- Saint-Esprit -

  Liste des articles   |   Nouveautés de la semaine   |   Recherche   |   Contactez Pasteur Yvan Rheault   
________________

Le baptême comme sceau du Saint-Esprit
Le "Nouveau Dictionnaire Biblique Emmaus" rappelle un fait intéressant, les premiers chrétiens désignaient souvent le baptême par le terme «sceau» parce qu'il était perçu comme le moment où le Saint-Esprit venait habiter dans le chrétien:

«La présence du Saint-Esprit en nous est la preuve que nous avons passé de la suzeraineté de Satan à celle de Dieu, que nous sommes devenus sa propriété (comme l'acheteur apposait son sceau sur les amphores de vin qu'il achetait dans le port d'Ephèse):

"Vous avez été scellés du Saint-Esprit qui avait été promis". Ep.1:13; 4:30

Le Saint-Esprit en nous est un gage et une garantie de notre rédemption finale. Dans ce sens, le sceau du Saint-Esprit est équivalent à son onction (chrisma). Au second siècle, le mot sphragis (sceau) était souvent utilisé pour désigner le baptême lors duquel on pensait à l'époque que le Saint-Esprit était donné.»
Dans ses écrits au second siècle, Irénée de Lyon, qui avait connu Polycarpe le disciple de l'apôtre Jean, parle justement du baptême comme du sceau de la vie éternelle.



Voici un extrait du livre de Gerard Henry-Baudry «Le baptême et ses symboles»
Le sceau du Seigneur


«La métaphore du sceau désigne souvent le baptême dans le christianisme ancien. Ce symbole ne parle plus à nos contemporains, à tel point que les responsables du rituel francophone de la confirmation ont préféré traduire «sceau» par une circonlocution «Sois marqué de l'Esprit saint, le don de Dieu» au lieu de traduire littéralement : «Reçois le sceau du don du Saint-Esprit». Au contraire, les anciens usaient fréquemment de cette métaphore, pour la simple raison que le sceau était un objet usuel, comme peut le constater tout visiteur d'un musée des antiquités. Ce petit objet de pierre fine ( ou en métal, en ivoire, etc.) portait le nom de son propriétaire, parfois accompagné d'un emblème. L'empreinte du sceau servait de signature au bas des documents écrits. Tout citoyen fortuné avait un sceau. Le mot désigne à la fois l'objet et son empreinte ( en grec sphragis, en latin signum, sigilum, signaculum). Le sceau est d'abord le cachet employé pour rendre un acte authentique (1R.21:8, Jé.32:10). Le sceau désigne aussi la marque qu'on imprime sur un animal pour indiquer son propriétaire. Poser son sceau sur un objet, c'est indiquer qu'on en prend possession. Le mot, en latin signaculum, désigne aussi la marque (sorte de tatouage sur la main ou le bras) que portait chaque soldat pour attester qu'il avait prêté serment (sacramentum) à son général.

Ce qui nous intéresse ici, c'est le sens métaphorique du mot tel qu'on l'utilise à propos du baptême chez les Pères de l'Église. Mais l'Écriture l'utilisait déjà, ce qu'il nous faut d'abord expliquer.

Le sceau de l'Ancien au Nouveau Testament


L'auteur de job utilise la métaphore pour affirmer que les étoiles sont des créatures et non pas des êtres divins :

Sur les étoiles il (Dieu) met son sceau. Job 9:7

Les étoiles portent son nom, autrement dit, elles sont sa propriété, comme tout ce qui est créé. La métaphore chrétienne du sceau s'appuie d'abord, semble-t-il, sur le fait que le sceau antique portait le nom du propriétaire, de sorte que son usage remplaçait ce que nous appelons «la signature», mot provenant précisément du latin signum. Porter «le sceau du Seigneur» équivaut à porter son nom, c'est-à-dire lui appartenir. C'est à partir de cette interprétation que le fameux texte d'Ézéchiel (Ez. 7 à 9) sur le châtiment final va jouer un rôle important, à la fois prophétique et préfigurant le mystère chrétien.

