- Consécration -

  Liste des articles   |   Nouveautés de la semaine   |   Recherche   |   Contactez Pasteur Yvan Rheault   
________________

Pendant le confinement, racheter le temps pour le réveil
Tournez avec moi dans Éphésiens 5:

Ephésiens 5:16 rachetez le temps, car les jours sont mauvais.

Les jours sont mauvais, c’est assez d’actualité, n’est-ce pas avec tous les virus qui courent ! Quand les jours sont mauvais, c’est facile de perdre son temps.
  • - Pas moyen d’aller travailler dehors, le temps est moche.
  • - Pas moyen de pratiquer notre métier, les clients restent à la maison
  • - Pas moyen de faire des sorties, le confinement nous y empêche.
  • - Il y a bien des choses qu’on ne peut pas faire présentement (au printemps 2020).
Comment faire pour racheter le temps pour le réveil alors quand les jours sont si mauvais ?

Paul commence à nous donner la réponse dès le verset suivant.

Ephésiens 5:17 C’est pourquoi ne soyez pas stupides, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur.

On est en train de perdre notre temps quand on fait ce qu’on pense être bon sans prendre la peine de s’enquérir si cela correspond à la volonté de Dieu pour notre vie.

C’est stupide. Et comme nous ne sommes pas stupides, nous allons racheter le temps pour le réveil en comprenant quelle est la volonté de Dieu et en s’appliquant à l’accomplir.

Revenons quelques versets avant, au verset 10.

Ephésiens 5:10 Discernez ce qui est agréable au Seigneur

Pour comprendre la volonté du Seigneur, il faut avoir discerné d’abord, identifié ce qui est agréable au Seigneur. Quand on a discerné ce qui n’est pas bon, on s’en abstient.

Ephésiens 5:11 et ne participez pas aux oeuvres stériles des ténèbres, mais démasquez-les plutôt.

C’est comme cela qu’on se réveille, on passe au verset 14.

Ephésiens 5:14 C’est pourquoi il est dit: «Réveille-toi, toi qui dors, relève-toi d’entre les morts, et Christ t’éclairera.» 15 Faites donc bien attention à la façon dont vous vous conduisez: ne vous comportez pas comme des fous, mais comme des sages:

Ce serait stupide de passer notre temps à se plaindre des choses qu’on ne peut pas faire et de se mettre à bouder ou déprimer. Ce serait se comporter comme des fous, pas comme des sages. Nous avons des récits dans la Bible de ce qui est arrivé à ceux qui passaient leur temps à se plaindre, n’est-ce pas ? - Les juifs dans le désert, Job, Jérémie. Leurs plaintes, loin de régler quoi que ce soit, ont allongé la durée de leurs problèmes. Se plaindre, c’est perdre son temps au lieu de la racheter parce qu’on retarde la sortie de l’épreuve.

Dieu savait qu’on vivrait ce temps de confinement, il n’a pas été pris au dépourvu, alors sa volonté tient compte de cette période de notre vie. Nous pouvons racheter le temps même en étant confinés.

Quelle est la volonté du Seigneur alors ? Paul nous la révèle dès les versets suivants.

Éphésiens 5:18 Ne vous enivrez pas de vin: cela mène à la débauche. Soyez au contraire remplis de l’Esprit:

Ne faisons pas l’erreur de limiter cela seulement au vin ! Ça touche toute sorte de dépendance. Ça parle ici de ceux qui s’enivrent, se droguent et décrochent pour fuir la réalité de toutes sortes de manière dans les mondes parallèles ; en s’adonnant compulsivement
  • -dans la nourriture,
  • - dans la lecture,
  • - dans la télévision
  • - dans l’internet,
  • -dans le sport,
  • - dans les arts.
Ces choses ne sont pas mauvaises en soi mais quand elles prennent la place que Dieu nous avait réservée dans son plan pour notre vie, nous sommes stupides parce que nous sommes en train de perdre leur temps au lieu de le racheter.

Voici comment on se réveille, on met de la louange et on ouvre le volume !

