- Foi -

  Liste des articles   |   Nouveautés de la semaine   |   Recherche   |   Contactez Pasteur Yvan Rheault   
________________

Peut-on croire et être incrédule en même temps ?


Dans cette affirmation, on a une chose et son contraire, comment est-ce possible ?

Voici comment je comprends le fait que quelqu'un puisse croire tout en confessant humblement son incrédulité, comme on voit dans la lecture de Matthieu 17:14-21 et son passage parallèle de Marc 9:14-29 (textes cités à la fin de cette méditation). Il faut regarder le contexte pour bien saisir comment la foi et son contraire, l'incrédulité peuvent se retrouver dans la même confession d'une personne.

Ce qui semblerait être un signe de schizophrénie à prime abord peut se comprendre de la façon suivante en étudiant l'attitude du père qui avait un enfant sourd-muet suicidaire : on peut avoir la foi pour le général : «tout est possible à Dieu», mais éprouver de l'incrédulité pour une intervention divine spécifique dans une situation précise ou la foi n'a pas été suffisante pour obtenir les résultats escomptés : «si tu peux, viens à mon secours et guéris mon fils».

Le père avait assurément de la foi pour avoir pris la peine d'amener son fils jusqu'à Jésus dont il connaissait de réputation. Sa motivation de se déplacer avec un enfant sourd-muet suicidaire venait de sa foi, cela ne devait pas être évident de l'amener avec lui, l'enfant ne voyait rien et n'entendait rien. Le père devait faire attention où l'enfant mettait les pieds, il l'a dû le réchapper de l'eau et du feu à plusieurs reprises. Le père croyait que Jésus allait le guérir comme il guérissait tous ceux qui venaient à lui.

Mais une fois arrivé où il pensait trouver Jésus avec ses disciples, il apprend que Jésus était parti sur une montagne avec ses trois plus proches disciples. Au lieu de se décourager et retourner chez lui avec son fils, il s'en est remis aux disciples présents sur place et leur a demandé de chasser le démon de son fils et de le guérir. Confiants de l'autorité que leur avait déléguée Jésus, les disciples font comme d'habitude en invoquant le nom de Jésus, mais étonnamment cette fois-ci, il ne se passe rien, l'enfant continue à ne rien voir ni entendre. Pourtant, ils avaient déjà vu Jésus guérir un sourd-muet auparavant, alors ils avaient sûrement la foi pour le guérir.

Marc 7:32 On lui amena un sourd, qui avait de la difficulté à parler, et on le pria de lui imposer les mains. 33 Il le prit à part loin de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et lui toucha la langue avec sa propre salive; 34 puis, levant les yeux au ciel, il soupira, et dit: Ephphatha, c’est-à-dire, ouvre-toi. 35 Aussitôt ses oreilles s’ouvrirent, sa langue se délia, et il parla très bien. 36 Jésus leur recommanda de n’en parler à personne; mais plus il le leur recommanda, plus ils le publièrent. 37 Ils étaient dans le plus grand étonnement, et disaient: Il fait tout à merveille; même il fait entendre les sourds, et parler les muets.

Ils se mettent alors à discuter entre eux pour tenter de comprendre pourquoi ils n'ont pas pu chasser le démon sur lequel Jésus leur avait pourtant donné l'autorité. Même après que le démon eut-été chassé par Jésus, cette question les travaillait et ils étaient venus demander à Jésus pourquoi ils n'avaient pas pu le chasser.

Devant l'échec des disciples, on peut comprendre que la foi du père qui l'avait poussé à amener son fils de peine et de misère au travers de la foule fut sérieusement ébranlée. Il voyait que même les disciples étaient devenus très perplexes et incrédules eux-mêmes. C'est leur insuccès qui avait sabré sa foi forte au départ et celle des disciples aussi par le fait même. C'est pour cela que Jésus les avait tous traités de race incrédule, ses disciples avant tout, parce que s'ils avaient eu le même genre de foi que Jésus, ils se seraient mis en prière avant pour libérer ensuite la puissance du Saint-Esprit qui chasse les démons au commandement de leurs paroles de foi !

