iv>
 
   
 
Bien accueillir les ouvriers de Dieu
Jésus a dit qu'il va bâtir son église, mais pour ce faire, il a décidé d'engager des ouvriers dans le domaine de la construction.

1Corinthiens 3:9 Car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, l’édifice de Dieu.

Vous êtes le champ de Dieu. Demandez à Dieu de venir défricher son champ, de venir enlever de votre coeur tous les épines et les ronces qui étouffent sa Parole. Demandez à Dieu de venir labourer son champ pour que sa Parole pénètre en vous quand elle sortira de la bouche du prédicateur.

1Corinthiens 3:10 Conformément à la grâce que Dieu m’a donnée, j’ai posé le fondement comme un sage architecte, et un autre construit dessus.

Dans sa grâce, Dieu a choisi un apôtre pasteur comme architecte pour établir l'église où vous vous trouvez et des collaborateurs pour construire sur le fondement que le pasteur a sagement posé.

3Jean 1:8 Nous devons donc accueillir de tels hommes, afin d’être ouvriers avec eux pour la vérité.

Quand les brebis décident dans leur coeur d'accueillir ce que va leur transmettre leur pasteur et ses collaborateurs, ils deviennent des ouvriers avec eux pour la vérité. Cela dépend totalement des brebis, de leur attitude de cœur, si elles vont être impactées ou non. C'est ce qui fait la différence entre une personne qui est touchée par la prédication et voit sa vie changée et une autre qui repart comme elle était arrivée.

Accueillir, c'est un mot plus fort que recevoir. En grec, c'est le verbe recevoir auquel on a rajouté une préposition pour mettre de l'emphase sur l'action qu'il représente (recevoir (lambanô) accueillir (apolambanô), apo, signifie « auprès ». Accueillir, c'est recevoir auprès de soi. Donc, le verbe accueillir est bien choisi en français.

Par exemple, dans 2Jean.1:5-8, c'est ce même verbe « accueillir » en grec que nous retrouvons, même chose dans Collossiens 3:24 :

2Jean 1:5 Bien-aimé, tu agis avec fidélité dans ce que tu fais pour les frères, notamment pour des frères étrangers. 6 Ils ont du reste rendu témoignage à ton amour devant l’Eglise. Tu feras bien de les aider d’une manière digne de Dieu dans leur voyage, 7 car c’est pour le nom de Jésus-Christ qu’ils sont partis, sans rien recevoir des non-croyants. 8 Nous devons donc accueillir (apolambanô) de tels hommes afin de travailler avec eux pour la vérité.

Colossiens 3:24 sachant que vous recevrez (apolambanô) du Seigneur l’héritage pour récompense.

Pour être bénis par de tels hommes et recevoir au travers d'eux ce que Dieu désire nous communiquer de son héritage, nous devons les accueillir auprès de nous comme une récompense. C'est ce que nous faisons en écoutant attentivement la Parole que Dieu a placée dans le coeur du pasteur, de ses collaborateurs et de ses orateurs invités. Dieu nous bénit à travers eux, car à travers eux, Il nous permet de commencer à toucher déjà notre héritage, en venant nous exposer la Parole de Dieu. Parce que vous avez choisi de vous déplacer les entendre, je suis convaincu et je déclare que chacun de vous sera édifié, construit intérieurement par la semence de la Parole que les orateurs vont déposer dans votre champ.

Comme le texte de 2Jean 1:5-8 le mentionne, bien accueillir un frère qui nous visite, c'est aussi s'assurer à pourvoir à ses besoins physiques alors qu'il s'assure de son côté à pourvoir à nos besoins spirituels en nous partageant ce que Dieu lui a mis à coeur pour nous.

Hébreux 13:1 Continuez à vous aimer les uns les autres comme des frères. 2 N’oubliez pas de pratiquer l’hospitalité. En effet, en la pratiquant certains ont accueilli des anges sans le savoir.



Soyez bénis !








Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes lundi 18 décembre 2017