iv>
 
   
 
Les dons miraculeux et les Pères de l'Église
Il y a une fausse doctrine prévalente dans bien des églises avançant que certains dons spirituels comme la guérison, la prophétie et le parler en langues se sont évanouis avec la mort du dernier apôtre parce que supposément l'Écriture de la Bible était terminée.

Pourtant, Ignace d'Antioche qui avait connu les apôtres et était en contact avec les églises qu'ils avaient fondées, raconte dans son introduction à l'Église de Smyrne qu'ELLE A OBTENU TOUS LES DONS FAISANT ÉCHO ainsi à la formule consacrée par Paul dans sa lettre à l'Église de Corinthe où il révèle qu'il ne leur MANQUE AUCUN DON (1Co.1:7)

«Ignace, dit aussi Théophore, à l'église de Dieu le Père et de son fils bien-aimé Jésus-Christ, qui a obtenu par miséricorde tous les dons, remplie de foi et de charité, qui n'est privée d'aucun don, divinement magnifique et porteuse des objets sacrés, qui est à Smyrne d'Asie, dans un esprit irréprochable et dans la parole de Dieu, toute sorte de joie.»

1Corinthiens 1:6 le témoignage de Christ ayant été solidement établi parmi vous, 7 de sorte qu’il ne vous manque aucun don, dans l’attente où vous êtes de la manifestation de notre Seigneur Jésus-Christ.

Les Smyrniotes ont obtenu tous les dons par miséricorde, même chose pour les Corinthiens qui n'avaient certainement pas eu cette grâce à cause de leur haut degré de sanctification !






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes lundi 18 décembre 2017