Changer sa faiblesse pour la puissance du Saint-Esprit


Il y a un texte biblique que j'ai perçu différemment aujourd'hui en lisant l'excellent livre «Comprendre la guérison divine» par le pasteur Richard Sipley. Il s'agit de Esaïe 40:30-31

Les adolescents se fatiguent et se lassent, et les jeunes hommes chancellent; mais ceux qui se confient en l'Eternel renouvellent leur force. Ils prennent le vol comme les aigles; ils courent, et ne se lassent point, ils marchent, et ne se fatiguent point.

Je vous livre quelques réflexions suite à ma lecture. Le verbe hébreu chalaph traduit par «renouvellent» peut vouloir dire aussi «changent» ce qui donnerait alors «ceux qui se confient en l'Eternel changent leur force», ils échangent leur faible force humaine pour la force divine, comme Samson qui avait une constitution physique bien ordinaire. Les Philistins qui le regardaient n'arrivaient pas à comprendre d'où venait sa force, c'était clair qu'elle ne provenait pas de ses muscles. Sa force n'était pas dans sa chevelure non plus, Samson était puissant par sa consécration, tant qu'il était en règle avec Dieu, tant qu'il respectait l'ordre de l'ange venu de Dieu.

Juges 13:3 Un ange de l’Eternel apparut à la femme, et lui dit: Voici, tu es stérile, et tu n’as point d’enfants; tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils. 4 Maintenant prends bien garde, ne bois ni vin ni liqueur forte, et ne mange rien d’impur. 5 Car tu vas devenir enceinte et tu enfanteras un fils. Le rasoir ne passera point sur sa tête, parce que cet enfant sera consacré à Dieu dès le ventre de sa mère; et ce sera lui qui commencera à délivrer Israël de la main des Philistins.

C'est cette force qui habitait aussi Moïse, fringant à 120 ans comme moi quand j'avais 20 ans! Je fais un rapprochement avec ce que disait Paul dans 2Corinthiens 12:9 et il me dit:

«Ma grâce te suffit, car ma puissance s'accomplit dans la faiblesse». Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi. 10 C'est pourquoi je me plais dans les faiblesses, dans les outrages, dans les calamités, dans les persécutions, dans les détresses, pour Christ; car, quand je suis faible, c'est alors que je suis fort.

En se confiant en Dieu, Paul avait échangé sa faiblesse pour la force de Jésus-Christ par le Saint-Esprit, et vous savez quoi? On peut faire pareil, cela fait partie de notre héritage en Jésus-Christ.

Philippiens 4:13 Je peux tout par celui qui me fortifie, Christ.

En lisant le témoignage de Charles Finney, j'ai constaté que lui aussi avait une faible constitution et que Dieu s'est servi de lui puissamment.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes samedi 14 décembre 2019