Il y a un temps pour tout sous le soleil, il y a un temps pour s'avertir, un temps pour se convertir et un temps pour se divertir sans se pervertir... Vous aurez compris que c'est maintenant le temps de sourire !




Les coiffeurs n'existent pas !

Un homme est en train de se faire couper les cheveux chez son coiffeur. Ils abordent le sujet de la foi. À un moment donné, le coiffeur lui dit ‘ Si Dieu existait, il n’y aurait pas d’enfants abandonnés, de guerres et d’injustices dans ce monde.

L’homme ne trouve plus rien à répondre.

Une fois sorti, il croise un homme aux cheveux longs et à la barbe non rasée. Visiblement, cela fait longtemps qu’il n’a pas rendu visite à un coiffeur.

Il retourne alors voir son coiffeur et lui dit

- Les coiffeurs n’existent pas!

- Comment ça, les coiffeurs n’existent pas ? Est-ce que je n’en suis pas un?

- Si les coiffeurs existaient, il n’y aurait pas de gens mal coiffés dans ce monde, lui dit-il. Le coiffeur est visiblement sur pris. Il lui répond

- C’est parce que tout le monde ne va pas chez le coiffeur qu’il y a des gens mal coiffés!

- C’est exactement ce qui se passe avec Dieu lui rétorque son client si tous les gens voulaient aller à la rencontre de Dieu, il n’y aurait plus tous ces malheurs qui font souffrir ce monde.

Voici la preuve de l'existence des coiffeurs ! Venez me voir, vous pouvez mettre votre main dans la mienne et dans mon côté, je suis bien réel et vous allez repartir avec une belle coupe de cheveux en prime !



Un barbier chrétien vivant dans une petite ville du centre des États-Unis. Un jour, un client infortuné se présente à sa boutique pour se faire raser. Le barbier le fait asseoir, lui attache le linge blanc habituel au cou puis penche la chaise vers l'arrière. Ainsi placé, le client pouvait lire au plafond les paroles suivantes : «Où serez-vous pour l'Éternité?» Le barbier continue en lui appliquant généreusement de la crème à barbe puis, tout en aigusant son rasoir sur le cuir, il commence son témoignage évangélique par la question : «Êtes-vous prêts à rencontrer votre Dieu ?» Le client bondit aussitôt de sa chaise et s'enfuit avec la serviette, la crème et tout le reste. On n'a plus jamais entendu parler de lui à la suite de cet incident.










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner


Nous sommes samedi 25 mai 2019