L'Église juive primitive


Le sacrifice d'Isaac, le fils bien-aimé d'Abraham est un archétype du sacrifice de Jésus-Christ, le fils bien-aimé de Dieu.

Le Talmud enseigne que les quarante dernières années avant que le Temple soit détruit, Dieu n'a pas accepté les sacrifices au Jour de l'Expiation (Yoma 39). Année après année, durant la vie de toute une génération, le Seigneur a dit: "Non !" Voyez-vous, Dieu a a pourvu à un sacrifice une fois pour toutes, une expiation finale pour les péchés de l'humanité. Dieu a pourvu l'Agneau. Et c'est Jésus a offert sa vie quarante ans avant que le Temple soit détruit. Depuis ce jour, Dieu dit "Non" à son peuple. "Je ne veux plus de vos sacrifices, de vos prières, de vos oeuvres. J'ai pourvu au Chemin". Cependant à tous ceux qui ont des oreilles pour entendre, Dieu dit: "Oui, vous pouvez venir ! Oui, vous pouvez Me connaître ! Oui, Je vous purifierai de tout péché ! Croyez en Celui que J'ai envoyé. Yeshua HaMessiah est venu."

Yeshua a été envoyé seulement vers les brebis perdues d'Israel, Il est le bon berger selon le modèle du Psaume 23.

Jean 10.11 Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. 12 Mais le mercenaire, qui n'est pas le berger, et à qui n'appartiennent pas les brebis, voit venir le loup, abandonne les brebis, et prend la fuite; et le loup les ravit et les disperse. 13 Le mercenaire s'enfuit, parce qu'il est mercenaire, et qu'il ne se met point en peine des brebis. Je suis le bon berger. 14 Je connais mes brebis, et elles me connaissent, 15 comme le Père me connaît et comme je connais le Père; et je donne ma vie pour mes brebis. (...) 23 Et Jésus se promenait dans le temple, sous le portique de Salomon. 24 Les Juifs l'entourèrent, et lui dirent: Jusques à quand tiendras-tu notre esprit en suspens? Si tu es le Christ, dis-le nous franchement. 25 Jésus leur répondit: Je vous l'ai dit, et vous ne croyez pas. Les oeuvres que je fais au nom de mon Père rendent témoignage de moi. 26 Mais vous ne croyez pas, parce que vous n'êtes pas de mes brebis. 27 Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent. 28 Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main.

Les brebis qui ont écouté le bon berger étaient seulement 120 à la Pentecôte. 120 juifs auxquels se sont rajoutés 3000 autres juifs après que l'apôtre Pierre leur a présenté la Bonne Nouvelle, cf.Ac.2:41. Chaque jour d'autres juifs décidaient de croire en Yeshua, cf. Ac.2:46. L'apôtre Pierre eut une autre opportunité de s'adresser à la foule juive et le nombre de croyants augmenta jusqu'à 5000, cf. Ac.4:4, tous ces juifs qui se tournaient vers Yeshua continuaient à observer fidèlement la loi de Moïse, cf. Ac.21:20. Cela transpire dans les écrits des 12 apôtres qui continuaient à les enseigner ainsi :

Jacques 2:10 Car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous.

1 Jean 3:4 Quiconque pratique le péché transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi.

Mathieu 5:17 Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. 18 Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. 19 Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.

Certains pensent que Saul de Tarse a reçu le surnom de «Paul», qui signifie «petit» à cause de ce passage de Mt.5:17-19. Au début, les apôtres - dont Pierre mentionné spécifiquement dans Ga.2:14 - forçaient les païens qui se convertissaient à observer la loi de Moïse, il a fallu le concile de Jérusalem, relaté dans Ac.15 pour établir que les païens qui se convertissaient au Seigneur Jésus n'avaient pas à suivre la loi de Moïse.

