- La fin des temps -

  Liste des articles   |   Nouveautés de la semaine   |   Recherche   |   Contactez Pasteur Yvan Rheault   
________________

Quand on lit que Dieu va juger des gens,
est-ce à dire nécessairement qu'il va les condamner à aller en enfer ?


Jugement et condamnation sont-ils synonymes ?

Il faut comprendre les termes utilisés et s’en faire une idée d’après leur emploi dans la Bible.

Le mot pour jugement est «krima» en grec. Il désigne la matière qui doit être jugée, un procès ou la sentence d'un juge.

Quand la sentence est POSITIVE, la personne jugée y reçoit un avantage.

1Corinthiens 3:14 Si l’oeuvre que quelqu’un a construite sur le fondement subsiste, il recevra une récompense.

Jean 9:39 Puis Jésus dit: «Je suis venu dans ce monde pour un jugement, pour que ceux qui ne voient pas voient ...

Cela représente l'exaucement de la prophétie d'Ésaïe au sens propre et au sens figuré.

Ésaïe 60:1 Lève-toi, brille, car ta lumière arrive et la gloire de l’Eternel se lève sur toi. 2 Certes, les ténèbres recouvrent la terre et l’obscurité profonde enveloppe les peuples, mais sur toi l’Eternel se lèvera, sur toi sa gloire apparaîtra. 3 Des nations marcheront à ta lumière, et des rois à la clarté de ton aurore.

Esaïe 29:18 En ce jour-là, les sourds entendront les paroles du livre; et, délivrés de l’obscurité et des ténèbres, les yeux des aveugles verront.

Quand la sentence est NEUTRE, la personne jugée est acquittée, elle n'y gagne et n'y perd rien, 1Corinthiens 3:15.

1Corinthiens 3:15 Si son oeuvre brûle, il perdra sa récompense; lui-même sera sauvé, mais comme au travers d’un feu.

Quand la sentence est NÉGATIVE, la personne jugée reçoit une condamnation dont la sévérité du châtiment est proportionnelle à la gravité des offenses.

Luc 12:47 Le serviteur qui sait ce que veut son maître, mais ne se tient pas prêt à le faire, recevra de nombreux coups. 48 Par contre, le serviteur qui ne sait pas ce que veut son maître et agit de telle façon qu’il mérite d’être battu, recevra peu de coups. A qui l’on a beaucoup donné, on demandera beaucoup; à qui l’on a confié beaucoup, on demandera encore plus.

Dans Jean 9:39, Le jugement apporté par Jésus a à la fois un effet positif et un effet négatif, signe que le jugement n'est pas synonyme de condamnation. Nous avons déjà lu la conséquence positive du jugement pour certains, maintenant en continuant la lecture de ce verset, nous allons lire la conséquence négative de ce même jugement pour d'autres, pour ces religieux orgueilleux qui se targaient de voir clair spirituellement et qui se flattaient d’être le conducteur des aveugles, la lumière de ceux qui sont dans les ténèbres, comme Paul les décrit dans Romains 2:19.

Jean 9:39 Puis Jésus dit: «Je suis venu dans ce monde pour un jugement (...) et pour que ceux qui voient deviennent aveugles.»

Esaïe 29:9 Soyez stupéfaits et étonnés! Fermez les yeux et devenez aveugles! Ils sont ivres, mais ce n’est pas de vin; Ils chancellent, mais ce n’est pas l’effet des liqueurs fortes.

Examinons maintenant la parole prononcée par l'un des deux crucifiés avec Jésus pour en tirer une compréhension plus pointu de l'usage du mot grec «krina» qui signifie à la base «jugement».

Luc 23:40 Mais l’autre le reprenait et disait: «N’as-tu aucune crainte de Dieu, toi qui subis la même condamnation? (Segond21)

Segond aurait pu traduire : toi qui subis le même jugement (qui a tourné dans leur cas par une condamnation et non un acquittement). Segond a compris l'usage de krima comme une métonymie (une figure de style qui, dans la langue ou son usage, utilise un mot pour signifier une idée distincte mais qui lui est associée. L'association d'idées sous-entendue est souvent naturelle). Le fait que le jugement conduit souvent à une sanction, une condamnation, les auteurs s'en servent parfois comme métonymie pour désigner une condamnation, mais le mot en soi ne l'implique pas et ne la désigne pas nécessairement en soi. La Bible Darby est plus rigoureuse comme à son habitude. Elle ne cherche pas à interpréter et expliquer le texte et elle rend mieux le texte original même si parfois cela peut en compliquer la compréhension, mais pas dans ce cas-ci, au contraire.

