- Israël -

  Liste des articles   |   Nouveautés de la semaine   |   Recherche   |   Contactez Pasteur Yvan Rheault   
________________



L’authenticité de l'Ancien Testament


- Arnold Fruchtenbaum

Nous devrons diviser l’AT  dans les 3 divisions telles que les Juifs l’ont fait dans sa forme Hébreu.

La loi.  La loi de Moïse contient les 5 premiers livres : Genèse, Exode, Lévitique, Nombres et Deutéronome.  La question est maintenant la suivante:  Est-ce que les 5 livres de Moïse passent le test de l’authenticité ?  Et la réponse est oui, de quatre façons.

Moïse est représenté par la loi comme étant l’auteur de la loi.  La loi elle-même nous dit que Moïse était l’auteur de cette loi.  Par exemple, il fut dit à Moïse de mettre par écrit les Paroles de la loi dans Ex. 17.14 ; 24.4 ; 34.27-28 ; Nombres 33.2 ;  Deut. 31.9 et 23-24.

De plus, des descriptions de ce qu’il a écrit nous sont données.  Dans le livre de la loi, Deut 28.58 nous dit que Moïse à écrit cette loi.  Il est dit que Moïse a écrit ce livre dans Deut 29.20 et 27 ;  qu’il a écrit la loi dans Deut. 29.21 ;  30.10 et 31.26.  Et il est dit que Moïse a écrit les Paroles de la loi dans Deut. 31.24.  Nous avons donc ici les 5 descriptions de « qu’est-ce qu’il a écrit ? » soulignant ainsi le fait que Moïse est réputé être l’auteur des Écritures.  Il lui fut dit d’écrire et ensuite nous avons la description de ce qu’il a écrit.

Deuxièmement, non seulement la loi elle-même prétend avoir été écrite par Moïse, mais 13 fois en dehors de la loi de Moïse, il est dit qu’il en est l’auteur.  Par exemple, la loi est appelée le « livre » de la loi de Moïse  dans Josué 8.31 et 23.6 et 2 Rois 14.6.

Deuxièmement, il est appelé « la loi » de Moïse 6 fois dans 1 Rois 2.3 ;  2Chroniques 23.18 ;  Esdras 3.2 ;  Josué 8.31 ;  Daniel 9.11 et 13.

Puis il est appelé « le livre de Moïse » 4 fois.  Dans 2 Chroniques 25.4 ; 35.12 ;  Esdras 6.18 et Néhémie 13.1.

Donc, 13 fois en dehors de la loi de Moïse dans l’AT,  il est dit qu’elle a été donnée par Moïse.

Dans le NT, plusieurs fois Moïse est affirmé être l’auteur de la loi.  Jésus lui-même en donnait le  crédit à Moïse.  Dans Matthieu 8.4 ; 19.7-8 ; Marc 7.10 ; 12.26 ; Luc 16.29 et 31 ; 24.44 ; Jean 5.45-46 ; 7.19, 22 et 23.  Dans les quatre Évangiles, au moins deux fois dans chaque Évangile, Jésus soutient l’auteur de la loi mosaïque.

De plus, les écrivains du NT soutiennent  l’auteur de la loi mosaïque.  Jean 1.45 ;  Luc le soutient dans Actes 3.22 ; 7.34 et 44 ;  13.39 ; 15.1 et 21 ; 21.21 ; 26.22 ; 28.23.  Puis Paul le soutient dans Rom 9.15 ; 10.5 et 19 ; 1 Cor 9.9 ; 2 Cor 3.15.  L’auteur d’Hébreux le soutient dans Héb 7.14 ; 8.5 ; 9.19 ; 10.28 ; 12.21.

Quatrièmement, l’authenticité de la loi mosaïque est soutenue par tous les Conciles Juifs.  Ils reconnaissent tous l’authenticité de la loi de Moïse, donc les 5 livres de Moïse passent certainement le test de l’authenticité.  