Clément d'Alexandrie parle du sceau baptismal par lequel on croit au vrai Dieu - Stromates V 73,2

Il dit aussi «Le Seigneur marque l'initié de son sceau en l'illuminant» - Protreptique XII, 120,1

L'image apparaît parfois dans un contexte qui rappelle la formule trinitaire du baptême, comme chez Tertullien évoquant la foi scellée (obsignata) dans le Père, le Fils et l'Esprit saint». Il faut se rappeler la pratique ancienne : la triple profession de foi sous forme de question et réponse s'insérant dans la triple immersion pouvait être considérée comme un renforcement et un scellement du pacte baptismal.

Mais la métaphore du sceau signifie en premier lieu que la baptisé a reçu le signe des sauvés, c'est-à-dire porte le nom de Dieu qui sauve (cf. Ezéchiel et l'Apocalypse). Hermas le dit clairement : «Ils portaient le Nom» - Le Pasteur, Sim. 9,14,5.

Il est probable que, au début, l'idée du «sceau» ne fut qu'une métaphore. On serait passé ensuite à un signe concret sur le front en forme de croix en marquant un tav (+) ou un tau (T). Pour les judéo-chrétiens, la forme + du tav en vint rapidement à désigner le «Nom» du Père, c'est-à-dire le Fils, la Parole de Dieu incarnée, le Christ, comme en témoignent l'archéologie palestinienne, et la littérature judéo-chrétienne. Dans les milieux chrétiens de langue grecque, la forme X du tav fut interprétée comme la première lettre de Xristos (Christ). Pour eux également, le Tau (majuscule) avec sa forme de croix potencée (T) évoquait la croix du Christ et, par voie de conséquence, le Christ lui-même. Tertullien en fait la remarque:

«La lettre grecque tau, qui est chez nous le T, a la forme d'une croix ; Ézéchiel prévoyait qu'elle marquerait nos fronts dans la Jérusalem véritable et catholique, où les frères du Christ, les fils de Dieu, rendraient gloire à Dieu» - Contre Marcion 3,22,6.

Plus tard, Ambroise de Milan dira au baptisé : «Quand tu es baigné, tu reçois le sacrement de sa croix» - Les sacrements, II, 23.

Le témoignage des inscriptions paléochrétiennes rejoint la pratique liturgique.»
Dans l'église orthodoxe, après le baptême, on applique le sceau du don du Saint-Esprit  

Commentaire


Il est facile de suivre les raisonnements qui ont emmené les Pères de l'Église à associer le baptême au sceau du Saint-Esprit même si aucun passage biblique ne le fait. C'était un développement doctrinal prévisible tellement le baptême d'eau et le baptême de l'Esprit étaient inter-reliés dans l'église primitive. On baptisait alors dès la conversion.

Pourtant les dangers d'une telle association sont aussi bien évidents. Alors qu'au départ, le baptême d'eau illustrait l'action du Saint-Esprit dans le coeur du converti, il en est venu à faire venir l'action du Saint-Esprit dans le coeur d'un bébé (comme sur la photo en haut de la page) ; de sorte que quelqu'un inapte à se rendre compte de ce qui se passe soit considéré né de nouveau dans l'Esprit et membre du peuple de Dieu.

Dans cet esprit, le baptême a réellement remplacé la circoncision juive, selon l'analogie de Paul dans Col.2:11-12 mais en poussant trop loin l'analogie, ne tenant plus compte de la foi du baptisé mais faisant appel à la foi des tuteurs de l'enfant comme c'était le cas dans l'Ancien Testament avec le peuple juif.

