Suivre Jésus aujourd'hui ?
Pendant son séjour terrestre, Jésus appelait ses disciples à le suivre.

Mt.19:21 Jésus lui dit: Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis viens, et suis-moi... 27 Pierre, prenant alors la parole, lui dit: Voici, nous avons tout quitté, et nous t'avons suivi; qu'en sera-t-il pour nous? 28 Jésus leur répondit: Je vous le dis en vérité, quand le Fils de l'homme, au renouvellement de toutes choses, sera assis sur le trône de sa gloire, vous qui m'avez suivi, vous serez de même assis sur douze trônes, et vous jugerez les douze tribus d'Israël.

Lu.14:33 Ainsi donc, quiconque d'entre vous ne renonce pas à tout ce qu'il possède ne peut être mon disciple.

Avez-vous remarqué qu'après l'instauration de l'Église, il n'est plus jamais question de suivre Jésus ? Pourquoi ? Mais parce qu'il n'est plus à un endroit précis sur terre où on peut le suivre. Pourtant dans notre jargon évangélique, il arrive qu'on emploie l'expression «suivre le Seigneur».

Suivre le Seigneur dans les évangiles, c'est un geste concret, pas juste une métaphore ; pour suivre Jésus, un homme ou une femme devait littéralement tout laisser derrière lui, comme Pierre l'a fait remarquer à Jésus (Mt.19:28), il ne pouvait pas pêcher des poissons et des hommes en même temps !
"... le disciple est celui qui s'attache à la personne de son maître et non seulement à son enseignement, pour devenir son adepte, marcher à sa suite, lui vouer une fidélité exclusive, et même, dans certains cas, abandonner foyer, biens et situation pour partager la destinée du maître, jusqu'à donner sa vie pour lui s'il le faut."
- Dictionnaire Emmaus

Dans les sectes, c'est ce qui produit, les disciples abandonnent tout pour suivre leur gourou. Nous, chrétiens, ne pouvons plus suivre Jésus de cette manière; Jésus avait averti ses disciples de ne plus tenter de le suivre sur terre après sa résurrection:

Mt.24:26 Si donc on vous dit: Voici, il est dans le désert, n'y allez pas; voici, il est dans les chambres, ne le croyez pas.

Lu.17:22 Et il dit aux disciples: Des jours viendront où vous désirerez voir l'un des jours du Fils de l'homme, et vous ne le verrez point. 23 On vous dira: Il est ici, il est là. N'y allez pas, ne courez pas après.

Suivre Jésus avant son ascension au ciel, c'était marcher par la vue. Maintenant nous sommes appelés à marcher par la foi ; à le voir en nous et dans nos frères et soeurs par les yeux de la foi, pour l'accueillir, lui rendre visite.

Marc 9:36,37 Et il prit un petit enfant, le plaça au milieu d’eux, et l’ayant pris dans ses bras, il leur dit: Quiconque reçoit en mon nom un de ces petits enfants me reçoit moi-même; et quiconque me reçoit, reçoit non pas moi, mais celui qui m’a envoyé.

Matthieu 25:34 Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde. 35 Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli; 36 j’étais nu, et vous m’avez vêtu; j’étais malade, et vous m’avez visité; j’étais en prison, et vous êtes venus vers moi. 37 Les justes lui répondront: Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, et t’avons-nous donné à manger; ou avoir soif, et t’avons-nous donné à boire? 38 Quand t’avons-nous vu étranger, et t’avons-nous recueilli; ou nu, et t’avons-nous vêtu? 39 Quand t’avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi? 40 Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites.

Jamais après les évangiles, allons-nous lire qu'un tel «suit le Seigneur», si on mentionne le fait de suivre quelqu'un, c'est toujours dans le sens littéral, parce qu'il est visible, par exemple:

Actes 13:43 et, à l'issue de l'assemblée, beaucoup de Juifs et de prosélytes pieux suivirent Paul et Barnabas, qui s'entretinrent avec eux, et les exhortèrent à rester attachés à la grâce de Dieu.

Au lieu de lire qu'un chrétien suit le Seigneur, on y lit plutôt, par exemple, qu'il marche dans la vérité (3Jn.1:4) ou encore qu'il marche selon l'Esprit (Ga.5:16) parce que maintenant c'est le Saint-Esprit qui le conduit par la foi au lieu de suivre Jésus par la vue.

