L'adoration mène à l'évangélisation


Prière

Abba, Père de gloire, Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, Dieu d'amour, donne-nous un esprit de sagesse et de révélation pour encore mieux te connaître. La profondeur de ton amour a mené Jésus jusque dans le fond du séjour des morts, la hauteur de ton amour l'a fait remonter jusqu'au ciel, la largeur de ton amour atteint tous les hommes, et touche chaque personne ici présente.

Pendant la nuit, il m'est venu à la pensée le passage où Jésus disait que les vrais adorateurs adorent Dieu en esprit et en vérité.

Vous vous demandez peut-être quel est le rapport avec l'évangélisation ? Sur le coup, moi aussi je me suis demandé pourquoi le Saint-Esprit m'a fait penser pendant la nuit à cette parole du Seigneur Jésus sur l'adoration et m'avait inspiré une méditation. La réponse m'est venue dans la nuit suivante... Je me suis mis à penser à la vision d'Ésaïe. Ésaïe a reçu son appel à l'évangélisation dans un moment d'adoration.

Ésaïe 6:1 L’année de la mort du roi Ozias, j’ai vu le Seigneur assis sur un trône très élevé; le bord inférieur de son vêtement remplissait le temple. 2 Des séraphins se tenaient au-dessus de lui. Ils avaient chacun six ailes: deux dont ils se couvraient le visage, deux dont ils se couvraient les pieds et deux dont ils se servaient pour voler. 3 Ils se criaient l’un à l’autre: «Saint, saint, saint est l’Eternel, le maître de l’univers! Sa gloire remplit toute la terre!» 4 Les montants des portes se sont mis à trembler à cause de la voix qui retentissait et le temple a été rempli de fumée. 5 Alors j’ai dit: «Malheur à moi! Je suis perdu, car je suis un homme aux lèvres impures, j’habite au milieu d’un peuple aux lèvres impures et mes yeux ont vu le roi, l’Eternel, le maître de l’univers!» 6 Cependant, l’un des séraphins a volé vers moi, tenant une braise qu’il avait prise sur l’autel à l’aide de pincettes. 7 Il a touché ma bouche avec elle et a dit: «Puisque ceci a touché tes lèvres, ta faute est enlevée et ton péché est expié.» 8 J’ai entendu le Seigneur dire: «Qui vais-je envoyer et qui va marcher pour nous?» J’ai répondu: «Me voici, envoie-moi!» 9 Il a alors ordonné: «Va dire à ce peuple:

Dans l'adoration, Ésaïe a réalisé la grandeur de la sainteté de Dieu (verset 3) et par conséquent l'étendue de son péché (verset 5). Il a ensuite expérimenté la grâce de Dieu qui pardonne ses péchés (verset 7). Il a entendu ensuite le Seigneur demander qui est prêt à aller proclamer Son message (verset 8). Ésaïe a tout de suite répondu « Me voici ». Alors Dieu lui a ordonné d'aller parler au peuple, comme Jésus l'a fait plus tard avec ses disciples avant de monter au ciel.

Dans l'ordre divin de l'évangélisation, la prière précède la parole, les 12 apôtres avaient bien compris cela.

Actes 6:4 Quant à nous, nous continuerons à nous consacrer à la prière et au ministère de la parole.

L'adoration est la forme ultime de la prière. Évangéliser avant de prier c'est comme aller semer dans un champ qui n'a pas été défriché. On va avoir plus de succès si, en réponse à nos prières, le Saint-Esprit avec ses anges sont allés labourer les cœurs devant nous. Si la prière prépare le terrain, l'adoration met de l'essence dans notre tracteur ! Après avoir reçu la vision et avoir adoré, Ésaïe était gonflé à bloc ! On appelle parfois le livre d'Ésaïe, le cinquième évangile, tellement il prophétise sur Jésus et son ministère.

On peut aller évangéliser sans avoir adoré mais on ne peut pas adorer sans aller évangéliser ensuite, parce qu'on va brûler du désir d'aller annoncer la Bonne Nouvelle et partager notre témoignage de ce que Dieu a fait pour nous et de ce qu'Il désire faire pour les autres ! La braise brûlait les lèvres d'Ésaïe, le feu de Dieu avait pénétré en lui et descendu jusqu'à son cœur et de l'abondance de son cœur il a parlé, il s'est écrié «Me voici, envoie-moi!»

Dans la présence glorieuse de Dieu, on goûte à son intimité, on ressent son amour pour nous, des vagues d'amour déferlent sur nous et les fleuves d'eaux vives de son amour coulent au travers de nous par son Saint-Esprit. Cet amour de Christ produit une agréable pression en nous et nous désirons alors intensément la partager à ceux qui ne la connaissent pas et ne l'expérimentent pas.

C'est ce qu'a vécu l'apôtre Paul après avoir adoré lors de sa visite au troisième ciel. L’amour de Christ le pressait, il annonçait partout la Bonne Nouvelle.

Comme Ésaïe, on peut dire aussi : « Me voici Seigneur, envoie-moi parler de ton amour  ! »

Donc l'évangélisation, c'est une question d'amour et c'est dans l'adoration qu'on peut aller chercher le plein d'amour parce que Dieu est amour. Quand on est remplis de l'amour de Dieu, l'amour nous pousse à en parler autour de nous à ceux qui ne l'expérimentent pas.

- Le webmestre





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 17 Octobre 2017