- Saint-Esprit -

  Liste des articles   |   Nouveautés de la semaine   |   Recherche   |   Contactez Pasteur Yvan Rheault   
________________

Guérison d'un infirme au nom de Jésus


Actes 2:46 CHAQUE JOUR, régulièrement, ils se réunissaient dans le temple, ils prenaient leurs repas ensemble dans leurs maisons et mangeaient leur nourriture avec joie et simplicité de coeur.

1° CHAQUE JOUR, Pierre et Jean, ainsi que les milliers d'autres chrétiens allaient au temple.

Actes 3:1 Un après-midi, Pierre et Jean montaient au temple pour la prière de trois heures. 2 Près de la porte du temple, appelée la Belle Porte, il y avait un homme qui était infirme depuis sa naissance. Chaque jour, on l’apportait et l’installait là, pour qu’il puisse mendier auprès de ceux qui entraient dans le temple.

CHAQUE JOUR, Pierre et Jean, ainsi que les milliers d'autres chrétiens passaient devant l'homme infirme assis devant la seule porte d'entrée du temple.

Actes 3:3 Il vit Pierre et Jean qui allaient y entrer et leur demanda de l’argent. 4 Pierre et Jean fixèrent les yeux sur lui et Pierre lui dit: Regarde-nous. 5 L’homme les regarda avec attention, car il s’attendait à recevoir d’eux quelque chose.

Comme à CHAQUE JOUR, l'infirme leur demande de l'argent et il a dû en avoir dans le passé parce qu'il s'attend de Pierre et de Jean qu'il va recevoir d'eux de l'argent.

Cet après-midi, à 15 heures, il se passe quelque chose de différent.

Actes 3:6 Pierre lui dit alors: Je n’ai ni argent ni or, mais ce que j’ai, je te le donne: au nom de Jésus-Christ de Nazareth, lève-toi et marche!

Pierre lui dit qu'il n'a pas d'argent ni or sur lui ce jour-là, mais il avait reçu quelque chose de bien plus précieux. Il avait reçu la conviction intérieure que le temps de sa guérison était enfin arrivé. L'histoire ne rapporte pas qu'à chaque visite au temple, Pierre lui disait, juste au cas où ça fonctionne : « au nom de Jésus-Christ de Nazareth, lève-toi et marche! » et qu'ensuite, l'air déçu, Pierre entre dans le temple en se demandant pourquoi il ne s'est pas levé au nom de Jésus.

L'infirme ne s'attendait pas à ce que Pierre lui dise de se lever au nom de Jésus, c'est un signe que ce n'est pas ce que Pierre disait quand il le voyait CHAQUE JOUR. L'infirme s'attendait à recevoir de l'argent de Pierre, signe que Pierre devait l'avoir déjà fait dans le passé quand il allait prier au temple.

Actes 3:7 Puis il le prit par la main droite pour l’aider à se lever. Aussitôt, les pieds et les chevilles de l’infirme devinrent fermes; 8 d’un bond, il fut sur ses pieds et se mit à marcher. Il entra avec les apôtres dans le temple, en marchant, sautant et louant Dieu.

Pierre ne venait pas d'avoir la révélation que Jésus était capable et voulait guérir l'infirme, il le savait depuis des années, il avait déjà guéri beaucoup de gens au nom de Jésus et il s'en était réjoui. Pourquoi alors ne lui avait-il pas dit avant : « au nom de Jésus-Christ de Nazareth, lève-toi et marche! » ? La réponse s'impose d'elle-même, parce que ce n'était pas le temps de Dieu pour sa guérison.

Quand Pierre a reçu la conviction intérieure que le moment était venu qu'il marche, il a parlé au nom de Jésus et le miracle s'est produit. L'infirme s'est levé d'un bond sur ses pieds et s'est mis à gambader comme une biche. Cela a conduit à la conversion de milliers de personnes.

Plusieurs ont la foi que Jésus est capable et veut guérir les malades et les infirmes, mais ils ne comprennent pas pourquoi cela ne fonctionne pas quand ils prononcent la guérison au nom de Jésus, ils sont confus de voir que le nom de Jésus n'a pas eu l'effet escompté.

Le problème est un manque de compréhension du plan de Dieu, c'est dans la prière qu'on reçoit comme compréhension du moment où le Saint-Esprit indique d'utiliser le don des guérisons. Quand les auteurs bibliques rapportent des récits, ils ne disent pas tous les détails et cela peut nous laisser sur l'impression que certaines étapes n'étaient pas nécessaires.

Ailleurs, on lit que Pierre avait prié avant de ressusciter Dorcas, comme Jésus avait prié avant de ressusciter Lazare. Jésus enseigne qu'il y a des sortes d'esprit qui ne sortent que par la prière. La prière n'est pas adressée au mauvais esprit « s'il te plaît, cesse de tourmenter cette personne! » La prière est adressée à Dieu pour recevoir de lui une puissance plus forte que celle du démon et du diable qui rendent malades et infirmes et qui ont la puissance de la mort. Il ne suffisait pas semble-t-il de savoir que celui qui habite en nous est plus fort que celui qui est dans le monde. Il ne suffisait pas non plus d'avoir reçu de Jésus l'autorité de guérir, exorciser et ressusciter les gens sur leur route.

