iv>
 
   
 
Marie de Magdala

La poursuite de Jésus ne te laissera pas sur ta faim !

Philippiens 3:12 Ce n'est pas que j'aie déjà remporté le prix, ou que j'aie déjà atteint la perfection; mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi aussi j'ai été saisi par Jésus-Christ. 13 Frères, je ne pense pas l'avoir saisi; mais je fais une chose: oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant, 14 je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ. 15 Nous tous donc qui sommes parfaits, ayons cette même pensée...

Ayons cette même pensée que Paul, qui courait avec un seul objectif en tête, c'était de saisir Jésus. Le mot grec traduit par « courir » est le même qui est aussi traduit par « persécuter » et signifie poursuivre avec détermination. Paul courait après Jésus avec le même zèle qu'il courait après les chrétiens pour les arrêter et les faire renier leur foi. Dans les évangiles, il y a une femme qui ressort du lot et qui manifestait ce même zèle que Paul ; elle n'arrêtait devant rien pour saisir Jésus, c'est Marie-Madeleine, appelée originalement Marie de Magdala. On entend parler d'elle la première fois dans Luc 8.

Luc 8:2 Les douze étaient avec lui et quelques femmes qui avaient été guéries d'esprits malins et de maladies: Marie, dite de Magdala, de laquelle étaient sortis sept démons, 3 Jeanne, femme de Chuza, intendant d'Hérode, Susanne, et plusieurs autres, qui l'assistaient de leurs biens.

Jésus avait délivré Marie de Magdala des sept démons qui la tourmentaient. Pourquoi Jésus n'a-t-il pas alors chasser le démon de Judas aussi alors ? La différence entre les deux, c'est que Marie de Magdala voulait être délivrée de ses démons, pas Judas, il appréciait leur compagnie car on lit que la cupidité est une idolâtrie (Col.3:5) et derrière les idoles, il y a les démons (1Co.10:20). Même si tu es chrétien, si tu ne veux pas être délivré de tes passions démoniaques, tu vas rester pris avec elles et elles vont t'entraîner de plus en plus profondément dans le désespoir et la mort. C'est ce qui est arrivé avec Judas.

On se rappelle des deux démoniaques qui avaient demandé de suivre Jésus sans succès dans Mt.8, Jésus les avait plutôt envoyés comme missionnaires dans leur pays. Dans le cas de Marie de Magdala, Jésus accepte qu'elle se joigne au groupe de ses disciples.

On L'appelait Marie de Magdala, mais ce qui importe n'était pas d'où elle venait mais où elle s'en allait. De même pour nous, peu importe qui nous étions quand nous sommes venus à Christ, l'important c'est si on s'en va dans la bonne direction pour arriver à destination. Marie, venue de Magdala, en gardant ses yeux fixés sur Jésus, ne pouvait manquer son but. Si l'histoire a retenu de Magdala c'était pour la différencier avec les nombreuses autres Marie qui ont été en relation avec Jésus.

Elle faisait partie du groupe de femmes qui aidaient Jésus et les autres disciples financièrement. Le mot disciple en grec veut dire quelqu'un qui suit une autre personne. Dans son cas, il est remarquable de voir avec quel zèle, la disciple Marie de Madgala suivait Jésus. Elle a suivi Jésus jusqu'à la croix alors que tous les autres apôtres avaient fui, sauf Jean (Mt.27:56). Elle n'avait pas encore fini avec Jésus après qu'Il eut expiré son dernier souffle, elle regarda le tombeau où on met le corps de Jésus (Mt.27:61). Elle continue à dépenser son argent pour Jésus en allant lui acheter des aromates pour l'embaumer (Mc.16:1). Elle était la première au tombeau, à la fin du sabbat (Mc.16:2). Il n'est pas étonnant donc qu'elle fut la première à qui Jésus est apparu (Mc.16:9), avant tous les autres apôtres, avant même Pierre, Jean et Jacques. Alors que d'autres disciples s'éloignaient tout triste sur le chemin d'Emmaus, le dévouement de Marie de Magdala lui avait permis d'expérimenter une joie dans le coeur que rien ni personne ne pouvait enlever !

Luc 24:13 Et voici, ce même jour, deux disciples allaient à un village nommé Emmaüs, éloigné de Jérusalem de soixante stades;14 et ils s'entretenaient de tout ce qui s'était passé.15 Pendant qu'ils parlaient et discutaient, Jésus s'approcha, et fit route avec eux.16 Mais leurs yeux étaient empêchés de le reconnaître.17 Il leur dit: De quoi vous entretenez-vous en marchant, pour que vous soyez tout tristes?

