La réconciliation avec Dieu
c'est pour le chrétien aussi !
Il y a un texte de la Parole de Dieu que j'ai vu sous un nouvel éclairage, il s'agit de 2Co.5:18-21

Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation. 19 Car Dieu était en Christ, réconciliant le monde avec lui-même, en n'imputant point aux hommes leurs offenses, et il a mis en nous la parole de la réconciliation. 20 Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous; nous vous en supplions au nom de Christ: Soyez réconciliés avec Dieu! 21 Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.

2Corintihens 5:20 Nous faisons donc les fonctions d'ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu exhortait par nous; nous vous en supplions au nom de Christ: Soyez réconciliés avec Dieu!

Quand nous lisons ce passage, nous sommes portés à penser qu'il s'adresse à ceux qui ne connaissent pas le Seigneur. Nous nous imaginons l'apôtre Paul en train d'évangéliser et de convaincre les masses de se tourner vers Dieu par la foi en Jésus-Christ. Mais en y regardant bien, Paul s'adresse dans le contexte à des chrétiens, aux membres de l'église de Corinthe. Plusieurs parmi eux avaient besoin de se réconcilier avec Dieu. Le manque n'est jamais du côté de Dieu, il est fidèle et juste. Les 2 épîtres de Paul nous révèlent plusieurs domaines où les Corinthiens avaient besoin d'être réconciliés avec Dieu. Le contexte de ce passage indique la cause fondamentale qui a produit un froid dans leur relation avec Dieu :

2Corintihens 5:14 Car l'amour de Christ nous presse, parce que nous estimons que si un seul est mort pour tous, tous donc sont morts; 15 et qu'il est mort pour tous, afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux.

Le problème de fond est que certains Corinthiens, enflés par l'orgueil 1Co.4:18, vivaient pour eux-mêmes au lieu de vivre pour Jésus. Comment cela se traduit-il dans le quotidien ?

- Mettre de l'avant le Moi

1Co.1:12 MOI, je suis de Paul, MOI, je suis de Pierre,

- Mettre de l'avant ses dons et accomplissements

1Co.4:7 Car qui est-ce qui te distingue? Qu'as-tu que tu n'aies reçu? Et si tu l'as reçu, pourquoi te glorifies-tu, comme si tu ne l'avais pas reçu? 8 Déjà vous êtes rassasiés, déjà vous êtes riches, sans nous vous avez commencé à régner. Et puissiez-vous régner en effet, afin que nous aussi nous régnions avec vous!

Celui qui s'approprie la gloire qui revient à Dieul seul, se met en brouille avec Dieu, il devra s'humilier devant le Seigneur pour être réconcilié avec lui et bénéficier de sa communion avec la puissance et le fruit du Saint-Esprit qui l'accompagne.

Ja.4:4 Adultères que vous êtes! ne savez-vous pas que l'amour du monde est inimitié contre Dieu? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu. 5 Croyez-vous que l'Ecriture parle en vain? C'est avec jalousie que Dieu chérit l'Esprit qu'il a fait habiter en nous. 6 Il accorde, au contraire, une grâce plus excellente, c'est pourquoi l'Ecriture dit: Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles. 7 Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous. 8 Approchez-vous de Dieu, et il s'approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs; purifiez vos coeurs, hommes irrésolus. 9 Sentez votre misère; soyez dans le deuil et dans les larmes; que votre rire se change en deuil, et votre joie en tristesse. 10 Humiliez-vous devant le Seigneur, et il vous élèvera.

Romains 8:7 car l'affection de la chair est inimitié contre Dieu, parce qu'elle ne se soumet pas à la loi de Dieu, et qu'elle ne le peut même pas.

En décidant de marcher par la chair au lieu de l'Esprit, en aimant le monde et sa convoitise le chrétien est dans un état concret d'inimitié avec son Père, sa communion intime avec lui est brisée et il y a un besoin de réconciliation.

Il y a eu une période dans ma vie chrétienne où j'étais indisposé avec Dieu, j'étais insatisfait de mon quotidien, je demandais et ne recevais pas parce que je demandais mal, dans le but de satisfaire mes passions, c'est à cette époque - vers 1980 - que j'ai lu le livre "Explosion de vie" de Ralph Shallis où il fait ressortir la beauté de Dieu d'une manière éclatante et j'étais alors revenu à des meilleurs sentiments envers lui, je m'étais réconcilié avec lui et j'ai désiré à nouveau lui plaire, l'Esprit a renouvelé mon intelligence pour que je saisisse avec mon coeur et pas seulement ma tête que la volonté de Dieu est bonne, agréable et parfaite, cf. Ro.12:2. Non pas que je suis sans péché depuis lors mais au moins je suis bien motivé et quand je chute je me relève en regardant à lui sans m'apitoyer sur mon sort.
 
Pour avoir réconciliation effective ça prend le désir des deux parties, cela ne peut se faire unilatéralement, Dieu respecte notre liberté et il a tout fait de son côté pour nous motiver à nous réconcilier avec lui; le chrétien réconcilié avec son Dieu est un ambassadeur auprès de ses frères aux prises avec le péché, il les invite à entrer dans la paix de Dieu.

Le N.T. nous révèle que Dieu a réconcilié l'univers avec lui par la croix,

Col.1:20 il a voulu par lui réconcilier tout avec lui-même, tant ce qui est sur la terre que ce qui est dans les cieux, en faisant la paix par lui, par le sang de sa croix.

Voilà ce que Dieu a voulu, mais le chrétien qui pèche montre qu'il ne veut pas être réconcilié, il préfère la jouissance à la joie, l'excitation à la paix, la passion à l'amour... d'où la supplication au nom de Christ, de son amour pressant pour nous qui veut notre bien réel: "Soyez réconciliés avec Dieu!"

- Le Webmestre










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes le mardi 22 juillet 2014