La foi du père était ébranlée mais non pas éteinte, il n'est pas décidé à quitter les lieux encore. Romains 4:20 y va d'une affirmation intéressante au sujet d'Abraham : il ne douta point par incrédulité. Cela montre que «apistia» traduit par «incrédulité» n’est pas toujours l’absence de foi, car quand on doute, on laisse quand même une porte ouverte à la possibilité. Donc le Père était dans le doute mais pas dans l’absence de foi totale comme le mot «incrédulité» laisse penser en français. Un incrédule pur et dur ne dit pas comme le père de l'enfant : «je crois». Alors le début de la parole du père elle-même montre qu’il n’était pas dans l’incrédulité comme on comprend le mot en français. Il faudrait un autre mot pour traduire les nuances de «apistia».

Le mot grec traduit par incrédulité «apistia» est le contraire du mot traduit par foi «pistis». En grec, quand on rajoute le préfixe «a» cela indique l'opposé du mot auquel il est rattaché. Cependant, en grec, le contraire n'est pas toujours la forme la plus extrême. Dans le cas de «apistia» traduit par incrédulité, le mot grec pourrait être aussi traduit par Je crois, mais aide-moi, car je manque de foi! (Bible du Semeur) ou Je crois! Viens en aide à mon peu de foi (Bible de Jérusalem). La Bible en français courant a traduit de la façon suivante la réponse du père à Jésus : je crois, aide-moi car j’ai de la peine à croire. On voit que des traducteurs ont tenu compte du fait qu'on ne peut dire une chose et son contraire en même temps, mais si on comprend cette déclaration du père comme un désir profond de ranimer sa foi et l'élever au niveau de celle de Jésus, elle se comprend bien.

Il y a d’autres mots grec avec le préfixe privatif «a» qui montre que ce n’est pas toujours la négation totale. Par exemple, «sthénoô», un verbe qui veut dire fortifier la santé dans 1Pierre 5:10. Son contraire «asthénéô» est souvent employé dans le Nouveau Testament, comme pour décrire Lazare qui était malade dans Jean 11:6. La maladie affaiblissait Lazare, cela ne voulait pas dire que Lazare n'avait plus aucune force vitale en lui, ce qui allait être le cas plus tard quand il allait mourir. Dans 2Corinthiens 12:10, Paul emploie le même verbe et aussi la forme nominale «astheneia» pour parler de sa faiblesse corporelle suite à tous les mauvais traitements qu'il avait subi lors de ses voyages missionnaires (2Corinthiens 11:23-33). Ailleurs, dans Romains 5:6, Paul parle encore que nous étions sans force, trop faibles pour pouvoir nous sauver nous-mêmes, nous avions besoin que Jésus vienne nous sauver. On voit donc que le préfixe «a» devant un mot en grec n'indique pas nécessairement une absence totale mais plutôt une dégradation, une perte, un affaiblissement. Pour en revenir aux disciples et au père de l'enfant, quand Jésus les traite de race incrédule, il leur reproche leur petite foi, c'est ce mot même en grec «oligopistia» (petite foi) qu'il emploie trois versets plus loin dans Matthieu 17:20 en réponse aux disciples qui se demandaient pourquoi ils n'avaient pas réussi à chasser ce démon. Jésus ne leur dit pas qu'ils n'ont plus du tout la foi, il leur dit qu'ils ont une petite foi.

Le père était désespéré de voir son fils sourd-muet chercher à se suicider à répétition, qui ne le serait pas ! Le père demande à Jésus s'il peut faire quelque chose, il joue toutes les cartes qu'il a dans son jeu, il fait appel à sa compassion proverbiale qui motivait le Seigneur à chasser les démons, guérir les malades et nourrir les foules.

Je sympathise beaucoup avec ce papa, je suis loin de lui lancer la première pierre pour avoir avoué son incrédulité (ce qui était en fait devenu une petite foi) en même temps que sa foi déterminée qui l'avait amené jusque là et fait rester sur place même après l'échec des disciples. À son crédit, comme Abraham dans Romains 4:18, il était prêt à continuer à croire contre toute espérance. Et les paroles de Jésus venaient de raviver en lui cette espérance en lui disant juste avant "Tout est possible à celui qui croit", cette déclaration faite avec conviction et autorité de la part de Jésus a ranimé la flamme de la foi en lui. AUSSITÔT, il a voulu y croire, lui dont la foi était en train de vaciller dans l'incrédulité juste auparavant, cette foi vacillante manifestée par ses paroles SI TU PEUX et il l'a confessé en CRIANT sa détresse dans Marc 9:24 "Je CROIS".