 Passons maintenant aux prophètes.

 La façon dont les Juifs divisent la section prophétique, il y a en tout 8 livres.

Premièrement, vous avez les anciens prophètes ce qui comprend 4 livres : Josué qui est dit avoir été écrit par Josué.

Puis vous avez Juges jusqu’à Samuel et ceci fut écrit après le début de la monarchie, selon Juges 19.1 et 21.25.  Bien que le livre des Juges ait été écrit après le début la monarchie, il fut quand même écrit avant que David ne devienne roi.  Tel que nous le voyons dans Juges 1.21 et 2 Sam. 5.6-9.  Et apparemment, le livre a été écrit quand David ne régnait que dans Hébron et sur la tribu de Juda.

Le troisième livre est 1 et 2 Samuel qui sont comptés comme étant un seul livre dans la reconnaissance juive tel que dans 1 Chroniques 29.29.  Et il est dit avoir été écrit par Samuel dans 1 Sam 1-24 alors que 1 Sam 25- 2,  Sam 24 est dit avoir été écrit par les deux prophètes Nathan et Gad selon la tradition juive.

Quatrièmement, vous avez 1 et 2 Rois.  Dans la reconnaissance Juive, ces deux livres ont été écrits ensemble et par Jérémie le prophète.  Ils y a des similarités mot pour mot entre les livres des Rois et le livre de Jérémie.

Donc, en traitant avec les prophètes, dans le Judaïsme, ils divisent entre les anciens prophètes et les derniers prophètes.  Les anciens prophètes contenaient 4 livres : Josué, Juges, les livres de Samuel et les livres des Rois.

Deuxièmement, vous avez les derniers prophètes qui constituent aussi quatre livres.

 Premièrement, Ésaïe qui fut écrit par Ésaïe.  Ce fait est à nouveau soutenu dans l’AT dans 2  Chro 26.22 et chapitre 32.32.  C’est aussi réaffirmé dans Ésaïe 1.1 ; 13.1.  Aussi, Jésus soutient qu’Ésaïe a écrit le livre d’Ésaïe dans Mat 8.17 et Luc 4.17-18.

 Le deuxième livre des derniers prophètes est Jérémie qui est réputé avoir été écrit par Jérémie dans Jér. 20.1 et 51.60.

 Le troisième livre est Ézéchiel écrit par Ézéchiel selon le chapitre 24.2 et 43.11.

 Le quatrième livre est les 12 prophètes mineurs.  Du point de vue d’Israël il n’y a pas 12 livres séparés, mais un groupe de 12 livres et sont chacun écrit par les prophètes et chacun a une suscription qui nous dit le nom de chaque prophète.

 Donc, la deuxième division majeure de l’AT, la division des prophètes passe aussi le test  de l’authenticité.  Il nous est dit, d’une façon ou d’une autre, qui en sont les auteurs et ont été écrits au temps où ils se réclament avoir été écrits.  

 La troisième division de l’AT Juif, est connue en tant que « Écritures » et cette troisième section comporte onze livres qui sont subdivisés  en trois unités séparées.

La première unité est connue en tant que « littérature de Sagesse », qui comprend trois livres.  Le premier est le livre des Psaumes et il y en a un total de 150.  Cinquante de ces Psaumes sont écrits anonymement.  Cent ont une suscription nous disant qui les a écrits.  Et des cents suscriptions, nous savons que David en a écrit 73, Asaph 12, les fils de Koré 11, Salomon 2, Éthan 1 et Moïse 1.

Le deuxième livre de la littérature de Sagesse est le livre des Proverbes écrit par Salomon, appuyé par Prov. 1.1 et 25.1.

Le troisième livre de la littérature de Sagesse est le livre de Job et dans la tradition Juive, ce livre a été écrit par Moïse même si certains croient que Job lui-même a écrit le livre.

La deuxième division des Écritures est connue en tant que le « Negillot », mot Hébreu qui réfère aux « rouleaux », cinq livres en tout.

