Sources de honte
La honte peut prendre de multiples facettes. Parfois elle est positive en ce sens qu'elle peut nous pousser à changer un mauvais comportement. Parfois, elle est négative, quand un enfant se sent coupable de quelque chose qu'il n'a pas provoqué, par exemple un abus sexuel. En plus des articles à la droite de la page, ci-dessous vous trouvez une série d'actions qui suscitent de la honte avec des liens vers d'autres pages qui en traitent plus en détail.
La honte chez un impudique

Pensez au prix que vous payez pour votre accoutumance. Considérez les effets de votre pratique sur les relations de ceux que vous aimez. Pensez à la douleur émotionnelle que le péché retire de vous. En même temps pensez à la paix et la liberté qui seraient vôtres si vous vous avanciez avec Dieu dans le futur d'une nouvelle vie sans regarder en arrière. Vous payez un prix énorme pour le péché sexuel en culpabilité, en honte et en faible estime de soi. Si vous avez des difficultés à rester pur sur le plan sexuel, cliquez ici

La honte de manquer de foi

Sans la foi, aucune oeuvre, religieuse ou non, ne peut être menée à bonne fin. Si nous n'avions pas confiance les uns dans les autres, la vie dans le monde serait impossible. Puisque toutes choses ici-bas dépendent ainsi de la confiance mutuelle, combien il est honteux de ne pas nous confier en celui qui a mis en nous la puissance de croire ! Il est évident que si notre savoir était sans bornes, la foi serait inutile ; mais puisque notre science équivaut à si peu de chose qu'elle dépasse à peine le néant, tant que nous sommes dans ce monde, nous ne pourrons pas nous passer de la foi. Pour vous aider à augmenter votre foi, cliquez ici

La honte de témoigner de sa foi

La honte de l'évangile entraîne la dissimulation, comme l'apôtre Pierre lors du procès de Jésus. La peur ou la gêne, on a pas mal tous connu cela. Pour vous aider à chasser cette honte malsaine, cliquez ici

La honte d'avoir laissé sa vocation de côté et perdu son premier amour

Un jour qu'il se montra à ses disciples près de la mer de Galilée, Pierre le reconnut comme le Seigneur, et fut si confus qu'il sauta à l'eau pour se cacher, et ceci pour deux raisons très probables : l'une parce que c'était la première fois qu'il revoyait Jésus après son reniement et qu'il avait honte en se disant : j'ai déclaré solennellement que je donnerais ma vie même pour Christ et que je ne le renierais à aucun prix. Mais je l'ai renié quand même. Comment puis-je maintenant me présenter devant lui ? La seconde raison était très probablement celle-ci : qu'il était plein de confusion à l'idée que trois ans auparavant à cet endroit même, lui et les autres disciples avaient été choisis pour l'oeuvre magnifique d'appeler les hommes à Christ et qu'au bout de trois ans ils avaient renoncé à cette noble vocation pour reprendre à la même place leur occupation d'autrefois, tandis qu'ils auraient dû poursuivre le travail urgent pour lequel Christ les avait mis à part.

- Sadhou Sundar Singh

Ô Dieu, j'ai goûté ta bonté, et tout en m'apaisant, elle a aiguisé ma soif d'encore plus de bonté. Je suis douloureusement conscient de mon besoin de ta grâce renouvelée. J'ai honte de ne pas assez te désirer. Ô Dieu trois fois Saint, je veux te vouloir; je désire être rempli de ce désir ; j'ai soif d'être rendu plus assoifé encore. Montre-moi ta gloire, je t'en prie, et qu'ainsi je puisse te connaître vraiment. Dans ta miséricorde, commence un nouveau travail d'amour en moi. Dis à mon âme: «Lève-toi, mon amour, ma beauté, et viens avec moi». Puis donne-moi la grâce de me lever et de quitter, pour te suivre, cette terre pleine de brumes où j'ai tant erré. Au nom de Jésus. Amen.

-A.W. Tozer

Se tourner vers Dieu est une bien meilleure manière de dissiper la honte :

Ps.34:4 J'ai cherché l'Eternel, et il m'a répondu; il m'a délivré de toutes mes frayeurs. 5 Quand on tourne vers lui les regards, on est rayonnant de joie, et le visage ne se couvre pas de honte.

