iv>
 
   
 
Jésus et le pardon face à l'offense
Par rapport au pardon, le meilleur exemple c'est notre Maître Jésus-Christ.

Jésus a subi les pires abus et sa manière de composer dans la souffrance est instructive pour nous ses disciples.

Premièrement, Jésus a été en contact avec sa douleur, il n'a pas fait le «super-spirituel» déconnecté qui ne sent rien et que rien ne peut atteindre. Il n'a pas minimisé non plus la gravité de ce qu'il subissait. Lisons ensemble le Psaume messianique 22, écrit par Dieu et vécu par Jésus.

Ps.22:6 Et moi, je suis un ver et non un homme, l'opprobre des hommes et le méprisé du peuple. 
7 Tous ceux qui me voient se moquent de moi, ils ouvrent la bouche, secouent la tête:
8 Recommande-toi à l'Eternel! L'Eternel le sauvera, il le délivrera, puisqu'il l'aime!

Les paroles suivantes de Jésus criant à Dieu pourraient s'appliquer aussi à un enfant en présence de son abuseur:

9 Oui, tu m'as fait sortir du sein maternel, tu m'as mis en sûreté sur les mamelles de ma mère;
10 Dès le sein maternel j'ai été sous ta garde, dès le ventre de ma mère tu as été mon Dieu.
11 Ne t'éloigne pas de moi quand la détresse est proche, quand personne ne vient à mon secours!
12 De nombreux taureaux sont autour de moi, des taureaux de Basan m'environnent.
13 Ils ouvrent contre moi leur gueule, semblables au lion qui déchire et rugit.
...19 Et toi, Eternel, ne t'éloigne pas! Toi qui es ma force, viens en hâte à mon secours!
20 Protège mon âme contre le glaive, ma vie contre le pouvoir des chiens!
21 Sauve-moi de la gueule du lion, délivre-moi des cornes du buffle!
22 Je publierai ton nom parmi mes frères, Je te célébrerai au milieu de l'assemblée

On lit aussi à propos des sentiments qui habitaient Jésus :

14 Je suis comme de l'eau qui s'écoule, et tous mes os se séparent; mon coeur est comme de la cire, il se fond dans mes entrailles.
15 Ma force se dessèche comme l'argile, et ma langue s'attache à mon palais; tu me réduis à la poussière de la mort.
16 Car des chiens m'environnent, une bande de scélérats rôdent autour de moi, ils ont percé mes mains et mes pieds.
17 Je pourrais compter tous mes os. Eux, ils observent, ils me regardent;
18 Ils se partagent mes vêtements, ils tirent au sort ma tunique.

Voilà ce qui s'est passé avant Jésus en vienne à prier à son Père: «Pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font». Jésus a été pleinement conscient de l'abus qu'il subissait, de la culpabilité de ses abuseurs et du non-désir de repentance de leur part ; ils se moquaient de lui en pleine face. Au lieu de faire sa propre justice en commandant à une légion d'anges de venir faire périr ses offenseurs, cf. Mt.26:53 et Ro.12:18-21, Jésus crie plutôt sa détresse à Dieu et il reçut de lui la consolation, il est en mesure de demander à Dieu de leur pardonner, motivé par l'amour communiqué par la plénitude de l'Esprit qui l'habitait.

On retrouve cette même attitude chez Étienne, après avoir pourfendu les juifs pour leur entêtement rebelle,(Ac.7:51-53) rempli de l'Esprit, il implore le Seigneur de ne pas leur imputer ce péché. Ac.7:60

Jésus, comme Étienne, ne prennent pas sur eux de pardonner à leurs offenseurs non repentants, ce n'est pas de leur ressort, le pardon est apparenté dans la Bible à une transaction légale, à une dette. Puisque l'offenseur est non repentant, la cause doit être portée devant le Juge et c'est ce que Jésus et Étienne ont fait. Remplis du Saint-Esprit d'amour, Jésus et Étienne ont cependant le désir sincère de voir Dieu accorder le pardon à leurs offenseurs. Ils ne veulent pas que Dieu leur fasse payer leur dette et les envoie à l'enfer éternel, ils désirent plutôt que Dieu leur accorde la repentance pour qu'ils reçoivent le pardon (Ce que Dieu fit, par exemple, dans le cas de Saul de Tarse qui avait approuvé le meurtre d'Étienne. Saul fut pardonné et lavé de ses péchés après s'être repenti). Jésus et Étienne ne sont pas centrés sur leur propre souffrance, ils vivent dans la plénitude du Saint-Esprit Consolateur qui restaurent leur âme et lui communique la puissance divine de vouloir le pardon de leurs bourreaux.