Éphésiens 5:19 dites-vous des psaumes, des hymnes et des cantiques spirituels; chantez et célébrez de tout votre coeur les louanges du Seigneur; 20 remerciez constamment Dieu le Père pour tout, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ; 21 soumettez-vous les uns aux autres dans la crainte de Dieu.

La louange permet au Saint-Esprit de venir nous remplir. Ça c’est la volonté générale pour nous tous.

Maintenant quand on obéit ainsi à la volonté générale de Dieu, (louange, actions de grâce, humilité qui se manifeste par une soumission aux autorités) on se positionne pour entendre sa volonté spécifique pour chacun de nous.

On va attendre longtemps pour connaître la volonté spécifique de Dieu pour nous si on n’obéit pas à sa volonté générale !

On peut aspirer avec assurance de connaître cette volonté spécifique dans le moment présent, elle existe car il est écrit que Dieu a des plans de bonheur pour nous (Jérémie 29:11). Quand on parle d’un plan, on parle de quelque chose de songé et de détaillé. Si Dieu a décidé de faire un plan, c’est que cela lui tenait à coeur. Et tout ce que Dieu fait, c’est parfait, alors imaginez-vous la qualité du plan que Dieu a préparé pour nous ! Ce plan concerne de bonnes œuvres qu’il a préparées d’avances pour que nous les pratiquions (Éphésiens 2:10).

Ça devient intéressant, Dieu a un plan fait sur mesure pour nous, un plan qui tient compte des capacités et des bons désirs qu’il a mis en nous, parce que Dieu veut qu’on réussisse, alors il nous a équipés pour qu’on accomplisse avec succès son plan pour notre vie.

Jésus dit que ses brebis entendent sa voix et qu’elles le suivent (Jean 10:27), c’est donc que Jésus désire nous communiquer ce que Dieu a prévu pour nous. Sa parole est une lampe à nos pieds pour les diriger sur le sentier tracé pour nous.

Quand on est rempli du Saint-Esprit, on peut être assuré qu’on va être conduit par le Saint-Esprit. Quand on est rempli du Saint-Esprit, cela veut dire que le Saint-Esprit est en plein contrôle, cela veut dire qu’il a les coudées franches pour nous communiquer ce que Dieu attend de nous. Alors Dieu va s’organiser d’une manière quelconque pour nous faire comprendre ce qu’il a prévu pour nous et nous allons racheter le temps. Découvrir la volonté spécifique de Dieu pour nous se décline dans trois grandes questions.
  1. - Qu'est-ce que Dieu veut que je fasse ?
  2. - Quand est-ce que Dieu veut que je le fasse ?
  3. - Comment est-ce que Dieu veut que je le fasse ?
Ça prend de la sagesse pour racheter le temps en accomplissant la volonté de Dieu.

Colossiens 4:5 Conduisez-vous avec sagesse envers ceux du dehors, et rachetez le temps.

Racheter le temps en ces temps mauvais, c’est d’abord passer du temps avec Dieu pour discerner ce qu’il attend de nous ET de quelle manière nous allons pouvoir l’accomplir. Il faut faire les choses à sa manière, pas à la manière qu’on pense qu’elles doivent être faites. L’histoire de Moïse illustre qu’il y a un monde de différence entre les deux.

Moïse avait compris la première partie de la volonté spécifique de Dieu pour sa vie, mais il ne s’est pas comporté avec sagesse envers ceux du dehors, conséquence : il a perdu du temps. Il avait la réponse seulement à la première des trois questions : Qu'est-ce que Dieu veut que je fasse ? Réponse à la question 1- Dieu voulait que Moïse délivre son peuple

Alléluia ! Toute une mission ! Par contre, Moïse n’avait aucune idée de la volonté spécifique de Dieu, il ne savait pas quand ni comment Dieu avait prévu la libération de son peuple.

2- Moïse ne savait pas quand il devait aller libérer le peuple de Dieu.

Moïse n’avait pas réalisé que racheter le temps ne signifie pas se dépêcher et agir avec précipitation.