Le premier est le Cantique de Salomon qui fut écrit par Salomon selon le premier verset du livre.

Le deuxième est le livre de Ruth que l’on croit avoir été écrit par Samuel parce que c’est seulement qu’un appendice aux livres des Juges et a le même style.

Le troisième livre est Lamentations qui a été écrit comme nous le savons par Jérémie tel qu’il l’affirme lui-même.

Le quatrième est le livre de l’Ecclésiaste écrit par Salomon selon Ecc 1.1 et 16 et chapitre  2.4-11.

Le cinquième rouleau est le livre d’Esther que l’on croit avoir été écrit par Mardochée qui était le héros du livre.  

 La troisième division des Écritures est « les livres  Historiques », qui sont au nombre de trois.

 Premièrement, vous avez Daniel qui a été écrit par Daniel lui-même selon Dan. 1.1 et réaffirmé dans Matthieu 24.15.

 Puis vous avez le livre d’Esdras écrit par Esdras et Néhémie écrit par Néhémie.  Selon la reconnaissance Juive, ces deux livres sont reconnus comme étant un seul livre.

 Le troisième livre est « Chroniques ».  1 et 2 Chroniques sont aussi vus comme étant un seul livre et écrit, croit-on, par Esdras.  C’est pourquoi vous avez tant de points de forte similarité entre le livre d’Esdras et 2 Chroniques.

 Donc, les trois divisions de l’AT et les différentes subdivisions passent toutes le test de l’authenticité et par-là nous savons fondamentalement qui a écrit chacun des livres et les évidences montrent qu’ils ont été écrits par ces individus mêmes et la période qu’ils disent avoir été écrits, correspond à ce qu’ils décrivent de leur temps.  

2.  La crédibilité.  Elle met en valeur la véracité.   La crédibilité de l’AT peut être       mis en évidence de 4 façons.

Jésus lui-même acceptait les livres de l’AT comme ayant  la canonicité et l’autorité.  Il acceptait la véracité des doctrines enseignées dans l’AT, et nous voyons cela dans Mat 5.17-18 ; Luc 24.27, 44 et 45 ; Jean 10.34-36.

Jésus acceptait la véracité des événements historiques de l’AT.  Il n’acceptait pas seulement l’enseignement doctrinal comme ayant autorité, mais il acceptait l’histoire comme étant vraie et ayant autorité.  Il acceptait donc la version de l’AT sur la création de l’univers dans Marc 13.9.  Il acceptait l’enseignement de l’AT sur la création de l’homme dans Mat 19.4-5.  Il croyait au déluge du temps de Noé dans Luc 17.26-27.  Il croyait ce que la Bible disait à propos de Sodome et Gomorrhe et sa destruction dans Luc 17.28-30.  Il acceptait l’histoire de Moïse et le buisson ardent dans Marc 12.26.  Il acceptait l’histoire de la manne dans Jean 6.32.  Il acceptait le tabernacle dans Luc 6.3-4.  Et il croyait l’histoire de Jonas et du poisson dans Mat 12.39-40.

La chose à savoir est que Jésus n’acceptait pas seulement les doctrines de l’AT, il acceptait son histoire.  Il ne croyait pas seulement que l’AT était infaillible et in errant en matière de foi et de doctrine.  Il le croyait aussi infaillible et in errant en matière d’histoire.

 La deuxième évidence de la crédibilité de l’AT ou de la véracité de l’AT est la preuve à partir de l’histoire et nous voyons ceci de 4 façons.

Les premiers événements de la Genèse sont consistants avec les lois de ce temps. Tel que le code Hamorabe.  L’action de Saraï de donner sa servante à Abraham était dans la tradition de ce temps.  L’action de Rachel et les dieux plein la maison de son frère Laban est pas mal ce que nous savons de la loi du monde ancien.

