Un bon pasteur connaît ses brebis
Pasteur, si tu veux que tes brebis écoutent ta voix et te suivent, apprends à les connaître personnellement.

Jean 10:27 Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent.

C'est parce que Jésus nous connaît intimement que nous obéissons à sa Parole et le suivons. Il a su parler à nos coeurs en appliquant Sa Parole à nos circonstances et nos défis. Pour cela, il fallait qu'Il nous connaisse bien.

Vous qui avez été appelés pasteurs par le Pasteur, pour vraiment être pertinents pour vos brebis, passez du temps avec elles pour les connaître et pouvoir répondre à leurs besoins et les accompagner en marchant devant elles dans les verts pâturages auprès des eaux paisibles qui feront du bien à leur âme.

Ainsi vos brebis verront qu'elles ont vraiment de la valeur à vos yeux et vous feront confiance. Elles ont besoin de vous connaître aussi pour vous faire confiance, car elles ne suivront pas un étranger, souligne Jésus, dans le passage qui suit.

Jean 10:2 Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis. 3 Le gardien lui ouvre et les brebis écoutent sa voix; il appelle par leur nom les brebis qui lui appartiennent et il les conduit dehors. 4 Lorsqu'il les a [toutes] fait sortir, il marche devant elles et les brebis le suivent, parce qu'elles connaissent sa voix. 5 Elles ne suivront pas un étranger, mais elles fuiront au contraire loin de lui, parce qu'elles ne connaissent pas la voix des étrangers.»

Jean 10:14 Moi, je suis le bon berger. Je connais mes brebis et elles me connaissent, 15 tout comme le Père me connaît et comme je connais le Père. Je donne ma vie pour mes brebis.

Le pasteur marche devant les brebis, il ne peut pas être physiquement à côté de chaque brebis dans ce qu'elles vivent, bien que celles-ci apprécieraient cela évidemment, mais il leur montre la voie à suivre par son comportement et son enseignement. C'est possible pour un pasteur de connaître personnellement quelques dizaines de brebis, mais quand les dizaines deviennent des centaines, voire des milliers, le pasteur se doit d'adopter une autre stratégie, comme Jethro l'avait fait remarquer à Moïse, il y a des limites de temps et d'énergie à la capacité humaine (Exode 18:13-26). Même Jésus, qui a révélé qu'Il connaissait Ses brebis, n'entretenait pas des relations au même niveau d'intimité avec chacune d'entre elles. Jésus entretenait une relation particulière et pure avec Jean (Jn.13:23). Il a aussi choisi d'en avoir 3 très intimes avec Lui (Mt.17:1), car Il avait des grands rôles à leur confier, plus 12 très proches qui allaient être ses apôtres (Mt.10:1) et ensuite 70 autres qui allaient aussi être envoyés (Luc 10:1), sans avoir le titre officiel d'apôtres (nom en grec qui veut dire "envoyé") et enfin, il y avait la foule de disciples qui le suivait partout sans avoir été envoyés, comme les femmes Jeanne et Suzanne qui l'assistaient de leurs biens (Luc 8:3). Finalement, il y avait ceux qui croyaient en Lui sans Le suivre comme les disciples, pensons à Marthe, Marie, Lazare qui demeuraient à Béthanie (Jn.11), Zachée qui restait à Jéricho (Luc 19) et d'autres qui chassaient même des démons en son nom.

Luc 9:49 Jean prit la parole et dit: «Maître, nous avons vu quelqu'un chasser des démons en ton nom et nous l'en avons empêché, parce qu'il ne nous suit pas.» 50 «Ne l'en empêchez pas, lui répondit Jésus, car celui qui n'est pas contre nous est pour nous.»

Si Jésus n'a pas pu prendre le temps individuellement avec chacun de ceux qui ont cru en Lui, cela ne L'a pas empêché d'en savoir assez sur eux pour les appeler par leur nom (Jn.10:3). Notre capacité humaine étant ce qu'elle est, je soupçonne que peu sont capables de retenir les noms de milliers de personnes dans les méga-églises, cependant dans la majorité des églises, les pasteurs devraient être capables de connaître les noms de chaque personne qui assistent régulièrement et s'informer de leur condition afin d'apporter des enseignements appropriées aux défis qu'elles font face, à défaut de pouvoir les rencontrer et les suivre tous individuellement.

