Réponse aux abus des charismatiques


Réponse aux abus des charismatiques

1° La présence d'abus et d'impureté dans les groupes chrétiens où les miracles peuvent se produire ne prouve pas que les miracles qui s'y produisent ne viennent pas de Dieu, pas plus que c'était le cas pour les Corinthiens (1Corinthiens 1:7, 3:1, 5:1-2).

2° La présence d'erreur doctrinale ne prouve pas que les miracles sont invalides, pas plus que que c'était le cas pour les Galates (Galates 1:6, 3:1,5).

3° Les miracles ne confirment ni se supportent l'enseignement hérétique pas plus que les dons de l'Esprit supportaient l'abus du repas du Seigneur à Corinthe.

Selon les Écritures il n'y a qu'un message que les miracles du Nouveau Testament confirment ou supportent, et c'est le message de l'évangile concernant la personne et l'oeuvre de Jésus-Christ.

Les gens emploient souvent les abus des charismatiques pour prouver que les dons de l'Esprit ne sont pas donnés aujourd'hui (John MacArthur). Mais c'est une épée à deux tranchants. Il y a des abus dans toutes les expressions du christianisme. C'est juste que quand nous arrivons à nos propres abus, ils ne semblent pas aussi mauvais que ceux dans les autres groupes. Mais le sont-ils? Quand j'étais encore professeur au séminaire de Dallas, je lunchais un jour avec un groupe d'étudiants et l'un d'eux a mentionné John Wimber et Peter Wagner. Un autre a répliqué: "J'ai un sérieux problème avec ces deux hommes". "Pourquoi?" ai-je demandé. "Parce qu'ils enseignent au séminaire Fuller".

Je lui ai demandé ce qu'il y avait de si mauvais au sujet du séminaire Fuller. Il a répliqué que en tant que faculté et bureau du séminaire, ils n'affirmeraient plus unanimement la doctrine de l'inerrance biblique, et par conséquent, on ne pouvait faire confiance à personne enseignant là-bas. Comme la discussion progressait, il était apparent qu'il était très émotif sur ce sujet, au point même de la colère.

Plus tard dans la journée, le même étudiant est venu dans mon bureau en privé et m'a confessé qu'il avait un combat avec une dépendance sur la pornographie depuis 15 ans. Il a aussi dit que durant la période où il a fréquenté le séminaire il est allé visiter les prostituées 3 fois.

Le jeune homme était marié, avait des enfants, et était aussi un pasteur dans une église locale. Ce qui m'a ébahi, c'est qu'il ne considérait pas les visites chez les prostituées comme de l'adultère. J'étais encore plus ébahi de découvrir qu'il montrait une plus grande réaction à la position du séminaire de Fuller sur l'inerrance des Écritures que sur son propre adultère. Il est plus émotionnel sur la doctrine de l'inerrance des Écritures que sur le fait qu'il était dans les liens de la convoitise depuis 15 ans et qu'il avait vécu un mensonge devant sa famille et son église.

Plus tard quand quelques personnes d'une église locale charismatique prièrent pour lui (à sa demande) et demandèrent à Dieu de briser la puissance de la convoitise sur sa vie, il est devenu extrêmement dérangé parce qu'un des hommes a prié doucement en langues. Encore une fois, il a montré plus d'attention sur le fait que quelqu'un parlait en langues que sur le fait qu'il était un adultère rendu esclave par la convoitise.

Pendant le temps que j'essayais d'aider ce jeune homme, j'ai pondéré cette situation à plusieurs occasions. La chose la plus dérangeante n'était pas qu'il avait tombé dans un grave péché sexuel et qu'il était au pouvoir de la convoitise - j'ai vu cela arriver aux chrétiens dans chaque branche de l'Église aujourd'hui. Ce qui me dérangeait le plus chez ce jeune homme c'est qu'il estimait plus la doctrine que sa vie morale. Cette priorité ne naît pas d'un coeur régénéré. Cette priorité était quelque chose que ses professeurs avaient involontairement inculqué en lui. Il avait appris cette emphase de quelque autorité religieuse dans sa vie qui estimait l'autorité doctrinale la plus haute valeur. Cette emphase ne peut être trouvé dans le Nouveau Testament.

