- Témoignages de conversion et d'appel au ministère -

  Liste des articles   |   Nouveautés de la semaine   |   Recherche   |   Contactez Pasteur Yvan Rheault   
________________

Yvan Rheault




LE POINT CULMINANT

J'étais plutôt désintéressé de la personne de Jésus jusqu'à ce que je lise l'évangile de Luc en 1977. Alors je me suis posé cette question : ou bien ce type est trompeur ou il dit la vérité. J'en ai conclu qu'Il y avait trop d'amour dans ses paroles et trop de puissance dans ses actes pour qu'il soit un trompeur. Une génération plus tard, j'en suis plus convaincu que jamais. Ce bébé qu'on aurait encouragé aujourd'hui la mère d'avorter mérite d'être reconnu comme Seigneur et Sauveur de l'humanité !

COURTE BIOGRAPHIE

J'ai eu une enfance tranquille et heureuse. Quand je suis parti de chez mes parents pour les études, j'ai commencé à me questionner sur le sens de la vie. Les cours de philosophie au collège ne me fournissaient pas de réponses satisfaisantes.

Tout a changé quand je me suis mis à lire la Bible par simple curiosité. La lecture des Proverbes m'a montré que la compréhension de la Bible m'était accessible sans avoir passé par l'étude théologique. La lecture de l'Évangile m'a ensuite fait devenir un fan de Jésus ; j'admirais sa compassion et sa droiture.

Jésus m'a CONVAINCU en réalisant plusieurs prophéties alors que les humains n'arrivent même pas à prédire la météo correctement.

Convaincre n'est pas gagner

Jésus m'a GAGNÉ par sa compassion envers les gens. Quand j'ai vu à quel point il était ému devant la misère humaine et combien il désirait les aider, j'ai compris qu'il méritait ma confiance parce qu'il voulait mon bien et il ne m'a jamais déçu!

J'ai décidé de devenir son disciple le jour où j'ai compris que c'est ma place qu'il avait pris sur la croix quand il avait été abandonné de Dieu à cause de mes péchés.

Mon amour pour Jésus ne cesse de grandir à mesure que j'apprends à le connaître et je suis heureux maintenant de répondre à son appel de paître ses brebis dans le monde entier.

LONGUE BIOGRAPHIE

Mes parents m'ont appelé « Yvan ». Dans ma jeunesse, j'avoue que je n'aimais pas beaucoup ce prénom dans ma jeunesse; me faire appeler « Yvan des bananes » devenait lassant. Maintenant que je sais que Yvan est la forme russe de Jean, la forme francisée de Yohannan, grâce de Yahweh de hébreu, j'ai appris à aimer mon prénom, je trouve qu'il exprime bien la faveur de Dieu à mon égard.

À commencer par ma naissance, ma mère avait perdu ses deux premiers enfants avant moi, un mort-né et une fille décédée après quelques semaines. Dans mon cas, les premiers mois ont été difficiles mais Dieu a décidé que je vivrais, il avait fait des plans pour moi, c'est une grâce de Yahweh.

Il m'a placé aussi dans une bonne famille, mes parents m'ont témoigné beaucoup d'amour et j'ai grandi dans un milieu à l'aise, c'est encore une autre grâce de Yahweh. Ma mère n'arrivait plus à avoir d'autres enfants. Je me plaignais de ne pas avoir de petit frère alors mes parents ont été me chercher un frère à l'adoption. On s'entend bien ensemble, j'espère qu'il connaîtra un jour le Seigneur.

J'étais été élevé dans l'église catholique mais ça ne pratiquait pas beaucoup chez nous ; on allait à la messe une fois par année, la veille de Noël. Comme Dieu n'était pas dans le portrait familial, à l'adolescence, j'en étais venu à en douter de son existence. On ne portait pas d'attention à Dieu, on réussissait à bien vivre facilement sans lui en famille et avec les amis. Dieu n'était pas pertinent pour nous, on n'y voyait pas d'intérêt, pensant que s'il était là, il ne s'intéressait pas particulièrement à nous lui non plus. Si, de rares fois, on s'hasardait à le prier, on ne percevait pas de réaction de sa part.