Je vais commenter un peu verset par verset maintenant.

Marc 9:21 Jésus demanda au père: Combien y a-t-il de temps que cela lui arrive? Depuis son enfance, répondit-il. 22 Et souvent l’esprit l’a jeté dans le feu et dans l’eau pour le faire périr. Mais, si tu peux quelque chose, viens à notre secours, aie compassion de nous.

Le «si tu peux» manifeste une ouverture à une possibilité mais en même temps un doute aussi vu que les disciples de Jésus n'avaient rien pu faire. Il y avait quand même une lueur d'espoir dans sa parole. Dans sa situation, il est prêt à ne rien négliger, on lui aurait demandé de se tenir debout sur la tête, il l'aurait fait pour son fils !

Marc 9:23 Jésus lui dit: Si tu peux!. Tout est possible à celui qui croit.

Jésus était dans un tout autre registre de foi, il était convaincu que tout est possible à celui qui croit. Jésus lançait une invitation au père d'élever son niveau de foi.

Marc 9:24 Aussitôt le père de l’enfant s’écria: Je crois! viens au secours de mon incrédulité!

Le père n'hésite pas une seconde, il saisit la balle au bond, il décide de croire tout en étant transparent par rapport au fait que sa foi était insuffisante à ses yeux pour que son fils soit guéri. Alors il s'en remet à la foi de Jésus, pas la sienne qu'il confesse et devait avoir puisqu'il avait amené son fils pour être guéri. Là, il ne dit plus «si tu peux», ce n'est pas une possibilité qui est évoquée sans grande conviction suite à l'échec des disciples, c'est un appel au secours de sa foi malmenée par les circonstances qu'il perçoit comme de l'incrédulité en la comparant avec le foi tout azimut manifestée par Jésus.

Marc 9:25 Jésus, voyant accourir la foule, menaça l’esprit impur, et lui dit: Esprit muet et sourd, je te l’ordonne, sors de cet enfant, et n’y rentre plus.

La compassion est dans la nature de Jésus, il en avait pour les foules qui étaient mal enseignées (Matthieu 9:36), qui avaient besoin de guérison (Matthieu 14:14), qui n'avaient rien à manger (Matthieu 15:32), alors c'est clair que Jésus avait de la compassion pour le père et son fils. Mais ce verset donne une autre raison qui l'a motivé à agir à ce moment précis, sinon il aurait peut-être continué à discuter avec le père pour que s'affermisse sa foi. Soulignons aussi la grâce de Jésus qui l’exauce en dépit de ses doutes. C’est quand même un aspect important qui vient contrebalancer ce que Jacques dit que celui qui doute ne recevra rien de Dieu.

Jacques 1:6 Mais il faut qu’il demande avec foi, sans douter; car celui qui doute est semblable à une vague de la mer, que le vent soulève et pousse d’un côté ou de l’autre. 7 Un tel homme ne doit pas s’imaginer qu’il recevra quelque chose du Seigneur, 8 car il est indécis et incertain dans tout ce qu’il entreprend.

Jacques dit cette parole dans un tout autre contexte, celui qui demande plus de sagesse n'est pas dans la situation du père de l'enfant qui a dû passer par toute la gamme des émotions, de la grande foi qui le fait chercher et trouver Jésus après avoir vécu des années avec un enfant terriblement difficile à gérer qui ne comprend rien et ne voit rien et qui est en plus suicidaire. Qui, à sa place, n'aurait pas vacillé dans sa foi en voyant les disciples incapables de voir quoi que ce soti pour son fils ! Quelle déception ! Toutes ces histoires merveilleuses de guérison de toute sorte de ce Jésus qui fait tout à merveille et Jésus qui n'était même pas là avec ses disciples quand il réussit à trouver ces derniers. Puis voilà Jésus qui arrive et qui s'indigne de l'incrédulité de tous mais qui a tout de même compassion du père de l'enfant et de l'enfant. Merci Seigneur de passer par dessous nos doutes parfois, tu sais de quoi nous sommes faits et par quelles épreuves nous avons dû passer, viens au secours de nous quand même nous manquerions un peu de foi nous aussi !