Luc 23:40 Mais l’autre, répondant, le reprit, disant: Et tu ne crains pas Dieu, toi, car tu es sous le même jugement? (Darby)

Dieu va juger les impudiques et les adultères qui concernent ceux qui ne respectent pas le mariage institué par Dieu. C’est clair et net, c’est écrit dans Hébreux 13:4 Que le mariage soit honoré de tous, et le lit conjugal exempt de souillure, car Dieu jugera les impudiques et les adultères,Et ce jugement ne sera pas en leur faveur ! Icic comme dans Luc 23:40, le jugement est employé avec un sens métonymique négatif pour une condamnation.

Cela ne devrait pas être une surprise, il y a des mots qui sont employés dans des sens différents. Chez le même auteur, il arrive qu'un mot n'a pas toujours la même signification. Par exemple, Jean écrit dans Jean 3:16 Dieu aimé le monde et il écrit ailleurs dans 1Jean 2:15 N'aimez pas le monde. À l'évidence, le monde n'a pas la même définition dans les deux cas et il s'explique facilement par le contexte. Dans Jean 3:16, le monde désigne l'humanité entière tandis que dans 1Jean 2:15 le monde désigne tout ce qu'il a de corrompu par le péché sur la terre. Il faut vraiment être attentif et analyser le contexte et les autres emplois d'un mot. Dans cette étude biblique, nous venons de voir que parfois, mais pas tout le temps, le terme «jugement» (krima) est employé dans le sens de «condamnation» comme une figure de style, la métonymie.

Alors, faisons maintenant une petite révision car ce n'est pas clair chez bien des chrétiens ; qui est concerné par le jugement ? Qui sera jugé ?

Tous !

Ce ne sont pas seulement les impudiques et les adultères mentionnés dans Hébreux 13:4. En voici des preuves tirées de la Bible Segond21 :

Hébreux 9:27 Il est réservé aux êtres humains de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement.

Apocalypse 20:12-13 Je vis les morts, les grands et les petits, debout devant le trône. Des livres furent ouverts. Un autre livre fut aussi ouvert: le livre de vie. Les morts furent jugés conformément à leurs œuvres, d'après ce qui était écrit dans ces livres. La mer rendit les morts qu'elle contenait, la mort et le séjour des morts rendirent aussi leurs morts, et chacun fut jugé conformément à sa manière d'agir.

Comprenez-vous bien maintenant la distinction entre jugement et condamnation, il n’y a plus aucune condamnation pour ceux qui ont mis leur foi en Jésus selon Romains 8:1. Les chrétiens qui sont la maison de Dieu passent aussi en jugement et recevront le salaire mérité par leur comportement mais ce ne sera pas la séparation d’avec Dieu puisque Jesus l’a déjà subi à leur place sur la croix en criant «Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ?» Pourquoi ? Pour que nous ne soyons pas abandonnés nous-mêmes par Dieu.

1Pierre 4:17 En effet, c'est le moment où le jugement commence, et il commence par la maison de Dieu. Or, si c'est par nous qu'il débute, quelle sera la fin de ceux qui n'obéissent pas à l'Evangile de Dieu? 18 Et si le juste se sauve avec peine, que deviendront l’impie et le pécheur?

Si le juste se SAUVE avec peine, c'est donc le jugement ne peut pas le perdre puisqu'il est sauvé après avoir été jugé et non condamné. Par contre, c'est tout le contraire pour ceux qui n'obéissent pas à l'évangile. Pierre laisse en suspension leur fin sans besoin de la préciser tellement cela saute aux yeux, ils seront condamnés à la perdition. Ce passage est une autre preuve que le mot grec «krima» traduit par jugement n'est pas synonyme de condamnation même si on traduit ce mot parfois ainsi dans nos Bibles. Les traducteurs ne sont pas rigoureux en traduisant krima parfois par jugement et parfois par condamnation. Le jugement peut mener à la condamnation ou à l'acquittement. Dans le passage suivant, puisqu'on lit que le jugement peut devenir condamnation, alors il ne peut être la condamnation, par plus que le don gratuit qui devient la justification est la justification, ce sont des choses distinctes.