Une année, la veille de Noël, je n'avais pas le goût d'y aller alors j'avais dit à mes parents que j'irais seul de mon côté les rejoindre à l'église.

Pour ne pas passer pour un menteur, je ne suis rendu effectivement à l'église mais rendu en haut des marches qui donnaient sur l'entrée de l'église, j'ai fait demi-tour et je me suis à redescendre les marches. Comme elles étaient enneigées et glacées, j'ai glissé et trébuché. Je m'étais dit alors : "Dieu existe !" J'avais interprété ma chute comme une punition divine pour avoir fait croire à mes parents que j'étais pour aller à la messe alors que j'en avais aucune intention.

C'était mon premier pas vers Dieu.

À 17 ans, j'ai quitté la maison pour aller étudier au niveau collégial à St-Hyacinthe. Je me demandais ce que j'allais faire de ma vie, quel sens aussi donner à ma vie. Je sentais que je devais trouver ces réponses par moi-même maintenant. J'ai lu sur plusieurs philosophies et religions sans que cela m'apporte de réponses satisfaisantes. Comme elles se contredisaient, je voyais bien qu'elles ne pouvaient avoir toutes raison. J'étais bien sceptique. j'ai rencontré un de mes amis d'enfance que je n'avais pas revu depuis des années, son attitude joviale et relaxe m'avait surpris car il était plutôt sombre au temps où je l'avais connu.

Je le lui ai fait remarquer et il m'a répondu que c'était depuis qu'il lisait la Bible qu'il était heureux. Cela m'avait étonné car je ne pensais pas que la Bible était un livre qui pouvait encore avoir une portée actuelle, ce livre avait été écrit il y a si longtemps, si loin de chez nous, par des gens d'une culture et d'une éducation tellement différente de la mienne. Cela m'avait intrigué, moi qui pensais que c'était juste bon pour les moines et les prêtres sévères et austères. Mon ami m'avait encouragé à lire l'Apocalypse, alors je l'ai tout lu... sans rien comprendre de ces histoires de coupes et de trompettes !, je venais de cataloguer la Bible comme étant un livre bon juste pour les théologiens.

Si vous ne savez pas comment témoigner, ne vous en faites pas avec ça, c'est le Saint-Esprit qui convainc, soyez seulement assuré d'aimer les gens à qui vous parlez. L'année suivante, à la bibliothèque du Cegep j'avais trouvé une vieille Bible, la version de Jérusalem, et je l'avais ouverte au hasard, je suis tombé sur les proverbes de Salomon. La sagesse de Salomon m'avait impressionné et avait beaucoup augmenté mon estime des Écritures. Il décrivait tellement bien le coeur de l'homme, mon propre coeur J'étais bien content de voir que je pouvais comprendre ce que disait la Bible après tout. Un verset m'avait particulièrement capté mon attention, je peux encore le citer dans cette version :

Proverbes 20:17 Savoureux est à l'homme le pain fraudé, mais après, il a la bouche pleine de gravier.

Ensuite, j'ai décidé d'aller lire les Psaumes, un ami de classe m'avait dit qu'il aimait bien les lire. Le Psaumes 102 est le premier psaume que j'ai lu dans la Bible, en automne 1977. Je me rappelle avoir pensé que le type est bien malheureux et il crie à Dieu sa détresse. Cela ne m'avait pas donné le goût de lire d'autres psaumes. Donc, ma lecture de la Bible était partie pour s'arrêter là jusqu'à ce que ...