La deuxième preuve de l’histoire est que les événements mosaïques sont conformes à ce que nous savons de la 18ième Dynastie d’Égypte.  Tout concorde parfaitement.  Ces choses sont disponibles dans notre série sur l’Exode.

Les noms de 41 rois mentionnés dans la Bible ont reçu une confirmation historique.  Donc, Sargon est mentionné dans Ésaïe 20.1.  Salmanasar dans 2 Rois 17.3-6.  Belschatsar dans Daniel 5, l’élévation et la rencontre dans Daniel 6 ont toutes des évidences et des documents historiques qui les mentionnent.

 La quatrième évidence est que c’est fiable chronologiquement.  Les choses qui se sont produites chronologiquement sont dépeintes par les Écritures.

Cassette #3 face B

 Maintenant, la troisième évidence pour la crédibilité et la véracité de l’AT est la preuve venant de l’acuité topographique et géographique.  Et une chose que la géographie historique a prouvée est que, ce que la Bible dit à propos de la topographie et de la géographie a été absolument vérifié.

 La quatrième évidence de la crédibilité de l’AT est la preuve de l’archéologie. Il y a plusieurs preuves, mais en voici 6 exemples parmi tant d’autres.

La morale Babylonienne de la création qui se rapproche d’assez près du compte rendu de la Genèse.  Ce qui vous montre au moins qu’ils avaient les même sources, avec la Genèse étant exacte et la Babylonienne étant la corrompue.

 La morale Gilgamesh qui parle aussi d’un déluge mondial comme Noé l’avait imaginé.

Les Rois de Genèse 14 ont tous des noms nationaux de l’endroit où il est dit qu’ils proviennent.

Les tablettes Nuzi qui expliquent grandement plusieurs des actes de Sarah et Rachel.

Les archéologues ont confirmé l’existence des Hittites qui était à un certain moment « la » question  bien que la Bible l’avait dit.

Le récit parmi les « Aliters » (en anglais) qui confirme le rapport du livre de Josué.

Donc, toutes ces évidences montrent que l’AT a :  crédibilité et véracité.  

La canonicité de l’AT

La canonicité met en valeur l’autorité.  Pour ce qui est de la canonicité de l’AT, nous allons parler de quatre choses.

Les livres de l’AT ont été écrits avec l’idée arrêtée d’être tenus comme sacrés et d’être d’autorité divine.  Encore une fois, je souligne fortement que ce n’est pas un quelconque Concile Juif ou d’Église qui a donné à l’AT sa canonicité ou son autorité.

Il y a une reconnaissance immédiate de la loi mosaïque comme ayant autorité et nous voyons cela dans :  Deut 18.18-19 ; 31.11 et 24-26 ; Josué 1.7 ; Josué 24.26 ; 1 Rois 2.3 et Malachie 4.4.

Un autre exemple est, qu’il y avait une reconnaissance immédiate des prophètes eux-mêmes à mesure qu’ils écrivaient la Parole de Dieu.  Nous voyons ceci comme exemple dans Juges 1.1 et chapitre 2.8 et 1 Samuel 10.35, Ésaïe 8.16 et Jérémie 36. 1-2 et 6.

De plus, il y avait une reconnaissance immédiate  des prophètes par d’autres prophètes.  Par exemple, dans Jérémie 26.17-18 qui reconnaît Michée comme étant prophète et Zacharie 1.4 qui reconnaît les anciens prophètes.  Vous avez aussi Michée 4.2-3 qui reconnaissent Ésaïe 2.2-4 comme étant «  Écriture Sainte » et Jérémie 49.9 et la suite comparée à Abdias versets  et 5 et la suite et dans le chapitre 9.2 du livre de Daniel, ce passage montre que Daniel a vérifié les livres dont celui de  Jérémie.

Il y avait aussi une reconnaissance immédiate par les « écrits » dans la troisième section de l’AT.  Nous voyons cela dans Daniel 9.2 ; Néhémie 6.5 ; 1 Rois 4.22 ; 1 Chroniques 29.29 et 2 Chroniques 9.29.

