Renoncer à tout pour Jésus


Commandement du Seigneur Jésus-Christ:

Lu.14:33 Quiconque d'entre vous ne renonce pas à tout ce qu'il possède ne peut être mon disciple.

Pourquoi Jésus demande-t-il un si grand sacrifice? Ne veut-il pas que nous soyons heureux?

Justement c'est pour que nous expérimentions sa joie qu'il veut qu'on renonce à tout ce qu'on possède pour ne faire que de lui nos délices, cf. Ps.37:4

Hé.12:2 ayant les regards sur Jésus, le chef et l'auteur de la foi, qui, en vue de la joie qui lui était réservée, a souffert la croix, méprisé l'ignominie, et s'est assis à la droite du trône de Dieu.

«La joie du sacrifice, c'est que je donne ma vie pour mon grand Ami. Je ne la rejette pas comme une chose sans valeur; je la dépose devant Dieu volontairement pour qu'il s'en serve à son gré dans le service des autres, de tous ceux auxquels il s'intéresse.»

- Oswald Chambers

Illustration

La perle de grand prix

Mt.13:44 Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ. L'homme qui l'a trouvé le cache; et, dans sa joie, il va vendre tout ce qu'il a, et achète ce champ. 45 Le royaume des cieux est encore semblable à un marchand qui cherche de belles perles. 46 Il a trouvé une perle de grand prix; et il est allé vendre tout ce qu'il avait, et l'a achetée.

Explication

P.42 du livre "Le disciple de John Whyte"

Nous savons 3 choses. Il a caché le trésor, il était éperdu de bonheur, et dans sa joie, il a vendu tous ses biens pour acquérir le champ.

C'est l'image, semble-t-il, d'un sacrifice imprudent, de l'abandon inconsidéré de toutes les richesses de l'homme. En vérité, ce n'est pas une renonciation, mais une réévaluation.

Jusque-là, cet homme avait attaché beaucoup d'importance à ses biens. En général sa vie avait consisté à jouir de l'abondance de ses biens.

Or à la découverte de ce trésor caché, son optique de la vie changea de façon radicale. Soudain ses biens lui apparurent sans grande valeur, misérables. Un sentiment de joie l'envahit et il frémit d'émotion. Son choix résidait entre ses possessions sans valeur et le champ au trésor caché. Son sacrifice ne revêt aucune noblesse. Au contraire, il aurait été stupide au plus haut point de ne pas agir ainsi. Seul un insensé se serait conduit autrement. Chacun lui enviera sa bonne fortune et louera non sa spiritualité mais son simple bon sens.

Ses «possessions misérables» représentent les choses de cette vie auxquelles nous sommes naturellement attachés: l'argent, les propriétés, les voitures, le confort, le prestige, un bon métier. Nous ne sommes pas forcés de sacrifier tous nos biens pour hériter du trésor céleste, mais si nous sommes prêts à saisir la gloire en réserve pour nous, nous réaliserons notre stupidité à nous attacher à de tels fatras; voilà l'enseignement de Jésus.

Mais nous devons êtres honnêtes. P.43 Quelle importance accordons-nous aux richesses et à l'ambition? Les trésors célestes sont-ils précieux à nos yeux?

Tozer "Quand il sera venu" P.19

Aujourd'hui, nous rencontrons beaucoup trop de gens qui professent être chrétiens et qui pourtant ne sont pas joyeux, mais passent leur temps à s'efforcer de l'être. Mes frères, j'ose affirmer que si nous donnons à Dieu la place qui lui revient dans l'église, si nous reconnaissons Jésus-Christ comme Seigneur exalté et glorifié, et si nous accordons au Saint-Esprit sa véritable place, il y aura de la joie, sans qu'on ait besoin de la fabriquer. Ce sera une joie qui, comme une fontaine jaillira de l'intérieur. Voilà bel et bien une des marques d'une assemblée qui est remplie de l'Esprit. Ses membres formeront un peuple joyeux qu'il sera très facile de distinguer des enfants du monde.

Ac 2:46 Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple, ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de coeur, 47 louant Dieu et trouvant grâce auprès de tout le peuple.

On revient avec le frère John Whyte:

Je serais curieux de savoir ce que dirait l'apôtre Paul si, en ce moment même, il venait parmi nous et jetait un regard sur nos assemblées. Qu'arriverait-il s'il parcourait les allées de nos églises et qu'ensuite, il se rendait jeter un coup d'oeil dans un théâtre, puis à un match de hockey et, pour finir, dans un centre commercial et dans des rues bondées de monde? En revenant ensuite vers nous et en portant de nouveau ses regards sur nous, je me demande s'il verrait beaucoup de différence?