Mon professeur de philosophie était un taoïste qui se moquait de Dieu et de la Bible, je le trouvais très orgueilleux et suffisant, alors j'ai naturellement pris le parti de la Bible, pour le peu que j'en savais. Il la connaissait bien mieux que moi et me confondait facilement. Par exemple, il nm'avait demandé comment Jésus était né ; je lui avais répondu qu'il était le fils de Joseph et Marie, alors il s'était moqué de moi en disant que la Bible disait que c'était le Saint-Esprit qui était le père de Jésus et que c'était une chose incroyable à ses yeux. Mon ignorance des Écritures ainsi exposée, cela a eu pour effet de me donner la détermination de lire les évangiles et mon étonnement a encore grandi en voyant de quelle manière Jésus déjouait les questions pièges des pharisiens. Cela me sautait aux yeux que Jésus était du bon côté, que c'était lui le gentil, qu'il disait la vérité, alors que ses contradicteurs étaient malveillants, hypocrites, et ne cherchaient qu'à protéger leurs propres intérêts. J'étais devenu un fan de Jésus. J'en suis venu à la conviction que Jésus disait la vérité, il le prouvait en actions aussi, ce que ses contradicteurs ne pouvaient faire; il aimait les gens, les guérissait, faisait toutes sortes de miracles qui prouvaient ses paroles. Par contre, arrivé au récit de la crucifixion, cela me faisait trop de la peine de le voir maltraité ainsi et j'ai cessé la lecture.

Ensuite, j'ai rencontré des chrétiens qui avaient une table de livres dans le couloir menant à la cafétéria de l'école. J'aimais discuter avec le pasteur qui les accompagnait, il me demandait souvent "Yvan, es-tu sauvé ?" "Sauvé, sauvé de quoi ?" je lui répondais. Ces chrétiens baptistes m'ont fait prendre connaissance des multiples prophéties qui annonçaient sa venue et cela a fini de me convaincre, alors que les hommes ne peuvent même pas prédire le temps qu'il va faire sans se tromper une fois sur deux, la Bible contient plusieurs dizaines de prophéties qui se sont accomplies à la lettre ! Ces chrétiens m'ont expliqué que j'avais besoin d'être sauvé. J'avais de la difficulté à comprendre pourquoi Jésus était mort sur la croix et pourquoi j'avais besoin d'être sauvé. Puis un jour, j'ai demandé si l'histoire d'Adam et Eve était vraie. Le pasteur avait dit oui. J'avais été impressionné par le caractère et les paroles de Jésus quand j'avais lu l'évangile, alors je lui ai demandé si Jésus croyait dans l'histoire d'Adam et Eve. Il m'a montré cette parole de Jésus :

Matthieu 19:4 Il répondit: « N’avez-vous pas lu que le créateur, au commencement, fit l’homme et la femme ».

Je suis donc reparti chez moi en méditant les conséquences de la véracité du récit adamique. C'est alors que j'ai réalisé à l'âge de 18 ans que j'étais pécheur et que j'avais besoin d'être sauvé. Je me souviens quand j'ai allumé, j'étais tout seul dans ma chambre d'étudiant et je jubilais. Avant je m'expliquais la bêtise humaine, la mienne incluse, par un manque d'évolution mais là, j'avais compris que si ça allait autant mal aujourd'hui, c'était parce que l'homme était tombé dans le péché et que Jésus était venu lui offrir la possibilité de s'en sortir. La lumière se fit, j'ai compris que Jésus avait pris ma place sur la croix pour payer ma dette d'amour envers Dieu et qu'en plaçant ma foi dans son sacrifice, je pouvais être pardonné de mes péchés et sauvé de la condamnation que je méritais. La fois suivante que le pasteur m'a demandé si j'étais sauvé, j'ai pu lui dire "oui" tout en lui expliquant pourquoi. Il ne m'a plus jamais posé cette question. Voici la prophétie réalisée par Jésus qui m'avait le plus marqué, celle-ci avait été donnée par le prophète Ésaïe autour de 800 ans avant la venue de Jésus.

Esaïe 53:4 Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’est chargé ; et nous l’avons considéré comme puni, frappé de Dieu, et humilié. 5 Mais il était blessé pour nos péchés, brisé pour nos iniquités ; le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris.