De plus, les Rabbins faisaient la distinction entre les livres qui souillaient les mains et les livres qui ne souillaient pas les mains et ceci était une distinction entre les livres canoniques et les livres non canoniques.  Et il y avait une reconnaissance générale à l’effet que, quand les prophètes ont cessé, ils ont vraiment cessé et qu’il n’y avait plus de Parole venant de Dieu.  Si nous regardons les livres apocryphes par exemple, ils témoignent eux-mêmes du fait que les prophéties avaient cessé.

Des exemples se trouvent dans 1 Maccabées 4.46 ;  9.27 ; 14.41 et le livre apocryphe de Asarïa  15.  Ces livres apocryphes que certains veulent garder sacrés, clament eux-mêmes ne pas être sacrés et reconnaissent que, en leur temps, les voix prophétiques avaient cessé.

Un autre exemple que l’AT avait été écrit avec l’idée immédiate d’être tenu sacré est la découverte des rouleaux de la Mer Morte.  Tous les rouleaux de la Mer Morte furent mis ensemble des siècles après que le canon de l’AT fut déjà complété et nous avons au moins un fragment de chaque livre de l’AT excepté un qui est le livre d’Esther.  Donc, les Juifs qui constituaient la population de la Mer Morte les considéraient comme étant « Écritures Saintes».

Et finalement, le fait que les livres de l’AT furent écrits avec l’idée immédiate qu’ils soient tenus sacrés et d’autorité divine peut être vu dans le fait que tous les  livres de l’AT sont cités dans le NT à l’exception de 6.  Ce sont Juges, Ecclésiaste, Cantique de Salomon, Esdras, Néhémie et Esther, alors que tous les autres livres sont cités.

Une deuxième façon montrant la canonicité et l’autorité de l’AT est que la division en trois parties est basée sur les positions officielles ou les statuts de chaque auteur.  Cette division en trois parties était même reconnue par Jésus dans Luc 24.44, où il souligne les trois parties, la loi, les prophètes et les Psaumes des Écritures.  Certains enseignements que la division était sur la base que certaines parties étaient plus canoniques que les autres.  En réalité, elles n’étaient pas basées sur plus d’autorité ou de canonicité, mais sur les positions et les statuts des auteurs.  La loi mosaïque est loi par elle-même parce qu’elle a été donnée par un dispensateur de loi.  Les prophètes sont groupés ensemble parce qu’ils avaient et l’office et le don de prophétie.  Et les Écritures sont classées ensemble parce qu’elles avaient le don de prophétie mais n’avaient pas l’office des prophètes.  C’était là la base de la distinction, de la division en trois parties et non sur la base de  « plus ou moins » de canonicité. Une troisième chose à propos de canonicité : ces trois parties remontent aux temps anciens.  Par exemple, Josephus  qui écrivit environ 100 A.D., mentionne les trois parties dans son travail contre Apion et dans Apion 1.8, Josephus dit : « il n’y a pas d’Écriture canonique depuis Malachie ».  Et quand il parle des Écritures, il parle seulement des trois parties de la division : la loi, les prophètes et les Écritures.

Deuxièmement, nous avons le témoignage de Philo qui écrivit environ 40 A.D.  Il mentionne aussi cette division en trois parties.  Même le NT les enseigne et nous voyons cela en comparant Mat.23.34, Luc 11.49 et Luc 24.44.

Le 2ième livre des Maccabées qui fut écrit environ 100 B.C., dans le chapitre 2.13 mentionne les livres des Rois qui sont connus comme les anciens prophètes. Il mentionne les « prophètes » qui est maintenant connu comme les « derniers prophètes », il mentionne les livres de David et ceci inclus le poétique et le néguilot et inclus ce qui est appelé « les épîtres des Rois » concernant les dons Saints, et ce sont les livres de Esdras, Néhémie et Esther.