Être bien préparé, c'est s’assurer de racheter le temps pour éviter d'en perdre.

Quand Dieu lui a parlé de ce projet grandiose, cela faisait 360 ans que les juifs étaient en Égypte. Dieu avait prédit à Abraham qu’ils allaient passer 400 ans en Égypte. Dieu devait observer sa propre parole, il élève sa parole même au-dessus de son nom, comme aime le rappeler le pasteur Joël en citant le Psaumes 138:2 dans la version King James en français. Mais Moïse n’a pas cherché à savoir si Dieu avait prédit une durée au séjour en Égypte. Il n’était pas calme, il était excité et impétueux. Il était déterminé à ce que cela se fasse dès maintenant.

Actes 19:36 Vous devez vous calmer, et ne rien faire avec précipitation.

Proverbes 21:5 Les projets de l’homme diligent ne mènent qu’à l’abondance, mais celui qui agit avec précipitation n’arrive qu’à la disette.

C’est Moïse lui-même qui a écrit par la suite le livre de la Genèse nous rapportant la prophétie faite par Dieu à Abraham dans Genèse 15. Et c’est lui aussi qui a écrit dans Exode que les juifs ont été 430 ans en Égypte.

Genèse 15:13 Et l’Eternel dit à Abram: Sache que tes descendants seront étrangers dans un pays qui ne sera point à eux; ils y seront asservis, et on les opprimera pendant quatre cents ans.

Exode 12:40 Le séjour des Israélites en Egypte dura 430 ans.

Moïse était-il au courant de la prophétie faite par Dieu à Abraham au moment il a tenté de se poser en libérateur du peuple ? Sa mère Jochebed avait-elle trouvé un moyen de lui enseigner l’histoire de son peuple ? Une chose est certaine, c’est qu’il n’a pas cherché à vérifier le calendrier divin.

Une génération durait 100 ans dans la Bible, car le séjour en Égypte était supposé durer quatre générations et on allait les opprimer pendant 400 ans, Genèse 15:13-16 et Actes 7:6. Les hébreux ont été 430 ans en Égypte (Exode 12:40), Pourquoi 30 ans de différence ?

On lit que les premières années en Égypte se sont très bien passées tant qu'il y avait un pharaon qui avait connu Joseph. En l'espace de 30 ans, Ils se sont multipliés en Égypte au point d'être devenus plus nombreux et puissants que les Égyptiens qui les percevaient maintenant comme une menace pour la sécurité nationale. C'est donc dire que les femmes des 12 tribus étaient très fécondes, comme on lit d'ailleurs dans Exode.

Exode 1:15 Le roi d’Egypte parla aussi aux sages-femmes des Hébreux. L’une s’appelait Shiphra et l’autre Pua. 16 Il leur dit: «Quand vous aiderez les femmes des Hébreux à avoir leur enfant et que vous regarderez sur le siège d’accouchement, si c’est un garçon, faites-le mourir; si c’est une fille, laissez-la vivre.» 17 Mais les sages-femmes avaient la crainte de Dieu et elles ne firent pas ce que leur avait dit le roi d’Egypte: elles laissèrent vivre les enfants. 18 Le roi d’Egypte convoqua les sages-femmes et leur dit: «Pourquoi avez-vous agi ainsi et avez-vous laissé vivre les enfants?» 19 Les sages-femmes répondirent au pharaon: «C’est que les femmes des Hébreux ne sont pas comme les Egyptiennes. Elles sont vigoureuses et accouchent avant l’arrivée de la sage-femme.» 20 Dieu fit du bien aux sages-femmes et le peuple devint nombreux et très puissant. 21 Parce que les sages-femmes avaient eu la crainte de Dieu, Dieu fit prospérer leur famille.

Donc le gouvernement égyptien a décidé de commencer à opprimer les hébreux pour tenter de diminuer leur population l'oppression a commencé trente d'ans après leur venue en Égypte.

