et tu peux revenir à la vie:

Jacques 5:19 Mes frères, si quelqu'un parmi vous s'est égaré loin de la vérité, et qu'un autre l'y ramène, 20 qu'il sache que celui qui ramènera un pécheur de la voie où il s'était égaré sauvera une âme de la mort et couvrira une multitude de péchés.

Pour ceux insconscients de leurs fautes:

Psaumes 139:23 Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon coeur! Eprouve-moi, et connais mes pensées! 24 Regarde si je suis sur une mauvaise voie, Et conduis-moi sur la voie de l'éternité!

Psaumes 19:13 Qui connaît ses égarements? Pardonne-moi ceux que j’ignore.

Et enfin pour tous les autres:

Marc 14:38 Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation; l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible.

1 Corinthiens 10:12 Ainsi donc, que celui qui croit être debout prenne garde de tomber!

Je joins maintenant une autre méditation que j'ai faite concernant l'expression "livré à Satan"


1Timothée 1:18 "Le commandement que je t'adresse, Timothée, mon enfant, selon les prophéties faites précédemment à ton sujet, c'est que, d'après elles, tu combattes le bon combat, 19 en gardant la foi et une bonne conscience. Cette conscience, quelques-uns l'ont perdue, et ils ont fait naufrage par rapport à la foi. 20 De ce nombre sont Hyménée et Alexandre, que j'ai livrés à Satan, afin qu'ils apprennent à ne pas blasphémer."

Il faut d'abord comprendre le sens de l'expression "livré à Satan". Paul l'emploie aussi dans 1Co.5 concernant un frère qui vivait dans l'immoralité sexuelle.

1Corinthiens.5:5 qu’un tel homme soit livré à Satan en vue de la destruction du mal qui est en lui afin qu’il soit sauvé au jour du Seigneur.

Cela nous indique que Hyménée et Alexandre étaient aussi des frères dans la foi qui avaient commis des péchés pour lesquels ils ne voulaient pas se repentir. Dans leur cas, il s'agissait de paroles blasphématoires, possiblement comme celles que Paul rapporte dans 1Co.12

1Corinthiens 12:3  C’est pourquoi je vous déclare que nul, s’il parle par l’Esprit de Dieu, ne dit: Jésus est anathème! et que nul ne peut dire: Jésus est le Seigneur! si ce n’est par le Saint-Esprit.

À mon humble avis, l'expression "livré à Satan" est juste une autre manière de dire que quelqu'un est exclu de l'église après avoir passé par le processus expliqué par Jésus lui-même dans Mt.18

Matthieu 18:15  Si ton frère a péché, va et reprends-le entre toi et lui seul. S’il t’écoute, tu as gagné ton frère. 16  Mais, s’il ne t’écoute pas, prends avec toi une ou deux personnes, afin que toute l’affaire se règle sur la déclaration de deux ou de trois témoins. 17  S’il refuse  de les écouter, dis-le à l’Eglise; et s’il refuse  aussi d’écouter l’Eglise, qu’il soit pour toi comme un païen et un publicain. 18  Je vous le dis en vérité, tout ce que vous lierez sur la terre sera lié dans le ciel, et tout ce que vous délierez sur la terre sera délié dans le ciel. 19  Je vous dis encore que, si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. 20  Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d’eux.

La raison pour laquelle il faut pratiquer l'exclusion quand le chrétien refuse de se repentir c'est pour protéger le reste du troupeau, pour ne pas que cette racine infectée empoisonne les autres en bonne santé. Et le but visé c'est toujours la repentance, c'est d'espérer et de prier pour que le chrétien ainsi réprimandé sévèrement réalise le sérieux et la gravité de sa faute et qu'il rentre en lui-même comme l'enfant prodigue et revienne à des meilleurs sentiments.

Hébreux 12:14  Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur. 15  Veillez à ce que nul ne se prive de la grâce de Dieu; à ce qu’aucune racine d’amertume, poussant des rejetons, ne produise du trouble, et que plusieurs n’en soient infectés; 16  à ce qu’il n’y ait ni impudique, ni profane comme Esaü, qui pour un mets vendit son droit d’aînesse. 17  Vous savez que, plus tard, voulant obtenir la bénédiction, il fut rejeté, quoiqu’il la sollicitât avec larmes; car son repentir ne put avoir aucun effet.

Quand un chrétien est livré à Satan, c'est que c'est lui-même qui a ouvert une porte à Satan par son péché, Quand le chrétien refuse de se repentir de son péché alors c'est la conséquence normale qu'il soit aussi privé de l'église et laissé entre les mains de Satan qui a accédé à lui par son péché. C'est très clair dans Ep.4:26-32. Le chrétien livré de Satan peut être aussi délivré (dé-livré) de Satan dès qu'il se repent.