Plusieurs suivent le modèle de Jésus et de Moïse en s'appliquant à former d'autres bergers qui les supporteront dans leur tâche, cela étant d'autant plus essentiel alors que la bergerie s'agrandit, sinon une stagnation va s'installer. Certains ont étudié les églises et en sont venus à la conclusion que la capacité maximale pour un seul pasteur tournait autour de 120 personnes, rappelant le nombre présent à la chambre haute à la Pentecôte (où étaient passés les centaines d'autres à qui Jésus avait apparu après sa résurrection ?, 1Co.15:6). D'autres se basent sur les 153 poissons pris au filet par Pierre dans Jn.21:11, plus que cela, le filet menace de se rompre et on perd des personnes parce qu'on n'a pas le temps à leur consacrer dont ils ont besoin pour grandir dans le Seigneur.

Voici à quoi pourrait ressembler le cercle relationnel pastoral dans la vie chrétienne en se basant sur le cercle relationnel de Jésus. Ce ne sont pas des groupes statiques, au fil du temps, il y a des gens qui passent d'un groupe à l'autre.
  • - Il y a d'abord le ou la meilleure amie, la personne qui est proche de notre coeur et qui comprend ce que nous vivons sans qu'on ait besoin de le communiquer, cela peut très bien être notre conjoint ; c'est l'apôtre Jean qui sentait battre le coeur de Jésus (Jn.13:23). Nous qui sommes l'épouse de Christ, sommes appelés par notre Bien-Aimé à rechercher cette profondeur relationnelle avec Lui.

    Ap.3:19 Moi, je reprends et je corrige tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle et repens-toi! 20 Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui et lui avec moi.

    Ge 34:3 Son coeur s’attacha à Dina, fille de Jacob; il aima la jeune fille, et sut parler à son coeur.

    Os 2:14 2-16 C’est pourquoi voici, je veux l’attirer et la conduire au désert, et je parlerai à son coeur.

  • - Il y a le cercle intime, les plus proches amis en qui ont fait confiance et à qui on permet de connaître des détails de notre vie, cela peut être des gens qui font partie du conseil de l'église, ce sont les pasteurs associés ; eux correspondent aux apôtres Pierre, Jean et Jacques à qui Jésus avait révélé une facette de sa personnalité à la transfiguration (Mt.17:1-13).
  • - Il y a le groupe des proches collaborateurs dans lesquels on s'investit le plus pour se reproduire et nous permettre de prendre soin de plus de personnes, ce sont les sous-bergers ; eux correspondent aux 12 apôtres (Mt.10:1).
  • - Il y a le groupe de diacres qui viennent appuyer les proches collaborateurs, ce sont les personnes dans lesquels nous et nos proches collaborateurs s'investissent pour qu'ils nous appuient dans les divers ministères dans l'église ; eux correspondent aux 70 qui ont été envoyés aussi évangéliser (Luc 10:1-2).
  • - Il y a ensuite le reste des gens qui fréquentent l'église et qui profitent de nos enseignements sans avoir de contact personnel régulièrement avec nous ; eux correspondent au reste des disciples qui suivaient partout Jésus, Jésus les enseignait et leur révélait le sens de ses paraboles (Mt.13:10-11).
  • - Il y a aussi les amis chrétiens qui ne fréquentent pas la même église que nous et qu'on a la grâce de côtoyer occasionnellement ; eux correspondent aux Marthe, Marie et Lazare qui aimaient Jésus sans le suivre dans ses déplacements (Jn.11). Jésus se gardait du temps pour aller les voir de temps en temps.
  • - Il y a enfin les autres chrétiens qui fréquentent d'autres églises et qu'on ne connaît pas mais qui sont connus de Jésus ; eux correspondent aux inconnus qui chassaient des démons au nom de Jésus et au sujet desquels Jésus disait qu'"ils sont pour nous" dans Luc 9:49.
Que le Seigneur nous inspire dans la formation de nos cercles relationnels pour qu'on s'entoure de gens qui vont nous attirer vers le haut comme l'ont fait Prisca et Aquilas avec Apollos et qu'on s'investisse dans les personnes qui feront avancer l'oeuvre de Dieu pour Sa gloire, comme Paul avec Timothée, Tite, Silas et bien d'autres. Jésus nous a avertis que ce n'est pas tout le monde qui mérite notre attention (Mt.7:6, Marc 6:11). Nous n'avons pas de temps à perdre avec les gens toxiques qui se disent chrétiens mais qui ne veulent pas se soumettre à la Parole de Dieu après qu'on a pris le temps de la leur exposer.