Ainsi donc, maintenant, nous ne pouvons plus suivre Jésus avec nos yeux mais nous pouvons par contre être conduits par son Esprit:

Ro.8:14 car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu. 15 Et vous n'avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d'adoption, par lequel nous crions: Abba! Père! 16 L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.

Bien entendu, on continuera à entendre ou même à dire qu'on suit le Seigneur ou qu'un tel est un disciple de Jésus. Même si cela n'est plus exact dans le sens littéral des évangiles, dans les Actes des Apôtres, on retrouve encore l'expression disciple du Seigneur. Dans l'appendice 2, je vous donne tous les versets dans les Actes où on rencontre le terme disciple.

Actes 9:1 Cependant Saul, respirant encore la menace et le meurtre contre les disciples du Seigneur, se rendit chez le souverain sacrificateur

En fait, on pourrait dire que nous sommes les disciples du Saint-Esprit, c'est Lui que Jésus a envoyé pour le remplacer, pour ne pas que ses disciples soient orphelins.

Jn.14:16 Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous, 17 l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le voit point et ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous. 18 Je ne vous laisserai pas orphelins, je viendrai à vous. 19 Encore un peu de temps, et le monde ne me verra plus; mais vous, vous me verrez, car je vis, et vous vivrez aussi. 20 En ce jour-là, vous connaîtrez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi, et que je suis en vous.

Après sa résurection, Jésus est revenu se montrer à ses disciples, puis, avant de repartir pour le ciel, il leur a promis d'être avec eux jusqu'à la fin du monde (Mt.28:20). C'est par le Saint-Esprit qu'il a délégué à sa place qu'il reste avec ses disciples jusqu'à la fin du monde. Parce que le Saint-Esprit est envoyé par Jésus et par Dieu le Père, il est aussi légitimement appelé l'Esprit de Jésus et l'Esprit de Dieu :

Ro.8:9 Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l'esprit, si du moins l'Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Christ, il ne lui appartient pas.

Actes 16:6 Ayant été empêchés par le Saint-Esprit d'annoncer la parole dans l'Asie, ils traversèrent la Phrygie et le pays de Galatie. 7 Arrivés près de la Mysie, ils se disposaient à entrer en Bithynie; mais l'Esprit de Jésus ne le leur permit pas.

Philippiens 1:19 Car je sais que cela tournera à mon salut, grâce à vos prières et à l'assistance de l'Esprit de Jésus-Christ,

J'ai déjà entendu une idée complètement stupide, il y a des gens qui distinguent entre le Saint-Esprit et l'Esprit de Christ. Ac.16:6-7 montrent qu'il s'agit d'un seul et même Esprit.

Ce ne fut pas facile pour les gens de l'époque à s'habituer à suivre le Saint-Esprit de Jésus-Christ et de Dieu le Père au lieu de suivre un homme en chair et en os. Ils étaient habitués d'avoir un leader sous leurs yeux, un homme estimé et honoré auquel ils pouvaient s'associer et se réclamer d'être son disciple.

Cela ressort particulièrement à l'église de Corinthe où des groupes s'étaient formés, chacun de ces groupes se réclamant disciples de leaders à la forte personnalité comme Paul, Pierre, Apollos ou Christ, dépendant de ceux qui les avaient amené à la foi, 1Co.3:4-5. Paul leur rappelle qu'ils ont été baptisés au nom de Jésus-Christ 1Co.1:13, ils sont donc les disciples de Christ (même si Paul s'abstient d'employer cette expresion, l'occasion n'aurait pas pu être plus belle), ils ne sont pas les disciples de Paul, Pierre ou Apollos qui ne sont que des serviteurs (diakonoi en grec - diacres, ministres) au service du seul Seigneur 1Co.3:5.

