La sexualité et les nouveaux mariés
Quand nous débutons notre vie conjugale, nous avons tout naturellement des attentes concernant les relations sexuelles dans la vie de couple. Ça ne se passe jamais comme dans les films..., alors la déception est souvent au rendez-vous.

Avez-vous partagé votre déception avec votre conjoint ? Soyez à l'aise d'en discuter avec l'autre en dehors du lit, pour que vous puissiez à tête reposée discuter de vos attentes, il (elle) pourra aussi vous parler des siennes. Souvent le mari doit apprendre à contenir l'éjaculation précoce, ce qui demande de la pratique - et de la patience de la part de sa femme. Il est tout excité de pouvoir s'unir (enfin!) avec la femme de ses rêves, alors il a souvent fini alors que son épouse commence à peine à être stimulée.

Il arrive aussi que le mari demande à sa femme certaines pratiques sexuelles qui pourraient lui répugner selon ses convictions ou son arrière-plan (disons par exemple, la fellation ou le cunnilinctus). Le mari devrait alors, par amour et respect pour sa femme, cesser de le lui demander, il peut très bien avoir son satisfaction sexuelle autrement.

Parfois la femme trouve son mari maladroit, elle a besoin alors de patience pour lui enseigner quoi faire pour la stimuler (cela peut varier d'une femme à l'autre). Elle peut le diriger pour l'aider à trouver son point G.

Contrairement aux hommes qui peuvent avoir vécu des tensions dans le couple dans la journée et être disposés à avoir une relation sexuelle le soir, les femmes, en général, ont besoin de se sentir bien dans les autres sphères de la vie conjugale pour vraiment apprécier l'intimité sexuelle. Leur façon d'aborder les relations n'est pas compartimentée. Les femmes apprécient les préliminaires, elles aiment le romantisme, se sentir appréciées en tant que personne, non pas seulement comme un moyen «biblique» de soulager la tension sexuelle après une abstinence de quelques semaines, quelques jours... ou moins encore!

Il peut y avoir aussi des expériences traumatisantes dans la jeunesse dont les blessures pourraient être ravivées dans la vie conjugale. Si vous pensez que cela pourrait être le cas, je vous encourage à visiter le site que j'ai monté pour venir en aide aux personnes ayant subi des abus sexuels.
www.croixsens.net/abussexuel

Ce ne sont là que quelques pistes pour développer une vie sexuelle satisfaisante pour tous les deux à la gloire de Dieu.

Apprenez surtout à bien communiquer, à tête reposée, plutôt qu'à refouler de peur de blesser l'autre car inévitablement, il viendra un temps où la frustration fera sauter la marmite et vous ne pourrez plus vous exprimer d'une manière constructive pouvant amener les correctifs nécessaires. Les deux principales causes de divorce touchent au sexe et à l'argent alors ne prenons pas les choses à la légère dans ce domaine.

Le webmestre






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes jeudi 19 Octobre 2017