Comment faire pour être baptisé du Saint-Esprit ?


Telle est la question qui m'a été posée.

Je prends donc pour acquis que tu es chrétien et que tu es un pentecôtiste, sinon tu ne t'aurais pas posé cette question puisqu'on t'aurait enseigné que tu as été baptisé du Saint-Esprit à la conversion. On t'aurait aussi enseigné de ne pas t'en faire parce que tu ne parles pas en langues et on t'aurait dit que tu ne manques rien parce que tu as déjà tout pleinement en Jésus-Christ (ce qui est quand même étonnant comme argument puisque les dons spirituels comme le parler en langues font justement partie de tout ce qu'on a pleinement en Jésus-Christ qui nous a envoyés le Saint-Esprit et ses dons !). Je connais bien ce raisonnement qui est enseigné dans une association d'églises dont j'ai fait partie pendant des décennies.

Est-ce conforme à la réalité spirituelle, à la vérité ? Ça, c'est une autre question !

Si tu te poses cette question, c'est que tu dissocies dans ton esprit la conversion et le baptême du Saint-Esprit parce qu'on t'a enseigné que le signe du baptême du Saint-Esprit c'était le parler en langues. Dans les Actes des apôtres, on remarque d'ailleurs que la conversion et le parler en langues, signe du baptême du Saint-Esprit dans les milieux pentecôtistes, ne se produisent pas nécessairement toujours au même moment.

Bon, si c'est ce que tu crois, la réponse est simple alors, on constate dans les Actes des apôtres qu'il n'y a aucune méthode précise pour s'assurer de recevoir le baptême du Saint-Esprit, ce n'est pas via une formule ni une incantation ni un rituel quelconque comme dans le maraboutisme, parfois ça vient par l'imposition des mains, mais pas toujours, dans Actes 10, personne n'avait imposé les mains sur Corneille et les siens. Alors crois que tu as déjà reçu le baptême du Saint-Esprit que tu demandes parce que c'est la volonté de Dieu de donner des bonnes choses à ses enfants, comme Jésus l'a enseigné. Il te reste à le manifester en parlant en langue.

Ce n'est pas la quantité de mots prononcés que vous ne comprenez pas qui compte. Le baptême du Saint-Esprit, on l'a ou on ne l'a pas, on ne peut pas le recevoir en partie. Comme tout le reste sur le plan spirituel, crois que tu l'as reçu et tu en verras la manifestation.

Marc 11:24 C’est pourquoi, je vous dis: Quand vous priez pour demander quelque chose, croyez que vous l’avez reçu et cela vous sera donné.

Luc 11:13 Tout mauvais que vous êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants. A combien plus forte raison, donc, le Père qui est au ciel donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent!

La réception du baptême du Saint-Esprit après la conversion ne semble pas avoir été un sujet à débat au début de l'église parce que les épîtres passent ce sujet sous silence. Les chrétiens évangéliques comprennent plutôt l'absence d'enseignement par l'absence d'expérience du baptême du Saint-Esprit après la conversion, mais comme ce n'est pas ce qu'on remarque dans les Actes des apôtres, ce n'est pas la position que je privilégie ici, c'est pour cela que j'ai fait appel aux paroles de Jésus lui-même.

Alors si tu as déjà reçu ce que tu demandes parce que Dieu connaît entièrement ce que tu vas dire avant même que tu le prononces (Psaumes 139:4), commence simplement à parler en langue, n'attend pas de ressentir des frissons ou des signes venant du ciel, - c'est facultatif, ça peut arriver ou pas - commence à produire des syllabes qui te viennent à l'esprit sans tenter de les décortiquer et les analyser, comme un petit enfant qui commence à découvrir qu'il peut parler. Accepte que ton intelligence n'y comprendra absolument rien.

1Corinthiens 14:14 Car si je prie en langue, mon esprit est en prière, mais mon intelligence demeure stérile.

