Que signifie blesser la tête et blesser le talon dans la prophétie de Dieu au serpent ?

Genèse 3:15 et je mettrai inimitié entre toi et la femme, et entre ta semence et sa semence. Elle te brisera "shuf" la tête, et toi tu lui briseras "shuf" le talon.

Le verbe hébreu "shuf" est rare dans la Bible. Il est rendu selon les traductions dans ce passage par "briser, écraser, mordre, blesser, meurtrir, atteindre, viser, attaquer" , on le retrouve une fois dans la bouche de Job et une fois dans celle de David (version Darby) :

Job 9:17 Lui qui m’écrase "shuf" dans une tempête, et qui multiplie mes blessures sans cause.

Job parle d'une manière imagée, il explique dans la suite du verset qu'il est tout meurtri comme s'il avait été exposé à une vraie tempête, une tornade de haut niveau.

Psaumes 139:11 Et si je dis: Au moins les ténèbres m’envelopperont "shuf", —alors la nuit est lumière autour de moi. 12 Les ténèbres même ne sont pas obscures pour |me| cacher à toi, et la nuit resplendit comme le jour, l’obscurité est comme la lumière.

Dans la bouche de David, le sens de ce verbe est moins évident, certaines traductions utilisent le verbe "submerger", d'autres "engloutir" pour tenter de lui donner un sens néfaste, car les ténèbres sont en opposition à la lumière et n'annoncent rien de bon dans les Écritures. La lumière de Dieu l'emporte toujours sur les ténèbres. Revenons à Genèse 3:15 ; une blessure à la tête, c'est certainement pire qu'au talon. De sa grandeur, le serpent ne pouvait atteindre que le talon, tandis que de sa grandeur, Jésus pouvait viser la tête du serpent. Jésus est plus grand et fort que le diable, c'est Jésus qui a lié l'homme fort et l'a dépouillé ensuite.

Matthieu 12:28 Mais si c’est par l’Esprit de Dieu que je chasse les démons, alors le royaume de Dieu est venu jusqu’à vous. 29 Ou encore, comment quelqu’un peut-il entrer dans la maison d’un homme fort et piller ses biens, s’il n’a pas d’abord attaché cet homme fort? Alors seulement il pillera sa maison.

Le serpent a mordu Jésus au talon en le faisant mourir sur la croix, mais Jésus l'a blessé à la tête en ressuscitant des morts, il a anéanti la puissance du diable.

Hébreux 2:14 Ainsi, par sa mort, il a pu rendre impuissant celui qui exerçait le pouvoir de la mort, c’est-à-dire le diable, 15 et libérer tous ceux que la peur de la mort retenait leur vie durant dans l’esclavage. (Segond21)

Compteur installé le 9 mai 2018

Nombre de visites - 92





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes dimanche 18 novembre 2018