Notre but, comme celui de Jésus et d'Étienne, est d'être à l'image de Dieu, d'avoir le même désir que celui dans le coeur de Dieu qui veut pardonner à tous les hommes, cf. 2Pi.3:9. Ce but ultime du croyant d'être à l'image de Jésus ne ressort pas dans le texte que tu m'as fait parvenir, peut-être en parle-t-elle ailleurs.

Souffrance, colère, cri à Dieu, restauration, offre de pardon, libération; voilà le chemin étroit et resserré qui mène à la restauration de l'âme de l'offensé. Ensuite pour que les relations avec l'offenseur soient restaurées aussi, celui-ci doit reconnaître le tort qu'il a fait subir, s'en repentir et accepter le pardon qui lui est offert, prenant  la résolution de ne plus recommencer. Je rajouterais que, connaissant la faiblesse humaine, ce cheminent peut recommencer 70 fois 7 fois, comme Jésus l'a dit lui-même, Mt.18:21-22. Après tant de récidives, - même bien avant évidemment - on est en droit de se questionner sur la sincérité de la repentance mais Jésus nous dit que ce n'est pas une raison pour ne pas pardonner. Par contre, quand c'est possible de le faire, nous pouvons nous protéger et protéger les nôtres en ne les exposant pas inutilement et inconsidérément à un offenseur récidiviste.

Le Seigneur saura inspirer et soutenir le coeur humble sur ce chemin étroit du pardon.

Ro.12:18 S'il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes.
19 Ne vous vengez point vous-mêmes, bien-aimés, mais laissez agir la colère; car il est écrit: A moi la vengeance, à moi la rétribution, dit le Seigneur.
20 Mais si ton ennemi a faim, donne-lui à manger; s'il a soif, donne-lui à boire; car en agissant ainsi, ce sont des charbons ardents que tu amasseras sur sa tête.
21 Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais surmonte le mal par le bien.

Mt.26:53 Penses-tu que je ne puisse pas invoquer mon Père, qui me donnerait à l'instant plus de douze légions d'anges?

Ac.7:51 Hommes au cou raide, incirconcis de coeur et d'oreilles! vous vous opposez toujours au Saint-Esprit. Ce que vos pères ont été, vous l'êtes aussi.
52 Lequel des prophètes vos pères n'ont-ils pas persécuté? Ils ont tué ceux qui annonçaient d'avance la venue du Juste, que vous avez livré maintenant, et dont vous avez été les meurtriers,
53 vous qui avez reçu la loi d'après des commandements d'anges, et qui ne l'avez point gardée!...
54 En entendant ces paroles, ils étaient furieux dans leur coeur, et ils grinçaient des dents contre lui.
55 Mais Etienne, rempli du Saint-Esprit, et fixant les regards vers le ciel, vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu.
56 Et il dit: Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l'homme debout à la droite de Dieu.
57 Ils poussèrent alors de grands cris, en se bouchant les oreilles, et ils se précipitèrent tous ensemble sur lui,
58 le traînèrent hors de la ville, et le lapidèrent. Les témoins déposèrent leurs vêtements aux pieds d'un jeune homme nommé Saul.
59 Et ils lapidaient Etienne, qui priait et disait: Seigneur Jésus, reçois mon esprit!
60 Puis, s'étant mis à genoux, il s'écria d'une voix forte: Seigneur, ne leur impute pas ce péché! Et, après ces paroles, il s'endormit.
 
  Mt.18:21 Alors Pierre s'approcha de lui, et dit: Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère, lorsqu'il péchera contre moi? Sera-ce jusqu'à sept fois?
22 Jésus lui dit: Je ne te dis pas jusqu'à sept fois, mais jusqu'à septante fois sept fois.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes vendredi 15 décembre 2017