1Co.1:10 Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, à tenir tous un même langage, et à ne point avoir de divisions parmi vous, mais à être parfaitement unis dans un même esprit et dans un même sentiment. 11 Car, mes frères, j'ai appris à votre sujet, par les gens de Chloé, qu'il y a des disputes au milieu de vous. 12 Je veux dire que chacun de vous parle ainsi: Moi, je suis de Paul! et moi, d'Apollos! et moi, de Céphas! et moi, de Christ! 13 Christ est-il divisé? Paul a-t-il été crucifié pour vous, ou est-ce au nom de Paul que vous avez été baptisés? 14 Je rends grâces à Dieu de ce que je n'ai baptisé aucun de vous, excepté Crispus et Gaïus, 15 afin que personne ne dise que vous avez été baptisés en mon nom. 16 J'ai encore baptisé la famille de Stéphanas; du reste, je ne sache pas que j'aie baptisé quelque autre personne. 17 Ce n'est pas pour baptiser que Christ m'a envoyé, c'est pour annoncer l'Evangile, et cela sans la sagesse du langage, afin que la croix de Christ ne soit pas rendue vaine.

1Co.3:3 En effet, puisqu'il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n'êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l'homme? 4 Quand l'un dit: Moi, je suis de Paul! et un autre: Moi, d'Apollos! n'êtes-vous pas des hommes? 5 Qu'est-ce donc qu'Apollos, et qu'est-ce que Paul? Des serviteurs, par le moyen desquels vous avez cru, selon que le Seigneur l'a donné à chacun. 6 J'ai planté, Apollos a arrosé, mais Dieu a fait croître, 7 en sorte que ce n'est pas celui qui plante qui est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Dieu qui fait croître. 8 Celui qui plante et celui qui arrose sont égaux, et chacun recevra sa propre récompense selon son propre travail. 9 Car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, l'édifice de Dieu. 10 Selon la grâce de Dieu qui m'a été donnée, j'ai posé le fondement comme un sage architecte, et un autre bâtit dessus. Mais que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit dessus.

Dans l'appendice 1, je donne des exemples de cette tendance naturelle à suivre l'homme à divers niveaux relationnels.

Si on résume, c'est évident qu'on ne peut plus suivre le Seigneur littéralement comme le faisaient les disciples, mais Jésus ne nous a pas laissés orphelins. Maintenant, Jésus est avec nous en étant en nous par le Saint-Esprit qu'il a envoyé à sa place. Nous sommes des disciples guidés par le vent du Saint-Esprit, c'est moins évident puisqu'on avance par la foi et non par la vue:

Jn.3:8 Le vent souffle où il veut, et tu en entends le bruit; mais tu ne sais d'où il vient, ni où il va. Il en est ainsi de tout homme qui est né de l'Esprit.

Il reste que l'idée conviée par cette expression de «suivre le Seigneur» ne portera pas à confusion parce qu'on a toujours été habitués à les comprendre métaphoriquement, étant donné que nous n'avons jamais eu l'occasion de suivre visuellement Jésus comme les premiers disciples ont eu le privilège. Nous pouvons encore l'utiliser par convenance. Après tout, nous sommes encore des disciples du Seigneur qui le suivons par la foi, nous le sommes devenus par le baptême, cf. Mt.28:19 tout comme à l'époque avec les autres leaders, tel Jean-Baptiste, qui baptisaient ceux qui voulaient devenir ses disciples.

Les écrivains des épîtres se sont ajustés rapidement à cette nouvelle réalité de marcher par la foi et se sont mis à employer d'autres termes collant mieux à la situation dans laquelle les chrétiens se trouvent depuis l'ascension de Jésus au ciel.
"Les auteurs néotestamentaires utilisent une variété de termes (croyants, saints, frères, témoins, etc.) pour exprimer plus complètement les traits caractéristiques des disciples du Christ après Pâques."
- Dictionnaire Emmaus

Donc je ne suis (verbe être) pas le Seigneur et je ne suis (verbe suivre) pas non plus le Seigneur par la vue mais je suis (verbe être et suivre) dans le Seigneur en étant guidé par l'Esprit de Jésus-Christ et le Seigneur est en moi par la foi.

Je vous invite à lire l'étude sur le titre «maître», synonyme de «docteur» et «rabbin» dans les Écritures pour compléter cette médtitation.