Col.2:10 Vous avez tout pleinement en lui, qui est le chef de toute domination et de toute autorité. 11 Et c'est en lui que vous avez été circoncis d'une circoncision que la main n'a pas faite, mais de la circoncision de Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair: 12 ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, qui l'a ressuscité des morts. 13 Vous qui étiez morts par vos offenses et par l'incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses

La circoncision de la chair était un archétype annonçant la circoncision du coeur dépouillé de la chair par l'action du Saint-Esprit à la conversion. C'est par le baptême dans le Saint-Esprit, non par le baptême d'eau que cela se produisait. Le baptême d'eau ne faisait qu'illustrer ce que le Saint-Esprit avait déjà fait dans le coeur du converti. Le baptême d'eau n'était pas investi divinement d'une grâce spéciale produisant l'effet spirituel. Je pense que si les Pères de l'Église avaient vu jusqu'où ce développement doctrinal allait mener la pratique du baptême, au point de baptiser les bébés et faire croire à leurs parents qu'ils ont été scellés du Saint-Esprit, ils se seraient gardés d'associer le baptême d'eau au sceau du Saint-Esprit pour éviter une telle aberration. Ils seraient restés dans les limites bibliques de la définition du baptême.

Voilà un bel exemple pourquoi il est périlleux d'aller plus loin que les Écritures le permettent même quand c'est motivé par un désir sincère d'approfondir la Parole de Dieu.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









email Croixsens Net sur

Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

 
   
 



Nous sommes dimanche 21 juillet 2024



À partir de la dernière publication

Courtes vidéos d'enseignement de moins d'une minute

Méditations et enseignements écrits



  1. Pour quelle raison viendrais-tu voir Jésus ?

  2. Le baptême vu par les auteurs du Nouveau Testament et les Pères de l'Église qui leur ont succédés

  3. Comment recevoir le pardon de nos péchés

  4. L'absolution - La vérité absout, c'est la vérité absolue

  5. Les conséquences du péché : Goûter à sa médecine

  6. À qui Dieu a-t-il donné son Fils unique ?

