iv>
 
   
 
Types d'hommes et de femmes


Types d'homme
Types
de femme
Causes
Effet
Action
But
Homme dur

Stable
Autosuffisant
Superficiel
Confort
Distance émotionnelle
Recherche
de buts n'impliquant aucune intimité
Ex. travail, loisir, église
Contact émotionnel
par le sexe

Extrême

Violent
Contrôleur
Dictateur

Homme mou

Instable
Dépendance
affective
Plaignant
Besoin d'être encouragé, consolé
Besoin d'attention constante
Mordant
Blessant
Vengeur
Manipulateur

Extrême

Pornographie
fantasmes


Brave femme

Conciliante
Secourable
Soutenante
Peu de vitalité
Chaleureuse
Sociable, mais absente de ses émotions

Femme coriace

Maîtresse
d'elle-même
Travaillante
Déterminée
Inflexible
Coeur bon et dur comme l'or
Impénétrable
Paraît insensible

Femme superficielle

Accommodante
Drôle
Tantôt exaltée
Tantôt grave
Inconséquente
Difficile à comprendre
Peu engagée relationnellement
Tantôt attentionnée
Tantôt exigeante






Trahison
Impuissance
Ambivalence









Impuissance
Trahison
Ambivalence






Ambivalence
Impuissance
Trahison






Honte Mépris de soi












Mépris des autres










Mépris de soi et des autres

Brave femme

Elle se protège en s'oubliant, en s'effaçant
Pas de voix
Prend le blâme pour obtenir la paix
N'est que l'ombre d'elle-même


Femme coriace

Elle se protège en mettant une forteresse impénétrable et peu invitante


Femme superficielle

Elle se protège en se vengeant et en s'autodétruisant

La trahison engendre la suspicion, le prouve-le-moi, la perte de l'espoir de l'intimité et de la justice.

L'ambivalence engendre 2 émotions contradictoires en même temps; amour et haine.

L'impuissance au niveau de la capacité d'éviter l'abus sexuel engendre le contrôle d'une situation ou requiert une situation stable sans rien d'imprévisible.

Quand une brave femme marie un homme dur, elle se laisse contrôler, elle ne décide plus rien, elle s'efface, elle existe mais ne vit pas, elle sait qu'elle ne sera pas menacée dans son intimité par un homme distant, trop occupée.

Quand une brave femme marie un homme mou, elle est absorbée par lui et ne tient plus compte de ses propres besoins. Elle tend plus souvent sa main qu'elle ouvre son coeur avec ce genre de mari. Son identité propre est perdue, donc elle fuit de cette façon l'intimité.

Quand une femme coriace marie un homme dur, ils sont chacun en retrait dans leur forteresse et ne se menacent pas mutuellement, ils sont chacun sur leur voie, très affairés, par exemple des professionnels ou dirigeants d'entreprise. Par contre quand il y a une confrontation cela fait des flammèches. L'intimité ne fait pas partie de leurs priorités.

Quand une femme coriace marie un homme mou, elle le manipule à son gré, elle peut le tenir à la distance désirée. Elle peut aussi lui infliger des blessures émotionnelles profondes (forme de vengeance). Elle est maître de la situation à bord, ce qui lui permet d'établir les frontières de son intimité.

Quand une femme superficielle marie un homme dur. Elle peut le provoquer, le manipuler, l'enjôler, le séduire puis le laisser. Elle va profiter de lui. Elle sera instable, compliquée. Elle lui fera croire par sa sensualité et sa sexualité qu'il a une grande valeur mais pourra s'en détacher sans émotions ni regret. Elle recherche plus le plaisir et le soulagement que l'honneur, la valeur et les relations qui représentent l'intimité. Elle agit de la sorte même en connaissant le risque qu'elle court d'être battue ou abusée de nouveau, ce qui en vient à justifier le mépris qu'elle a d'elle-même et des autres.

Quand une femme superficielle marie un homme mou, le patron est le même, sauf qu'elle ne risque pas d'être battue, elle va chercher de toutes les façons à saboter la relation pour prouver qu'aucun homme n'est réellement capable de l'aimer (mépris des autres) et qu'elle n'en veut pas la peine (mépris de soi). Ce qui la justifie dans sa position de retrait et de fuite de l'intimité.

- Dan Allender

Les hommes, comme les femmes, sont fondamentalement des êtres relationnels. Les hommes appellent la vie et la beauté dans les gens qu'ils connaissent ou ils détruisent la même vie et la même beauté.

L'HOMME VIRIL IDÉAL

Les hommes virils appellent la vie et la beauté dans les gens qu'ils connaissent. Ils libèrent les autres de leur contrôle et les encouragent avec leur influence.

D'une manière absolue, seul Jésus peut être considéré comme un homme viril, parfaitement équilibré, alliant douceur et fermeté.

Pour le reste des hommes dont nous faisons partie, nous tombons dans l'une des deux catégories suivantes:

L'HOMME NON VIRIL INDIGENT

Les hommes non virils détruisent la même vie et la même beauté. Ils requièrent de leurs amis et de leur famille qu'ils répondent à leurs demandes.

Dans ce style de relation, les hommes sont menés par la passion de l'indigence, qui dit : «Remplis-moi, - je suis vide !»

L'HOMME NON VIRIL DUR

Les hommes qui bougent avec contrôle, colère et terreur mortifient les autres dans la conformité ou les incitent à la rébellion pour se préserver soi-même.

Ils opèrent selon la passion de la dureté, où le message est : «Je suis capable de me tirer d'affaire sans toi, ne me dérange pas.»

Larry Crabb






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes dimanche 17 décembre 2017