Jésus a envoyé ses apôtres 2 FOIS EN MISSION


Le terme "apôtres" vient du grec et veut dire "missionnaires". Dans Matthieu 10 et dans Matthieu 28, Jésus a envoyé ses disciples avec deux mandats différents. La première mission a été terminée, ils sont allés et revenus (Luc 22:35) et la deuxième mission est encore en cours jusqu'à son retour (Mt.28:19-20).

La première mission était d'annoncer la venue proche du royaume de Dieu sur la terre et il leur a donné l'AUTORITÉ d'en manifester les effets (démons chassés, malades guéris, morts ressuscités), mais à cause de l'incrédulité du peuple d'Israël, la venue imminente du royaume a été reportée (Mt.23:34 à 24:14, Ac.1:6-7).

Lors de cette première mission, le succès dépendait de l'obéissance des apôtres à exercer leur autorité déléguée en parlant au nom de Jésus et cela s'accomplissait, même s'ils avaient peu de foi, priaient peu et ne jeûnaient pas, même s'ils n'avaient pas encore reçu la puissance du Saint-Esprit. Ils n'avaient même pas besoin d'être sauvés, comme le diable de Judas, par exemple (Jn.6:70 Mt.7:22).

La deuxième mission que Jésus a confiée à ses apôtres dans Matthieu 28 était d'attendre la venue du Saint-Esprit pour ensuite aller annoncer la Bonne Nouvelle de la nouvelle alliance pour le pardon des péchés avec le baptême du Saint-Esprit qui amène le royaume de Dieu dans le coeur du croyant (Ro.14:17), mais pas sur la terre encore. Le Saint-Esprit distribue les DONS de guérison selon sa volonté (1Co.12:9-11), parfois la guérison était immédiate, comme avec le père de Publius, parfois elle se faisait désirer avant d'arriver comme avec Epaphrodite, parfois on ne sait pas si elle arrivera un jour, comme avec Trophime, parfois la guérison vient plutôt en agissant avec sagesse, comme avec Timothée et ses maux d'estomac.

Nous sommes appelés à user de sagesse pour être en bonne santé, à nous réjouir avec des actions de grâce quand la guérison est immédiate et à combattre le bon combat de la foi quand la manifestation de ces dons de guérison se font attendre, jusqu'à ce que Dieu nous fasse la grâce de les expérimenter.

Continuons le bon combat avec le bouclier de la foi dans la joie du Seigneur, c'est le seul qui mérite nos énergies, car il honore Dieu quand toutes les circonstances pointent vers le doute et le découragement et il va nous récompenser, car il l'a promis.

Hébreux 11:6 Or, personne ne peut plaire à Dieu sans la foi. En effet, celui qui s’approche de Dieu doit croire que Dieu existe et qu’il récompense ceux qui le cherchent.

Quand nous mélangeons les deux missions apostoliques, cela crée de la confusion, car on se retrouve à devoir expliquer comment se fait-il que des apôtres avec peu de foi et de prière avaient un taux de succès bien plus grand que ces mêmes apôtres envoyés par le Seigneur ressuscité en plus, après avoir reçu le puissant baptême du Saint-Esprit.

C'est dommage de voir des prédicateurs baptisés du Saint-Esprit s'appuyer sur l'ancienne mission de Matthieu 10 et ensuite déclarer la guérison sur les gens sans obtenir les mêmes résultats, cela jette de l'ombrage sur la nouvelle mission de Matthieu 28. Si on prêche que Jésus veut guérir le corps et que le corps demeure malade, cela lance un mauvais signal au sujet de Jésus qui veut sauver ton âme.

Après la Pentecôte, les apôtres n'ont jamais prêché non plus qu'ils avaient reçu l'autorité d'aller guérir tous les malades au nom de Jésus pour appuyer le message de la Bonne Nouvelle, ils ont par contre PRIÉ que Dieu vienne appuyer leur témoignage par des guérisons (Ac.4:30-33) et Dieu les a exaucés parfois de manière encore plus glorieuse que lors de la première mission alors que pendant un temps, pour appuyer leur témoignage, Dieu a permis que l'ombre de Pierre ou un linge ayant touché à Paul suffisaient pour guérir, accomplissant ainsi des miracles que Jésus n'avaient jamais fait, comme Jésus l'avait prophétisé dans Jean 14:12.

Hébreux 2:4 En même temps, Dieu a appuyé leur témoignage par des prodiges extraordinaires et toutes sortes de miracles, ainsi que par les dons du Saint-Esprit répartis selon sa volonté.

Actes 5:12: Beaucoup de miracles et de prodiges se faisaient au milieu du peuple par les mains des apôtres. (...) 14 Le nombre de ceux qui croyaient au Seigneur, hommes et femmes, s’augmentait de plus en plus; 15 en sorte qu’on apportait les malades dans les rues et qu’on les plaçait sur des lits et des couchettes, afin que, lorsque Pierre passerait, son ombre au moins couvrît quelqu’un d’eux. 16 La multitude accourait aussi des villes voisines à Jérusalem, amenant des malades et des gens tourmentés par des esprits impurs; et tous étaient guéris.

Actes 19:11 Et Dieu faisait des miracles extraordinaires par les mains de Paul, 12 au point qu’on appliquait sur les malades des linges ou des mouchoirs qui avaient touché son corps, et les maladies les quittaient, et les esprits malins sortaient.

Jean 14:12 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les oeuvres que je fais, et il en fera même de plus grandes, parce que je vais vers mon Père. 13 Tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai afin que la gloire du Père soit révélée dans le Fils. 14 Si vous me demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.

Nous pouvons donc aussi prier avec foi au nom de Jésus pour que Dieu fasse des miracles afin de confirmer la Bonne Nouvelle.



Compteur installé le 24 janvier 2018

Nombre de visites - 204





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes lundi 21 mai 2018