Exode 1:5 Les personnes issues de Jacob étaient au nombre de 70 en tout. Joseph était alors en Egypte. 6 Puis Joseph mourut, ainsi que tous ses frères et toute cette génération-là. 7 Les Israélites eurent des enfants et pullulèrent; ils devinrent très nombreux et puissants, au point de remplir le pays. 8 Un nouveau roi parvint au pouvoir en Egypte, un roi qui n’avait pas connu Joseph. 9 Il dit à son peuple: «Voilà que les Israélites forment un peuple plus nombreux et plus puissant que nous. 10 Allons! Montrons-nous habiles vis-à-vis de lui: empêchons-le de devenir trop nombreux, car en cas de guerre il se joindrait à nos ennemis pour nous combattre et sortir ensuite du pays.» 11 On établit donc sur lui des chefs de corvées afin de l’accabler de travaux pénibles. C’est ainsi qu’on construisit les villes de Pithom et de Ramsès destinées à servir d’entrepôts au pharaon. 12 Mais plus on accablait les Israélites, plus ils devenaient nombreux et envahissants, au point que l’on éprouva de la haine pour eux.

Dieu est allé voir Moïse qui s'était enfui dans le désert à la fin des 400 années d'oppression, selon ce qu'il avait annoncé à Abraham, car il connaissait l'avenir et il savait qu'il devrait attendre toutes ces années pour que les Amoréens qui habitaient la terre promise soient devenus assez méchants pour mériter d'être exterminés. Les Amoréens au temps d'Abraham étaient des personnes qui avaient la crainte de Dieu, comme le démontre le roi Abimélec dans les récits où Abraham et ensuite son fils Isaac avaient fait passer leur femme pour leur soeur, craignant pour rien être tués à cause de leur beauté.

Genèse 20:1 Abraham partit de là pour la contrée du midi; il s’établit entre Kadès et Schur, et fit un séjour à Guérar. 2 Abraham disait de Sara, sa femme: C’est ma soeur. Abimélec, roi de Guérar, fit enlever Sara. 3 Alors Dieu apparut en songe à Abimélec pendant la nuit, et lui dit: Voici, tu vas mourir à cause de la femme que tu as enlevée, car elle a un mari. 4 Abimélec, qui ne s’était point approché d’elle, répondit: Seigneur, ferais-tu périr même une nation juste? 5 Ne m’a-t-il pas dit: C’est ma soeur? et elle-même n’a-t-elle pas dit: C’est mon frère? J’ai agi avec un coeur pur et avec des mains innocentes. 6 Dieu lui dit en songe: Je sais que tu as agi avec un coeur pur; aussi t’ai-je empêché de pécher contre moi. C’est pourquoi je n’ai pas permis que tu la touchasses. 7 Maintenant, rends la femme de cet homme; car il est prophète, il priera pour toi, et tu vivras. Mais, si tu ne la rends pas, sache que tu mourras, toi et tout ce qui t’appartient. 8 Abimélec se leva de bon matin, il appela tous ses serviteurs, et leur rapporta toutes ces choses; et ces gens furent saisis d’une grande frayeur. 9 Abimélec appela aussi Abraham, et lui dit: Qu’est-ce que tu nous as fait? Et en quoi t’ai-je offensé, que tu aies fait venir sur moi et sur mon royaume un si grand péché? Tu as commis à mon égard des actes qui ne doivent pas se commettre. 10 Et Abimélec dit à Abraham: Quelle intention avais-tu pour agir de la sorte? 11 Abraham répondit: Je me disais qu’il n’y avait sans doute aucune crainte de Dieu dans ce pays, et que l’on me tuerait à cause de ma femme. 12 De plus, il est vrai qu’elle est ma soeur, fille de mon père; seulement, elle n’est pas fille de ma mère; et elle est devenue ma femme. 13 Lorsque Dieu me fit errer loin de la maison de mon père, je dis à Sara: Voici la grâce que tu me feras; dans tous les lieux où nous irons, dis de moi: C’est mon frère. 14 Abimélec prit des brebis et des boeufs, des serviteurs et des servantes, et les donna à Abraham; et il lui rendit Sara, sa femme. 15 Abimélec dit: Voici, mon pays est devant toi; demeure où il te plaira. 16 Et il dit à Sara: Voici, je donne à ton frère mille pièces d’argent; cela te sera un voile sur les yeux pour tous ceux qui sont avec toi, et auprès de tous tu seras justifiée. 17 Abraham pria Dieu, et Dieu guérit Abimélec, sa femme et ses servantes; et elles purent enfanter. 18 Car l’Eternel avait frappé de stérilité toute la maison d’Abimélec, à cause de Sara, femme d’Abraham.

