La Tour de Constance

Tout près d'une eau dormante est une tour austère
Où fut emprisonnée, à cause de sa foi,
Une enfant de quinze ans qui grava sur la pierre:
Résister! un des mots que n'aimait pas le roi.

Dans le sombre cachot aux minces meurtrières,
Elle parlait de Dieu aux autres prisonnières.

Consolant, exhortant les coeurs remplis d'émoi,
Obéissant ainsi à la divine loi.
Ne cédons pas, mes soeurs. Au ciel est notre Père!
Sortir en reniant, personne ne le doit!
Tant pis pour notre corps, lequel n'est que poussière,
Adorons Jésus Christ, Il bannit tout effroi.
Nés dans la liberté, par suite de leur choix,
Célébrons dignement ces martyrs d'autrefois
Et que vers Dieu, toujours, monte notre prière.

Marie Durand, née en 1715, fut emprisonnée dans la Tour de de Constance à Aigues-Mortes à l'âge de 15 ans, à cause de sa foi. Elle y resta 38 ans, encourageant celles qui étaient détenues avec elle et soutenant leur foi. Elle mourut dans son village natal, au Bouchet-de-Pranles (Ardèche) peu de temps après sa libération en 1768.

- Sébastien Théret

Son fiancé l'a attendue 38 ans, quand elle est sortie de cette tour, elle était une "vieille" femme de 53 ans percluse de rhumatismes. Il était là...... il l'avait attendue......

- Claire Poujol

Leur union terrestre n'aura été qu'un fugitif avant-goût céleste.

Jésus est là aussi, il attend sa fiancée patientement pour la revêtir d'une robe de fin lin et poser sur elle un diadème. Ensuite il l'enmènera au banquet des Noces et leur union durera aux siècles des siècles.

- Le Webmestre

Extrait de livre sur Marie Durand
Marie Durand et les huguenots
Application spirituelle pour nos vies






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes samedi 21 Octobre 2017