L'Enlèvement concerne-t-il seulement ceux qui sont préparés ?
Faut-il avoir atteint un certain niveau de sanctification ou d'intimité avec Jésus pour éviter la grande tribulation ?

Quelqu'un de bien connu dans les milieux anglophones chrétiens y est allé de la déclaration suivante: :

«God has a prepared place for prepared people» : «Dieu a préparé une place pour les gens préparés»

Certains érudits de la Parole de Dieu enseignent que seuls les chrétiens préparés seront enlevés au retour de Jésus dans le ciel, les autres chrétiens (la moitié d'entre eux, si on se base sur la parabole des dix vierges) devront passer par la grande tribulation pour purifier leur robe dans le sang de l'agneau. Un enseignement sur internet affirme avoir eu une vision où juste un petit pourcentage de chrétiens sanctifiés seraient enlevés avant la grande tribulation. C'est ainsi qu'on explique la présence de cette grande foule présentée dans Ap.7.

Apocalypse 7:9 Après cela, je regardai, et voici, il y avait une grande foule, que personne ne pouvait compter, de toute nation, de toute tribu, de tout peuple, et de toute langue. Ils se tenaient devant le trône et devant l’agneau, revêtus de robes blanches, et des palmes dans leurs mains.
14 Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation ; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’agneau.

Pour appuyer ce raisonnement, certains vont faire appel à la parabole des 10 vierges. Ils avancent que Jésus parlait alors à ses disciples qu'il divisait en vierges folles et sages, les sages étant celles qui s'étaient préparées spirituellement à le rencontrer en persévérant dans la pureté morale, la prière et la méditation de la Parole de Dieu tandis que les vierges folles seraient plutôt les chrétiens mondains qui ont oublié leur premier amour et pensent plus aux choses de la terre qu'aux réalités célestes.

Si cela semble faire du sens à vos yeux, considérez la réponse du Seigneur aux vierges folles :

Mt.25:12 Mais il répondit : Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas.

Comment Jésus pourrait-il dire à des chrétiens, même s'ils n'étaient pas préparés, "je ne vous connais pas" ? Ou bien nous sommes sauvés et Jésus nous connaît (1Corinthiens 8:3), ou bien nous sommes perdus et Jésus ne nous connaît pas (Matthieu 7:23). Concernant la parabole des 10 vierges où Jésus disait dans Matthieu 25 aux cinq vierges folles qu'il ne les connaissait pas, certains tenants de cette position comprennent cela dans le sens non pas qu'elles n'étaient pas sauvées mais qu'il ne les connaissait pas intimement puisqu'elles étaient charnelles et avaient négligé d'entretenir leur relation avec Jésus. C'est différent selon eux de ceux à qui le Seigneur avait dit dans Matthieu 7:23 : « je ne vous ai jamais connus » parce qu'ils vivaient dans le péché.

Le verbe connaître dans l'évangile de Matthieu est l'équivalent de dire que la personne est sauvée, alors comment quelqu'un que Jésus ne connaît pas pourrait quand même être sauvé mais devrait passer par la grande tribulation ??? Cela ne veut-il pas dire plutôt qu'il est perdu et n'entrera pas dans le royaume des cieux ? C'est ainsi que je comprends l'expression "je ne vous connais pas".

1 Corinthiens 8:3 Mais si quelqu’un aime Dieu, celui-là est connu de lui. — 

1Corinthiens 13:11 aujourd’hui je connais en partie, mais alors je connaîtrai comme j’ai été connu.

Galates 4:8 Autrefois, ne connaissant pas Dieu, vous serviez des dieux qui ne le sont pas de leur nature ; 9 mais à présent que vous avez connu Dieu, ou plutôt que vous avez été connus de Dieu,

Romains 11:2 Dieu n’a point rejeté son peuple, qu’il a connu d’avance.

Matthieu 7:23 Alors je leur dirai ouvertement : Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité.

Si on comprend la parole de Jésus dans son sens littéral, les 10 vierges dont parlaient Jésus n'illustraient pas les chrétiens nés de nouveau car Jésus ne les connaissait pas. Jésus s'adressait au peuple juif avant la Pentecôte, ses disciples compris. Les vierges folles tout comme les sages, puisqu'elles habitent ensemble, ce sont le peuple d’Israël. Les vierges ayant de l'huile dans leur lampe correspondent à ses disciples qui ont reçu le Saint-Esprit (Jean 20:22), symbolisé dans les Écritures par l'huile d'onction (Exode 29:7). Les folles représentent le peuple incrédule qui attendait aussi le Messie mais qui n’avait pas le Saint-Esprit en eux (symbole de l’huile) parce qu’il n’avait pas reconnu Jésus comme le Messie et n'avaient pas jugé nécessaire de recevoir le Saint-Esprit en passant par la repentance et la conversion. Voilà leur folie !