Beaucoup de gens ont côtoyé Jésus, plusieurs ont reçu la capacité d'aller prêcher et faire des miracles en son nom, certains ont entendu la grâce de recevoir les explications de ses paraboles, quelques-uns l'ont vu transfiguré sur la montagne, mais c'est à Marie de Madgala, une ancienne possédée de plusieurs démons, que Jésus a réservé le privilège et l'immense honneur d'être la première personne à le voir dans son corps spirituel glorifié qui donne la vie. Eve avait été la première à voir le premier Adam, celui qui était à la tête de l'ancienne création, Marie de Magdala a été la première à voir le dernier Adam, celui qui est à la tête de la nouvelle création.

1Corinthiens 15:44 il est semé corps animal, il ressuscite corps spirituel. S'il y a un corps animal, il y a aussi un corps spirituel. 45 C'est pourquoi il est écrit: Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant.

Ce que tu as été dans le passé peut être une source de mépris pour certains, mais cela ne compte plus du tout aux yeux de Celui qui a jeté tes péchés dans les profondeurs de la mer.

Michée 7:18 Quel Dieu est semblable à toi, qui pardonnes l'iniquité, qui oublies les péchés du reste de ton héritage? Il ne garde pas sa colère à toujours, car Il prend plaisir à la miséricorde. 19 Il aura encore compassion de nous, Il mettra sous ses pieds nos iniquités; Tu jetteras au fond de la mer tous leurs péchés.

Marie de Madgala a été délivrée et pardonnée, mais ce qui l'a distinguée de toutes les autres personnes que Jésus avait délivrées et pardonnées, c'est son grand amour qui se manifestait par son attachement indéfectible à son Seigneur et son Dieu, au point où même la mort ne pouvait la faire arrêter de lui consacrer ses ressources, son énergie et son temps.

Jacques 4:8 Approchez-vous de Dieu, et il s'approchera de vous

C'est la promesse que Marie de Magdala avait saisie de tout son coeur. Elle s'est approchée de Jésus autant qu'elle le pouvait et cela n'est pas passé inaperçu aux yeux du Seigneur. Jésus l'a récompensée d'une manière qu'aucun autre être humain ne pourra raconter l'avoir été, en Le voyant ressuscité en premier. Lisons comment cela s'est produit.

Jean 20:1 Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala se rendit au sépulcre dès le matin, comme il faisait encore obscur; et elle vit que la pierre était ôtée du sépulcre. 2 Elle courut vers Simon Pierre et vers l'autre disciple que Jésus aimait, et leur dit: Ils ont enlevé du sépulcre le Seigneur, et nous ne savons où ils l'ont mis. 3 Pierre et l'autre disciple sortirent, et allèrent au sépulcre. (...) 10 Et les disciples s'en retournèrent chez eux. 11 Cependant Marie se tenait dehors près du sépulcre, et pleurait.

Pierre et Jean étaient partis, mais pas Marie de Magdala, dans sa grande douleur, il ne pouvait ni ne voulait quitter l'endroit où on avait mis son maître Jésus. Laissons la suite du verset 11 :

Comme elle pleurait, elle se baissa pour regarder dans le sépulcre; 12 et elle vit deux anges vêtus de blanc, assis à la place où avait été couché le corps de Jésus, l'un à la tête, l'autre aux pieds. 13 Ils lui dirent: Femme, pourquoi pleures-tu? Elle leur répondit: Parce qu'ils ont enlevé mon Seigneur, et je ne sais où ils l'ont mis. 14 En disant cela, elle se retourna, et elle vit Jésus debout; mais elle ne savait pas que c'était Jésus. 15 Jésus lui dit: Femme, pourquoi pleures-tu? Qui cherches-tu? Elle, pensant que c'était le jardinier, lui dit: Seigneur, si c'est toi qui l'as emporté, dis-moi où tu l'as mis, et je le prendrai. 16 Jésus lui dit: Marie! Elle se retourna, et lui dit en hébreu: Rabbouni! c'est-à-dire, Maître!

Voilà comment ses pleurs se sont changées en cris de joie : Rabbouni ! Jésus reste toujours le même, Il regarde à notre coeur, plus Il voit notre désir sincère et profond de Le connaître, plus Il va se laisser trouver par nous et va nous révéler son coeur, sa passion. C'est encore possible de développer une grande proximité avec Jésus.

Prenons exemple sur Heidi Baker, nous pouvons aussi suivre ses traces et celle de Marie de Magdala en expérimentant une intimité avec le Seigneur qui va remplir nos coeurs de son amour qu'aucune parole n'arrive à exprimer.

Quelle femme, cette Marie sortie d'un village sans importance et de laquelle est sortie aussi sept démons ! Jésus est entré dans sa vie et n'en est plus jamais sorti, Lui.

Alors que je préparais cette méditation, je devenais de plus en plus impressionné par la détermination de sa foi, elle m'a touché profondément et j'en ai versé quelques larmes, oui.

avec son épouse, la pasteur Caroline.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes jeudi 14 décembre 2017