Cette révélation m'a apporté une grande joie, non seulement Jésus s'était occupé avec compassion de ses contemporains en leur pardonnant leurs péchés, en les consolant et en guérissant leurs maladies mais il m'aimait moi aussi de la même manière! Jésus reste toujours le même et je peux compter sur lui, Hé.13:8. La Bible a cessé alors d'être un livre dépassé, elle est vraiment devenue à mes yeux ce qu'elle a toujours été; la Parole de Dieu, tout proche de mon coeur qui le met en lumière et m'indique comment plaire à Jésus.

En 1977, j'ai commencé à fréquenter l'Église Évangélique Baptiste, j'ai toujours entretenu de bonnes relations avec tous ceux qui aiment Jésus, peu importe la dénomination. Mon pasteur baptiste était vraiment sérieux par rapport à sa foi et il aimait la théologie, alors je pouvais lui emprunter des bouquins pour en savoir plus. J'avais été bien déçu cependant quand il m'avait dit qu'il n'y avait plus des miracles comme à l'époque des apôtres. La raison qu'on donnait c'était que maintenant on avait la Bible écrite pour croire, les miracles n'étaient plus nécessaires. À force d'étudier la Bible, j'ai fini par remarquer que cette doctrine n'avait aucun appui biblique, on ne pouvait pas citer de verset pour l'appuyer, on ne faisait que se baser sur sa propre expérience personnelle. Il y a une leçon importante que j'ai retenue de cela; notre foi doit être basée sur ce que Dieu dit et si notre expérience ne reflète pas ce qu'on lit dans la Bible c'est notre expérience qui doit changer et non notre croyance en ce que Dieu a dit. Par la suite, j'ai pris connaissance que des miracles se produisaient encore de nos jours et ça m'a encouragé. J'ai toujours aimé étudier et enseigner la Bible, je dois tenir cela de ma mère qui était enseignante. Maintenant avec l'internet où on peut voir des guérisons miraculeuses filmées en direct, il n'y a vraiment plus de raisons de ne pas croire que Dieu peut nous guérir aussi, comme c'est écrit dans la Bible:

Marc 16:17 Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils pourront chasser des démons, parler de nouvelles langues, 18 attraper des serpents, et s’ils boivent un breuvage mortel, celui-ci ne leur fera aucun mal; ils poseront les mains sur les malades et ceux-ci seront guéris.»



En 1994, j'avais eu une vision nocturne, un ange en blanc lumineux m'avait annoncé que mes paroles seraient comme du miel. Tout mon corps vibrait et j'étais incapable de bouger. C'est seulement cinq ans plus tard que j'ai compris comment ses paroles allaient se réaliser. En 1999, l'internet en était encore à ses balbutiements et j'avais remarqué qu'il n'y avait pas beaucoup de sites chrétiens francophones alors j'ai eu à cœur d'apprendre le langage html pour monter un site web chrétien, j'avais commencé en publiant 4 de mes prédications, 4 ! J'avais déjà accumulé beaucoup d'études bibliques au fil des ans, et je continue à alimenter régulièrement mon site jusqu'à présent, www.croixsens.net, vous pouvez maintenant consulter des millers de pages sur mon site. Internet a été pour moi un moyen extraordinaire pour évangéliser et édifier le monde francophone depuis le siècle passé.

Sur le plan sentimental, j'ai rencontré une chrétienne et on s'est mariés en 1987, on a eu deux enfants qui sont maintenant adultes. Après plusieurs années de mariage, elle a décidé de quitter la maison. J'ai attendu deux ans qu'elle revienne mais finalement elle a demandé la séparation et obtenu le divorce en janvier 2011. Vraiment, ça été la pire période dans ma vie. Mais dans tout ça, je croyais quand même à la grâce de Dieu, je me disais que ma vie n'était pas finie et que Dieu était assez gracieux pour m'offrir une deuxième chance. J'espérais rencontrer un jour une femme que je pourrais rendre heureuse et avec qui je serais heureux, mais je ne m'attendais pas de la trouver au Cameroun par exemple, où on s'est mariés en novembre 2011... En Caroline, j'ai trouvé une épouse qui me comblait au-delà de mes attentes. Elle est pleine d'amour, toujours prête à servir le Seigneur dans la joie et la bonne humeur. C'est vraiment spécial de voir comment on se rejoint facilement dans nos pensées et nos aspirations. C'est comme si on avait grandi ensemble alors qu'on vient de deux cultures bien différentes. C'est encore une grande grâce de Dieu.