Toutes les paraboles de Jésus visaient le peuple d’Israël en rapport avec la venue imminente du Roi dans son royaume, ells ne visaient pas l’église.

Marc 12:12 Ils cherchaient à se saisir de lui, mais ils craignaient la foule. Ils avaient compris que c’était pour eux que Jésus avait dit cette parabole. Et ils le quittèrent, et s’en allèrent.

Concernant les paraboles de Jésus, elles s'adressaient à ceux qui les écoutaient, elles devaient avoir une signification pour eux. L'enlèvement de l'église n'aurait eu aucun sens pour les juifs qui écoutaient les paraboles de Jésus, Jésus ne pouvait enseigner quelque chose qui ne concernait pas ses auditeurs dans une parabole. Celui qui n'est pas enlevé s'en va en enfer, il ne s'en va pas dans la grande tribulation avec l'espérance d'être sauvé, il s'en va dans un lieu où il y des pleurs et des grincements de dents = un lieu où il y a de la peine et de la colère (Mt.24:41, le verset précédent la parabole des 10 vierges).

Jésus n'avait été envoyé que pour les brebis d'Israël, ses paroles, paraboles incluses, les concernaient en premier, à eux qui vivaient sous la loi de Moïse. C'est vrai que Marc 12:12 parle d'une parabole en particulier en mentionnant (CETTE parabole), mais n'est-elle pas le reflet de tout ce que Jésus enseignait ? Comment Jésus aurait-il pu enseigner des choses sur le royaume des cieux qui ne les auraient pas concernés ? Nous pouvons évidemment en tirer des applications personnelles, comme avec la parabole du Semeur, par exemple, mais elles ne s'adressent pas premièrement à l'église. Jésus commençait souvent ses paraboles en disant : "Le royaume des cieux est semblable..." (Mt.22:2) Jésus était venu annoncer que le royaume de Dieu était proche et il parlait à quoi il allait ressembler, voilà ce que visaient ses paraboles, c'est bien différent de dire "L'église est semblable ...". Les anciens parmi les juifs avaient discerné que les paraboles de Jésus s’adressaient à eux. Les vierges folles ne sont pas ses brebis, Jésus ne les connaît pas, elles n'ont pas la vie éternelle. C'est clair, Jésus dit qu'il connaît ses brebis par leur nom (Jean 10:26-28).

Jean 10:26 mais vous ne croyez pas parce que vous ne faites pas partie de mes brebis, comme je vous l’ai dit. 27 Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent. 28 Je leur donne la vie éternelle. Elles ne périront jamais et personne ne pourra les arracher à ma main.

Cela vaut la peine de considérer le contexte immédiat de la parabole des 10 vierges.

Matthieu 24:40 Alors, de deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris et l’autre laissé; 41 de deux femmes qui moudront à la meule, l’une sera prise et l’autre laissée. 42 Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra. Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra. 43 Sachez-le bien, si le maître de la maison savait à quelle veille de la nuit le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison. 44 C’est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas. 45 Quel est donc le serviteur fidèle et prudent, que son maître a établi sur ses gens, pour leur donner la nourriture au temps convenable? 46 Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera faisant ainsi! 47 Je vous le dis en vérité, il l’établira sur tous ses biens. 48 Mais, si c’est un méchant serviteur, qui dise en lui-même: Mon maître tarde à venir, 49 s’il se met à battre ses compagnons, s’il mange et boit avec les ivrognes, 50 le maître de ce serviteur viendra le jour où il ne s’y attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas, 51 il le mettra en pièces, et lui donnera sa part avec les hypocrites: c’est là qu’il y aura des pleurs et des grincements de dents.

C'est 50-50 aussi, un pris avec Jésus (le serviteur fidèle et prudent = vierge sage), l'autre laissé derrière, (le serviteur méchant = vierge folle), qui sera mit en pièces et jeté en enfer !!!

Tout de suite après Jésus donne la parabole des 10 vierges pour illustrer ce qu'il vient d'enseigner ... (il n'y avait pas division de chapitres dans l'original)

Apocalypse 19:7 Réjouissons-nous et soyons dans l'allégresse, et donnons-lui gloire; car les noces de l'agneau sont venues, et son épouse s'est préparée.

Évidemment que l'épouse est préparée pour la noce ; quelle femme digne arriverait en jeans à son mariage ? C'est le propre de l'épouse d'être préparée. Quelle épouse ne serait pas préparée pour sa noce ?! Si quelqu'un n'est pas préparé, c'est signe qu'il ne fait pas partie de l'épouse et qu'il n'est pas sauvé. Tous ceux qui font partie de l'épouse sont donc nécessairement préparés, leurs bonnes oeuvres leur servant de robe de noces.