Une cinquième évidence des antiquités est l’œuvre apocryphe connue comme étant le prologue à l’Écclésiaste, écrit par Jésus Ben Sirach environ 130 B.C.  Il mentionne la loi, les prophètes et les autres qui suivirent après eux, les autres livres des Pères qui est la 3ième division des Écritures.

Une sixième évidence est la Septante,  la traduction grecque de l’AT qui fut faite environ 200 B.C. et qui inclut cette division tripartite.

Nous pouvons donc conclure que cette division en trois parties fut faite pas plus tard que 300 ans B.C. selon ces points d’évidence.  À partire de 300 ans B.C., le canon de l’AT était terminé et divisé en trois parties, la loi, les prophètes et les Écritures.

La quatrième chose à propos de la canonicité est la collection du canon. Comment furent collectés les 39 livres du canon de l’AT ?

Éh bien, la collection commença avec Esdras et la Grande Synagogue.  Ils assemblèrent les livres de l’AT au cinquième siècle B.C.  Esdras était particulièrement concerné par les livres sacrés.  Ils convoqua alors les scribes dans Néhémie 8.1, 4, 9, 13 et chapitre 12.26 et 36.  Il était décrit comme un scribe de la loi de Moïse dans Esdras 7.6.

Donc, un : la collection du canon de l’AT fut commencée par Esdras et continuée par les scribes et les hommes de la Grande Synagogue dans le 5ième  siècle B.C.

Et il fut clairement reconnu par le NT dans Luc 24.44.

Et finalement, il fut établi exactement comme ça par le Concile Juif de Yavneh en l’an 90 A.D.

Donc, ces choses sont des évidences claires de la canonicité de l’AT.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









email Croixsens Net sur

Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

 
   
 



Nous sommes lundi 19 avril 2021



NOUVEAUTÉS
  1. Avez-vous le cœur endurci ? Êtes-vous encore sans intelligence ? N'avez-vous pas de mémoire ?

  2. C'est la guérison qui glorifie Dieu, pas la maladie !

  3. Pourquoi Dieu a-t-il rejeté l'offrande de Caïn ?

  4. Fabriqués à partir de la poussière qu'on piétine

  5. Êtes-vous étonnés par la réaction de Jésus de maudire un figuier et le faire mourir parce qu'il ne portait pas de fruits ?

  6. Comment vivre dans ce monde sans être affecté par le péché

  7. Les choses anciennes et les choses nouvelles

  8. La perle de grand prix

  9. Comment se procurer la perle de grand prix

  10. Un coup de filet !

  11. Dieu est toujours celui qui guérit, que ce soit instantané ou progressivement (Joël Spinks)

  12. L'Église et la grande commission

  13. Changer pour le meilleur

  14. Nous serons lumineux comme le soleil !

  15. La fondation du monde

  16. Le levain dans le royaume des cieux n'est pas l'idée de Dieu

  17. Un plan de moutarde peut-il devenir un arbre ?

  18. Sauver de ses péchés

  19. Est-ce que Marie est demeurée vierge toute sa vie ?

  20. La moisson est grande et elle est prête !

  21. Attention aux détails quand vous lisez, un panier n'est pas une corbeille !

  22. Le rendement dépend de la qualité du terrain et la qualité du terrain dépend du niveau de compréhension

  23. Servir Dieu ou Mamon, c'est choisir entre deux systèmes économiques dans deux royaumes différents

  24. Que signifie «être scandalisé» dans la Bible ?

  25. Qu'est-ce qui fait que le quatrième type de terrain soit de la bonne terre ? - Un coup de chance ?

  26. L'esprit de pauvreté nous incite à accepter des choix qui sont bons juste en apparence (pst Joël Spinks)

  27. Cherchez à comprendre et appliquer les lois du royaume de Dieu

  28. Voici qui sont vraiment ma mère et mes frères

  29. La dynamique relationnelle entre les démons et les hommes

  30. Un seul signe accordé par Jésus

  31. Races de vipères

  32. Le tout-puissant Saint-Esprit fait descendre le royaume de Dieu

  33. Prophétie d'Ésaïe 42:1-4 réalisée par Jésus

  34. Jésus est le maître du sabbat

  35. L'union décuple la force !

  36. Votre connaissance de votre identité en Christ vous procure le courage et la persévérance pour la victoire dans l'épreuve