En résumé, je suis touché par l'attitude du père, par son amour pour son fils dont il continuait à prendre soin malgré tous ses problèmes. De nos jours, plusieurs parents choisissent de placer de tels enfants en institution parce qu'ils sont rendus à bout. Ce père n'a pas abandonné son enfant, bravo papa, digne de porter le nom de père ! C'est normal que sa foi fut ébranlée après l'échec des disciples de délivrer son fils, mais la réponse de Jésus a ranimé l'espoir en lui et l'a fait implorer son secours. Bien entendu, Jésus a été à la hauteur de ses paroles et il a chassé le démon. Il est encore le même aujourd'hui et éternellement ! Votre condition est peut-être qualifiée d'irréversible, d'incurable par les spécialistes médicaux et les religieux, mais ces termes ne font pas partie du vocabulaire médical du Dr. Jésus. À son amie Marthe qui lui avait dit que Lazare puait parce que son corps se décomposait (Jean 11:39), Jésus lui a répondu en répliquant dans Jean 11:43 : Lazare sort !»

Voici le contexte du récit rapport par Marc et Matthieu.

Marc 9:14 Lorsqu’ils furent arrivés près des disciples, ils virent autour d’eux une grande foule, et des scribes qui discutaient avec eux. 15 Dès que la foule vit Jésus, elle fut surprise, et accourut pour le saluer. 16 Il leur demanda: Sur quoi discutez-vous avec eux? 17 Et un homme de la foule lui répondit: Maître, j’ai amené auprès de toi mon fils, qui est possédé d’un esprit muet. 18 En quelque lieu qu’il le saisisse, il le jette par terre; l’enfant écume, grince des dents, et devient tout raide. J’ai prié tes disciples de chasser l’esprit, et ils n’ont pas pu. 19 Race incrédule, leur dit Jésus, jusques à quand serai-je avec vous? jusques à quand vous supporterai-je? Amenez-le-moi. 20 On le lui amena. Et aussitôt que l’enfant vit Jésus, l’esprit l’agita avec violence; il tomba par terre, et se roulait en écumant. 21 Jésus demanda au père: Combien y a-t-il de temps que cela lui arrive? Depuis son enfance, répondit-il. 22 Et souvent l’esprit l’a jeté dans le feu et dans l’eau pour le faire périr. Mais, si tu peux quelque chose, viens à notre secours, aie compassion de nous. 23 Jésus lui dit: Si tu peux!. Tout est possible à celui qui croit. 24 Aussitôt le père de l’enfant s’écria: Je crois! viens au secours de mon incrédulité! 25 Jésus, voyant accourir la foule, menaça l’esprit impur, et lui dit: Esprit muet et sourd, je te l’ordonne, sors de cet enfant, et n’y rentre plus. 26 Et il sortit, en poussant des cris, et en l’agitant avec une grande violence. L’enfant devint comme mort, de sorte que plusieurs disaient qu’il était mort. 27 Mais Jésus, l’ayant pris par la main, le fit lever. Et il se tint debout. 28 Quand Jésus fut entré dans la maison, ses disciples lui demandèrent en particulier: Pourquoi n’avons-nous pu chasser cet esprit? 29 Il leur dit: Cette espèce-là ne peut sortir que par la prière.

Matthieu 17:14 Lorsqu’ils furent arrivés près de la foule, un homme vint se jeter à genoux devant Jésus et dit: 15 «Seigneur, aie pitié de mon fils qui est épileptique et qui souffre cruellement; il tombe souvent dans le feu ou dans l’eau. 16 Je l’ai amené à tes disciples et ils n’ont pas pu le guérir.» 17 «Génération incrédule et perverse, répondit Jésus, jusqu’à quand serai-je avec vous? Jusqu’à quand devrai-je vous supporter? Amenez-le-moi ici.» 18 Jésus menaça le démon, qui sortit de l’enfant, et celui-ci fut guéri à partir de ce moment-là. 19 Alors les disciples s’approchèrent de Jésus et lui dirent en privé: «Pourquoi n’avons-nous pas pu chasser ce démon?» 20 «C’est parce que vous manquez de foi, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de moutarde, vous diriez à cette montagne: ‘Déplace-toi d’ici jusque-là’, et elle se déplacerait; rien ne vous serait impossible. 21 Cependant, cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne.»