J'ai beaucoup appris spirituellement au contact de l'Église de la Victoire (EV) et aussi au contact de l'église de Caroline au Cameroun, Winner's Chapel, qui encouragent à s'appuyer sur des paroles de foi. J'étais impressionné par la foi de Caroline qui était une jeune chrétienne mais qui avait reçu une très bonne formation pratique. Cela m'a ouvert des nouveaux horizons et stimuler dans ma marche chrétienne.

Ça été compliqué de faire venir Caroline au Québec, le gouvernement canadien demandait beaucoup de documents et de preuves. La grâce de Dieu s'est manifestée une fois de plus, alors que sur le site internet d'immigration Canada, on lisait qu'un dossier prenait normalement 25 mois avant d'être traité, celui de Caroline a été traité en 7 mois !

J'ai remarqué que les grandes bénédictions sont souvent précédés par des grands défis. C'est pour cela que c'est important de persévérer même quand c'est difficile. La difficulté n'est pas un signe que ce n'est pas dans la volonté de Dieu mais plutôt un signe que le diable sent la soupe chaude et qu'il fait tout pour nous empêcher de recevoir nos bénédictions. Ces défis qu'on a surmontés ont fortifié notre foi et on est confiants face aux défis qu'on vit présentement. On sait que Dieu fait toute chose belle en son temps et qu'on pourra le glorifier encore et encore.

Le passage suivant décrit bien l'appel que Dieu a placé sur ma vie, dans sa grâce.

Ésaïe 50:4 Le Seigneur, l’Éternel, m'a donné une langue de disciple attentif pour que, par ma parole, je sache fortifier ceux qui sont fatigués et il me fait tendre l’oreille matin après matin, afin que je l'écoute comme un disciple.
5 Le Seigneur, l'Éternel, a ouvert mon oreille, et moi, de mon côté, je n'ai pas résisté, je n'ai pas reculé.

La bonne nouvelle c'est que Jésus-Christ est très riche et qu'il vous a mis sur son testament ! Il a un héritage grandiose auquel vous pouvez avoir accès par la foi. Ma prière pour vous c'est que vous entriez en possession de votre héritage via une communion intime avec Jésus et que vous goûtiez ainsi au bonheur pour lequel nous avons tous été crées.

Jésus ne m'a pas appelé à être pasteur parce que je le méritais mais parce que c'est ainsi qu'il m'a demandé de lui démontrer que je l'aimais et j'ai dit "oui Jésus, je t'aime." Voir Jn.21. C'est ce qu'il avait demandé à Pierre et c'est ce qu'il m'a répété dans mon esprit.

Jean 21:15 Lorsqu'ils eurent mangé, Jésus dit à Simon Pierre: «Simon, fils de Jonas, m'aimes-tu plus que ceux-ci?» Il lui répondit: «Oui, Seigneur, tu sais que j'ai de l'amour pour toi.» Jésus lui dit: «Nourris mes agneaux.» 16 Il lui dit une deuxième fois: «Simon, fils de Jonas, m'aimes-tu?» Pierre lui répondit: «Oui, Seigneur, tu sais que j'ai de l'amour pour toi.» Jésus lui dit: «Prends soin de mes brebis.»

Le Saint-Esprit applique souvent des paroles des Écritures pour des circonstances bien précises à des personnes sans que cela concerne les autres. On appelle cela en jargon chrétien des "rhema". J'ai lu pendant des décennies Jean 21 sans me sentir interpellé comme ce fut le cas cette nuit de février 2016 quand le Saint-Esprit est venu me le buriner sur le coeur pendant mon sommeil. Après ma conversion, j'avais résisté 38 ans à cet appel, mais là, c'était trop clair, j'ai finalement cessé de "regimber contre les aiguillons". Ne résistez pas à ce que Dieu vous demande pour ne pas retarder la bénédiction inutilement dans vos vies.

