iv>
 
   
 
Les pères de l'église et les dons miraculeux
Un argument avancé est l'absence de textes mentionnant les dons miraculeux dans la période des Pères de l'Église.

Pourtant l'Église primitive n'a pas non plus jeté par dessus bord le paradigme prophétique une fois «que le dernier apôtre est mort». Durant la période apostolique et post-apostolique, les leaders de l'Église ont maintenu le paradigme prophétique, car ils savaient que Dieu nous aimait encore assez pour nous parler. En voici des exemples:

VERS 100 A.P. J.C.

La Didache donne des directions au sujet de la prophétie pour régler son usage dans l'adoration publique.

VERS 110 A.P. J.C.

Les écrits des premiers pères de l'Église réfèrent souvent à un ministère prophétique vivant et actif. En 110 ap. J.C. Ignace d'Antioche (lui-même un prophète dans l'Église) écrit: «Nous aimons les prophètes parce qu'ils nous annoncent l'évangile et qu'ils mettent leur espérance en lui, et l'attendent, par la foi en qui ils ont obtenu le salut, étant unis avec Jésus-Christ.»

Vers 130 A.P. J.C.

C'est lui qui prophétise en nous, lui, l'hôte de nos coeurs. C'est lui qui nous ouvre la porte du Temple, à nous qui étions les esclaves de la mort ; et cette porte, c'est notre bouche, qu'il ouvre en nous donnant le repentir. C'est ainsi qu'il nous introduit dans le Temple impérissable.

- Tiré de l'épître de Barnabas 16:9

VERS 150 A.P. J.C.

Justin Martyr 100-165, était un apologiste chrétien qui avait étudé toutes le sgrandes philosophies de son temps. Il s'est converti vers l'âge de 32 ans. Dans sa deuxième apologie, vers 153, parlant des noms, significations et pouvoirs de Dieu et de Christ, il affirme ce qui suit à propos des démonisés et de leur exorcisme et guérison qui a suivi: «Plusieurs chrétiens ont exorcisé au nom de Jésus-Christ, crucifié sous Ponce Pilate, d'innombrables démoniaques de partout dans le monde, et dans votre ville, ils les ont guéri et les guérissent encore, rendant impuissants et chassant les démons hors des hommes alors que ela n'avait pas s'accomplir par les autres exorcistes et l'usage d'incantations et de drogues.»

Dans son dialogue avec Tryphon il déclare: «Car les dons prophétiques demeurent parmi nous, même aujourd'hui.» (Dialogue, 82, ANF, Vol. 1, p. 240).

«Et encore dans une autre prophétie il est écrit: «Je répandrai mon esprit sur toute chair, et mes serviteurs et servantes prophétiseront». (Dialogue, 87, ANF, Vol. 1, p. 243).Maintenant c'est possible de voir parmi nous des femmes et des femmes qui possèdent les dons de l'Esprit de Dieu ...(Dialogue, 88, ANF, Vol. 1, p. 243).

VERS 175 ap. J.C.

Une citation d'Irénée :

«En son nom, ses authentiques disciples, après avoir reçu de lui la grâce, oeuvrent pour le profit des autres hommes, selon le don que chacun a reçu de lui. Les uns chassent les démons en toute certitude et vérité, si bien que, souvent, ceux-là même qui ont été ainsi purifiés des esprits mauvais embrassent la foi et entrent dans l'Église; d'autres ont une connaissanc anticipée de l'avenir, des visions, des paroles prophétiques; d'autres encore imposent les mains aux malades et leur rendent ainsi la santé; et même, comme nous l'avons dit, des morts ont été ressuscités et sont demeurés avec nous un bon nombre d'années. Et quoi donc? Il n'est pas possible de dire le nombre de charismes que, à travers le monde entier, l'Église à reçus de Dieu et que, au nom de Jésus-Christ qui fut crucifié sous Ponce Pilate, elle met en oeuvre chaque jour pour le profit des gentils, ne trompant personne et ne réclamant aucun argent : car, comme elle a reçu gratuitement de Dieu, elle distribue aussi gratuitement. Et ce n'est pas en invoquant des Anges qu'elle fait cela, ni par des incantations ou toutes sortes d'autres pratiques magiques; c'est en toute purteté et au grand jour, en faisant monter des prières vers le Dieu qui a fait toutes choses et en invoquant le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, qu'elle accomplit des prodiiges pour le profit des hommes et non pour les tromper. Si donc, même maintenant, le nom de notre Seigneur Jésus-Christ procure es bienfaits et guérit en toute certitude et vérité tous ceux qui, n'importe où, croient en lui (...) il est clair que, s'étant fait homme et ayant vécu avec l'ouvrage par lui modelé, il a en toute vérité tout accompli par la puissance de Dieu, selon le bon plaisir du Père de toutes choses, de la manière que les prophètes avaient annoncé.» Irénée de Lyon «Contre les Hérésies II.32:4-5»

Irénée parle «…de plusieurs frères qui ont le don de prophétie, qui parlent différentes langues par L'Esprit de Dieu».