Compteur installé le 27 novembre 2020

Nombre de visites - 307





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









email Croixsens Net sur

Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

 
   
 



Nous sommes dimanche 09 mai 2021



NOUVEAUTÉS
  1. Quel est ce type de démon qui ne sort que par la prière ?

  2. Les ouvriers de la dernière heure

  3. Le renouvellement de toutes choses pendant le millénium

  4. Comment couvrir les fautes avec amour ?

  5. La volonté du Bon Berger, c'est de sauver TOUTES ses brebis

  6. Dieu s'active durant notre sommeil

  7. Raisons bidons qui couvrent de ridicule

  8. Qu'est-ce que la loi spirituelle de la double référence ?

  9. Que veux dire avoir faim et soif de justice, rechercher la justice, pratiquer la justice, venir dans la voie de la justice ?

  10. La femme de mes rêves !

  11. On reconnaît un chrétien à son comportement comme on reconnaît un arbre à ses fruits

  12. Doit-on briser des liens générationnels après notre conversion ?

  13. La prière active l'intervention divine et la persévérance dans la prière accélère l'intervention angélique

  14. Les sentiments parfois surprenants de Jésus

  15. Tout ce que vous demanderez en mon nom avec foi par la prière, je le ferai

  16. Tes prières d’intercession pour ta famille pourraient un jour te sauver la vie !

  17. Je suis l'Eternel, celui qui te guérit

  18. En quoi consiste le levain des pharisiens dont on doit se méfier et s'abstenir ?

  19. Le Seigneur en a besoin

  20. La tradition qui étouffe la manifestation de l'amour

  21. Parfaitement sauvés, délivrés et guéris !

  22. Que nos yeux s'ouvrent sur la vraie réalité !

  23. Jouer pour gagner

  24. Mathématiques divines : Faucon + Yaka = Rhema !

  25. Mathématiques divines : Faucon + Yaka = Rhema !

  26. Pouvons-nous accepter des transfusions sanguines ou non ?

  27. Un lieu de repos inusité pour Dieu

  28. L'origine de la chute de cheveux se trouve dans son expression même : la Chute !

  29. Saviez-vous que la religion est une M.T.S. ?

  30. Emmanuel, Dieu avec nous dans nos joies et nos peines

  31. La détermination inarrêtable de la foi

  32. Avez-vous le cœur endurci ? Êtes-vous encore sans intelligence ? N'avez-vous pas de mémoire ?

  33. C'est la guérison qui glorifie Dieu, pas la maladie !

  34. Pourquoi Dieu a-t-il rejeté l'offrande de Caïn ?

  35. Fabriqués à partir de la poussière qu'on piétine

  36. Êtes-vous étonnés par la réaction de Jésus de maudire un figuier et le faire mourir parce qu'il ne portait pas de fruits ?