  7. Les perdus verront-ils Dieu au jugement dernier avant de recevoir leur condamnation ?

  8. Message pour les couples en difficulté

  9. Le glorieux plan de Dieu pour l’humanité

  10. Satan s'était grandement limité dans son activité quand il était entré en Juda

  11. Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu

  12. Le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu

  13. Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi

  14. Honorer son père et son mère, c'est différent de ce qu'on pense habituellement

  15. Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux

  16. Vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous

  17. Cette femme a fait ce qu'elle pouvait

  18. La première parole prononcée par Jésus après son incarnation

  19. Femme, qu’y a-t-il entre moi et toi ? Mon heure n’est pas encore venue.

  20. Un temps est fixé par Dieu pour rétablir le royaume en Israel avec Jésus comme roi

  21. Quelques réflexions apportant des précisions sur l'apotolat, entre autres

  22. Le biais de confirmation peut nous causer de graves problèmes !

  23. Le lac de feu, allégorique ou réel ?

  24. Quelle est la plus grande manifestation de l’amour ?

  25. Le lac de feu, allégorique ou réel ?

  26. Il ne suffit pas d'appeler Jésus "Seigneur"

  27. 5 secrets des personnes qui font la différence

  28. Le Nouveau Testament ne débute pas où on le place dans la Bible

  29. La chute de l'apôtre Judas n'était pas irrémédiable

  30. De qui vient la maladie?

  31. Se réjouir du malheur des autres ne restera pas impuni

  32. La compassion pousse à l'action

  33. Tous les chrétiens qui se suicident vont-ils en enfer?

  34. Le jeûne est un temps de préparation et d'édification

  35. La nouvelle prêtrise

  36. Jésus donne le bon exemple de leadership

  37. Le pardon disponible pour TOUTES nos fautes

  38. Dieu ne change pas, la manière d'obtenir son pardon non plus

  39. L'omnipresence de Dieu

  40. L'omniscience de Dieu

  41. Crois que la grâce du pardon et du rétablissement est encore disponible pour toi

  42. Les lévites, application dans la nouvelle alliance

  43. La Bible enseigne-t-elle qu'on devrait être pardonné et guéri à notre conversion ?

  44. Dieu crée les humains entièrement dès leur conception

  45. Sermon apporté à des funérailles d'une personne chrétienne

  46. Possède des biens mais ne les laisse pas te posséder !

  47. Que faire quand ton enfant est victime d'intimidation à l'école ?

  48. Le pardon n'efface pas les conséquences des mauvais choix

  49. Pourquoi le Saint-Esprit devait descendre sur Jésus alors qu'il avait déjà le Saint-Esprit ?

  50. Le messager intercesseur qui interprète la parole de Dieu en faveur des hommes

  51. Dieu est sensible aux larmes de ses enfants qui crient à lui avec foi

  52. Que celui qui ne veut pas travailler qu'il ne mange pas !

  53. L'intercession dans la pensée grecque biblique

  54. Voir les choses du bon côté, c'est meilleur pour le moral !

  55. L'humilité impressionnante de Jésus

  56. Docile et béni !

  57. Qu'est-ce qui nous distingue des démons ?

  58. Les anges transportent les âmes vers leur destinée éternelle

  59. Est-ce que Jésus décrit la grande tribulation dans Matthieu 24 ?

  60. Persévérer dans la foi pour expérimenter des signes, des miracles et des prodiges

  61. Comment faire des exploits dans le repos et triompher durant toute l'année

  62. Le repos bien mérité après le travail efficace

  63. Dieu peut-il demander à quelqu'un qui est déjà en manque de donner ?

  64. Vous êtes le fournisseur de votre foi !

  65. Que signifie l'expression d'entrer pleinement dans le royaume de Dieu ?

  66. Voir la face de Dieu

  67. Si le parler en langue est disponible pour tous, qu'est-ce qui bloque chez ceux qui veulent le pratiquer ?

  68. Ton point fort n'est pas infaillible

  69. Parler en langue, c'est bénir Dieu !

  70. Comment Jean peut-il utiliser le serpent comme analogie en parlant de Jésus ?

  71. On peut avoir tort sur toute la ligne tout en ayant raison !

  72. Que signifie lier et délier dans le langage biblique ?

  73. La victoire sur le péché par la plénitude du Saint-Esprit

  74. Démétrius, le bon et la brute qui était méchante !

  75. Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?

  76. Que signifie porter du fruit pour le Seigneur ?

  77. Bénissez afin d’hériter de la bénédiction

  78. Que signifie «Sanctifiez dans vos coeurs Christ le Seigneur» ?

  79. Qu'est-ce qu'un marchepied et quels sont ses significations allégoriques ?

  80. Dieu a apprécié l’offrande de Abel, mais pas de Cain, pourquoi ?

  81. Est-ce la coupe de la colère de Dieu que Jésus était appelé à boire ?

  82. L’araméen est la langue originelle du peuple de Dieu et non l’hébreu

  83. La Réforme a commencé à la croix, bien avant Martin Luther

  84. Message à l’Afrique et aux pays émergents dans le monde

  85. Les plus braves peuvent avoir des peurs

  86. L'intelligence va te mener au succès

  87. Est-ce que Jésus a eu besoin d'être élevé jusqu'à la perfection ?

  88. Pourquoi Eve n’a-t-elle pas trouvé bizarre qu’un serpent discute avec elle ?

  89. La valeur précieuse accordée au travail bien fait

  90. Qu’est-ce qui donne de la valeur à une chose ?

  91. Un seul écart du roi David ?

  92. En quoi consiste le mystère de la piété ?

  93. Suis-moi et laisse à ceux qui sont morts le soin d'enterrer leurs morts - Une parole de Jésus perçue comme dure

  94. Dieu a promis une vie bénie, pas une vie facile !

  95. Le premier miracle de Jésus a été de rendre un pauvre riche !

  96. La façon que Dieu considère la mort elle est différente de la perception humaine

  97. La manifestation de la guérison

  98. Qu’est-ce que Jésus fait au ciel présentement?

  99. Pourquoi l'apôtre Paul parle de faire reproche devant tous à ceux qui pèchent dans (1Timothée 5:20) pendant que Jésus Lui-même dans (Matthieu 18:15-17) parle d'un processus qui doit commencer d'abord de un à un ?

  100. La réussite du chrétien

  101. Un chrétien charnel peut-il hériter du royaume de Dieu ?

  102. Pourquoi appelle-t-on aussi frères ou soeurs les personnes qui vivent en concubinage?

  103. Dans l'Ancien Testament, le Saint-Esprit habitait-il dans tous les croyants qui vivaient à l'époque ou sur seulement quelques-uns ?