Romains 5:16 Et il n’en est pas du don comme de ce qui est arrivé par un seul qui a péché; car c’est après une seule offense que le jugement (krima) est devenu condamnation (katakrima), tandis que le don gratuit devient justification après plusieurs offenses.

Katakrima est le même mot employé dans Romains 8:1 il n'y a maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Donc, nous sommes tous jugés par Jésus, pour les chrétiens, cela détermine leur récompense, pour les païens, la sévérité de leur condamnation.

Jean 5:22 Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils.

1Corinthiens 3:13-15 l'œuvre de chacun sera dévoilée: le jour du jugement la fera connaître, car elle se révélera dans le feu et l'épreuve du feu indiquera ce que vaut l'œuvre de chacun. Si l'œuvre que quelqu'un a construite sur le fondement subsiste, il recevra une récompense. Si son œuvre brûle, il perdra sa récompense; lui-même sera sauvé, mais comme au travers d'un feu.

2Corinthiens 5:9-10 C'est aussi pour cela que nous nous efforçons de lui être agréables, soit que nous vivions dans ce corps, soit que nous le quittions. En effet, il nous faudra tous comparaître devant le tribunal de Christ afin que chacun reçoive le salaire de ce qu'il aura fait, bien ou mal, alors qu'il était dans son corps.

Jacques 2:11-13 En effet, celui qui a dit: Tu ne commettras pas d'adultère a aussi dit: Tu ne commettras pas de meurtre. Si tu ne commets pas d'adultère mais que tu commettes un meurtre, tu es coupable d'infraction à la loi. Parlez et agissez comme des personnes appelées à être jugées par une loi de liberté, car le jugement est sans compassion pour qui n'a pas fait preuve de compassion. La compassion triomphe du jugement.

Romains 14:10-13 Mais toi, pourquoi juges-tu ton frère? Ou toi, pourquoi méprises-tu ton frère? Nous comparaîtrons tous, en effet, devant le tribunal de Christ, car il est écrit: Je suis vivant, dit le Seigneur, chacun pliera le genou devant moi et toute langue rendra gloire à Dieu. Ainsi donc, chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même. Ne nous jugeons donc plus les uns les autres, mais veillez plutôt à ne pas placer d'obstacle ou de piège devant votre frère.

Donc Dieu va juger par rapport au fait que vous ayez décidé de vivre dans la sainteté ou dans le péché. Il en décidera de la conséquence. Mon rôle, c’est celui d’ambassadeur de Christ qui vous supplie d’être réconciliés avec Dieu si vous vivez dans le péché présentement, car c’est bien aux chrétiens de Corinthe qui vivaient dans des péchés (pas seulement sexuels) qu’il s’adressait.

2Corinthiens 5:17-21 Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. Et tout cela vient de Dieu qui nous a réconciliés avec lui par [Jésus-]Christ et qui nous a donné le ministère de la réconciliation. En effet, Dieu était en Christ: il réconciliait le monde avec lui-même en ne chargeant pas les hommes de leurs fautes, et il a mis en nous la parole de la réconciliation. Nous sommes donc des ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu adressait par nous son appel. Nous supplions au nom de Christ: «Soyez réconciliés avec Dieu! [En effet,] celui qui n'a pas connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous afin qu'en lui nous devenions justice de Dieu.»

1Corinthiens 6:9-11 Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront pas du royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni ceux qui vivent dans l'immoralité sexuelle, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les travestis, ni les homosexuels, ni les voleurs, ni les hommes toujours désireux de posséder plus, ni les ivrognes, ni les calomniateurs, ni les exploiteurs n'hériteront du royaume de Dieu. Et c'est là ce que vous étiez, certains d'entre vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été déclarés saints, mais vous avez été déclarés justes au nom du Seigneur Jésus[-Christ] et par l'Esprit de notre Dieu.

