iv>
 
   
 
La réalité


Il ne peut y avoir qu'une seule réalité, le malheur c'est que nous ne sommes pas en mesure de bien la percevoir. Laissez-moi vous illustrer ce point.

Dans mon salon de coiffure, j'ai des chaises d'attente turquoises. Je pourrais vous demander : «Voyez-vous la chaise turquoise ?» Si vous me répondez : «Oui» c'est que vous êtes en mesure de saisir la réalité de l'existence de la chaise, de sa forme et de sa couleur. Mais pour ce faire, il faut rencontrer deux conditions.

Premièrement, ça prend de la lumière car dans le noir total, vous seriez incapable même de distinguer qu'il y a une chaise et vous pourriez être totalement convaincu qu'elle n'existe même pas. Cela ne changerait toutefois pas la réalité que la chaise turquoise existe vraiment.

Deuxièmement, ça vous prend des yeux en bon état.

a) Si vous étiez aveugle, cela équivaudrait pour vous d'être sans lumière, dans le noir total. Vous pourriez aussi être totalement convaincu que la chaise n'existe même pas. Cela ne changerait pas cependant la réalité que la chaise turquoise existe vraiment.

b) Si vous étiez très myope, vous pourriez reconnaître la présence d'un objet à l'endroit que je vous désigne mais être très perplexe face à la description que je vous en fais parce que vous n'avez pas la capacité de bien la percevoir. Cela ne changerait toutefois pas la réalité que c'est vraiment une chaise turquoise et non un meuble turquoise, par exemple. Il ne peut y avoir qu'une seule réalité, la perception qu'on en a, ou notre manque de perception ne peut rien y changer.

c) Si vous étiez daltonien, vous pourriez reconnaître la présence de la chaise mais être pleinement convaincu que la chaise est rouge, peu importe ce que je pourrais vous dire car votre perception serait différente de la mienne. Cela ne changerait toutefois pas la réalité que la chaise est vraiment turquoise.

Appliquons cela sur le plan spirituel maintenant. Tout comme il ne peut y avoir qu'une seule réalité matérielle même si tous ne sont pas en mesure de la percevoir correctement, il en est de même sur le plan spirituel.

a) Certains sont aveugles spirituellement, ils se disent athées ou agnostiques car ils sont incapables de voir la «chaise», alors ils en nient l'existence ou refusent simplement de se faire une opinion. Mais en aucune manière, leur incapacité à percevoir la réalité ne peut la changer. Jésus donne l'exemple d'un aveugle qui conduit un autre aveugle et qui tombent tous deux dans un fossé. Les aveugles ne pouvaient voir le fossé, mais celui-ci était bien réel quand même et les aveugles ont fini par tomber dedans !

b) D'autres sont très myopes spirituellement. Ce sont les adeptes des diverses religions du monde. Cela a contribué beaucoup au scepticisme des aveugles spirituels qui se disent que si la «chaise» existait vraiment, tous seraient en mesure de la percevoir de la même manière, ils ne réalisent pas le manque de lumière et les yeux en mauvais état de l'humanité héritée d'Adam. Revenons aux moypes spirituels. Ceuxi-ci reconnaissent la présence d'une réalité spirituelle mais ne sont pas en mesure de bien la saisir d'où la multiplicité des religions déroutantes pour les aveugles spirituels. Quand on fait part aux myopes spirituels que leurs yeux sont en mauvais états, ils s'insurgent et prétendent au contraire qu'ils voient parfaitement et que ce sont les chrétiens qui ont un problème de vision spirituelle. Plusieurs peuvent réagir très violemment, tellement ils sont convaincus et outrés. Ils se sentent justifiés d'ostraciser, de persécuter et même de mettre à mort les chrétiens.

c) Enfin, il y a les daltoniens qui sont en mesure de reconnaître la forme et la fonction de la «chaise», ce sont ceux qui font partie des dénominations chrétiennes. Ils ont bien compris les éléments fondamentaux de la réalité spirituelle concernant Dieu, Jésus et le moyen d'être sauvé mais divergent d'opinions sur des doctrines secondaires. Cela aussi a contribué beaucoup au scepticisme des aveugles spirituels et à la persistance des myopes à rester confinés dans leur religion en se fiant à leur perception embrouillée et faussée de la réalité.

Résumons donc. Comme l'exemple de la chaise turquoise le démontre, d'aucune manière la réalité spirituelle ne peut être changée par la perception ou le manque de perception qu'on en a. Cette réalité spirituelle, nous aurons tous un jour à y faire face. Si maintenant, nous ne pouvons la percevoir que par les yeux de la foi éclairés par la lumière de Jésus, le jour où nous allons quitter notre corps terrestre, nous aurons tous la réalité devant les yeux.

La réalité spirituelle est que même le meilleur des hommes n'est pas assez parfait pour mériter d'entrer en présence d'un Dieu parfait. Il a donc besoin d'un Sauveur et c'est pourquoi le Dieu parfait a envoyé Jésus-Christ sur la terre vivre la vie parfaite impossible à vivre par nous. Sur la croix, Jésus a pris sur lui toutes nos fautes et a subi la condamnation qui nous revenait ; il a été séparé de Dieu pendant ces heures qu'il y a passées. Tous ceux qui placent leur foi en Jésus peuvent maintenant être sauvés, ils vont éviter ainsi la condamnation que méritent leurs fautes.

Ro.8:1 Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ.

Voilà la réalité spirituelle révélée par Jésus et par l'ensemble de la révélation de Dieu dans la Bible. Notre perception personnelle ne pourra rien y changer.

La «chaise» ne peut représenter qu'une seule réalité spirituelle. Jésus est la lumière du monde qui nous redonne des yeux en bon état et nous permet de voir la forme et la couleur de la «chaise». Venez humblement à lui, si ce n'est pas déjà fait, reconnaissez votre aveuglement, votre myopie ou même votre daltonisme et il vous éclairera. Il vous conduira par son Esprit dans toute la vérité, car il est le seul chemin qui mème vers Dieu, l'unique vérité le concernant et la vie éternelle qui émane de Lui, cf. Jn.14:6.

Ep.5:14 C'est pour cela qu'il est dit: «Réveille-toi, toi qui dors, relève-toi d'entre les morts, et Christ t'éclairera.»

Jn.3:16 Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu'il ait la vie éternelle.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes lundi 11 décembre 2017