  37. Puis-je prendre la sainte Cène seul à la maison ?

  38. C'est une grande joie de rencontrer Jésus !

  39. La naissance virginale de Jésus

  40. Jésus pleinement Dieu et pleinement homme

  41. La consolation au milieu d'un monde sans pitié

  42. C'est une question de goût !

  43. Dieu ne demeure pas impassible devant l'aumône faite de bon coeur

  44. C'est le temps de se lever pour Jésus !

  45. Générosité de Dieu envers Jésus et envers nous

  46. Quelle est la distinction entre la repentance et la conversion ?

  47. Jésus vient sauver son peuple de ses péchés !

  48. Ne soyez pas des roseaux agités par le vent !

  49. Semez avec joie plutôt qu'avec larmes !

  50. Comment se débarrasser d'un mari de nuit ?

  51. Tout est accompli, tetelestai en grec, mais qu'est-ce que Jean voulait faire passer comme message en citant Jésus ainsi ?

  52. Accueillir c'est recevoir à un niveau plus élevé !

  53. La bonne nouvelle est une bonne nouvelle !

  54. Est-ce que toute notre famille sera sauvée ?

  55. Il y a une parole pour vous

  56. La foi dans les lois spirituelles est-elle un retour à une forme de légalisme ?

  57. Comment être digne de Jésus?

  58. Priez sans cesse, est-ce prier sans arrêt ?

  59. La prière aux morts pour leur demander de l'aide

  60. Est-ce que notre intercession en faveur des gens malades est efficace
    quand ceux-ci entretiennent leur maladie en parlant d'elle constamment ?

  61. L'infidélité à Dieu est vue comme une maladie de l'âme que Dieu veut guérir

  62. Trois volets dans la façon de Jésus d'annoncer la bonne nouvelle

  63. Notre comportement peut-il modifier la durée de notre vie ?

  64. Vin nouveau et outres renouvelées

  65. L'activité démoniaque cherche à demeurer cachée, exposée elle perd son influence

  66. Les différents sens des douleurs de l'enfantement dans la Bible

  67. DON - AUTORITÉ - GUÉRISON - GLOIRE

  68. Comment comprendre la perte d'un proche pour lequel on a prié avec foi ?

  69. Celui qui pointe et celle qui s'ouvre

  70. Tremblements de terre d'origine surnaturelle

  71. Les diverses tentatives du diable pour faire mourir Jésus

  72. L'exorcisme avant et après la Pentecôte

  73. La compréhension grandissante de l'autorité déléguée augmente la foi

  74. 4 mots sur la PERSÉCUTION

  75. Respecter ou résister et même renverser les autorités ?

  76. Pas besoin de se faire enseigner, selon certains, car ils ont le Saint-Esprit et la Bible pour ce faire !

  77. Sois audacieux, vas-y avec cette force que tu as !

  78. Comment devenir un HOMME !

  79. Matthieu 8:2 Rendre hommage ou adorer Jésus ?

  80. Que signifie naître d'eau et d'esprit ?

  81. Soyez reconnaissants de ne pas être traités comme vous le méritez !

  82. Le Seigneur Jésus a des ennemis et les ennemis de notre Seigneur sont nos ennemis !

  83. Quatre étapes dans la venue du ROYAUME DE DIEU sur terre

  84. À qui Dieu a-t-il donné son Fils unique ?