N'ayez pas de crainte, il ne vous demandera jamais rien au-delà des forces qu'il vous communiquera, car c'est par le succès que Dieu se glorifie dans nos vies alors que nos lèvres manifestent notre reconnaissance envers lui pour l'impact positif que nous avons.

- Yvan Rheault, le webmestre de www.croixsens.net et de cherpasteur.com






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









email Croixsens Net sur

Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

 
   
 



Nous sommes jeudi 13 juin 2024



À partir de la dernière publication

Courtes vidéos d'enseignement de moins d'une minute

Méditations et enseignements écrits



  1. Les conséquences du péché : Goûter à sa médecine

  2. À qui Dieu a-t-il donné son Fils unique ?

  3. Les perdus verront-ils Dieu au jugement dernier avant de recevoir leur condamnation ?

  4. Message pour les couples en difficulté

  5. Le glorieux plan de Dieu pour l’humanité

  6. Satan s'était grandement limité dans son activité quand il était entré en Juda

  7. Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu

  8. Le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu

  9. Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi

  10. Honorer son père et son mère, c'est différent de ce qu'on pense habituellement

  11. Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur! n'entreront pas tous dans le royaume des cieux

  12. Vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous

  13. Cette femme a fait ce qu'elle pouvait

  14. La première parole prononcée par Jésus après son incarnation

  15. Femme, qu’y a-t-il entre moi et toi ? Mon heure n’est pas encore venue.

  16. Un temps est fixé par Dieu pour rétablir le royaume en Israel avec Jésus comme roi

  17. Quelques réflexions apportant des précisions sur l'apotolat, entre autres

  18. Le biais de confirmation peut nous causer de graves problèmes !

  19. Le lac de feu, allégorique ou réel ?

  20. Quelle est la plus grande manifestation de l’amour ?

  21. Le lac de feu, allégorique ou réel ?

  22. Il ne suffit pas d'appeler Jésus "Seigneur"

  23. 5 secrets des personnes qui font la différence

  24. Le Nouveau Testament ne débute pas où on le place dans la Bible

  25. La chute de l'apôtre Judas n'était pas irrémédiable

  26. De qui vient la maladie?

  27. Se réjouir du malheur des autres ne restera pas impuni

  28. La compassion pousse à l'action

  29. Tous les chrétiens qui se suicident vont-ils en enfer?

  30. Le jeûne est un temps de préparation et d'édification

  31. La nouvelle prêtrise

  32. Jésus donne le bon exemple de leadership

  33. Le pardon disponible pour TOUTES nos fautes

  34. Dieu ne change pas, la manière d'obtenir son pardon non plus

  35. L'omnipresence de Dieu

  36. L'omniscience de Dieu

  37. Crois que la grâce du pardon et du rétablissement est encore disponible pour toi

  38. Les lévites, application dans la nouvelle alliance

  39. La Bible enseigne-t-elle qu'on devrait être pardonné et guéri à notre conversion ?

  40. Dieu crée les humains entièrement dès leur conception

  41. Sermon apporté à des funérailles d'une personne chrétienne

  42. Possède des biens mais ne les laisse pas te posséder !

  43. Que faire quand ton enfant est victime d'intimidation à l'école ?

  44. Le pardon n'efface pas les conséquences des mauvais choix

  45. Pourquoi le Saint-Esprit devait descendre sur Jésus alors qu'il avait déjà le Saint-Esprit ?

  46. Le messager intercesseur qui interprète la parole de Dieu en faveur des hommes