1Th 5:14 Nous vous en prions aussi, frères, avertissez ceux qui vivent dans le désordre, consolez ceux qui sont abattus, supportez les faibles, usez de patience envers tous. 2Th 3:6 nous vous recommandons, frères, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, de vous éloigner de tout frère qui vit dans le désordre, et non selon les instructions que vous avez reçues de nous.

Espérons que notre retrait de leur vie leur fera prendre conscience de leur état spirituel, comme ce fut le cas avec le frère de Corinthe qui avait été repris par les frères de l'église selon les instructions de Paul (2Co.7:12).

2Co.5:5 Si quelqu’un a été une cause de tristesse, ce n’est pas moi qu’il a attristé, c’est vous tous, du moins dans une certaine mesure, pour ne rien exagérer. 6 Le blâme qui lui a été infligé par la majorité d’entre vous est suffisant pour cet homme. 7 Maintenant, au contraire, vous devez plutôt lui pardonner et l’encourager, de peur qu’il ne soit accablé par une tristesse excessive. 8 Je vous engage donc à faire preuve d’amour envers lui, 9 car je vous ai aussi écrit dans le but de savoir, en vous mettant à l’épreuve, si vous êtes obéissants à tout point de vue. 10 Or à qui vous pardonnez, je pardonne aussi; et si j’ai pardonné quelque chose à quelqu’un, je l’ai fait à cause de vous, en présence de Christ, 11 afin de ne pas laisser à Satan l’avantage sur nous, car nous n’ignorons pas ses intentions.

Exode 18:13 Le lendemain, Moïse siégea pour juger le peuple et le peuple se présenta devant lui depuis le matin jusqu'au soir. 14 Le beau-père de Moïse vit tout ce qu'il faisait pour le peuple et dit: «Que fais-tu là pour ce peuple? Pourquoi sièges-tu tout seul et pourquoi tout le peuple se présente-t-il devant toi, depuis le matin jusqu'au soir?» 15 Moïse répondit à son beau-père: «C'est que le peuple vient vers moi pour consulter Dieu. 16 Quand ils ont une affaire, ils viennent vers moi. Je juge entre les parties et je fais connaître les prescriptions de Dieu et ses lois.» 17 Le beau-père de Moïse lui dit: «Ce que tu fais n'est pas bien. 18 Tu vas t'épuiser toi-même et tu vas épuiser ce peuple qui est avec toi. En effet, la tâche est trop lourde pour toi, tu ne pourras pas la mener à bien tout seul. 19 Maintenant écoute-moi. Je vais te donner un conseil et que Dieu soit avec toi! Sois le représentant du peuple auprès de Dieu et porte les affaires devant Dieu. 20 Enseigne-leur les prescriptions et les lois, fais-leur connaître le chemin qu'ils doivent suivre et ce qu'ils doivent faire. 21 Choisis parmi tout le peuple des hommes capables, qui craignent Dieu, des hommes intègres, ennemis du gain malhonnête. Etablis-les sur eux comme chefs de milliers, de centaines, de cinquantaines et de dizaines. 22 Ce sont eux qui jugeront le peuple de manière permanente. Ils porteront devant toi toutes les affaires importantes et jugeront eux-mêmes les petites causes. Allège ta charge et qu'ils la portent avec toi. 23 Si tu fais cela et que Dieu te l’ordonne, tu pourras tenir bon et tout ce peuple parviendra en paix à sa destination.» 24 Moïse écouta son beau-père et fit tout ce qu'il avait dit. 25 Moïse choisit parmi tout Israël des hommes capables et les établit chefs du peuple, chefs de milliers, de centaines, de cinquantaines et de dizaines. 26 Ils jugeaient le peuple de manière permanente. Ils portaient devant Moïse les affaires difficiles et jugeaient eux-mêmes toutes les petites causes.



- Le webmestre Compteur installé le 25 avril 2017

Nombre de visites - 164





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes samedi 21 Octobre 2017