Mal.3:18 Et vous verrez de nouveau la différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui ne le sert pas.

P.26 Bien-aimés, l'église doit adorer! Il y a plus de joie apaisante contenue dans 5 minutes d'adoration qu'il y en a dans 5 nuits d'amusement. Personne n'a jamais adoré Dieu, pour ensuite sortir et mettre fin à ses jours en conséquence de cette adoration. Par contre, plus d'un homme s'est enlevé la vie parce qu'il s'était usé en recherchant le plaisir à tout prix. Plus d'une jolie femme s'est jetée à corps perdu dans le plaisir, et avant même d'avoir atteint l'âge de 25 ans a dû subir une chirurgie esthétique pour rajeunir son visage, prématurément usé.

Ah! que j'aime lire la grâce de Dieu sur un visage, pas vous?

Exemple

Ph.3:4 Moi aussi, cependant, j'aurais sujet de mettre ma confiance en la chair. Si quelque autre croit pouvoir se confier en la chair, je le puis bien davantage, 5 moi, circoncis le huitième jour, de la race d'Israël, de la tribu de Benjamin, Hébreu né d'Hébreux; quant à la loi, pharisien; 6 quant au zèle, persécuteur de l'Église; irréprochable, à l'égard de la justice de la loi. 7 Mais ces choses qui étaient pour moi des gains, je les ai regardées comme une perte, à cause de Christ. 8 Et même je regarde toutes choses comme une perte, à cause de l'excellence de la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur, pour lequel j'ai renoncé à tout, et je les regarde comme de la boue, afin de gagner Christ, 9 et d'être trouvé en lui, non avec ma justice, celle qui vient de la loi, mais avec celle qui s'obtient par la foi en Christ, la justice qui vient de Dieu par la foi, 10 Afin de connaître Christ, et la puissance de sa résurrection, et la communion de ses souffrances, en devenant conforme à lui dans sa mort, 11 pour parvenir, si je puis, à la résurrection d'entre les morts. 12 Ce n'est pas que j'aie déjà remporté le prix, ou que j'aie déjà atteint la perfection; mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi aussi j'ai été saisi par Jésus- Christ. 13 Frères, je ne pense pas l'avoir saisi; mais je fais une chose: oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant, 14 je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ.

Application

Réjouissons-nous toujours dans le Seigneur Ph.4:4, le monde avec ses attraits ne peut que nous procurer une joie fugitive et passagère 2Co.4:17, car la figure du monde passe 1Jn.2:15, mais le Seigneur peut nous procurer une joie parfaite et éternelle Jn.17:13. C'est cette joie que Jésus veut nous faire goûter, mais auparavant il faut mettre de côté toutes les autres perles pour faire de la place dans notre coeur pour la perle de grand prix.

Maintenant on comprend mieux pourquoi Jésus est si élevé dans ses attentes envers nous, il sait qu'on ne peut remplir un coeur déjà plein du monde, on doit le vider de son contenu 2Ti.2:20-22 et le nettoyer pour y faire place à la plénitude de l'Esprit Ep.5:18.

Appel de Tozer à la sainteté:

Moody avait l'habitude d'illustrer cette vérité à l'aide d'un verre vide qu'il remplissait d'eau en disant: «Comment puis-je remplir de lait ce verre?» Il vidait alors le contenu du verre dans un autre verre en guise de démonstration; et c'est bien de cela qu'il s'agit: nous devons être d'abord vidés et détachés des points d'intérêt mineur de la vie.

Conclusion

Jésus le Seigneur de l'univers s'est donné inconditionnellement pour nous et il s'attend à rien de moins de nous, il mérite le même genre d'engagement de notre part. C'est cela le suivre.

Le disciple c'est celui qui a céder le contrôle total de sa vie à son maître et Seigneur, c'est pourquoi Jésus a dit

Lu.14:33 Quiconque d'entre vous ne renonce pas à tout ce qu'il possède ne peut être mon disciple.

C'est ce qui a manqué au jeune homme riche qui s'est en allé tout TRISTE, il n'avait pas su reconnaître la valeur inestimable de la perle.

La joie du Seigneur ou la tristesse du monde, l'Esprit nous invite : «entre dans la joie de ton maître»

- Le Webmestre










Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes le jeudi 27 novembre 2014