iv>
 
   
 
Refuser de souffrir

Refuser de souffrir,

- c'est fermer son coeur à l'amour.

Refuser de souffrir,

- c'est se priver de la vie éternelle en communion avec Dieu qui souffre en son âme à cause du péché des hommes.

Refuser de souffrir,

- c'est se priver aussi de la vie tout court, en se refusant d'entrer en relation intime avec notre prochain.

Refuser de souffrir,

- c'est s'isoler et mourir avant d'être mort.

Ouvrons-nous plutôt à l'amour et à la vie en invitant le Seigneur à nous consoler, nous restaurer et nous raffermir dans nos souffrances, c'est une voie plus ardue que le retrait, mais elle permet de goûter à une joie indicible en ce bas monde.

Hébreux 12:2 Gardons les yeux fixés sur Jésus, dont notre foi dépend du commencement à la fin. Il a accepté de mourir sur la croix, sans tenir compte de la honte attachée à une telle mort, parce qu'il avait en vue la joie qui lui était réservée; et maintenant il siège à la droite du trône de Dieu.

En pensant à la récompense qui nous attend, cela aide à supporter la souffrance, c'est ce que Jésus a fait lui-même. Jésus nous a promis qu'on s'assoira aussi sur son trône !

Apocalypse 3:21 Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j’ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône.

2Corinthiens 13:13 Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu et la communion du Saint-Esprit soient avec vous tous !






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes jeudi 14 décembre 2017