Ga.2:14 Voyant qu'ils ne marchaient pas droit selon la vérité de l'Evangile, je dis à Céphas en présence de tous: Si toi qui es Juif, tu vis à la manière des païens et non à la manière des Juifs, pourquoi forces-tu les païens à judaïser?

Ro.10:4 Christ est la fin de la loi pour la justification de tous ceux qui croient.

Ce manque de compréhension de la révélation de Dieu enseignée par Paul dans ses épîtres n'a pas empêché Dieu de bénir grandement l'église de Jérusalem. S'il avait fallu que Dieu s'arrête à l'incompréhension de ses élus, jamais il n'y aurait eu d'église ! La croissance exponentielle de l'église juive de Jérusalem se poursuivit au point que les autorités reconnurent que toute la ville de Jérusalem avait entendu parler de la Bonne Nouvelle (mauvaise à leurs yeux). Les autorités se sont mises à penser de faire subir le même sort aux apôtres qu'à Yeshua, mais la sagesse de Gamaliel a prévalu:

Ac.5:33 Furieux de ces paroles, ils voulaient les faire mourir. 34 Mais un pharisien, nommé Gamaliel, docteur de la loi, estimé de tout le peuple, se leva dans le sanhédrin, et ordonna de faire sortir un instant les apôtres. 35 Puis il leur dit: Hommes Israélites, prenez garde à ce que vous allez faire à l'égard de ces gens. 36 Car, il n'y a pas longtemps que parut Theudas, qui se donnait pour quelque chose, et auquel se rallièrent environ quatre cents hommes: il fut tué, et tous ceux qui l'avaient suivi furent mis en déroute et réduits à rien. 37 Après lui, parut Judas le Galiléen, à l'époque du recensement, et il attira du monde à son parti: il périt aussi, et tous ceux qui l'avaient suivi furent dispersés. 38 Et maintenant, je vous le dis ne vous occupez plus de ces hommes, et laissez-les aller. Si cette entreprise ou cette oeuvre vient des hommes, elle se détruira; 39 mais si elle vient de Dieu, vous ne pourrez la détruire. Ne courez pas le risque d'avoir combattu contre Dieu. 40 Ils se rangèrent à son avis. Et ayant appelé les apôtres, ils les firent battre de verges, ils leur défendirent de parler au nom de Jésus, et ils les relâchèrent.

Les autorités juives ne purent retenir bien longtemps leur hargne et se mirent à persécuter tellement l'église juive de Jérusalem que tous les croyants excepté les apôtres se dispersèrent dans tout le pays d'Israel, partageant à tous la Bonne Nouvelle. Par la suite, les juifs vivant hors d'Israel ont aussi entendu parler de la Bonne Nouvelle grossissant encore plus le nombre de brebis de la bergerie d'Israel ayant choisi de se tourner vers le Bon Berger. Mais jusqu'à ce jour, la tension demeure vive entre ceux qui croient en Yeshua et ceux qui lui résistent:

Ac.28:23 Paul leur annonça le royaume de Dieu, en rendant témoignage, et en cherchant, par la loi de Moïse et par les prophètes, à les persuader de ce qui concerne Jésus. L'entretien dura depuis le matin jusqu'au soir. 24 Les uns furent persuadés par ce qu'il disait, et les autres ne crurent point. 25 Comme ils se retiraient en désaccord, Paul n'ajouta que ces mots: C'est avec raison que le Saint Esprit, parlant à vos pères par le prophète Ésaïe, a dit: 26 Va vers ce peuple, et dis: Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point; Vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point. 27 Car le coeur de ce peuple est devenu insensible; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu'ils ne voient de leurs yeux, qu'ils n'entendent de leurs oreilles, Qu'ils ne comprennent de leur coeur, Qu'ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse. 28 Sachez donc que ce salut de Dieu a été envoyé aux païens, et qu'ils l'écouteront. 29 Lorsqu'il eut dit cela, les Juifs s'en allèrent, discutant vivement entre eux.










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes le samedi 20 septembre 2014