Pour vous aider à reconsacrez au Seigneur, cliquez ici

La honte chez la personne humiliée

L'humilité n'est pas la même chose que l'humiliation

L'humilité c'est de reconnaître qui nous avons été créés par Dieu. C'est être content avec qui nous sommes, reconnaître que nous sommes des enfants de Dieu, qui ont une valeur et sont aimés même si nous nous sommes égarés. L'humilité c'est l'expérience de savoir, accepter, aimer et partager qui nous sommes tout en reconnaissant et appréciant qui sont les autres. L'humilité c'est accepter nos forces aussi bien que nos faiblesses.

En contraste l'humiliation est un sentiment de honte et d'embarras. C'est être mécontent de qui nous sommes. C'est une sentiment d'être sans valeur, l'expérience horrible de se sentir mal au sujet de qui nous sommes. C'est souvent accompagné d'un sentiment d'impuissance à se changer soi-même ou la peur de l'orgueil. Quand nous nous considérons négativement, nous confondons humilité avec humiliation.

- David E. Carlson extrait tiré des pages 8 à 20 de son excellent livre écrit en 1988 «Counseling and self-esteem»

Vous pouvez consulter des citations sur l'humilité en cliquant ici

La honte chez une victime d'abus sexuel

Plusieurs victimes ne déclarent pas avoir de sentiment de culpabilité comme tel, mais se sentent honteuses pour ce qui s'est passé. Pour elles ceci se traduit dans la vie de tous les jours comme un sentiment d'être convaincue de culpabilité au sujet de tout. Si vous êtes une victime d'abus sexuel, cliquez ici

La honte chez un enfant maltraité

Le blâme n'accomplit rien de bon, mais il bâtit la culpabilité, la honte, la dépression, l'anxiété et l'attitude défensive.

CHAQUE ENFANT APPREND PAR L'EXEMPLE

S'il vit entouré de critiques, il apprend à blâmer.
S'il vit entouré d'hostilité, il apprend à être agressif.
S'il vit de moquerie, il apprend à être timide.
S'il vit entouré de honte, il apprend à se sentir coupable.
S'il vit entouré de tolérance, il apprend à être patient.
S'il vit entouré d'encouragements, il apprend à agir.
S'il vit entouré d'éloges, il apprend à complimenter.
S'il vit entouré de probité, il apprend à être juste.
S'il vit entouré d'approbation, il apprend à s'accepter.
S'il vit entouré d'amitié, il apprend à aimer la vie.
S'il vit entouré de priants, il apprend à prier.


Comment ça va dans votre famille? Chantez-vous dans la chorale et péchez-vous dans la chambre? Êtes-vous un saint à l'extérieur et un diable au foyer? Quelle honte! Ce que nous sommes au foyer, c'est ce que nous sommes vraiment.

- Charles Spurgeon

Si vous voulez avoir de bonnes bases pour élever vos enfants, cliquez ici

La honte chez un dépressif

La culture occidentale cherche à cacher la dépression masculine, elle y voit un signe de faiblesse - ce qui n'est pas du tout le cas. À cause de cette fausse perception, plusieurs hommes vivent des dépressions et refusent de l'admettre. Pour eux, la douleur provoquée par la honte de s'avouer être en dépression serait plus grande que la douleur causée par la dépression elle-même ! Chez les chrétiens, ça peut être encore pire, le déprimé pouvant faire mettre sa foi en doute ou être accusé d'un péché caché. Les ¾ du temps, si on demande à un homme déprimé comment il se sent, il vous répondra probablement qu'il se sent bien, et il sera sincère, l'homme macho occidental a été conditionné à cacher ses émotions autres que la colère et la joie ! Si vous êtes dépressif, cliquez ici et ici et encore ici !

Le rôle de la honte dans la dépendance et la dépression

La dépendance et la dépression : Les dépendances (au sexe, au jeu, à l'excès de travail, à la recherche de sensations fortes, etc.) servent à alléger la mauvaise humeur... c'est pourquoi elles sont des dépendances ! Le dépendant ne peut plus s'en passer, sinon il est malheureux comme des pierres. Mais le problème est que les dépendances accentuent la dépression. Par exemple, chez le pornographe, après que l'effet hormonal excitant se soit dissipé, il ne reste plus que la honte et l'autocritique. La peur du mépris et du jugement l'empêchera d'aller chercher de l'aide. L'homme retourne alors à cette forme de dépendance pour soulager son humeur et le cycle recommence... la dépendance nous attire avec ses promesses de soulagement puis elle nous maîtrise et nous vainc. Proverbes 28:13 Celui qui cache ses transgressions ne prospère point, mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde.










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes le jeudi 31 juillet 2014