Dans cette dernière liste, les pécheurs de toute sorte ne goûteront pas à l'héritage du royaume de Dieu qui descendra du ciel pour s'établir dans la nouvelle Jérusalem. Bon, je vous laisse méditer tout cela en vous souhaitant le meilleur de Dieu quand vous passerez devant le grand trône blanc au jugement dernier. Je termine sur une note positive !

Hébreux 10:39 Quant à nous, nous ne faisons pas partie de ceux qui reviennent en arrière pour leur perte, mais de ceux qui ont la foi pour le salut de leur âme.





Compteur installé le 11 novembre 2020

Nombre de visites - 231





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









email Croixsens Net sur

Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

 
   
 



Nous sommes jeudi 25 février 2021



NOUVEAUTÉS de la semaine
  1. Pardonner n'est pas un exploit, c'est un ordre auquel on obéit par la foi

  2. Demandez des bonnes choses au bon Père, c'est une bonne garantie de les recevoir !

  3. Dans 1Pierre 1:3, est-ce que les élus concernent les juifs ou les chrétiens ?

  4. Pourquoi Paul alterne-t-il entre le «nous» et le «vous» dans son épître aux Éphésiens ?

  5. Job 14:15-22 Job pensait que Dieu le poursuivait sans espoir de répit !

  6. Job 14:7-14 Juste une vie à vivre, pas de réincarnation !

  7. La foi te fait passer de victime vaincue à Vaillant Victorieux

  8. La Parole, c'est quelque chose de puissant !

  9. Comment comprendre qu'un Dieu d'amour puisse aimer Jacob et détester Ésaü ?

  10. Célibataires, calculez bien votre affaire !

  11. Que signifie lancer un anathème sur quelqu'un ?

  12. Comment exercer l'autorité pour chasser les démons

  13. Comment marcher par la foi ?

  14. Oppression gouvernementale croissante envers le christianisme

  15. Les collecteurs d'impôt sont des terminators !

  16. Chrétien, tu es redoutable !

  17. Coucou, quelqu'un te parle !

  18. La neutralité est une posture d'imposture !, c'est de la lâcheté

  19. Ne soyons pas fatalistes ni au neutre

  20. Ta nature dicte ton état, pas tes circonstances

  21. Dans Matthieu 8:10-13, à quoi se réfèrent les ténèbres extérieures, où il y aura des pleurs et des grincements de dents ?

  22. Votre faim et soif de justice doit dépasser celle des Pharisiens !

  23. Job 14:1-6 La brièveté de la vie humaine si fragile

  24. Visons la vision !

  25. Comment va-t-on juger les anges ?

  26. Redressons ce qui est courbé et rendons droit les sentiers du Seigneur !

  27. Vertus fortifiantes des raisins et des pommes reconnues dans la Parole de Dieu

  28. Les hommes auront-ils des femmes dans le millénium ?

  29. Étude exhaustive sur l'adoration dans la Bible

  30. Job 13:22-28 Désirer connaître en quoi nous avons fauté pour changer

  31. Imaginer c'est bien, parler c'est bon, agir c'est mieux !

  32. S'imaginer le meilleur en faisant face à la pire des situations

  33. Pourquoi Satan cherchait-il toujours à tuer le Messie ?

  34. Job 13:20-21 Il y a des questions qui ne sont pas bonnes à poser

  35. Job 13:6-19 Demande de pouvoir prendre la parole pour défendre sa cause

  36. Quelle est l'origine de la bénédiction et quel est le moyen d'en bénéficier ?

  37. Nos paroles sont des balises qui tracent notre destinée !

  38. La grâce manifestée aux femmes qui ont eu un départ difficile

  39. Résultats non garantis avec la formation des ouvriers !

  40. Job 13:1-5 Les moralisateurs qui font suer ceux qui souffrent au lieu de les consoler !

  41. Pourquoi quelqu'un naît-il aveugle ?

  42. Les relations évolutives

  43. Les jugements de Dieu exercés dans le livre de Daniel ne sont pas tous négatifs

  44. Quel est le péché impardonnable ?

  45. Qui ne réplique pas au coup, prend tous les coups !

  46. Le pardon est-il conditionnel ?

VIDÉO du mois - message apporté lors de la nuit de prière

Faire un don
Devenez partenaire
de Croixsens.net
Cliquez ci-dessous
pour faire un don
avec PAYPAL

ou cliquez ici
pour faire un chèque.