- Le sexe dans la vie chrétienne -

  Liste des articles   |   Nouveautés de la semaine   |   Recherche   |   Contactez Pasteur Yvan Rheault   
________________

Le sexe dans le mariage, c'est bon pour la santé !




Les câlins sous la couette, assurent les médecins, sont un gage de santé et de longévité.

Quelle est l'activité physique qui grille les calories, améliore la circulation sanguine, soulage les douleurs, tonifie les muscles, combat la dépression, rajeunit l'allure - le tout gratuitement et sans équipement particulier ?

Le sexe. Pas de matières grasses, pas de substances illicites, pas d'abonnement ruineux. Le remède miracle !

Les professionnels de la santé sont formels : faire l'amour régulièrement, avec un partenaire qui éprouve pour vous une réelle tendresse, procure d'innombrables bienfaits physiques et psychologiques. Kristina Towill, psychologue et spécialiste des questions sexuelles et conjugales à Vancouver, observe que les avantages du sexe sont décuplés lorsque l'acte se déroule dans un climat d'amour et de confiance. «Les recherches montrent que les couples actifs sexuellement sont plus heureux que les autres», ajoute-telle.

Autant qu'une partie de golf

Les ébats sexuels entraînent une plus grosse dépense calorique qu'on le pense, constate le Dr. Jay Lee, urologue à Calgary. «Pour l'homme, l'énergie déployée pendant un rapport intime équivaut à celle qu'exige une partie de golf ... quand il transporte lui-même ses bâtons.» Et pour sa partenaire ? Prenons la Canadienne moyenne : disons 65 kilos. En 20 minutes d'activité sexuelle «modérée», elle brûle environ 93 calories - plus qu'une promenade à pied ou en vélo de même durée, et presque autant qu'une partie de tennis en double.

Comme tout exercice physique, le sexe améliore le rythme respiratoire, renforce la musculature, favorise la circulation sanguine, diminue le taux de mauvais cholestérol et stimule le coeur.

Plusieurs études indiquent que l'incidence des maladies cardiovasculaires diminue avec l'augmentation de la fréquence des rapports sexuels, ajoutent l'urologue ontarien Richard Casey. Au pays de Galles, des chercheurs ont suivi pendant 10 ans 900 hommes âgés de 45 à 59 ans. Par rapport à ceux qui atteignent l'orgasme au moins 2 fois par semaine, les sujets qui connaissaient beaucoup moins souvent l'extase présentaient un taux deux fois plus élevé de mortalité liée aux maladies cardiovasculaires et à d'autres pathologies.

Migraine ? Raison de plus

Pas ce soir, j'ai la migraine ? Au contraire ! Une étude de l'Illinois portant sur 58 personnes a mesuré l'effet des relations sexuelles sur la migraine : près de la moitié des partenaires ont constaté un soulagement partiel ou complet de la douleur après l'orgasme.

D'autres recherches montrent également qu'Eros peut atténuer les crampes menstruelles et les douleurs arthritiques. Les étreintes provoqueraient, en effet, dans le cerveau une décharge d'endorphine aux effets analgésiques. Dans les cas de migraines, la sérotonine sécrétée pendant l'orgasme resserre les vaisseaux sanguins dilatés du cerveau qui causaient le mal de tête. «L'augmentation du taux d'endorphine dure entre une et trois heures», précise le Dr. Lee.

Bon pour l'image

Une nuit d'amour entre les bras de l'être aimé, c'est excellent pour le moral ! Cela nous réconcilie avec nous-même. On se dit: «Je ne suis peut-être pas la page centrale de Playboy, mais c'est mon corps à moi, et il fonctionne drôlement bien!»résume Sue Johanson, consultante en sexualité.

«L'activité sexuelle nous donne confiance en notre allure et elle aide à prévenir les problèmes d'image de soi» renchérit la sexothérapeute Sue McGarvie.

Faire l'amour atténue également le stress quotidien. Cette Montréalaise dont le mari voyage souvent pour affaires le sait bien : «Après une semaine, je suis à bout de nerfs et je me fâche pour des riens.» Dès que l'homme de sa vie revient, leur retrouvailles sexuelles lui rendent la joie de vivre et la sérénité.