  104. Qu'est-ce qu'on mérite ?

  105. Comment se comporter avec un pasteur qui a commis l'adultère mais qui s'est repenti ensuite de son péché ?

  106. Comment définir l'héritage du royaume de Dieu ?

  107. La fausse science contredit la règle de la vérité

  108. L'effort béni

  109. Revêtir le Seigneur Jésus-Christ comme costume de super héros

  110. Pourquoi Dieu a-t-il permis le mal ?

  111. Comment reconnaître l'action du Saint-Esprit en nous? Comment savoir si nous sommes remplis du Saint-Esprit?

  112. Priscille, une enseignante qui collaborait avec Paul

  113. Choisir entre marcher par la vue ou marcher par la foi

  114. La VALEUR est déterminée par le prix payé

  115. Les anges ne sont pas omniscients ni omniprésents

  116. Pardon vis-à-vis Dieu et vis-à-vis les hommes

  117. Besoin de gens remplis de compassion

  118. Venez avec moi, dans un endroit isolé et vous prendrez un peu de repos

  119. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu

  120. 4 choses qui étouffent la parole de Dieu et l'empêchent de porter du fruit

  121. Distinction entre la louange et l'adoration

  122. Mourir à soi-même au quotidien ?

  123. Crime grave et pardonnable

  124. Le pouvoir transformateur du sel

  125. Sans résurrection, nous sommes les plus malheureux des hommes

  126. Jugement sévère pour ceux qui prennent le repas du Seigneur indignement

  127. L'interprétation des langues ne signifie pas nécessairement la traduction des langues

  128. Dieu et Mamon peuvent rendre prospères mais sont incompatibles

  129. Un chrétien peut-il s'armer pour se défendre en allant à l'église ?

  130. Le Seigneur Jésus est pour le corps

  131. Comment gérer nos fautes que nous rappelle notre conscience ?

  132. Le mal atteint-il le juste ou pas ?

  133. Progression grâce à la Parole et l'unité sous l'autorité établie par Dieu

  134. J'aime la définition théologique de Paul

  135. La mort c’est la séparation, la vie c’est la communion

  136. Nous sommes tous des influenceurs, on nous regarde !

  137. Peut-on expérimenter le surnaturel sans parler en langue ?

  138. Savais-tu que tu peux te sauver toi-même et les autres ?

  139. La foi du paresseux

  140. L'appel de Paul par Jésus pour le ministère apostolique

  141. Dans quel sens doit-on comprendre que Jésus est le Fils unique de Dieu ?

  142. Se marier ou pas avec un prétendant qui ne maîtrise pas sa colère ?

  143. Développement du don de guérison dans la vie de Pierre

  144. La direction donnée au leader

  145. Le séjour des morts en trois parties

  146. La vision donnée au leader, l'unité d'esprit aux collaborateurs

  147. Hommes de Dieu qui se mettent à genoux pour prier

  148. Dans sa souffrance, Job ne subissait pas la colère de Dieu, Jésus non plus

  149. Est-ce que Simon le magicien s'est repenti suite à la réprimande de l'apôtre Pierre ?

  150. Consécration d'Aaron à la prêtrise

  151. Un couple marié peut-il avoir des relations sexuelles pendant un temps de jeûne et prière ?

  152. La peine de mort exigée pour les kidnappeurs dans la loi de Moïse

  153. Une mort PRÉMÉDITÉE traitée différemment d’une mort ACCIDENTELLE selon la loi de Moïse

  154. Faux témoignage versus mensonge

  155. Parlez en bien et non en vain du nom de Dieu le Père

  156. Il n'y a pas de comptabilité dans l'amour

  157. La plus grave erreur de David déboucha sur la manifestation d'une grâce extrême

  158. Trois raisons de veiller et prier

  159. Vent contraire

Plus de 2000 autres textes sont disponibles en cliquant sur les thèmes dans la colonne à votre gauche vers le haut de cette page.

VIDÉO du mois - message apporté lors de la nuit de prière

Faire un don
Devenez partenaire
de Croixsens.net
Cliquez ci-dessous
pour faire un don
avec PAYPAL

ou cliquez ici
pour faire un chèque.