Cela voudrait donc dire alors que Moïse serait parti 40 ans trop tôt pour aller délivrer le peuple, donc après 360 années d'oppression.

Genèse 15:13 L’Eternel dit à Abram: «Sache que tes descendants seront étrangers dans un pays qui ne sera pas à eux. On les réduira en esclavage et on les opprimera pendant 400 ans. 14 Cependant, la nation dont ils seront esclaves, c’est moi-même qui la jugerai, et ils sortiront ensuite avec de grandes richesses. 15 Quant à toi, tu iras dans la paix rejoindre tes ancêtres, tu seras enterré après une heureuse vieillesse. 16 Ce n’est qu’à la quatrième génération qu’ils reviendront ici, car la faute des Amoréens n’est pas encore à son comble.»

Comme un prof de design industriel m’avait dit quand j’étais au cegep : «Ne nous dépêchons pas, nous n’avons pas de temps à perdre!» 40 ans plus tard, je m’en rappelle encore. C’est la seule parole que j’ai retenue de lui.

Qu’en est-il pour nous ? Nous savons que le temps est court et la tentation est forte alors de vouloir aller vite. En tous cas, c’est une tentation pour moi qui aime que les choses avancent rondement. Ceux qui me connaissent le savent. En étant rempli du Saint-Esprit, il va nous avertir si on est tenté de devancer le temps. Devancer le temps n’est pas racheter le temps, c’est tout le contraire, comme on vient de le voir !

Donc, premier point, Moïse savait quelle était la volonté de Dieu : c’était qu’il aille libérer son peuple de l’esclavage des Égyptiens et de les ramener dans la terre promise. Mais on a vu ensemble qu’il ne savait pas QUAND. On va voir maintenant qu’il ne savait pas COMMENT non plus.

3- Moïse ne savait pas comment il devait aller libérer le peuple de Dieu.

Se prendre de la mauvaise manière nous fait perdre notre temps, cela nous attire la honte et la confusion. La première fois que Moïse a voulu aller libérer le peuple de Dieu, Moïse ne s’est pas conduit avec sagesse envers ceux du dehors. Il n’a pas pris le temps de consulter humblement Dieu pour savoir comment s’y prendre et le résultat a été gênant, Il a tué un égyptien qui maltraitait un juif et ensuite il a essayé de se poser comme juge entre des juifs qui l’ont envoyé royalement promener. Moïse a dû s’enfuir honteux et confus dans le désert, une fuite qui a duré 40 ans, et il serait mort dans le désert si Dieu ne lui avait pas apparu et poussé dans le dos pour qu’il aille finalement accomplir le plan parfait qu’il avait pour sa vie.

Ne pense pas parce que tu t’es mal pris pour accomplir ce que Dieu t’avait mis à coeur que c’est terminé, que tu as passé à côté de ta destinée et qu’il n’y a plus rien à faire. C’est vrai que tu as retardé ta mission, mais tu peux encore la réaliser, Il est trop tard seulement quand on est mort !

C’est tout le contraire de Paul qui avait reçu aussi de Dieu la mission glorieuse d’aller porter aux nations la bonne nouvelle.

Actes 28:15 Et le Seigneur dit: Je suis Jésus que tu persécutes. 16 Mais lève-toi, et tiens-toi sur tes pieds; car je te suis apparu pour t’établir ministre et témoin des choses que tu as vues et de celles pour lesquelles je t’apparaîtrai. 17 Je t’ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t’envoie, 18 afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu’ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu’ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l’héritage avec les sanctifiés.