Hormones au beau fixe

Le corps humain semble aimer la routine : les repas et le coucher à heures fixes le comblent. Selon plusieurs études menées aux États-Unis, les femmes qui font l'amour au moins une fois par semaine auraient un cycle menstruel plus régulier, moins de problèmes de fertilité et une ménopause plus facile que leurs amies à la vie sexuelle erratique ou inexistante.

Les grossesses seraient par ailleurs moins dangereuses quand les partenaires ont eu des rapports suivis sur plusieurs mois, voire un an avant la conception.

Selon une recherche effectuée par des spécialistes en biologie de la reproduction de l'université d'Adélaïde, en Australie, les relations intimes régulières abaissent les défenses naturelles de la future mère, réduisant ainsi le risque de fausse couche ou de mise au monde d'un enfant mort-né. Des enquêtes portant sur plus de 1000 Guadeloupéennes avaient déjà établi que celles qui avaient des rapports sexuels avec leur partenaire depuis moins de 4 mois avant la conception étaient exposées à un risque d'éclampsisme (augmentation mortelle de la tension artérielle) sept fois plus élevé que celles qui fréquentaient le futur père depuis un an ou plus.

Fontaine de Jouvence

L'orgasme inverse le cours du temps. «Une vie sexuelle épanouie combat et ralentit les effets du vieillissement, dit Kristina Towill. Elle stimule l'afflux sanguin dans les régions génitales et contribue à prévenir la sécheresse et la perte d'élasticité des tissus.» Une étude écossaise révèle que les personnes qui ont des rapports sexuels au moins 3 fois par semaine dans le cadre d'une relation amoureuse font de 7 à 12 ans de moins que leur âge !

Une Torontoise de 55 ans a voulu en avoir le coeur net. Son partenaire lui disait constamment qu'elle avait l'air plus jeune après l'amour. Elle a vérifié dans le miroir...«Incroyable ! lance-t-elle. J'avais rajeuni de 20 ans ! Les yeux plus brillants, la peau plus lisse, l'air détendu... C'est vrai que l'amour illumine !»

Des recherches menées en 2003 à l'université de Calgary révèlent que l'activité sexuelle stimule la croissance de nouveaux neurones dans le cerveau. Jusqu'à présent, les études portent uniquement sur les souris... Et les êtres humains ? Il est trop tôt pour le dire, mais ces résultats pourraient ouvrir des perspectives encourageantes pour les futures victimes d'accidents vasculaires cérébraux ou des maladies de Parkinson ou d'Alzheimer.

Ciment longue durée

«Les relations sexuelles tissent un lien affectif très fort, qu'aucune autre activité n'est capable de procurer» souligne Kristina Towill. C'est ainsi que les couples qui cessent de faire l'amour se plaignent souvent de ne plus être que des colocataires ou des frères et soeurs. La sexothérapeute Sue McGarvie cite une étude britannique portant sur des couples qui ont accepté de renoncer aux étreintes durant 3 mois. Tous ont éprouvé des difficultés conjugales pendant cette période. Il est indéniable que des rapports sexuels harmonieux sont un important facteur d'épanouissement.

Médecin de famille à Victoria, Marjon Blouw s'intéresse en particulier à la santé sexuelle. Pour elle, le grand défi des couples consiste à faire des relations intimes une priorité de leur vie à deux.

«Hum.. conclut-elle d'un ton rêveur. Il faudrait que je les prescrive à mes patients !»

Marcia Kaye






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









email Croixsens Net sur

Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

 
   
 



Nous sommes samedi 04 juillet 2020



NOUVEAUTÉS de la semaine
  1. La RÉMISSION des péchés - c'est quoi au juste ???

  2. La contrainte de l'évangile ; le lavement des pieds

  3. Comment détruire les oeuvres du diable !

  4. Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger

  5. Concubinage ; comment se mettre en règle avec Dieu ?

  6. Le diable est-il désarmé présentement ?

  7. Distinction entre un père spirituel et un mentor

  8. Folie de Dieu ou folie des hommes ?

  9. Comment gérer sa colère

  10. Le rôle de Satan dans le plan de Dieu

Partage apporté un dimanche matin à l'Église de la Victoire

VIDÉO du mois - message apporté lors de la nuit de prière

Faire un don
Devenez partenaire
de Croixsens.net
Cliquez ci-dessous
pour faire un don
avec PAYPAL

ou cliquez ici
pour faire un chèque.