  37. Comment vivre dans ce monde sans être affecté par le péché

  38. Les choses anciennes et les choses nouvelles

  39. La perle de grand prix

  40. Comment se procurer la perle de grand prix

  41. Un coup de filet !

  42. Dieu est toujours celui qui guérit, que ce soit instantané ou progressivement (Joël Spinks)

  43. L'Église et la grande commission

  44. Changer pour le meilleur

  45. Nous serons lumineux comme le soleil !

  46. La fondation du monde

  47. Le levain dans le royaume des cieux n'est pas l'idée de Dieu

  48. Un plan de moutarde peut-il devenir un arbre ?

  49. Sauver de ses péchés

  50. Est-ce que Marie est demeurée vierge toute sa vie ?

  51. La moisson est grande et elle est prête !

  52. Attention aux détails quand vous lisez, un panier n'est pas une corbeille !

  53. Le rendement dépend de la qualité du terrain et la qualité du terrain dépend du niveau de compréhension

  54. Servir Dieu ou Mamon, c'est choisir entre deux systèmes économiques dans deux royaumes différents

  55. Que signifie «être scandalisé» dans la Bible ?

  56. Qu'est-ce qui fait que le quatrième type de terrain soit de la bonne terre ? - Un coup de chance ?

  57. L'esprit de pauvreté nous incite à accepter des choix qui sont bons juste en apparence (pst Joël Spinks)

  58. Cherchez à comprendre et appliquer les lois du royaume de Dieu

  59. Voici qui sont vraiment ma mère et mes frères

  60. La dynamique relationnelle entre les démons et les hommes

  61. Un seul signe accordé par Jésus

  62. Races de vipères

  63. Le tout-puissant Saint-Esprit fait descendre le royaume de Dieu

  64. Prophétie d'Ésaïe 42:1-4 réalisée par Jésus

  65. Jésus est le maître du sabbat

  66. L'union décuple la force !

  67. Votre connaissance de votre identité en Christ vous procure le courage et la persévérance pour la victoire dans l'épreuve

  68. Puis-je prendre la sainte Cène seul à la maison ?

  69. C'est une grande joie de rencontrer Jésus !

  70. La naissance virginale de Jésus

  71. Jésus pleinement Dieu et pleinement homme

  72. La consolation au milieu d'un monde sans pitié

  73. C'est une question de goût !

  74. Dieu ne demeure pas impassible devant l'aumône faite de bon coeur

  75. C'est le temps de se lever pour Jésus !

  76. Générosité de Dieu envers Jésus et envers nous

  77. Quelle est la distinction entre la repentance et la conversion ?

  78. Jésus vient sauver son peuple de ses péchés !

  79. Ne soyez pas des roseaux agités par le vent !

  80. Semez avec joie plutôt qu'avec larmes !

  81. Comment se débarrasser d'un mari de nuit ?

  82. Tout est accompli, tetelestai en grec, mais qu'est-ce que Jean voulait faire passer comme message en citant Jésus ainsi ?

  83. Accueillir c'est recevoir à un niveau plus élevé !

  84. La bonne nouvelle est une bonne nouvelle !

  85. Est-ce que toute notre famille sera sauvée ?

  86. Il y a une parole pour vous

  87. La foi dans les lois spirituelles est-elle un retour à une forme de légalisme ?

  88. Comment être digne de Jésus?

  89. Priez sans cesse, est-ce prier sans arrêt ?

  90. La prière aux morts pour leur demander de l'aide

  91. Est-ce que notre intercession en faveur des gens malades est efficace
    quand ceux-ci entretiennent leur maladie en parlant d'elle constamment ?

  92. L'infidélité à Dieu est vue comme une maladie de l'âme que Dieu veut guérir

  93. Trois volets dans la façon de Jésus d'annoncer la bonne nouvelle

  94. Notre comportement peut-il modifier la durée de notre vie ?

  95. Vin nouveau et outres renouvelées

  96. L'activité démoniaque cherche à demeurer cachée, exposée elle perd son influence

  97. Les différents sens des douleurs de l'enfantement dans la Bible

  98. DON - AUTORITÉ - GUÉRISON - GLOIRE

  99. Comment comprendre la perte d'un proche pour lequel on a prié avec foi ?

  100. Celui qui pointe et celle qui s'ouvre

  101. Tremblements de terre d'origine surnaturelle

  102. Les diverses tentatives du diable pour faire mourir Jésus

  103. L'exorcisme avant et après la Pentecôte

  104. La compréhension grandissante de l'autorité déléguée augmente la foi

  105. 4 mots sur la PERSÉCUTION

  106. Respecter ou résister et même renverser les autorités ?

  107. Pas besoin de se faire enseigner, selon certains, car ils ont le Saint-Esprit et la Bible pour ce faire !

  108. Sois audacieux, vas-y avec cette force que tu as !

  109. Comment devenir un HOMME !

  110. Matthieu 8:2 Rendre hommage ou adorer Jésus ?

  111. Que signifie naître d'eau et d'esprit ?

  112. Soyez reconnaissants de ne pas être traités comme vous le méritez !

  113. Le Seigneur Jésus a des ennemis et les ennemis de notre Seigneur sont nos ennemis !

  114. Quatre étapes dans la venue du ROYAUME DE DIEU sur terre

  115. À qui Dieu a-t-il donné son Fils unique ?