Au lieu de partir précipitamment et agir à sa manière sans le secours du Saint-Esprit pour appuyer son témoignage avec puissance, Paul a accepté l’offre de Barnabas et il est allé se former à l’église d’Antioche jusqu’à ce que le Saint-Esprit parle par les prophètes sur place pour dire que le temps était venu de partir en mission et accomplir la vision divine reçue sur le chemin de Damas, 14 ans plus tôt.

Actes 13:1 Il y avait dans l’Eglise d’Antioche des prophètes et des enseignants: Barnabas, Siméon appelé le Noir, Lucius de Cyrène, Manahen, qui avait été élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul. 2 Pendant qu’ils rendaient un culte au Seigneur et qu’ils jeûnaient, le Saint-Esprit dit: «Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour la tâche à laquelle je les ai appelés.» 3 Alors, après avoir jeûné, prié et posé les mains sur eux, ils les laissèrent partir.

Voici la promesse de Dieu pour ceux qui s'approchent humblement de Lui :

Psaumes 25:8 L’Eternel est bon et droit: C’est pourquoi il montre aux pécheurs la voie. 9 Il conduit les humbles dans la justice, Il enseigne aux humbles sa voie. 10 Tous les sentiers de l’Eternel sont miséricorde et fidélité, Pour ceux qui gardent son alliance et ses commandements. 11 C’est à cause de ton nom, ô Eternel! Que tu pardonneras mon iniquité, car elle est grande. 12 Quel est l’homme qui craint l’Eternel? L’Eternel lui montre la voie qu’il doit choisir. 13 Son âme reposera dans le bonheur, Et sa postérité possédera le pays. 14 L’amitié de l’Eternel est pour ceux qui le craignent, Et son alliance leur donne instruction. 15 Je tourne constamment les yeux vers l’Eternel, Car il fera sortir mes pieds du filet.

Nous avons compris la volonté générale de Dieu. Alors prenons maintenant la décision de racheter le temps dans le calme et la confiance, sans précipitation. Prenons du temps avec Dieu dans la louange et la prière en langue. Remplissons-nous du Saint-Esprit, soumettons-nous humblement aux autorités.

Cela nous positionnera pour recevoir de lui la volonté spécifique pour notre vie au quotidien et savoir le quoi, le quand et le comment, pour la gloire de Dieu. Dieu s'est engagé par sa Parole à nous faire connaître sa volonté, il le fera car il est fidèle.

ET NOTRE ÂME REPOSERA DANS LE BONHEUR !

Amen, alléluia !



Compteur installé le 25 avril 2020

Nombre de visites - 242





Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









email Croixsens Net sur

Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner

 
   
 



Nous sommes dimanche 09 août 2020



NOUVEAUTÉS de la semaine
  1. Prière pour expérimenter la guérison !

  2. Si tu persévères dans la foi, Dieu te justifiera devant les tiens

  3. La PAROLE de Jésus est puissante et son SOUFFLE aussi !

  4. Est-ce qu'il existe une volonté PERMISSIVE de Dieu ?

  5. Qu'est-ce qui est à la source de la frustration ?

  6. Comment avoir des prières adaptées pour des enfants ?

  7. Stratégie gouvernementale pour faire fermer définitivement les églises

  8. Longue fréquentation avant le mariage qui n'arrive jamais

  9. Comment faire pour devenir humble rapidement ?

  10. Est-ce que Jésus avait le Saint-Esprit en lui avant son baptême ?

  11. Est-il permis à des femmes d'enseigner la Parole de Dieu à des hommes?

  12. Quelle attitude à adopter dans la présentation des requêtes ?

  13. Pourquoi les séraphins disaient-il sans cesse « saint, saint, saint » ?

Partage apporté un dimanche matin à l'Église de la Victoire

VIDÉO du mois - message apporté lors de la nuit de prière

Faire un don
Devenez partenaire
de Croixsens.net
Cliquez ci-dessous
pour faire un don
avec PAYPAL

ou cliquez ici
pour faire un chèque.