Qu'est-ce qu'un culte raisonnable de notre part ?
Dans Ap.1:5-6, on lit que par amour pour nous, Jésus nous a lavés de nos péchés et il a fait de nous des rois et des sacrificateurs pour Dieu son Père. On se présente donc devant Dieu en esprit - à l'église, dans notre lieu secret, ou ailleurs - en tant que des rois et des reines et en tant que des sacrificateurs. En tant que rois, nous avons le privilège de décréter des paroles qui vont impacter ce monde, parce que cela va être des paroles en accord avec le Roi des rois.

Mais tout d'abord, en tant que sacrificateurs nous allons nous présenter devant Dieu note Père.

La prière destinée à Dieu précède la parole destinée aux hommes, comme on lit dans :

Actes 6:4 nous continuerons à nous appliquer à la prière et au ministère de la parole.

C'est la prière qui rend nos paroles pertinentes.

Quand les sacrificateurs se présentaient devant Dieu, ils ne le faisaient jamais les mains vides, ils apportaient des sacrifices, c'est pour cela qu'on les appelait des sacrificateurs.

C'est seulement après avoir offert leurs sacrifices qu'ils pouvaient commencer à offrir à Dieu leurs prières.

Dans la nouvelle alliance, les sacrifices ont changé. On n'a plus besoin d'apporter des sacrifices d'animaux, l'Agneau de Dieu a été sacrificé une fois pour toutes. Le sacrifice qu'on va offrir à Dieu ce matin pour débuter, c'est un sacrifice de louange, comme on lit dans :

Hébreux 13:15 Par lui, offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c'est-à-dire le fruit de lèvres qui confessent son nom.

La louange c'est aussi notre cri de guerre qui lance dans l'action l'armée angélique en notre faveur. C'est ce qui s'est passé dans 2Chroniques 20 alors que le peuple louait Dieu, Dieu avait combattu pour eux et l'ennemi avait été vaincu.

Psaumes 9:1 Je louerai l'Eternel de tout mon coeur, Je raconterai toutes tes merveilles. 2 Je ferai de toi le sujet de ma joie et de mon allégresse, Je chanterai ton nom, Dieu Très-Haut!

- Et voici le résultat de la louange :

Psaumes 9:3 Mes ennemis reculent, Ils chancellent, ils périssent devant ta face. 4 Car tu soutiens mon droit et ma cause, Tu sièges sur ton trône en juste juge. 5 Tu châties les nations, tu détruis le méchant, Tu effaces leur nom pour toujours et à perpétuité. 6 Plus d'ennemis! Des ruines éternelles! Des villes que tu as renversées! Leur souvenir est anéanti.

Le sacrifice raisonnable

Jésus, le souverain sacrificateur a présenté son propre corps en sacrifice à Dieu (Hé.9:11-14) et nous sommes appelés en tant que sacrificateurs à rendre un culte à Dieu de la même manière que lui (Ro.12:1-2), car il a fait de nous tous qui croyons en lui des sacrificateurs pour Dieu son père (Ap.1:6).

Hébreux 9:11 Mais Christ est venu comme souverain sacrificateur des biens à venir ; il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait, qui n'est pas construit de main d'homme, c'est-à-dire, qui n'est pas de cette création ; 12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non avec le sang des boucs et des veaux, mais avec son propre sang, ayant obtenu une rédemption éternelle. 13 Car si le sang des taureaux et des boucs, et la cendre d'une vache, répandue sur ceux qui sont souillés, sanctifient et procurent la pureté de la chair, 14 combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s'est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des oeuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant !

Romains 12:1 Je vous encourage donc, frères et sœurs, par les COMPASSIONS de Dieu, à offrir votre corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu. Ce sera de votre part un culte RAISONNABLE. 2 Ne vous conformez pas au monde actuel, mais soyez transformés par le renouvellement de l'intelligence afin de discerner quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

Ceux qui ne connaissent pas Dieu pourraient le trouver bien exigeant de nous demander de s'offrir à lui comme un sacrifice vivant, après tout, on a qu'une vie à vivre ! Cependant remarquez bien que c'est parce que Dieu a COMPASSION de nous qu'il nous demande de s'abandonner à lui.

Un peu déroutant, n'est-ce pas ? Comment s'offrir en sacrifice à quelqu'un peut-il être motivé par la compassion de cette personne à qui on s'offre ?

Dieu sait très bien que nous sommes incapables de trouver le bonheur en dehors de lui.

Psaumes 4:6 Beaucoup disent: «Qui nous fera voir le bonheur?» Fais briller la lumière de ton visage sur nous, Eternel! 7 Tu mets dans mon coeur plus de joie qu’ils n’en éprouvent quand abondent leur blé, leur vin et leur hui. 8 Je me couche et aussitôt je m’endors en paix, car c’est toi seul, Eternel, qui me donnes la sécurité dans ma demeure.