  85. Job 3:25-26 vs Actes 16:22-25 Notre attitude peut raccourcir ou rallonger le temps de l'épreuve!

  86. Job 3:25-26 vs David - Psaumes 119:39 Deux attitudes différentes face à l'adversité

  87. Qui est représenté par le serviteur sans habit de noce ?

  88. Voir la gloire de Dieu permet de supporter l'insupportable

  89. Gardez espoir, la ruine qui mène à la perdition peut être réversible !

  90. Pardonner n'est pas un exploit, c'est un ordre auquel on obéit par la foi

  91. Demandez des bonnes choses au bon Père, c'est une bonne garantie de les recevoir !

  92. Dans 1Pierre 1:3, est-ce que les élus concernent les juifs ou les chrétiens ?

  93. Pourquoi Paul alterne-t-il entre le «nous» et le «vous» dans son épître aux Éphésiens ?

  94. Job 14:15-22 Job pensait que Dieu le poursuivait sans espoir de répit !

  95. Job 14:7-14 Juste une vie à vivre, pas de réincarnation !

  96. La foi te fait passer de victime vaincue à Vaillant Victorieux

  97. La Parole, c'est quelque chose de puissant !

  98. Comment comprendre qu'un Dieu d'amour puisse aimer Jacob et détester Ésaü ?

  99. Célibataires, calculez bien votre affaire !

  100. Que signifie lancer un anathème sur quelqu'un ?

  101. Comment exercer l'autorité pour chasser les démons

  102. Comment marcher par la foi ?

  103. Oppression gouvernementale croissante envers le christianisme

  104. Les collecteurs d'impôt sont des terminators !

  105. Chrétien, tu es redoutable !

  106. Coucou, quelqu'un te parle !

  107. La neutralité est une posture d'imposture !, c'est de la lâcheté

  108. Ne soyons pas fatalistes ni au neutre

  109. Ta nature dicte ton état, pas tes circonstances

  110. Dans Matthieu 8:10-13, à quoi se réfèrent les ténèbres extérieures, où il y aura des pleurs et des grincements de dents ?

  111. Votre faim et soif de justice doit dépasser celle des Pharisiens !

  112. Job 14:1-6 La brièveté de la vie humaine si fragile

  113. Visons la vision !

  114. Comment va-t-on juger les anges ?

  115. Redressons ce qui est courbé et rendons droit les sentiers du Seigneur !

  116. Vertus fortifiantes des raisins et des pommes reconnues dans la Parole de Dieu

  117. Les hommes auront-ils des femmes dans le millénium ?

  118. Étude exhaustive sur l'adoration dans la Bible

  119. Job 13:22-28 Désirer connaître en quoi nous avons fauté pour changer

  120. Imaginer c'est bien, parler c'est bon, agir c'est mieux !

  121. S'imaginer le meilleur en faisant face à la pire des situations

  122. Pourquoi Satan cherchait-il toujours à tuer le Messie ?

  123. Job 13:20-21 Il y a des questions qui ne sont pas bonnes à poser

  124. Job 13:6-19 Demande de pouvoir prendre la parole pour défendre sa cause

  125. Quelle est l'origine de la bénédiction et quel est le moyen d'en bénéficier ?

  126. Nos paroles sont des balises qui tracent notre destinée !

  127. La grâce manifestée aux femmes qui ont eu un départ difficile

  128. Résultats non garantis avec la formation des ouvriers !

  129. Job 13:1-5 Les moralisateurs qui font suer ceux qui souffrent au lieu de les consoler !

  130. Pourquoi quelqu'un naît-il aveugle ?

  131. Les relations évolutives

  132. Les jugements de Dieu exercés dans le livre de Daniel ne sont pas tous négatifs

  133. Quel est le péché impardonnable ?

  134. Qui ne réplique pas au coup, prend tous les coups !

  135. Le pardon est-il conditionnel ?

VIDÉO du mois - message apporté lors de la nuit de prière

Faire un don
Devenez partenaire
de Croixsens.net
Cliquez ci-dessous
pour faire un don
avec PAYPAL

ou cliquez ici
pour faire un chèque.