C'est humiliant de ne pas comprendre ce qu'on dit, et c'est voulu ainsi pour que la grâce nous soit accessible encore plus, parce que Dieu donne une grâce supérieure aux humbles.

Jacques 4:6 Cependant, la grâce que Dieu nous accorde est supérieure, car il est dit aussi: "Dieu s’oppose aux orgueilleux, mais il traite les humbles avec bonté."

L'expérimentation des dons miraculeux fait partie de la grâce suoérieure, comme il est écrit dans Actes 4:33 et confirmé dans Actes 5:12.

Actes 4:33 Avec beaucoup de puissance, les apôtres rendaient témoignage de la résurrection du Seigneur Jésus, et une grande grâce reposait sur eux tous.

Actes 5:12 Beaucoup de signes miraculeux et de prodiges se faisaient au milieu du peuple par l’intermédiaire des apôtres. Ils se tenaient tous d’un commun accord au portique de Salomon.

Accepte aussi par la foi que tes paroles seront filtrées par le Saint-Esprit.

Romains 8:26 De même, l’Esprit Saint aussi nous vient en aide, parce que nous sommes faibles. En effet, nous ne savons pas prier comme il faut; mais l’Esprit lui-même prie Dieu en notre faveur avec des supplications qu’aucune parole ne peut exprimer.

Quand c'est sous la forme de prière que sort ton parler en langue, comme c'est le cas la plupart du temps et comme Paul l'explique dans 1Corintiens 14, tes prières en langue filtrées par le Saint-Esprit parviendront à Dieu comme un parfum de bonne odeur et Dieu dépêchera ses anges pour venir intervenir en ta faveur et en faveur des personnes pour qui tu as intercédé sans le savoir. Quand ton parler en langue sort sous la forme d'évangélisation, alors le Saint-Esprit permettra aux auditeurs de les comprendre, comme cela fut le cas dans Actes 2 et comme le rapporte des témoignages contemporains dignes de confiance.

La preuve du bienfait du parler en langue, c'est le fruit paisible et joyeux que cela apporte dans la vie de beaucoup qui le pratiquent. Ils croient aussi ce qui est enseigné par Jésus dans Actes 1 qu'ils ont accès maintenant à une puissance surnaturelle pour aller témoigner de la Bonne Nouvelle. Ça aide à être joyeux, n'est-ce pas !

Actes 1:8 Mais vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu’aux extrémités de la terre.

Donc suivons le sage conseil de l'apôtre Paul qui croyait aussi – avec raison - être inspiré par le Saint-Esprit (1Corinthiens 7:40).

1Corinthiens 14:15 Que faire donc? Je prierai avec mon esprit, mais je prierai aussi avec mon intelligence; je chanterai avec mon esprit, mais je chanterai aussi avec mon intelligence.



Le but du baptême du Saint-Esprit qui vient remplir de puissance n'est pas de parler en langues, c'est d'aller témoigner avec conviction.

ctes 1:8 Mais vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu’aux extrémités de la terre.

Dans Actes 2, les disciples ont alors parlé en langues parce qu'il s'y trouvait des gens de toutes les nations venus pour adorer à la fête de la Pentecôte. C'est la puissance de Dieu qui donne le courage de témoigner de notre foi avec amour, dans la joie, la paix et toutes les autres manifestations du Saint-Esprit.

Alors, saisissez les occasions favorables ou non de témoigner de votre foi et le Saint-Esprit vous remplira de puissance alors que vous lui obéissez. Dans votre temps personnel avec Dieu, parlez lui avec votre intelligence et aussi en langue avec votre esprit sans tenter de comprendre le sens des mots qui sortent car ils ne s'adressent pas à votre intelligence. C'est sans importance pour vous la forme de mots qui sort de votre esprit car ils s'adressent à Dieu et non à votre intelligence.



Compteur installé le 22 février 2018

Nombre de visites - 181





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mercredi 19 septembre 2018