Dieu est parfaitement heureux sans nous, mais nous ne pouvons être parfaitement heureux sans lui, Dieu le Père a toujours été heureux de toute éternité, en communion avec le Fils et le Saint-Esprit. Alors c'est pas pure compassion qu'il nous encourage d'entrer en communion avec lui par Jésus et de la même manière que Jésus l'a faite. Nous pouvons ainsi goûter au bonheur de la joie complète, nous aussi.

1Jean 1:3 Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons à vous aussi afin que vous aussi, vous soyez en communion avec nous. Or, c’est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ que nous sommes en communion, 4 et nous vous écrivons cela afin que notre joie soit complète.

Dieu est la source inépuisable d'amour qui se donne et en nous donnant à lui, nous nous connectons à ses fleuves d'eaux vives d'amour.

Vu ainsi, c'est très RAISONNABLE de notre part de se donner à celui qui peut tout nous donner !

Romains 12:1 Je vous encourage donc, frères et sœurs, par les COMPASSIONS de Dieu, à offrir votre corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu. Ce sera de votre part un culte RAISONNABLE.

Concrètement, c'est en assistant et en s'impliquant à l'église qu'on peut rendre à Dieu un culte raisonnable avec des sacrifices qui lui sont agréables, par nos paroles avec des louanges, comme je l'ai mentionné plus haut et par nos actions en aidant les gens en difficultés.

Hébreux 13:15 Par lui, offrons sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c'est-à-dire le fruit de lèvres qui confessent son nom. 16 Et n'oubliez pas la bienfaisance et la libéralité, car c'est à de tels sacrifices que Dieu prend plaisir.

En tant que rois, nous sommes positionnés pour décréter des paroles qui vont impacter la francophonie, parce que cela va être des paroles en accord avec le Roi des rois qui désire que tous les hommes soient sauvés ! Dans Matthieu 28:18-20, nous lisons que Jésus est le Roi des rois qui a reçu de son Père toute autorité sur la terre comme au ciel et il nous a mandatés d'aller faire de toutes les nations des disciples, alors nous avons toute l'autorité nécessaire ce matin pour décréter au nom de Jésus que nous allons accomplir ce mandat.

Présentons-nous devant le glorieux trône de grâce aussi en tant que sacrificateurs pour Dieu notre Père pour intercéder en faveur de la francophonie, cela concerne près de 300 millions de personnes, dont 85% habitent en Afrique et que Dieu connaît tous par leur prénom.

Les anglophones, les hispanophobes et bien d'autres ont eu des réveils spirituels, celui des francophones a commencé. Il est présentement comme une petite graine de moutarde plantée dans nos esprits et qui a commencé à pousser, ce plant va devenir immense et que des gens de toutes les nations seront attirés.

Matthieu 13:32 Jésus leur raconta une autre parabole : —Le royaume des cieux ressemble à une graine de moutarde qu’un homme a prise pour la semer dans son champ. 32 C’est la plus petite de toutes les semences ; mais quand elle a poussé, elle dépasse les autres plantes du potager et devient un arbuste, si bien que les oiseaux du ciel viennent nicher dans ses branches.

Dans Matthieu 12:21 on lit l'accomplissement de la parole prononcée par le prophète Ésaïe que les nations espéreront en son nom. Oui Seigneur, nous croyons en l'accomplissement de cette parole que les nations, les nations francophones sont destinées à espérer en ton nom, alleluia, amen !

Distinction entre compassion et miséricorde

La miséricorde est un acte légal par lequel celui qui juge décide de ne pas punir le coupable comme il le mérite.

Jacques 2:13 Dieu jugera sans pitié celui qui n’a témoigné aucune pitié aux autres ; mais la pitié triomphe du jugement.

La compassion est un acte d'amour qui vient au secours d'une personne en difficulté.

Matthieu 14:14 Quand Jésus sortit de la barque, il vit une grande foule et fut rempli de compassion pour elle, et il guérit les malades.

Quand on s'offre à Dieu comme un sacrifice vivant, la compassion de Dieu vient restaurer et guérir notre âme en la renouvelant, nous permettant de distinguer ce qui est bon, agréable et parfait.

Ça prend la foi que Dieu nous aime pour s'abandonner à lui et les gens qui regardent ailleurs qu'à la croix, par exemple aux injustices dans le monde, ont beaucoup de réticence à le faire parce qu'ils en rendent à tort Dieu responsable.



Compteur installé le 22 mai 2018

Nombre de visites - 127









Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mercredi 19 décembre 2018