En fait, cette emphase pervertit la doctrine du Nouveau Testament parce qu'elle voit la pensée plus importante que le coeur et déclare que croire les bonnes choses est plus important que de faire les bonnes choses. Ce pasteur avait fait de la connaissance la plus haute valeur dans la vie. Il avait placé sa quête pour la pureté doctrinale au dessus de sa quête pour la pureté dans sa propre vie.

Il était maintenant en train de regarder au fruit de ce genre de doctrine. Un jeune pasteur avait perdu sa capacité à gémir sur ses propres péchés, mais il avait encore la passion de défendre l'autorité de la Bible. Cette poursuite intellectuelle de la pureté doctrinale aux dépens de sa sainteté personnelle est un abus aussi grand que n'importe quoi dans le mouvement charismatique.

Laissez moi vous donner un autre exemple. Je connais un homme qui a gradué d'un séminaire. Il pratiquait l'homosexualité. Il était si habile à pratiquer une double vie, que personne dans l'église qu'il fréquentait ne l'a jamais suspecté.

Son style de vie n'a pas changé pendant plusieurs années. Il a été soudainement frappé par une maladie qui mettait sa vie en danger, attaché à une civière et conduit dans une salle d'opération. Le médecin lui a dit qu'il ne sortira probablement pas vivant de la salle d'opération.

Quand l'homme a entendu ceci, il a crié à Dieu pour sa miséricorde. Il s'est excusé à Dieu pour sa double vie qu'il menait, pour avoir été infidèle à Dieu, et pour avoir induit en erreur ses amis. Il s'est repenti de son homosexualité et a promis de ne jamais s'y adonner encore. Il a demandé à Dieu de le guérir et de lui donner une autre chance. Comment pensez-vous que Dieu a répondu à une prière comme celle-là dans les circonstances?

Dieu a épargné sa vie. Non seulement cela, mais il a récupéré de sa chirurgie bien plus rapidement que ses médecins auraient jamais prédit. Je n'appellerais pas sa récupération rapide un miracle, mais un miracle lui est vraiment arrivé. Quand il est sorti de la chirurgie, tout son désir homosexuel l'avait quitté. Le tyran cruel qu'il avait servi pour tant d'années n'était plus dans les parages. Il était libre. La puissance du sang de la croix a fait un plus grand miracle qu'aucune guérison de ma connaissance.

Après avoir quitté l'hôpital, cet homme a décidé de respecter son voeu à Dieu. Il a pensé que la meilleue place pour commencer serait de retourner à son église et de faire une pleine confession de son péché et de sa ruse. Il avait alors contracté le SIDA, et il voulait aussi que l'église l'oigne avec l'huile et prie pour lui en accord avec Jacques 5:14-16.

Vous penseriez que les anciens de l'église se seraient réjouis de voir l'enfant prodigue revenir à la maison. Mais cela n'a pas été le cas. Premièrement, certains ont douté qu'il était un croyant. Deuxièmement, ils lui ont demandé de quitter l'église. Troisièmement, ils ont même refusé de prier pour lui et pour sa guérison, et découragé, il est parti de l'église, certains ne voulaient pas serrer sa main de peur d'attraper le SIDA. Je ne sais pas pour vous, mais si j'ai à choisir entre la pire forme d'émotivité dans mon église ou de vivre avec ce genre de pharisiens au coeur dur que c'est homme a expérimenté après sa repentance, je choisirais l'émotivité!

Une personne avec une mauvaise doctrine et de l'humilité peut être corrigée. Une personne avec surtout des bonnes doctrines et pas d'humilité sera résistée par le Seigneur qu'elle professe servir.


- Jack Deere, citation tirée de son livre «Surprised by the Power of the Holy Spirit», traduction par Le webmestre





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mardi 10 décembre 2019