  116. Job 3:25-26 vs Actes 16:22-25 Notre attitude peut raccourcir ou rallonger le temps de l'épreuve!

  117. Job 3:25-26 vs David - Psaumes 119:39 Deux attitudes différentes face à l'adversité

  118. Qui est représenté par le serviteur sans habit de noce ?

  119. Voir la gloire de Dieu permet de supporter l'insupportable

  120. Gardez espoir, la ruine qui mène à la perdition peut être réversible !

  121. Pardonner n'est pas un exploit, c'est un ordre auquel on obéit par la foi

  122. Demandez des bonnes choses au bon Père, c'est une bonne garantie de les recevoir !

  123. Dans 1Pierre 1:3, est-ce que les élus concernent les juifs ou les chrétiens ?

  124. Pourquoi Paul alterne-t-il entre le «nous» et le «vous» dans son épître aux Éphésiens ?

  125. Job 14:15-22 Job pensait que Dieu le poursuivait sans espoir de répit !

  126. Job 14:7-14 Juste une vie à vivre, pas de réincarnation !

  127. La foi te fait passer de victime vaincue à Vaillant Victorieux

  128. La Parole, c'est quelque chose de puissant !

  129. Comment comprendre qu'un Dieu d'amour puisse aimer Jacob et détester Ésaü ?

  130. Célibataires, calculez bien votre affaire !

  131. Que signifie lancer un anathème sur quelqu'un ?

  132. Comment exercer l'autorité pour chasser les démons

  133. Comment marcher par la foi ?

  134. Oppression gouvernementale croissante envers le christianisme

  135. Les collecteurs d'impôt sont des terminators !

  136. Chrétien, tu es redoutable !

  137. Coucou, quelqu'un te parle !

  138. La neutralité est une posture d'imposture !, c'est de la lâcheté

  139. Ne soyons pas fatalistes ni au neutre

  140. Ta nature dicte ton état, pas tes circonstances

  141. Dans Matthieu 8:10-13, à quoi se réfèrent les ténèbres extérieures, où il y aura des pleurs et des grincements de dents ?

  142. Votre faim et soif de justice doit dépasser celle des Pharisiens !

  143. Job 14:1-6 La brièveté de la vie humaine si fragile

  144. Visons la vision !

  145. Comment va-t-on juger les anges ?

  146. Redressons ce qui est courbé et rendons droit les sentiers du Seigneur !

  147. Vertus fortifiantes des raisins et des pommes reconnues dans la Parole de Dieu

  148. Les hommes auront-ils des femmes dans le millénium ?

  149. Étude exhaustive sur l'adoration dans la Bible

  150. Job 13:22-28 Désirer connaître en quoi nous avons fauté pour changer

  151. Imaginer c'est bien, parler c'est bon, agir c'est mieux !

  152. S'imaginer le meilleur en faisant face à la pire des situations

  153. Pourquoi Satan cherchait-il toujours à tuer le Messie ?

  154. Job 13:20-21 Il y a des questions qui ne sont pas bonnes à poser

  155. Job 13:6-19 Demande de pouvoir prendre la parole pour défendre sa cause

  156. Quelle est l'origine de la bénédiction et quel est le moyen d'en bénéficier ?

  157. Nos paroles sont des balises qui tracent notre destinée !

  158. La grâce manifestée aux femmes qui ont eu un départ difficile

  159. Résultats non garantis avec la formation des ouvriers !

  160. Job 13:1-5 Les moralisateurs qui font suer ceux qui souffrent au lieu de les consoler !

  161. Pourquoi quelqu'un naît-il aveugle ?

  162. Les relations évolutives

  163. Les jugements de Dieu exercés dans le livre de Daniel ne sont pas tous négatifs

  164. Quel est le péché impardonnable ?

  165. Qui ne réplique pas au coup, prend tous les coups !

  166. Le pardon est-il conditionnel ?

VIDÉO du mois - message apporté lors de la nuit de prière

Faire un don
Devenez partenaire
de Croixsens.net
Cliquez ci-dessous
pour faire un don
avec PAYPAL

ou cliquez ici
pour faire un chèque.