iv>
 
   
 


Le Pasteur Georges Amoako-Prempeh
Né en 1963 avec un handicap d’audition terrible, Georges Amoako-Prempeh était introverti, timide, calme et retiré des autres. En raison de ses handicaps (son problème de bègue qu’il a hérité de son père, la situation financière de son père), il n’a pu faire des hautes études au delà du niveau CM2. Il décida donc de devenir un footballeur.

Conversion et appel

Quelques mois après sa conversion, à l’âge de 17 ans, le Pasteur Georges se trouva dans une réunion composée de missionnaires américains de S.I.M et quelques élèves pasteurs locaux (qui étaient les disciples de ces missionnaires). Cette réunion avait pour thème « La Mission au Front : le défi des africains d’évangéliser des africains ». Il fut invité par l’un des élèves pasteurs du nom de Jesse Kelly. Lors de son discours, l’intervenant, un missionnaire Canadien fit cette déclaration qui a changé la vie de Pasteur Georges : « Dieu cherche quelqu’un qui va apporter l’Evangile dans notre voisinage, la francophonie, sur le plan missiologique, le Ghana doit l’Evangile au Togo, à la Côte d’Ivoire et au Burkina Faso. Qui relèvera ce défi ?».

Le pasteur Georges ne se sentait pas concerné par cet appel missionnaire à caractère sous-régional, puisque d’un, il venait d’accepter Christ et de deux, il n’avait pas un appel pastoral sur sa vie et ne faisait pas non plus partie de ce groupe de missionnaires.

Il se demandait comment un bègue comme lui pouvait relever ce défi sous régional ? En plus, il se disait : « non seulement je ne parle pas du tout le français, je ne parle même pas bien l’anglais ! ». Juste après cette lutte intérieure, Georges entend l’intervenant dire, en se tournant vers sa direction : « Dieu peut utiliser tout le monde. Moise était un bègue et Dieu l’a utilisé. N’est-ce pas vrai que Dieu prend les choses folles de ce monde pour confondre les sages ? ».

Pensant que Dieu avait révélé le secret de son cœur à l’orateur, le pasteur Georges va maintenant suivre ce message comme si Dieu lui parlait personnellement. Après cette réunion missionnaire, il sentit l’appel de Dieu sur sa vie. Quatre ans plus tard, les missionnaires l’ont aidé à poursuivre sa formation théologique à MARANATHA BIBLE COLLEGE, à Accra.

Ministère

En 1987, agé de 24 ans, il devint le pasteur titulaire de LIBERTY BAPTIST CHURCH sous les auspices de la Convention Baptiste du Ghana. Il fit 7 ans de ministère pastoral au Ghana, son pays d’origine.

Arrivé en Côte d’Ivoire, il prêchait avec un interprète. En 1995, il s’inscrit au Centre Universitaire d’Etudes Françaises (CUEF) à l’Université de Cocody pour apprendre le français. En 1997, il obtient le Diplôme Supérieure d’Etudes Françaises et prêcha sans interprète. En 2000, il poursuivit à Singapour un programme poste-pastoral à ASIA THEOLOGIGAL CENTRE FOR EVANGELISM AND MISSIONS (ATCEM) où il se spécialise dans la structuration de l’église.

En 2004, il commence LA MAISON DE LA DESTINEE son église actuelle. Cette nouvelle église est née le 19 décembre 2004 dans son salon. Six semaines après son existence, la Maison de la Destinée va faire un pas de géant. Cette jeune église de 6 semaines (1 mois et demi) va accepter le défi d’acquérir un site à la valeur de 120 million de CFA.

Le pasteur Georges dit que derrière un grand homme, se trouve une femme. La Maison de la Destinée dit alors : « derrière un meilleur pasteur, se trouve une meilleure église ».

Après Cinq ans d’existence, la Maison de la Destinée compte environ 700 membres. Elle est déjà représentée à Lomé, au Togo. Le Pasteur Georges est considéré comme le pasteur des pasteurs. Beaucoup de jeunes pasteurs captent leur inspiration à travers sa foi, sa vision et la structuration de son église. Il encadre plusieurs jeunes serviteurs de Dieu à Abidjan.

Famille

Le pasteur Georges et sa chère épouse Georgelle, affectueusement appelée «Mummy», ont après 25 ans de mariage, quatre enfants : Souvereine (23 ans), Louange (18 ans), Georges Junior (15 ans) et Kenneth (7 ans). Ils résident tous à Abidjan.

source :http://lamaisondeladestinee.com/about-us/le-pasteur





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes vendredi 15 décembre 2017