Il mentionne aussi : «…ceux qui chassent les démons des corps et qui guérissent les malades en leur imposant les mains.»

Dans ses écrits, il est question : «…d'Alexandre, un phrygien, rempli des dons apostoliques.», «… de Vettius Epagathus, un homme de qualité rempli du Saint-Esprit qui habitait en lui.»

VERS 215 A.P. J.C.

Tertullien en 213 ap. J.C dans «Adversus Praxean»:

«L'évêque de Rome avait reconnu les dons prophétiques de Montan, Prisca et Maximillia. Il avait, en raison de ctte connaissance, accordé sa paix aux Églises d'Asie et de Phrygie. A ce moment (Praxéas le modaliste) porta de fausses accusations contre les prophètes eux-mêmes et leurs Églises. Il insista sur l'autorité des prédécesseurs de l'évêque sur le siège de (Rome). De la sorte, il força celui-ci à rapporter les lettres de paix qu'il avait envoyées et à renoncer à son intention de reconnaître les charismes. Par ce moyen, Praxéas rendit un double service au démon à Rome. Il chassa la prophétie et introduisit l'hérésie. Il contraignit le Paraclet à la fuite et crucifia le Père»
Puis dans «Monogamia» en 217, Tertullien ajoute:
«Mais nous, qui portons à juste titre le nom de Spirituels, à cause des charismes qui nous appartiennent manifestement, nous estimons que la continence mérite la vénération, comme la liberté de se marier mérite le respect, car les deux correspondent à la volonté du Créateur»
Vers 250 A.P. J.C.

Origène 185-254 est né en Égypte dans une famille chrétienne. Son père Leonidas est mort martyr en 202. Dans ses écrits il reconnaissait la liste des «charismata» de Paul (Contre Celse, Ch. 46, ANF, Vol. 4, p. 483). Dans un autre ouvrage il parle de ceux qui obtiennent les «excellents dons de l'Esprit» (Principes, Preface, ANF, Vol. 4, p. 239). Dans les Principes, il parle aussi du Saint-Esprit comme celui «en qui sont contenus tous les dons». Il observe ensuite que certains ont «une parole de sagesse», d'autres une «parole de connaissance», d'autres «la foi» répandus sur eux, tous par le même Esprit (Principes, Ch. 7, v. 3; ANF, Vol. 4, p. 285). Origène note que les traces de signes et de prodiges demeurent parmi ceux qui réglent leur vie en accord avec les préceptes de l'évangile.. (Contre Celse, Livre 1, Ch. 2; ANF, Vol. 4, p. 397-98). A une autre occasion, Origène note que le schrétiens expulsent encore des démons hors des «gens qui en sont possédés» (Contre Celse, Livre 7, Ch. 4; ANF, Vol. 4, p. 612).

Hilarion était un ascète, il fut éduqué et convertit à Alexandrie en Égypte, il est resté 22 ans au désert, Jérôme rapporte que son ministère fut marqué par plusieurs miracles, guérisons et exorcismes.

Les écrits de Novatien n'ont vraisemblablement pas attirés l'attention des cessationistes non plus. Novatien parlant de la promesse de Jésus concernant le St-Esprit:

«C'est lui qui fortifient leurs coeurs et leurs pensées... qui était en eux l'illuminateur des choses divines ... ils étaient armés du même Esprit, ayant eux-mêmes les dons que le même Esprit distribue et équipe l'Église. C'est lui (Le Saint-Esprit) qui place les prophètes dans l'Église, instruit les enseignants, dirigent les langues, donne des pouvoirs et des guérisons, fait des oeuvres merveilleuses, offre le discernement des esprits... et ordonne et arrange tous les autres dons qui sont des charismes; et par conséquent l'Église du Seigneur partout, et en tout, parfaite et complète.»







Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mercredi 22 novembre 2017