  47. Dieu est sensible aux larmes de ses enfants qui crient à lui avec foi

  48. Que celui qui ne veut pas travailler qu'il ne mange pas !

  49. L'intercession dans la pensée grecque biblique

  50. Voir les choses du bon côté, c'est meilleur pour le moral !

  51. L'humilité impressionnante de Jésus

  52. Docile et béni !

  53. Qu'est-ce qui nous distingue des démons ?

  54. Les anges transportent les âmes vers leur destinée éternelle

  55. Est-ce que Jésus décrit la grande tribulation dans Matthieu 24 ?

  56. Persévérer dans la foi pour expérimenter des signes, des miracles et des prodiges

  57. Comment faire des exploits dans le repos et triompher durant toute l'année

  58. Le repos bien mérité après le travail efficace

  59. Dieu peut-il demander à quelqu'un qui est déjà en manque de donner ?

  60. Vous êtes le fournisseur de votre foi !

  61. Que signifie l'expression d'entrer pleinement dans le royaume de Dieu ?

  62. Voir la face de Dieu

  63. Si le parler en langue est disponible pour tous, qu'est-ce qui bloque chez ceux qui veulent le pratiquer ?

  64. Ton point fort n'est pas infaillible

  65. Parler en langue, c'est bénir Dieu !

  66. Comment Jean peut-il utiliser le serpent comme analogie en parlant de Jésus ?

  67. On peut avoir tort sur toute la ligne tout en ayant raison !

  68. Que signifie lier et délier dans le langage biblique ?

  69. La victoire sur le péché par la plénitude du Saint-Esprit

  70. Démétrius, le bon et la brute qui était méchante !

  71. Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ?

  72. Que signifie porter du fruit pour le Seigneur ?

  73. Bénissez afin d’hériter de la bénédiction

  74. Que signifie «Sanctifiez dans vos coeurs Christ le Seigneur» ?

  75. Qu'est-ce qu'un marchepied et quels sont ses significations allégoriques ?

  76. Dieu a apprécié l’offrande de Abel, mais pas de Cain, pourquoi ?

  77. Est-ce la coupe de la colère de Dieu que Jésus était appelé à boire ?

  78. L’araméen est la langue originelle du peuple de Dieu et non l’hébreu

  79. La Réforme a commencé à la croix, bien avant Martin Luther

  80. Message à l’Afrique et aux pays émergents dans le monde

  81. Les plus braves peuvent avoir des peurs

  82. L'intelligence va te mener au succès

  83. Est-ce que Jésus a eu besoin d'être élevé jusqu'à la perfection ?

  84. Pourquoi Eve n’a-t-elle pas trouvé bizarre qu’un serpent discute avec elle ?

  85. La valeur précieuse accordée au travail bien fait

  86. Qu’est-ce qui donne de la valeur à une chose ?

  87. Un seul écart du roi David ?

  88. En quoi consiste le mystère de la piété ?

  89. Suis-moi et laisse à ceux qui sont morts le soin d'enterrer leurs morts - Une parole de Jésus perçue comme dure

  90. Dieu a promis une vie bénie, pas une vie facile !

  91. Le premier miracle de Jésus a été de rendre un pauvre riche !

  92. La façon que Dieu considère la mort elle est différente de la perception humaine

  93. La manifestation de la guérison

  94. Qu’est-ce que Jésus fait au ciel présentement?

  95. Pourquoi l'apôtre Paul parle de faire reproche devant tous à ceux qui pèchent dans (1Timothée 5:20) pendant que Jésus Lui-même dans (Matthieu 18:15-17) parle d'un processus qui doit commencer d'abord de un à un ?

  96. La réussite du chrétien

  97. Un chrétien charnel peut-il hériter du royaume de Dieu ?

  98. Pourquoi appelle-t-on aussi frères ou soeurs les personnes qui vivent en concubinage?

  99. Dans l'Ancien Testament, le Saint-Esprit habitait-il dans tous les croyants qui vivaient à l'époque ou sur seulement quelques-uns ?