Éphésiens 4:26  Si vous vous mettez en colère, ne péchez point; que le soleil ne se couche pas sur votre colère, 27  et ne donnez pas accès au diable. 28  Que celui qui dérobait ne dérobe plus; mais plutôt qu’il travaille, en faisant de ses mains ce qui est bien, pour avoir de quoi donner à celui qui est dans le besoin. 29  Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise, mais, s’il y a lieu, quelque bonne parole, qui serve à l’édification et communique une grâce à ceux qui l’entendent. 30  N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption. 31  Que toute amertume, toute animosité, toute colère, toute clameur, toute calomnie, et toute espèce de méchanceté, disparaissent du milieu de vous. 32  Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ.

Alors quand Paul livrait quelqu'un à Satan, cela ne signifiait pas qu'il ne priait pas pour lui et qu'il ne l'aimait plus, au contraire, cela signifiait qu'il espérait que le chrétien fautif, en vivant la pleine conséquence de ses péchés, en vienne à réaliser qu'il faisait fausse route et décide de revenir dans le droit chemin en retournant sous la protection du bouclier de la foi qui a la capacité d'éteindre tous les traits enflammés lancés par le diable contre lui (Ep.6:16).

D'ailleurs la deuxième lettre que Paul écrit aux Corinthiens montre bien que le but visé du châtiment en livrant le chrétien immoral à Satan (en le mettant dehors de l'église) était qu'il se repente et Paul se réjouit que c'est bien ce qui s'est produit, ainsi Satan n'a pas eu l'avantage dans son cas (2Co.2:11). Paul lui a pardonné sans problème (2Co.2:10)

2Corinthiens 2:3 J’ai écrit comme je l’ai fait pour ne pas éprouver, à mon arrivée, de la tristesse de la part de ceux qui devaient me donner de la joie, ayant en vous tous cette confiance que ma joie est la vôtre à tous. 4  C’est dans une grande affliction, le coeur angoissé, et avec beaucoup de larmes, que je vous ai écrit, non pas afin que vous fussiez attristés, mais afin que vous connussiez l’amour extrême que j’ai pour vous. 5  Si quelqu’un a été une cause de tristesse, ce n’est pas moi qu’il a attristé, c’est vous tous, du moins en partie, pour ne rien exagérer. 6  Il suffit pour cet homme du châtiment qui lui a été infligé par le plus grand nombre, 7  en sorte que vous devez bien plutôt lui pardonner et le consoler, de peur qu’il ne soit accablé par une tristesse excessive. 8  Je vous exhorte donc à faire acte de charité envers lui; 9  car je vous ai écrit aussi dans le but de connaître, en vous mettant à l’épreuve, si vous êtes obéissants en toutes choses. 10  Or, à qui vous pardonnez, je pardonne aussi; et ce que j’ai pardonné, si j’ai pardonné quelque chose, c’est à cause de vous, en présence de Christ, 11  afin de ne pas laisser à Satan l’avantage sur nous, car nous n’ignorons pas ses desseins.

Ce qui vaut pour le chrétien immoral vaut aussi pour Hyménée et Alexandre s'ils reviennent à des meilleurs sentiments, alors Paul les pardonnera aussi. L'histoire ne dit pas si ce fut le cas. Quand Paul dit que le Seigneur lui rendra selon ses œuvres, ce n'est pas une révélation car Dieu fera ainsi pour tous les êtres humains. La qualité de l'œuvre de chacun sera éprouvée par le feu de l'amour de Dieu et ce qui sera charnel sera consumé, seul ce qui aura été basé sur la précieuse communion en Christ perdurera pour l'éternité et méritera une récompense.

1Corinthiens 3:12  Or, si quelqu’un bâtit sur ce fondement avec de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, 13  l’oeuvre de chacun sera manifestée; car le jour la fera connaître, parce qu’elle se révèlera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu’est l’oeuvre de chacun. 14  Si l’oeuvre bâtie par quelqu’un sur le fondement subsiste, il recevra une récompense. 15  Si l’oeuvre de quelqu’un est consumée, il perdra sa récompense; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu.

2Corinthiens 5:9  C’est pour cela aussi que nous nous efforçons de lui être agréables, soit que nous demeurions dans ce corps, soit que nous le quittions. 10  Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu’il aura fait, étant dans son corps.

En résumé, avertissez les chrétiens qui vivent dans le péché, s'ils refusent de se repentir, interdisez-leur de venir aux réunions et cessez de les fréquenter pour qu'ils prennent conscience qu'ils ne sont plus en communion avec Dieu. Continuez à les aimer en priant pour eux dans l'espoir qu'ils se repentent et quand c'est le cas, pardonnez-leur et accordez-leur votre soutien. Ça vaut la peine de citer Jacques à nouveau, c'est une excellente conclusion pour le présent propos :

Ja.5:19 Mes frères, si quelqu'un parmi vous s'est égaré loin de la vérité, et qu'un autre l'y ramène, 20 qu'il sache que celui qui ramènera un pécheur de la voie où il s'était égaré sauvera une âme de la mort et couvrira une multitude de péchés.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes dimanche 19 novembre 2017