Appendice 1


Cette tendance à suivre l'homme encore se voyait dans toutes les relations. Dans l'Ancien Testament, les Juifs se sont lassés de suivre un Dieu qu'ils ne voyaient pas, ils voulurent avoir un roi qui marchait devant eux, quelqu'un qu'il pouvait suivre et c'est effectivement ce qu'ils ont fait. quand le roi marchait avec Dieu le peuple suivait, quand le roi adorait les idoles, le peuple faisait de même aussi. Au niveau familial, quand le père se convertissait, en général, la famille suivait, comme ce fut le cas pour la famille de Stéphanas, 1Co.1:16. Quand le chef de la famille se convertissait, toute la maisonnée suivait, par exemple le geôlier dans Ac.16 :

Ac.16:31 Paul et Silas répondirent: Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille. 32 Et ils lui annoncèrent la parole du Seigneur, ainsi qu'à tous ceux qui étaient dans sa maison. 33 Il les prit avec lui, à cette heure même de la nuit, il lava leurs plaies, et aussitôt il fut baptisé, lui et tous les siens. 34 Les ayant conduits dans son logement, il leur servit à manger, et il se réjouit avec toute sa famille de ce qu'il avait cru en Dieu.

Il pouvait arriver qu'il y ait des exceptions cependant où l'un des conjoints refuse de se convertir jusqu'à sa mort.

Lu.17:33 Celui qui cherchera à sauver sa vie la perdra, et celui qui la perdra la retrouvera. 34 Je vous le dis, en cette nuit-là, de deux personnes qui seront dans un même lit, l'une sera prise et l'autre laissée;

1Co.7:12 Aux autres, ce n'est pas le Seigneur, c'est moi qui dis: Si un frère a une femme non-croyante, et qu'elle consente à habiter avec lui, qu'il ne la répudie point; 13 et si une femme a un mari non-croyant, et qu'il consente à habiter avec elle, qu'elle ne répudie point son mari. 14 Car le mari non-croyant est sanctifié par la femme, et la femme non-croyante est sanctifiée par le frère; autrement, vos enfants seraient impurs, tandis que maintenant ils sont saints. 15 Si le non-croyant se sépare, qu'il se sépare; le frère ou la soeur ne sont pas liés dans ces cas-là. Dieu nous a appelés à vivre en paix. 16 Car que sais-tu, femme, si tu sauveras ton mari? Ou que sais-tu, mari, si tu sauveras ta femme?

Jésus nous a avertit aussi que certains des enfants refuseraient aussi de se convertir

Lu.12:51 Pensez-vous que je sois venu apporter la paix sur la terre? Non, vous dis-je, mais la division. 52 Car désormais cinq dans une maison seront divisés, trois contre deux, et deux contre trois; 53 le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère.




Appendice 2


Voici tous les passages où on retrouve le terme disciple en grec dans les Actes des apôtres. Il est absent du reste du Nouveau Testament, on ne le retrouve nulle part dans les épîtres.

Actes 1:15 En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères (disciples en grec), le nombre des personnes réunies étant d'environ cent vingt. Et il dit: Actes 2:41 Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés; et, en ce jour-là, le nombre des disciples s'augmenta d'environ trois mille âmes.

Actes 6:1 En ce temps-là, le nombre des disciples augmentant, les Hellénistes murmurèrent contre les Hébreux, parce que leurs veuves étaient négligées dans la distribution qui se faisait chaque jour.
Actes 6:2 Les douze convoquèrent la multitude des disciples, et dirent: Il n'est pas convenable que nous laissions la parole de Dieu pour servir aux tables.

Actes 6:7 La parole de Dieu se répandait de plus en plus, le nombre des disciples augmentait beaucoup à Jérusalem, et une grande foule de sacrificateurs obéissaient à la foi.

Actes 9:1 Cependant Saul, respirant encore la menace et le meurtre contre les disciples du Seigneur, se rendit chez le souverain sacrificateur,

Actes 9:10 Or, il y avait à Damas un disciple nommé Ananias. Le Seigneur lui dit dans une vision: Ananias! Il répondit: Me voici, Seigneur!

Actes 9:19 et, après qu'il eut pris de la nourriture, les forces lui revinrent. Saul resta quelques jours avec les disciples qui étaient à Damas.

Actes 9:25 Mais, pendant une nuit, les disciples le prirent, et le descendirent par la muraille, dans une corbeille.
Actes 9:26 Lorsqu'il se rendit à Jérusalem, Saul tâcha de se joindre à eux; mais tous le craignaient, ne croyant pas qu'il fût un disciple.