Pierre ne guérissait pas les gens à volonté grâce à l'autorité que Jésus lui avait donnée. Ce n'est pas parce que ce jour précis, il avait décidé lui-même de guérir l'infirme, si cela avait été possible pour Pierre, il l'aurait guéri bien avant. Pierre n'était pas capricieux, s'il n'avait pas guéri l'infirme avant, ce n'est pas parce qu'il n'en avait pas l'envie et ce n'était pas parce qu'il s'était essayé et que cela n'avait pas marché et puis, qu'un beau jour, ça l'est finalement fonctionné!

Jacques 4:17 Celui donc qui sait faire ce qui est bien, et qui ne le fait pas, commet un péché.

Quand on a la possibilité de faire du bien et qu'on ne le fait pas, on commet un péché. Si Pierre ou tout autre chrétien parmi les milliers de chrétiens qui passaient devant cet infirme CHAQUE JOUR ne l'avaient pas fait lever au nom de Jésus auparavant, c'est qu'ils n'avaient pas reçu de Dieu cette capacité comme au temps où Jésus avait envoyé ses disciples annoncer la proximité du royaume de Dieu.

On ne peut pas douter de la compassion de Jésus et de sa capacité de guérir les gens, mais Jésus a quand même attendu 30 ans avant de guérir qui que ce soit. Son temps n'était pas encore arrivé, comme il l'avait rappelé à sa mère aux noces de Cana. Et même quand son temps est arrivé, les évangiles nous rapportent qu'il ne guérissait pas tous les malades. Il y avait plein de malades à la piscine et Jésus en avait guéri un seul. Même s'il en a ressuscité plusieurs, Jésus ne ressuscitait pas tous les morts, il a dit à un disciple potentiel : « Laisse les morts enterrer leurs morts », il ne lui a pas dit : « Je vais aller le ressusciter et tu pourras me suivre ».

Il y a un temps pour chaque chose sous le soleil, il y a un temps pour guérir, avait fait remarquer le sage Salomon.

La guérison de cet infirme nous montre une des façons que les guérisons se produisent.

Parfois, ceux qui déclarent la guérison n'ont pas reçu de conviction particulière que telle ou telle personne sera guérie, ils la proclament simplement par la foi au nom de Jésus et le miracle de la guérison instantanée a lieu.

En d'autres occasions encore, la puissance de guérison sort de la personne sans même son consentement parfois, comme quand la femme avec la perte de sang avait touché le vêtement de Jésus ou que des gens étaient guéris par une morceau de tissu qui avait été en contact avec Paul, ou encore l'ombre de Pierre suffisait parfois pour que les gens soient guéris à son passage, mais pas tout le temps, sinon l'ombre de Pierre aurait guéri l'infirme à la porte du temple bien avant.

Conclusion

Attendons-nous à la guérison quand nous prions avec foi pour les gens en faisant appel à la compassion divine, croyons que la prière de la foi sauvera le malade, comme dit Jacques dans son épître, mais ne soyons pas confus si le miracle ne se produit pas instantanément. Utilisons le nom de Jésus quand nous avons reçu la conviction que le temps de Dieu est arrivé pour le miracle, ainsi le nom de Jésus sera exalté et non considéré impertinent.

Compteur installé le 18 mars 2020

Nombre de visites - 138





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









email Croixsens Net sur

Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

 
   
 



Nous sommes jeudi 06 août 2020



NOUVEAUTÉS de la semaine
  1. Si tu persévères dans la foi, Dieu te justifiera devant les tiens

  2. La PAROLE de Jésus est puissante et son SOUFFLE aussi !

  3. Est-ce qu'il existe une volonté PERMISSIVE de Dieu ?

  4. Qu'est-ce qui est à la source de la frustration ?

  5. Comment avoir des prières adaptées pour des enfants ?

  6. Stratégie gouvernementale pour faire fermer définitivement les églises

  7. Longue fréquentation avant le mariage qui n'arrive jamais

  8. Comment faire pour devenir humble rapidement ?

  9. Est-ce que Jésus avait le Saint-Esprit en lui avant son baptême ?

  10. Est-il permis à des femmes d'enseigner la Parole de Dieu à des hommes?

  11. Quelle attitude à adopter dans la présentation des requêtes ?

  12. Pourquoi les séraphins disaient-il sans cesse « saint, saint, saint » ?

Partage apporté un dimanche matin à l'Église de la Victoire

VIDÉO du mois - message apporté lors de la nuit de prière

Faire un don
Devenez partenaire
de Croixsens.net
Cliquez ci-dessous
pour faire un don
avec PAYPAL

ou cliquez ici
pour faire un chèque.