iv>
 
   
 
Paroles dénuées de foi


Avez-vous déjà remarqué à quel point les gens peuvent utiliser des paroles qui devraient être des expressions de foi pour étaler leur incrédulité ? Il y a même une expression consacrée pour cela ; un voeu pieux, c'est-à-dire un souhait que le locuteur pense irréalisable. Voilà un autre sacrilège d'associer les mots "voeu" et "pieux" à l'incrédulité alors qu'ils devraient exprimer la foi.

Exemple 1.

Tu réussiras sans doute à le convaincre.

Normalement, on devrait utiliser l'expression "sans doute" pour exprimer la ferme assurance que cela va se produire sans douter mais dans la pensée populaire québécoise en tous cas, cela signifie en fait qu'on y croit très peu ou pas du tout que tu vas réussir à le convaincre.

Exemple 2

Il va comprendre le bon sens, j'espère.

Celui qui a la foi est convaincu de voir ce qu'il espère mais dans le monde quand on dit qu'on espère qu'une chose se produise, en fait on dit qu'on en doute fortement et qu'on serait très surpris que cela se produise.

Hébreux 11:1 Or la foi, c’est la ferme assurance des choses qu’on espère, la démonstration de celles qu’on ne voit pas. 2 C’est à cause d’elle que les anciens ont reçu un témoignage favorable.

Dieu nous appelle à parler comme des gens de foi qui croient aux mots qu'ils prononcent.






Pour vous préparer à rencontrer Dieu,

voici les 5 pas vers le ciel









Vous êtes sur la page :



Et vous êtes arrivé de la page :


Cliquez ici pour y retourner



Nous sommes mercredi 22 novembre 2017