Défense de prier en public aux USA

"Cela a toujours été la coutume aux joutes de football du Roane County High School de dire une prière et jouer l'hymne national pour honorer Dieu et le pays. Suite à une récente loi de la Cour Suprême, on m'a fait part que prier étant en violation avec la Federal Case Law.

De la manière que je comprend la loi pour le moment, je peux me servir de cette plate-forme pour approuver la perversion sexuelle et l'appeler une style de vie alternatif, et si quelqu'un s'en offusque, ça va quand même.

Je peux aussi fermer les yeux sur la promiscuité en offrant des condoms et appeler cela du sexe protégé (safe sex), et si quelqu'un s'en offusque, ça va quand même.

Je peux même utiliser ces installations publiques pour présenter les mérites de tuer un bébé pas encore né comme un moyen viable de contrôle des naissances, et si quelqu'un s'en offusque, pas de problème.

Je peux désigner une journée d'école comme la journée de la terre et impliquer les étudiants dans des activités qui adorent religieusement et louangent la déesse, mère nature, et appeler cela de l'écologie.

Je peux employer de la littérature, des vidéos et des présentations dans les classes qui illustrent des convictions fortes, traditionnelles, chrétiennes comme étant étroites d'esprit et ignorantes puis appeler cela de l'instruction.

Cependant, si quelqu'un emploie ces installations pour honorer Dieu et lui demander de bénir cet événement sportif pour que personne ne soit blessé et que les participants se conduisent bien, la Federal Case Law est violée.

Ceci semble être au mieux, inconsistant et au pire, diabolique. Apparemment, nous sommes tolérants à propos de tout sauf de Dieu et de ses commandements.

Néanmoins, en tant que directeur d'école, je demande fréquemment au personnel et aux étudiants de respecter les lois auxquelles ils ne sont pas nécessairement en accord. Ceci me procure assez de problèmes sans le vouloir. Je n'ai certainement pas besoin d'ajouter une transgression intentionnelle. Pour cela, je vais «rendre à César ce qui est à César» et m'abstenir de prier en cette occasion.

Cependant, si vous vous sentez inspirés d'honorer, de louer et de remercier Dieu, et lui demander au nom de Jésus de bénir cet événement, soyez à l'aise de le faire, s'il vous plaît. En autant que je le sache, il n'y a pas encore de loi contre cela --- pour le moment.

Remarque de Jody McLoud, directeur de l'école secondaire Roane County High School à Kingston, Tennessee à propos de la prière à une joute de football

Septembre 1, 2000






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes lundi 23 Octobre 2017