S'il y a des chrétiens qui correspondraient à cette définition de chrétiens "non préparés" ce sont bien les Corinthiens et pourtant, Paul leur écrit : "TOUS (tous les chrétiens de l'église de Corinthe, pas seulement la moitié présente qui s'était bien préparée) nous serons changés en un clin d'oeil" quand la dernière trompette sonnera le signal de l'enlèvement (1Co.15:51-52) pour aller rejoindre Jésus dans les airs (1Thessaloniciens 4:13-16), même ceux qui avaient des combats avec l'impudicité (1Thessaloniciens 4:3) et les fainéants qui ne voulaient pas travailler (2Thessaloniciens 3:10-12) et dormaient spirituellement (1Thessaloniciens 5:10).

1Corinthiens 15:50 Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité. 51 Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, 52 en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.

Paul enseigne à nouveau aux chrétiens de Thessalonique qu'ils seront TOUS enlevés !

1Thessaloniciens 4:16 Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. 17 Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

1Thessaloniciens 5:9 Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à l’acquisition du salut par notre Seigneur Jésus-Christ, 10 qui est mort pour nous, afin que, soit que nous veillions, soit que nous dormions, nous vivions ensemble avec lui.

Soit donc qu'on veille ou qu'on dorme, quand la dernière trompette retentira lors de l'enlèvement, nous allons être transformés à l'image de Jésus en allant le rejoindre dans les airs et nous reviendrons avec lui 7 ans plus tard après la grande tribulation car Dieu ne nous a pas destinés à expérimenter sa colère. Je trouve que Pierre-Antoine Eldin a bien circonscrit la problématique suscitée par cette forme d'élitisme. Il a commenté :

Il n'est pas question de préparation mais d'être prêt... Et le degré de sanctification dépend de la Sainteté que Dieu nous donne en Jesus-Christ, une mesure serrée qui déborde... Parler de degré de sainteté c'est forcer les saints de Dieu à dépendre de leur capacité et surtout à les aliéner à un pasteur qui seul peut les conduire à atteindre ce degré.

D'ailleurs, comment pourrait-on évaluer les vierges qui sont véritablement en amour avec Jésus ? Comment pourrait-on savoir si on connaît suffisamment Jésus pour que Jésus dise qu'il nous connaît aussi ? Si la connaissance vient de notre degré d'intimité avec Jésus, comment la mesurer ???

Dans Mt.7:21-23 la connaissance n'est pas un degré d'intimité mais une question à savoir si on fait le mal ou le bien (le bien étant ce que Jésus décrit dans toute cette section du Sermon sur la montagne), sans rapport aux miracles faits au nom de Jésus. Judas en avait fait beaucoup de miracles au nom de Jésus, il avait été dans le cercle intime des douze apôtres, mais Jésus ne le connaissait pas.

En identifiant les vierges sages à un niveau d'intimité supérieure avec Jésus, cela laisse une grande place pour le diable de venir accuser les chrétiens de ne pas avoir assez d'amour pour Jésus. C'est très inquiétant comme enseignement. Je ne reconnais pas du tout le coeur du Seigneur dans cette façon de présenter les choses.

Cela amène une autre question si on croit comme moi que tous les chrétiens seront enlevés. Dans Apocalypse 7, quelle est donc cette foule immense alors ? Elle s'est évidemment convertie après l'enlèvement de l'Église réalisant probablement la véracité de ce que tous les chrétiens leur avaient annoncé. Parmi cette foule, il est plausible de croire que plusieurs fréquentaient des églises sans fréquenter le Seigneur des églises, ils vivaient pour eux-mêmes et non pour le Seigneur. Ils ont besoin de mourir à eux-mêmes et passer par la nouvelle naissance, ainsi ils manifesteront qu'ils connaissent Dieu et surtout qu'ils sont connus de Dieu.

Pour ceux qui croient que l'enlèvement se produira seulement après la grande tribulation, alors cette foule représente simplement l'église préservée comme l'avaient été le peuple d'Israël lors des dix plaies d'Égypte.

Ceci étant dit, ce n'est pas parce que nous allons tous être transformés à l'image de Jésus que nous devons prendre notre sanctification à la légère (Romains 6:1-8, Hébreux 12:14), au contraire, Jean se sert justement de cet argument pour nous pousser à faire tous nos efforts pour ressembler dès maintenant le plus possible à ce que nous serons alors.

1Jean 3:2 Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté ; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est. 3 Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur.

Romains 6:1 Que dirons-nous donc ? Demeurerions-nous dans le péché, afin que la grâce abonde ? 2 Loin de là ! Nous qui sommes morts au péché, comment vivrions-nous encore dans le péché ? 3 Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés ? 4 Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. 5 En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection, 6 sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché ; 7 car celui qui est mort est libre du péché. 8 Or, si nous sommes morts avec Christ, nous croyons que nous vivrons aussi avec lui,

Hébreux 12:14 Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur.



Compteur installé le 3 juillet 2018

Nombre de visites - 54