Actes 9:36 Il y avait à Joppé, parmi les disciples, une femme nommée Tabitha, ce qui signifie Dorcas: elle faisait beaucoup de bonnes oeuvres et d'aumônes.

Actes 9:38 Comme Lydde est près de Joppé, les disciples, ayant appris que Pierre s'y trouvait, envoyèrent deux hommes vers lui, pour le prier de venir chez eux sans tarder.

Actes 11:26 et, l'ayant trouvé, il l'amena à Antioche. Pendant toute une année, ils se réunirent aux assemblées de l'Eglise, et ils enseignèrent beaucoup de personnes. Ce fut à Antioche que, pour la première fois, les disciples furent appelés chrétiens.

Actes 11:29 Les disciples résolurent d'envoyer, chacun selon ses moyens, un secours aux frères qui habitaient la Judée.

Actes 12:24 Cependant la parole de Dieu se répandait de plus en plus, et le nombre des disciples augmentait.

Actes 13:52 tandis que les disciples étaient remplis de joie et du Saint-Esprit.

Actes 14:20 Mais, les disciples l'ayant entouré, il se leva, et entra dans la ville. Le lendemain, il partit pour Derbe avec Barnabas.

Actes 14:21 Quand ils eurent évangélisé cette ville et fait un certain nombre de disciples, ils retournèrent à Lystre, à Icone et à Antioche,

Actes 14:22 fortifiant l'esprit des disciples, les exhortant à persévérer dans la foi, et disant que c'est par beaucoup de tribulations qu'il nous faut entrer dans le royaume de Dieu.

Actes 14:28 Et ils demeurèrent assez longtemps avec les disciples.

Actes 15:10 Maintenant donc, pourquoi tentez-vous Dieu, en mettant sur le cou des disciples un joug que ni nos pères ni nous n'avons pu porter?

Actes 16:1 Il se rendit ensuite à Derbe et à Lystre. Et voici, il y avait là un disciple nommé Timothée, fils d'une femme juive fidèle et d'un père grec.

Actes 18:23 Lorsqu'il eut passé quelque temps à Antioche, Paul se mit en route, et parcourut successivement la Galatie et la Phrygie, fortifiant tous les disciples.

Actes 18:27 Comme il voulait passer en Achaïe, les frères l'y encouragèrent, et écrivirent aux disciples de le bien recevoir. Quand il fut arrivé, il se rendit, par la grâce de Dieu, très utile à ceux qui avaient cru;

Actes 19:1 Pendant qu'Apollos était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces de l'Asie, arriva à Ephèse. Ayant rencontré quelques disciples,

Actes 19:9 Mais, comme quelques-uns restaient endurcis et incrédules, décriant devant la multitude la voie du Seigneur, il se retira d'eux, sépara les disciples , et enseigna chaque jour dans l'école d'un nommé Tyrannus.

Actes 19:30 Paul voulait se présenter devant le peuple, mais les disciples l'en empêchèrent; Actes 20:1 Lorsque le tumulte eut cessé, Paul réunit les disciples, et, après les avoir exhortés, prit congé d'eux, et partit pour aller en Macédoine.

Actes 20:2 Il parcourut cette contrée, en adressant aux disciples de nombreuses exhortations. (20-3) Puis il se rendit en Grèce,

Actes 20:7 Le premier jour de la semaine, nous étions réunis pour rompre le pain. Paul, qui devait partir le lendemain, s'entretenait avec les disciples , et il prolongea son discours jusqu'à minuit.

Actes 20:30 et qu'il s'élèvera du milieu de vous des hommes qui enseigneront des choses pernicieuses, pour entraîner les disciples après eux.

Actes 21:4 Nous trouvâmes les disciples, et nous restâmes là sept jours. Les disciples, poussés par l'Esprit, disaient à Paul de ne pas monter à Jérusalem.

Actes 21:16 Quelques disciples de Césarée vinrent aussi avec nous, et nous conduisirent chez un nommé Mnason, de l'île de Chypre, ancien disciple, chez qui nous devions loger.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mercredi 24 janvier 2018