Que l’amour et la fidélité ne te fassent jamais défaut ;
attache-les autour de ton cou,
grave-les sur les tablettes de ton cœur,
et tu obtiendras la faveur de Dieu et des hommes,
tu auras la réputation d’être un homme de bon sens.
Proverbes 3:3-4




Voici quelques réflexions de grands penseurs sur le mariage

Genèse 2:18 L’Eternel Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide semblable à lui.

D'après ce passage, il est évident que Dieu n'a pas instauré le mariage pour rendre la vie plus misérable aux hommes. Alors la formule usuelle des voeux de mariage récités lors des cérémonies de mariage « pour le meilleur et pour le pire, dans la santé et la maladie » est non seulement absente des Écritures, elle est une malédiction !
- David Oyedepo
L'intention de Dieu pour les partenaires du mariage est qu'ils soient des alliés - des amis intimes, des amants, des guerriers dans la guerre spirituelle contre les forces du diable. Pour bien lutter, nous avons à tirer force, nourriture et courage de la personne même qui, de la façon la plus profonde, nous appuie et nous accompagne dans le combat - notre âme soeur pour la vie.

Le mariage est bien plus qu'une simple convention pour surmonter la solitude ou un arrangement pratique pour perpétuer la race. Premièrement et finalement, le mariage est le miroir de la relation entre l'humain et le divin. Chaque couple est appelé à représenter Dieu dans sa relation parfaite avec lui-même - Père, Fils et Saint-Esprit - aussi bien que dans sa relation avec son peuple.

Le mariage a un double but : révéler la gloire de Dieu et rehausser celle du conjoint. Si je le/la considérerai comme porteur(se) de l'image de Dieu et me consacrerai au développement de sa beauté, de sa gloire, pour ainsi réaliser la gloire de Dieu.

Le mariage est le terrain où se cultive la gloire. Nous devons garder notre conjoint dans la perspective de ce qu'il est appelé à devenir, sans céder à l'amertume ou à la complaisance à cause de ce qu'il est maintenant. Le mariage requiert un engagement radical à aimer son conjoint tel qu'il est, tout en soupirant après  son devenir qui n'est pas encore manifeste. Chaque mariage évolue vers ce qui met en valeur la gloire de chacun ou vers ce qui contribuera à l'avilissement de chacun.

- Dan Allender
Le mariage devient une grande aventure, une découverte continue, à la fois de soi-même et du conjoint, une occasion quotidienne d'élargir son horizon, d'apprendre quelque chose de nouveau de la vie, de l'homme, de Dieu. C'est pour cela que Dieu dit: "Il n'est pas bon que l'homme soit seul". L'être humain a besoin de communauté, il a besoin d'un partenaire, d'une vraie rencontre; il a besoin de comprendre autrui et se sentir compris par autrui.

C'est l'intention même de Dieu en instituant le mariage. Seul l'homme piétine et se fige. Dans la confrontation exigeante du mariage, il doit sans cesse se dépasser lui-même, évoluer, grandir. Quand le mariage se réduit à une association, même paisible, de deux êtres trangers l'un à l'autre, il manque son but. Ils échouent dans leur destinée d'homme et de femme. Renoncer à comprendre son conjoint, c'est renoncer à se comprendre soi-même, à se développer, à s'épanouir.

- Paul Tournier
Le mariage est quelque chose de sacré; dans l'union de l'homme et de la femme, Dieu est réellement présent. Dans chacune de leur relation, il poursuit Son oeuvre créatrice et inscrit Sa jubilation jusque dans les corps. «Il ne faut pas séparer ce que Dieu a uni»

- Jean Leloup










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes le mardi 30 septembre 2014