Introduction
Le Nouveau Testament nous introduit à la personne du Saint-Esprit et l'associe aux actions réversées typiquement à la divinité. Sans le Saint-Esprit, il n'y aurait pas d'église. L'église commence à la Pentecôte, quand le Saint-Esprit descend sur les 120 disciples qui se réunissaient pour la prière.

Ce qui retient l'attention à prime abord c'est la sainteté; nous avons affaire ici au SAINT-Esprit.

L'Esprit est saint, mis à part par Dieu pour une oeuvre magistrale sur terre : rendre les hommes graduellement à l'image de Jésus qui est lui-même l'image du Dieu invisible.

2Co.3:16 lorsque les coeurs se convertissent au Seigneur, le voile est ôté.
17 Or, le Seigneur c'est l'Esprit; et là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté.
18 Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l'Esprit.

Voilà donc son oeuvre principale, la sanctification. Ainsi sera accompli le commandement:

«Vous serez saints car je suis saint» 1Pi.1:15-16

Cette sainteté est nécessaire car sans elle, nous ne pourrons voir Dieu. C'est par la foi en Jésus-Christ et la sanctification de l'Esprit que nous sommes sauvés.

Hé.12:14 Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur.

2Th.2:13 Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l'Esprit et par la foi en la vérité.

Le Saint-Esprit vient produire dans le croyant qui l'invite à le remplir, cf. Ep.5:18 (lire un message à ce propos), toutes les qualités inerrantes à la nature divine, à commencer par la sainteté. Si vous n'êtes pas motivés à marcher dans la sainteté, vous n'êtes pas remplis du Saint-Esprit. La sainteté n'est pas de présenter une mine austère, elle est au contraire aimable, joyeuse, paisible, patiente...

Ep.5:18 Ne vous enivrez pas de vin: c'est de la débauche. Soyez, au contraire, remplis de l'Esprit

Ga.5:22 Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance

2Pi.1:3 Comme sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu, 4 lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise, 5 à cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science, 6 à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, 7 à la piété l'amour fraternel, à l'amour fraternel la charité. 8 Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ.

Alors donc,
- nous sommes appelés à se laisser remplir du Saint-Esprit
- pour ensuite mettre tous nos efforts décuplés par la puissance du Saint-Esprit en nous
- afin de faire fructifier les vertus
- qui nous permettront de connaître de plus en plus intimement le coeur de Jésus-Christ
- et nous rendre semblables à Lui qui est à l'image de son Père.

Ainsi, nous pourrons être en route vers la perfection comme notre Père céleste.

N'est-ce pas que cela stimule en nous d'en être remplis, de ce merveilleux Saint-Esprit?

Sans le St-Esprit, le Christianisme serait une religion comme une autre... mais quand il remplit un croyant de sa puissance... wow !

- Le webmestre










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes le jeudi 24 juillet 2014