  100. Qu'est-ce qu'on mérite ?

  101. Comment se comporter avec un pasteur qui a commis l'adultère mais qui s'est repenti ensuite de son péché ?

  102. Comment définir l'héritage du royaume de Dieu ?

  103. La fausse science contredit la règle de la vérité

  104. L'effort béni

  105. Revêtir le Seigneur Jésus-Christ comme costume de super héros

  106. Pourquoi Dieu a-t-il permis le mal ?

  107. Comment reconnaître l'action du Saint-Esprit en nous? Comment savoir si nous sommes remplis du Saint-Esprit?

  108. Priscille, une enseignante qui collaborait avec Paul

  109. Choisir entre marcher par la vue ou marcher par la foi

  110. La VALEUR est déterminée par le prix payé

  111. Les anges ne sont pas omniscients ni omniprésents

  112. Pardon vis-à-vis Dieu et vis-à-vis les hommes

  113. Besoin de gens remplis de compassion

  114. Venez avec moi, dans un endroit isolé et vous prendrez un peu de repos

  115. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu

  116. 4 choses qui étouffent la parole de Dieu et l'empêchent de porter du fruit

  117. Distinction entre la louange et l'adoration

  118. Mourir à soi-même au quotidien ?

  119. Crime grave et pardonnable

  120. Le pouvoir transformateur du sel

  121. Sans résurrection, nous sommes les plus malheureux des hommes

  122. Jugement sévère pour ceux qui prennent le repas du Seigneur indignement

  123. L'interprétation des langues ne signifie pas nécessairement la traduction des langues

  124. Dieu et Mamon peuvent rendre prospères mais sont incompatibles

  125. Un chrétien peut-il s'armer pour se défendre en allant à l'église ?

  126. Le Seigneur Jésus est pour le corps

  127. Comment gérer nos fautes que nous rappelle notre conscience ?

  128. Le mal atteint-il le juste ou pas ?

  129. Progression grâce à la Parole et l'unité sous l'autorité établie par Dieu

  130. J'aime la définition théologique de Paul

  131. La mort c’est la séparation, la vie c’est la communion

  132. Nous sommes tous des influenceurs, on nous regarde !

  133. Peut-on expérimenter le surnaturel sans parler en langue ?

  134. Savais-tu que tu peux te sauver toi-même et les autres ?

  135. La foi du paresseux

  136. L'appel de Paul par Jésus pour le ministère apostolique

  137. Dans quel sens doit-on comprendre que Jésus est le Fils unique de Dieu ?

  138. Se marier ou pas avec un prétendant qui ne maîtrise pas sa colère ?

  139. Développement du don de guérison dans la vie de Pierre

  140. La direction donnée au leader

  141. Le séjour des morts en trois parties

  142. La vision donnée au leader, l'unité d'esprit aux collaborateurs

  143. Hommes de Dieu qui se mettent à genoux pour prier

  144. Dans sa souffrance, Job ne subissait pas la colère de Dieu, Jésus non plus

  145. Est-ce que Simon le magicien s'est repenti suite à la réprimande de l'apôtre Pierre ?

  146. Consécration d'Aaron à la prêtrise

  147. Un couple marié peut-il avoir des relations sexuelles pendant un temps de jeûne et prière ?

  148. La peine de mort exigée pour les kidnappeurs dans la loi de Moïse

  149. Une mort PRÉMÉDITÉE traitée différemment d’une mort ACCIDENTELLE selon la loi de Moïse

  150. Faux témoignage versus mensonge

  151. Parlez en bien et non en vain du nom de Dieu le Père

  152. Il n'y a pas de comptabilité dans l'amour

  153. La plus grave erreur de David déboucha sur la manifestation d'une grâce extrême

  154. Trois raisons de veiller et prier

  155. Vent contraire

Plus de 2000 autres textes sont disponibles en cliquant sur les thèmes dans la colonne à votre gauche vers le haut de cette page.

VIDÉO du mois - message apporté lors de la nuit de prière

Faire un don
Devenez partenaire
de Croixsens.net
Cliquez ci-dessous
pour faire un don
avec PAYPAL

ou cliquez ici
pour faire un chèque.